lundi, 20 novembre 2017 •

199 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Santé de la Mère et de l’Enfant

Vers l’élimination du paludisme chez la femme enceinte




L’Institut Chant d’oiseau de Cotonou abrite les 27 et 28 mars 2017, la réunion de restitution des résultats de la recherche portant sur le diagnostic et le traitement du paludisme à base communautaire pendant la grossesse (COSMIC). Cette étude financée par l’Union Européenne a été menée pendant 4 ans au Bénin, au Burkina-Faso et en Gambie, et vise à améliorer la santé maternelle et infantile.

Examiner les résultats de la recherche portant sur le diagnostic et le traitement du paludisme à base communautaire pendant la grossesse (COSMIC) et évaluer quels changements de politiques et de pratiques, doivent être envisagés pour protéger la santé des femmes enceintes en Afrique en général et au Bénin en particulier. C’est l’objectif de la réunion de restitution des résultats préliminaires de l’étude COSMIC qui a ouvert ses travaux le lundi 27 mars 2017 à l’Institut Chant d’oiseau à Cotonou avec la participation, d’une quarantaine de participants venus de divers secteurs d’activités.
L’étude COSMIC est selon Dr Alain Nahum, chercheur principal du projet, le dépistage à base communautaire et le traitement du paludisme pendant la grossesse pour l’amélioration de la santé maternelle. Une stratégie qui vise toujours à rapprocher les services de santé des femmes enceintes à travers les organisations communautaires de Base (OCB) dans la prévention du paludisme chez ces dernières. Le paludisme étant l’une des premières causes de mortalité néonatale dans le monde.

« L’étude Cosmic a eu pour objectif d’évaluer si la prévention du paludisme chez la femme enceinte pourrait être meilleure si l’on associait au Traitement Préventif Intermittent réalisé dans les centres de santé en consultation prénatale, le dépistage mensuel et le déparasitage par les OCB », a souligné Dr Landy Gnansunu, Directeur Adjoint de Cabinet du Ministère de la Santé.

Extension de l’étude

Ce projet de recherche a été lancé en 2014 au Bénin et financé par l’Union européenne. Il a été mené pendant quatre ans au Bénin, au Burkina Faso et en Gambie.
Selon l’investigateur principal de la recherche, Dr Alain Nahum ces 3 pays ont été sélectionnés parce que l’incidence du paludisme et l’efficacité du traitement préventif Intermittent (TPI) à la Sufadoxime Pyriméthamine y sont différentes.

« Au Bénin, les femmes enceintes et les enfants de moins de cinq (05) ans constituent les groupes les plus vulnérables et sont exposés aux formes graves de la maladie », a déclaré Dr Jean-Pierre Baptiste, représentant résident de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) au Bénin. Les femmes enceintes ont des parasites du paludisme à l’accouchement, mettant leurs bébés et eux-mêmes en danger, a-t-il poursuivi.
C’est donc pour mettre fin aux complications chez la femme enceinte du fait du paludisme, que cette étude a été commanditée. « Cette recherche a été conçue pour développer un moyen peu coûteux pour réduire le fardeau du paludisme chez les femmes enceintes, explique Dr Jean-Pierre Baptiste.
L’étude, en ce qui concerne le Bénin a couvert les communes de Zè et d’Abomey-Calavi et réalisée par le Centre de Recherche Entomologique de Cotonou (CREC) sur un échantillon 971 femmes au lieu de 1800 par pays.
Elle a par ailleurs, examiné comment les systèmes de soutien des travailleurs de la santé communautaires fonctionnent dans des conditions différentes. Elle a aussi examiné les implications culturelles et financières dans les différents contextes. Ces comparaisons devraient aider à élaborer des recommandations pour la sous-région de l’Afrique de l’Ouest et éventuellement, pour d’autres pays d’Afrique subsaharienne.
Toutefois, l’étude bien qu’ayant permis de sauver des vies lors de son expérimentation sur le terrain, a rencontré quelques obstacles majeurs. D’où un blocage à la phase d’évaluation de la stratégie.
« Nous avons eu un refus catégorique de la part de la communauté en ce qui concerne le test sur le placenta après accouchement dans le processus de suivi », confie Dr Alain Nahum.
A l’issue des travaux de cet atelier financé par l’OMS et qui prend fin à la mi-journée du mardi 28 mars 2017, des recommandations seront faites par les congressistes pour améliorer la qualité des résultats de cette recherche Cosmic pour le bonheur de la famille au plan national, régional et mondial.

Juliette Mitonhoun

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

28 mars 2017 par Dg24h



Proches de Bolloré, certains cheminots veulent défier la justice

19 novembre 2017 par Dg24h
Le vendredi 29 Septembre dernier la cour suprême du Bénin a tranché en (...)
Lire la suite

Me Adjignon Kèkè, un exemple de fidélité en politique, selon Adrien (...)

18 novembre 2017 par Dg24h
« Aujourd’hui, c’est en reconnaissance du rôle éminent qu’il a joué comme (...)
Lire la suite

Les Lions volent au secours des malades de diabète

18 novembre 2017 par Dg24h
La Zone 334 du Lions Club a fait don de médicaments à l’Association des (...)
Lire la suite

8 agents de la mairie d’Abomey-Calavi en prison

17 novembre 2017 par La Rédaction
8 des 11 agents inculpés dans une affaire de minoration de quittances, (...)
Lire la suite

Des motos volées en Europe retrouvées au Bénin

17 novembre 2017 par Dg24h
Un réseau de trafiquants de scooters volés en Europe et envoyés au Bénin (...)
Lire la suite

Les inscriptions payantes pour les étudiants dès la rentrée (...)

17 novembre 2017 par Dg24h
Pour compter de la rentrée académique 2018-2019, les inscriptions ne (...)
Lire la suite

Terre à Terre Bénin rejoint l’International Environmental Communication (...)

16 novembre 2017 par Dg24h
En marge des travaux de la COP 23 qui se déroule à Bonn en Allemagne, (...)
Lire la suite

Plusieurs irrégularités retardent l’évolution du recensement

16 novembre 2017 par Dg24h
Les membres de la Conférence administrative départementale du Mono (Cad) (...)
Lire la suite

Le bâtonnier Joseph Adjignon Kèkè sera inhumé samedi

16 novembre 2017 par Dg24h
Me Joseph Adjignon Kèkè sera inhumé le samedi 18 novembre prochain à (...)
Lire la suite

Le projet Asphaltage entre dans sa phase active

15 novembre 2017 par Dg24h
Le projet Asphaltage entre dans sa phase opérationnelle. Annoncé le (...)
Lire la suite

Des opportunités de financement pour les projets de recherche et (...)

15 novembre 2017 par Dg24h
Le directeur du Fonds national de la recherche scientifique et de (...)
Lire la suite

La destitution du maire de Bembèrèkè presque inévitable

15 novembre 2017 par Dg24h
La médiation de Djibril Mama Cissé, préfet du département du Borgou, dans (...)
Lire la suite

L’élection du maire de Djougou reportée

14 novembre 2017 par Dg24h
La session convoquée ce mardi 14 Novembre 2017 par le préfet de la (...)
Lire la suite

Le diabète, neuvième cause de décès chez les femmes dans le (...)

14 novembre 2017 par La Rédaction
La Journée Mondiale du Diabète célébrée le 14 Novembre de chaque année, par (...)
Lire la suite

15 députés interpellent le gouvernement

14 novembre 2017 par Dg24h
Quinze (15) députés de la minorité parlementaire ont interpellé le (...)
Lire la suite

Les délices du virtuose de l’afro blue

13 novembre 2017 par Dg24h
Affiche complet. Guichet fermé. Pour son concert donné à l’espace (...)
Lire la suite

Des Béninois refusent de consentir leur part de sacrifice

12 novembre 2017 par Dg24h
Les principales réformes que le gouvernement de la rupture a initiées (...)
Lire la suite

Le Gouvernement recrute 379 ACE en janvier 2018

12 novembre 2017 par Dg24h
Le ministère du travail et de la fonction publique vient de lancer le (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires