lundi, 20 novembre 2017 •

206 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

En profondeur

Une gestion apaisée des crises et le Bénin avance

Euloge R. GANDAHO/LE GRAND MATIN




L’un des faits marquants depuis l’avènement du Président Talon au pouvoir, c’est la bonne gestion de certaines crises qui depuis quelques décennies ont empêché le Bénin, d’aller de l’avant. On a déploré, il y a quelques années, avec les gouvernements qui se sont succédé, de nombreuses crises politiques et sociales qui ont retardé ou entravé certaines actions des dirigeants d’alors, actions qui devraient permettre, l’amélioration des conditions de vie des populations ou le bien-être des citoyens. On peut rappeler les grèves perlées ou à répétition des syndicats, les crises intervenues suite aux désaccords entre le gouvernement et certains partis politiques ou les bras de fer entre l’exécutif et le Parlement, toutes choses qui n’ont pas permis à certains dirigeants de s’occuper de l’essentiel ou de travailler dans les conditions favorables au développement du Bénin.
C’est vrai que le Président Talon, n’est qu’au début de son mandat et on ne peut pas pour le moment tirer des conclusions. Toutefois, on pourrait dire, sur la base des médiations qu’il a eues déjà à conduire et des résultats auxquels ont abouti lesdites médiations, que le nouveau départ donne déjà des signes d’espoir dans une République longtemps meurtrie et secouée par des crises sociopolitiques qui n’ont pas permis au Bénin, cité comme modèle de la démocratie en Afrique, de concrétiser son rêve de devenir une nation où il fait bon vivre pour chacun et pour tous. On devra avoir maintenant des raisons d’espérer le mieux pour ce pays après les premiers mois de l’ère de la rupture, sans crises ou conflits politiques entre le Président, son gouvernement et les acteurs politiques qui semblent ne rien reprocher au pouvoir en place. La preuve c’est qu’en dehors de quelques vaines agitations, l’opposition semble pratiquement inexistante. Même les quelques rares grognes syndicales qu’on a observées, se sont très tôt étouffées, donnant l’impression d’une fausse alerte et qu’il n’y avait pas péril en la demeure.
On doit pour ce début, parler simplement d’une gestion apaisée des crises, à l’ère de la rupture. Cela est à l’actif du Président Talon et son gouvernement qui ont fait l’option d’un règlement méthodique et pacifique des crises au lieu d’aller à l’affrontement ou de pratiquer la politique de « diviser pour régner ». La médiation du Président Talon qui a permis la réconciliation des frères de l’église Protestante et la récente concertation du Chef de l’Etat avec les acteurs du football en crise au Bénin, ont donné la preuve d’une ferme volonté de Patrice Talon, d’œuvrer pour un climat social apaisé qui favorise le progrès de la République. Le plus important maintenant est que tout cela soit bien compris des citoyens qui doivent collaborer, accompagner le pouvoir en place dans ses efforts de limiter ou d’empêcher ces crises inutiles qui retardent le développement du Bénin. C’est un impérieux devoir pour chaque Béninoise et chaque Béninois, de jouer sa partition. Il s’agit de relever les grands défis pour instaurer une nation prospère, passant ainsi du rêve à la réalité.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

29 décembre 2016 par Dg24h



Pourquoi Talon a tout à faire

18 novembre 2017 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​‘‘Heureux êtes-vous quand on vous insultera, qu’on (...)
Lire la suite

Le syndrome de la chauve-souris. Réponse à la chronique de Roger (...)

18 novembre 2017 par Dg24h
Pourquoi Esprit Divin et non Esprit Vodou ? https://www.24haubenin.info
Lire la suite

L’enjeu d’une rencontre entre le Président de la République et les (...)

13 novembre 2017 par Dg24h
La grève des syndicats du secteur de la santé qui continue d’avoir des (...)
Lire la suite

LE RAVIP Vu en bien ou en mal par des Béninois

1er novembre 2017 par Dg24h
Le Recensement Initial Administratif à Vocation d’Identification de la (...)
Lire la suite

Le budget de l’État exercice 2018 s’élève à 1862, 918 milliards (...)

1er novembre 2017 par Dg24h
Le budget de l’État exercice 2018 s’élève à 1862,918 milliards de francs (...)
Lire la suite

Arracher le Bénin à ses démons historiques

28 octobre 2017 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​Soucieux de l’avenir du Bénin, des Collines au (...)
Lire la suite

L’inoxydable Talon

9 octobre 2017 par Dg24h
Au Pavillon Vendôme à Paris , Patrice Talon a brisé la glace du (...)
Lire la suite

Des soutiens au Président Patrice Talon au déchainement des (...)

9 octobre 2017 par Dg24h
Après le rejet par les députés de l’Assemblée nationale du Bénin, du projet (...)
Lire la suite

Cette passion africaine qui s’ignore

7 octobre 2017 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​Passion au sens de souffrance. Mais si elle (...)
Lire la suite

Accompagner nos cinq hommes en colère

9 septembre 2017 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​En mars 2013, cinq Béninois, appartenant à (...)
Lire la suite

Rejeter toute amitié avec la bête

2 septembre 2017 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​Vive protestation d’un homme de bien après que (...)
Lire la suite

Le droit international/relation internationale, l’affreuse imposture de (...)

27 août 2017 par Dg24h
​Selon sa définition, le droit international est l’ensemble des règles (...)
Lire la suite

Editorial : Au-delà de l’Assomption !

19 août 2017 par Dg24h
! "Le ciel ici n’est pas en ce sens quelque part dans les galaxies, (...)
Lire la suite

Etat du dialogue social au Bénin en juillet 2017

24 juillet 2017 par Dg24h
Edgard Gnansounou Président de la Communauté des Béninois de Suisse (CBS) (...)
Lire la suite

Voici comment la Russie a piègé l’occident et récupéré la Crimée sans (...)

22 juillet 2017 par Dg24h
Dans ce dossier, l’objectif des Occidentaux est celle de partir d’un (...)
Lire la suite

Dossier Sonapra : du faux procès à la Justice

3 juillet 2017 par Dg24h
Euloge R. GANDAHO/LE GRAND MATIN Du bruit, beaucoup de bruits et (...)
Lire la suite

Vivement une politique linguistique au Bénin

1er juillet 2017 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​La langue acquise (maternelle) nous enseigne le (...)
Lire la suite

Enfants nombreux et sombre avenir du Bénin

24 juin 2017 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​Au temps où les enfants mouraient davantage (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires