samedi, 20 janvier 2018 •

55 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Une affaire de 54 millions oppose un béninois et un nigérian actuellement devant les tribunaux




Les relations d’affaires entre la République fédérale du Nigeria et le Bénin ont pris de sérieux coups. Ceci depuis que le nigérian Ali Abdullahi SANI et le béninois Hippolyte Kanhonou sont devant les juridictions pour l’arbitrage d’un deale financier qui a mal tourné. Il porte sur un montant de 54 millions de francs CFA et fait la une de l’actualité au Nigeria de manière à agir au niveau de l’opinion pour susciter la prise de mesures fortes visant à asphyxier économiquement nos concitoyens qui tirent assez de profit par rapport à la situation géographique du Nigeria plus stable économiquement que notre pays.
La nouvelle situation est le fait d’un contentieux qui oppose depuis peu un groupe d’individus en particulier un béninois et un nigérian actuellement devant les tribunaux au Bénin pour le règlement de leur différend. Lequel différend a pris une allure inquiétante et source de la réduction des chances des opérateurs économiques béninois surtout ceux présents sur le marché nigérian et pour l’instant dans le viseur de la presse internationale en particulier celle nigériane du fait de manque de sincérité. Une donne dénoncée par Ali Abdullahi SANI qui à en croire ses dires, serait l’un des victimes des actes d’escrocrerie organisés avec finesse par un groupe de citoyens béninois. Les juges du tribunal de première instance de Cotonou notamment ceux en charge du dossier, multiplient les offensives pour un règlement du contentieux en mettant en avant comme le voudrait les normes, l’esprit d’impartialité. A l’étape actuelle, des efforts sont notés des deux côtés pour une manifestation de la vérité. En tout cas, le béninois accusé, reconnait les faits à lui reprochés et selon une source concordante, aurait produit un engagement et une reconnaissance de dette au nigérian pour le rassurer. Mais la situation se complique pour la simple raison que l’échéancier produit lors de l’engagement n’est pas respecter faute de situation non encore élucidée. Pire, le supposé mis en cause ne répond à aucune des convocations délivrées par les autorités béninoises compétentes avant la prise en main du dossier par le tribunal de première instance et de première classe de Cotonou saisi par la victime pour se rendre justice à travers son conseil juridique. Les derniers évènements par rapport à cette affaire pourrie, méritent une implication des autorités béninoises pour siffler la fin de la récréation dans un contexte où le Nigeria abrite l’un de nos importants conduits en matière d’oxygène économique.
Nicaise AZOMAHOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

2 mai 2016 par La Rédaction



Les centrales Syndicales invitées au Palais mardi prochain

19 janvier 2018 par Dg24h
La tension sociale pourrait baisser les semaines à venir. Le Ministre (...)
Lire la suite

Plus de onze mille boîtes de lait « Lactalis » saisies pour être (...)

19 janvier 2018 par Dg24h
Alassane Séïdou, le ministre de la Santé a annoncé ce jeudi 18 janvier (...)
Lire la suite

Des agents licenciés de la Sbee sollicitent Ousmane Batoko

19 janvier 2018 par Dg24h
Le collectif des agents contractuels de la Société béninoise d’énergie (...)
Lire la suite

Adrien Houngbédji lance la conférence parlementaire sur la (...)

18 janvier 2018 par Dg24h
L’hôtel Golden Tulip le Diplomate de Cotonou a servi de cadre dans la (...)
Lire la suite

Me Adrien Houngbédji et la Première dame lancent les travaux

18 janvier 2018 par La Rédaction
Le Président de l’Assemblée nationale, Me Adrien HOUNGBEDJI a lancé ce (...)
Lire la suite

La voie inter-Etat bloquée à Glo Djigbé

18 janvier 2018 par Dg24h
Soulèvement populaire ce jeudi matin à Glo-Djigbé. Les populations ont (...)
Lire la suite

La construction de nouvelles prisons en perspectives

17 janvier 2018 par Dg24h
Le gouvernement du Bénin compte mettre en œuvre les réformes qu’il a (...)
Lire la suite

Le Médiateur invite à rechercher l’intérêt supérieur de la Nation

17 janvier 2018 par Dg24h
La grève de 72 heures déclenchée par les 6 centrales syndicales du pays (...)
Lire la suite

Plus d’un milliard FCFA pour dédommager les sinistrés

17 janvier 2018 par Dg24h
Un milliard trois cent cinquante-deux millions cinquante mille neuf (...)
Lire la suite

La conférence parlementaire se penche sur le cas des femmes à la vie (...)

16 janvier 2018 par Dg24h
L’Hôtel Golden Tulip Le Diplomate de Cotonou servira de cadre les 18 et (...)
Lire la suite

L’ordre des Avocats joue la carte d’apaisement

16 janvier 2018 par Dg24h
L’actualité de grèves perlées qui défraie la chronique depuis peu dans (...)
Lire la suite

La grève largement suivie dans le septentrion

16 janvier 2018 par Dg24h
Tu Le mouvement de grève annoncé par les centrales et confédérations (...)
Lire la suite

Le collectif des SG des syndicats des ministères appelle au boycott de (...)

15 janvier 2018 par Dg24h
Le collectif des organisations syndicales des ministères invite tous (...)
Lire la suite

La 1ère promotion des ‘’Rangers’’ déjà opérationnelle sur le (...)

15 janvier 2018 par Dg24h
A l’occasion d’une cérémonie fort simple qui a eu pour cadre la base (...)
Lire la suite

Les Représentants du Parlement connus

15 janvier 2018 par Dg24h
Les 02 représentants de l’Assemblée Nationale au sein de la Commission (...)
Lire la suite

Pression inutile des syndicats sur le Parlement et la Cour (...)

15 janvier 2018 par Dg24h
C’est une volonté délibérée de violer la loi ou de se mettre au-dessus de (...)
Lire la suite

Des raisons qui justifient la réforme

15 janvier 2018 par Dg24h
Depuis le vote par les députés, de mesures interdisant la grève à (...)
Lire la suite

La situation en France, en Allemagne et ailleurs en Afrique

15 janvier 2018 par Dg24h
Le droit de grève a connu des restrictions voire des interdictions un (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires