lundi, 23 avril 2018 •

204 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Prétendu abus de gouvernance sous la rupture

Un prétexte pour réclamer la libération de Mètongnon




Le porte-parole du Front pour un sursaut patriotique (Fsp), Emmanuel Kokou Zounon, ses militants, sympathisants et autres politiciens mal inspirés ont choisi les rues de la capitale économique, mardi 23 janvier dernier, pour encore une fois, tenter de faire pression sur le gouvernement et, sans le dire de vive voix, obtenir la libération de leur camarade Laurent Mètongnon en détention préventive depuis le 23 novembre 2017. Ils allèguent un prétendu abus de la gouvernance de la rupture pour s’assurer le soutien du peuple et parvenir à leurs fins.

Laurent Mètongnon, en détention préventive à la maison d’arrêt de Cotonou, est l’un des leaders influents du Front pour un sursaut patriotique. Laurent Mètongnon, alors président du Conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss), il lui est reproché d’être mêlé à une affaire de transactions financières avec la banque BIBE. Depuis lors, ses camarades du Front qui ont toujours insinué que cette détention est un acte politique, n’ont cessé de multiplier les offensives, comme ils en ont d’ailleurs l’habitude, pour tenter d’intimider le pouvoir en place. Ces derniers ont investi tous les réseaux sociaux presque et font simplement de la désinformation tous les jours. Ils utilisent toutes sortes de cartouches dans cette guerre qu’ils ont décidé de livrer au gouvernement de la rupture et obtenir gain de cause.
C’est le Mardi 23 janvier dernier, où le porte-parole du Fsp, Emmanuel Kokou Zounon et compagnie ont pris d’assaut les rues de Cotonou au détour d’une marche pacifique pour vilipender les mesures du gouvernement de la rupture. Communistes pour la plupart, les leaders du Fsp prétextent de la non-désignation à temps des nouveaux membres du Cos-Lépi (Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée) et autres allusions malveillantes dans le vil dessein de semer la zizanie au sein des paisibles populations. Ils pensent procéder ainsi, dégainer dans tous les sens pour affaiblir le pouvoir et venger leur collègue retenu dans les liens de la justice. Emmanuel Kokou Zounon et ses autres barrons du Fsp n’ont jamais conçu l’interpellation et la mise en détention préventive de Laurent Mètongnon dans un si sale dossier de transactions financières. Il faut faire quelque chose, se sont-ils résolus, pour démontrer à la face du monde que ce dossier n’en est pas un et que c’est la posture d’opposant qu’affiche le camarade Laurent Mètongnon qui gène le gouvernement. C’est dire que dans les prochains jours, ces leaders du Fsp très imaginatifs, vont encore se faire parler d’eux, et trouveront d’autres alibis pour occuper l’actualité nationale. Pourvu que la libération sans condition du camarade Laurent Mètongnon intervienne dans un bref délai.
Sounkoto AGBAHOUNZO /Le Grand Matin

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

29 janvier 2018 par Dg24h



Gouvernement et Société civile appelés à adopter de nouvelles stratégies (...)

23 avril 2018 par Dg24h
Malgré l’adoption et la mise en œuvre du Plan d’Action National Budgétisé (...)
Lire la suite

Un agent de cimetière arrêté avec des crânes humains

23 avril 2018 par Dg24h
Les éléments de la Police républicaine ont mis la main sur un individu (...)
Lire la suite

Alerte sur les catastrophes liées aux inondations !

23 avril 2018 par Dg24h
Gestion des inondations et des catastrophes au Bénin : État des lieux et (...)
Lire la suite

Mémoire du chaudron 63

22 avril 2018 par Dg24h
Lorsque je reçus enfin le quitus d’aller rejoindre l’effectif d’une des (...)
Lire la suite

Communiqué à l’endroit des béninois de l’extérieur dans le cadre du (...)

21 avril 2018 par Dg24h
Afin d’optimiser le recensement des Béninois résidant à l’extérieur en (...)
Lire la suite

Les "Jusqu’au boutistes" demandent la poursuite du dialogue

21 avril 2018 par Dg24h
Les trois centrales et confédérations syndicales qui poursuivent le (...)
Lire la suite

Le Gouvernement rend les derniers hommages à l’Ambassadeur de (...)

20 avril 2018 par Dg24h
Une délégation conduite par le ministre des Affaires étrangères Aurélien (...)
Lire la suite

Des éléphants blancs au Lycée technique de Lokossa

20 avril 2018 par Dg24h
Au cours de ses visites sur le terrain pour constater de visu (...)
Lire la suite

La revalorisation du Smig à l’ordre du jour

20 avril 2018 par Dg24h
La première session ordinaire du Conseil national du travail s’est (...)
Lire la suite

Plusieurs délégations reçues par le Président de l’Assemblée

18 avril 2018 par Dg24h
Ils étaient nombreux à taper à la porte de la deuxième personnalité de (...)
Lire la suite

17 directeurs d’écoles limogés pour mauvaises gestion des cantines (...)

18 avril 2018 par Dg24h
A peine les cantines scolaires ont été lancées que des détournements ont (...)
Lire la suite

L’administrateur d’un groupe whatsapp assigné en Justice

18 avril 2018 par Dg24h
L’administrateur du groupe whatsapp " BENIN HORIZON 2021" est appelé à (...)
Lire la suite

Une commission de 10 membres pour la levée d’immunité

17 avril 2018 par Dg24h
Le processus pour la levée de l’immunité des députés Atao Hinnouho, (...)
Lire la suite

Un projet de loi sur la protection de la zone littorale en (...)

17 avril 2018 par Dg24h
Les travaux de la première session ordinaire de l’année 2018 ouverte (...)
Lire la suite

Quatre jeunes dans les mailles de la police à Parakou

17 avril 2018 par Dg24h
Quatre cybercriminels présumés dont une jeune fille ont été interpellés (...)
Lire la suite

Un vent de destitution veut emporter le maire Alimiyahou de (...)

17 avril 2018 par Dg24h
Huit (08) conseillers sur les quinze (15) que compte la commune de (...)
Lire la suite

*L’essence ‘’kpayo’’ au cœur d’un autre incendie à Bohicon

17 avril 2018 par Dg24h
L’essence frelatée communément appelée « kpayo » a déclenché le feu ce (...)
Lire la suite

Séfou Fagbohoun placé sous contrôle judiciaire

16 avril 2018 par Dg24h
L’homme d’affaires Séfou Fagbohoun vient d’être placé sous contrôle (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires