mardi, 13 novembre 2018 •

112 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Prétendu abus de gouvernance sous la rupture

Un prétexte pour réclamer la libération de Mètongnon




Le porte-parole du Front pour un sursaut patriotique (Fsp), Emmanuel Kokou Zounon, ses militants, sympathisants et autres politiciens mal inspirés ont choisi les rues de la capitale économique, mardi 23 janvier dernier, pour encore une fois, tenter de faire pression sur le gouvernement et, sans le dire de vive voix, obtenir la libération de leur camarade Laurent Mètongnon en détention préventive depuis le 23 novembre 2017. Ils allèguent un prétendu abus de la gouvernance de la rupture pour s’assurer le soutien du peuple et parvenir à leurs fins.

Laurent Mètongnon, en détention préventive à la maison d’arrêt de Cotonou, est l’un des leaders influents du Front pour un sursaut patriotique. Laurent Mètongnon, alors président du Conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss), il lui est reproché d’être mêlé à une affaire de transactions financières avec la banque BIBE. Depuis lors, ses camarades du Front qui ont toujours insinué que cette détention est un acte politique, n’ont cessé de multiplier les offensives, comme ils en ont d’ailleurs l’habitude, pour tenter d’intimider le pouvoir en place. Ces derniers ont investi tous les réseaux sociaux presque et font simplement de la désinformation tous les jours. Ils utilisent toutes sortes de cartouches dans cette guerre qu’ils ont décidé de livrer au gouvernement de la rupture et obtenir gain de cause.
C’est le Mardi 23 janvier dernier, où le porte-parole du Fsp, Emmanuel Kokou Zounon et compagnie ont pris d’assaut les rues de Cotonou au détour d’une marche pacifique pour vilipender les mesures du gouvernement de la rupture. Communistes pour la plupart, les leaders du Fsp prétextent de la non-désignation à temps des nouveaux membres du Cos-Lépi (Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée) et autres allusions malveillantes dans le vil dessein de semer la zizanie au sein des paisibles populations. Ils pensent procéder ainsi, dégainer dans tous les sens pour affaiblir le pouvoir et venger leur collègue retenu dans les liens de la justice. Emmanuel Kokou Zounon et ses autres barrons du Fsp n’ont jamais conçu l’interpellation et la mise en détention préventive de Laurent Mètongnon dans un si sale dossier de transactions financières. Il faut faire quelque chose, se sont-ils résolus, pour démontrer à la face du monde que ce dossier n’en est pas un et que c’est la posture d’opposant qu’affiche le camarade Laurent Mètongnon qui gène le gouvernement. C’est dire que dans les prochains jours, ces leaders du Fsp très imaginatifs, vont encore se faire parler d’eux, et trouveront d’autres alibis pour occuper l’actualité nationale. Pourvu que la libération sans condition du camarade Laurent Mètongnon intervienne dans un bref délai.
Sounkoto AGBAHOUNZO /Le Grand Matin

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

29 janvier 2018 par Dg24h


100 millions d’amende et 4 ans d’emprisonnement requis contre les (...)


13 novembre 2018 par Dg24h
Le procès en appel des pharmaciens grossistes répartiteurs a eu lieu ce (...)
Lire la suite

Cotonou accueille le Jeunesse du Conseil de l’Entente


13 novembre 2018 par Dg24h
Cotonou accueille dès ce mercredi la jeunesse du Conseil de l’Entente. (...)
Lire la suite

L’École des sourds de Sè comblée par Direct-Aid Bénin


13 novembre 2018 par Dg24h
L’organisation Internationale Direct-Aid continue d’épater par ses (...)
Lire la suite

Un incendie a causé des dégâts à Bodjecali


13 novembre 2018 par Dg24h
Le village de Bodjecali, dans la commune de Malanville a connu lundi (...)
Lire la suite

Le procureur siffle la fin de l’insalubrité à Cotonou


13 novembre 2018 par Dg24h
Le procureur de la République donne l’ordre aux forces de sécurité (...)
Lire la suite

L’IRM désormais disponible au CNHU de Cotonou


13 novembre 2018 par Dg24h
Le gouvernement Talon a doté, ce mercredi 07 novembre 2018, le Centre (...)
Lire la suite

« Atcho », la nouvelle collection de Lolo Andoche


12 novembre 2018 par Dg24h
Le créateur de mode et styliste béninois Charlemagne Andoche Amoussou (...)
Lire la suite

Erick-Hector Hounkpè présente les innovations du Fitheb 2018


10 novembre 2018 par Dg24h
Axée sur le thème « Théâtre, engagement civique et social pour un (...)
Lire la suite

Talon rencontre la communauté béninoise à Oslo


10 novembre 2018 par Dg24h
En marge de sa visite de travail à Olso, en Norvège, le Président de la (...)
Lire la suite

Une nouvelle compagnie dans le ciel béninois


9 novembre 2018 par Dg24h
Congo Airways ouvre désormais ses portes au Bénin et à tous les amoureux (...)
Lire la suite

Jean-Baptiste Satchivi rassure les investisseurs norvégiens


9 novembre 2018 par Dg24h
En marge de la visite officielle de Patrice Talon à Olso en Norvège du (...)
Lire la suite

Le sages ont vidé huit dossiers sur neuf prévus ce jour


8 novembre 2018 par Dg24h
L’audience plénière de ce jeudi 08 novembre 2018 a permis aux conseillers (...)
Lire la suite

50 établissements privés sommés de fermer leurs portes


8 novembre 2018 par Dg24h
Les listes provisoires des Etablissements privés d’enseignement (...)
Lire la suite

Vers le bitumage de la route Ouidah-Kpomassè-Allada


8 novembre 2018 par Dg24h
Le directeur général des infrastructures, Jacques Ayadji, à la tête d’une (...)
Lire la suite

Les animateurs du Foddeb s’outillent sur le genre transformateur


8 novembre 2018 par Dg24h
Renforcer la capacité des acteurs de la société civile sur les notions (...)
Lire la suite

Métongnon et ses co-accusés devant la CRIET, le 15 novembre


8 novembre 2018 par Dg24h
Un nouveau dossier pour la CRIET. C’est celui de la CNSS où l’ancien (...)
Lire la suite

Le procès en appel renvoyé au 13 novembre


8 novembre 2018 par Dg24h
Condamnés à 4 ans de prison avec une amende de 100 millions de FCFA, les (...)
Lire la suite

La police lance l’appel à la recherche des malfrats


8 novembre 2018 par Dg24h
Les acteurs du braquage survenu le mardi 6 novembre dernier dans la (...)
Lire la suite

Sondage


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information