dimanche, 19 novembre 2017 •

99 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Conflit entre Peuhls et agriculteurs

Un peloton de commandos déployé à Kétou pour un mois




Un peloton de commandos parachutistes a été déployé à Kétou pour une mission de sécurisation d’un mois. Ces agents armés patrouillent jour et nuit dans les villages et dans les brousses où ils ratissent sans répit afin de redonner confiance aux populations hantées par les évènements sanglants de ces dernières semaines, informe le correspondant de l’Abp.
Les populations de certains hameaux de l’arrondissement d’Idigny dans la commune de Kétou, vivent encore dans la psychose, une semaine après les affrontements meurtriers entre éleveurs et agriculteurs soldés par au moins une dizaine de morts, ont confié mercredi 24 mai dernier, les autorités locales lors d’une séance d’échange initiée dans la localité par le Préfet du Plateau.
Selon les révélations faites par les autorités locales et les populations de la localité, dans les hameaux d’Issanhoun, d’Akpakamè, d’Effèhoutè, d’Ayékoto et d’Iwoyé dans l’arrondissement d’Idigny, « plus personne ne peut se rendre dans les zones cultivables. Et des hectares de cultures de maïs, d’igname, de manioc, de haricot et autres sont abandonnés dont d’autres ont été broutés par les troupeaux depuis le début de la crise ».
Dans ces villages, les portes des écoles et centres de santé sont closes, les marchés vides, les activités économiques au ralenti et bon nombre d’habitants ont quitté ces villages où des personnes sont portées disparues, déclarent chefs de villages, sages et notables des hameaux concernés.
A Iwoyé, zone frontalière entre le Bénin et le Nigéria, quatre corps de peulhs sédentaires ont été retrouvés en cours de semaine écoulée dans des aires de pâture (dans la brousse) avec le concours des agents de forces de l’ordre et de sécurité déployés sur le terrain. Certains corps étaient déjà en état de décomposition.
Aux dires des responsables des bouviers locaux de la zone, des peulhs étrangers profitent de la situation. « Les bœufs des quatre individus (bouviers peulhs) dont les corps ont été retrouvés restent jusque-là introuvables. C’est sûr que ce sont les peulhs étrangers qui les ont tués pour s’accaparer de leurs troupeaux », ont-ils laissé entendre.
Aucun bilan officiel de ces affrontements meurtriers n’est encore disponible mais dans l’arrondissement d’Idigny, une dizaine de morts est enregistrée des deux côtés.
A l’origine de ces heurts, une dispute entre un paysan et un éleveur transhumant dans un champ à Adakplamè où une fois l’agriculteur blessé par balle, les populations se sont soulevées pour venger leur frère.
Armel TOGNON

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

1er juin 2017 par Dg24h



Proches de Bolloré, certains cheminots veulent défier la justice

19 novembre 2017 par Dg24h
Le vendredi 29 Septembre dernier la cour suprême du Bénin a tranché en (...)
Lire la suite

Me Adjignon Kèkè, un exemple de fidélité en politique, selon Adrien (...)

18 novembre 2017 par Dg24h
« Aujourd’hui, c’est en reconnaissance du rôle éminent qu’il a joué comme (...)
Lire la suite

Les Lions volent au secours des malades de diabète

18 novembre 2017 par Dg24h
La Zone 334 du Lions Club a fait don de médicaments à l’Association des (...)
Lire la suite

8 agents de la mairie d’Abomey-Calavi en prison

17 novembre 2017 par La Rédaction
8 des 11 agents inculpés dans une affaire de minoration de quittances, (...)
Lire la suite

Des motos volées en Europe retrouvées au Bénin

17 novembre 2017 par Dg24h
Un réseau de trafiquants de scooters volés en Europe et envoyés au Bénin (...)
Lire la suite

Les inscriptions payantes pour les étudiants dès la rentrée (...)

17 novembre 2017 par Dg24h
Pour compter de la rentrée académique 2018-2019, les inscriptions ne (...)
Lire la suite

Terre à Terre Bénin rejoint l’International Environmental Communication (...)

16 novembre 2017 par Dg24h
En marge des travaux de la COP 23 qui se déroule à Bonn en Allemagne, (...)
Lire la suite

Plusieurs irrégularités retardent l’évolution du recensement

16 novembre 2017 par Dg24h
Les membres de la Conférence administrative départementale du Mono (Cad) (...)
Lire la suite

Le bâtonnier Joseph Adjignon Kèkè sera inhumé samedi

16 novembre 2017 par Dg24h
Me Joseph Adjignon Kèkè sera inhumé le samedi 18 novembre prochain à (...)
Lire la suite

Le projet Asphaltage entre dans sa phase active

15 novembre 2017 par Dg24h
Le projet Asphaltage entre dans sa phase opérationnelle. Annoncé le (...)
Lire la suite

Des opportunités de financement pour les projets de recherche et (...)

15 novembre 2017 par Dg24h
Le directeur du Fonds national de la recherche scientifique et de (...)
Lire la suite

La destitution du maire de Bembèrèkè presque inévitable

15 novembre 2017 par Dg24h
La médiation de Djibril Mama Cissé, préfet du département du Borgou, dans (...)
Lire la suite

L’élection du maire de Djougou reportée

14 novembre 2017 par Dg24h
La session convoquée ce mardi 14 Novembre 2017 par le préfet de la (...)
Lire la suite

Le diabète, neuvième cause de décès chez les femmes dans le (...)

14 novembre 2017 par La Rédaction
La Journée Mondiale du Diabète célébrée le 14 Novembre de chaque année, par (...)
Lire la suite

15 députés interpellent le gouvernement

14 novembre 2017 par Dg24h
Quinze (15) députés de la minorité parlementaire ont interpellé le (...)
Lire la suite

Les délices du virtuose de l’afro blue

13 novembre 2017 par Dg24h
Affiche complet. Guichet fermé. Pour son concert donné à l’espace (...)
Lire la suite

Des Béninois refusent de consentir leur part de sacrifice

12 novembre 2017 par Dg24h
Les principales réformes que le gouvernement de la rupture a initiées (...)
Lire la suite

Le Gouvernement recrute 379 ACE en janvier 2018

12 novembre 2017 par Dg24h
Le ministère du travail et de la fonction publique vient de lancer le (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires