jeudi, 18 janvier 2018 •

211 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Un nouvel outil de recherche pour endiguer les maladies génétiques en Afrique




Baraka Rateng’

Lecture rapide

  • La plupart des outils de génotypage sont destinés aux populations européennes
  • Un nouvel outil de génomique sur l’Afrique pourrait être opérationnel en 2017
  • Mais un expert estime que sa mise en œuvre en Afrique pourrait être coûteuse

Un nouvel outil de recherche - le tableau génomique - développé spécifiquement pour la recherche génomique et épidémiologique en Afrique, pourrait permettre aux chercheurs d’examiner efficacement la diversité génétique des populations africaines.

L’Afrique est le berceau de l’humanité et a la plus grande variation génétique, mais la plupart des outils de génotypage existants sont destinés aux populations européennes, selon Julie Collens, responsable marketing chez Illumina, une organisation basée aux États-Unis, impliquée dans la recherche en génomique et le développement de l’outil.

"Cet outil sera non seulement crucial pour comprendre la diversité africaine et comment cela se corrèle à la maladie [en Afrique], mais pourrait potentiellement améliorer notre compréhension de la maladie et de la diversité au sein d’autres populations globales", estime-t-elle.

Et d’ajouter que les membres du consortium Human Heredity and Health in Africa (H3Africa - Hérédité humaine et santé en Afrique) ont sélectionné du contenu provenant d’échantillons précédemment obtenus en Afrique et évalués avec un séquençage génomique plus complet avec le soutien du Wellcome Trust et des Instituts Nationaux de Santé, aux Etats-Unis.


“Ce tableau constituera une avancée importante pour combler le vide actuel dans notre compréhension de la diversité génomique en Afrique.”Julie Collen Illumina
-----------------

"L’objectif, a-t-elle dit, était de caractériser la diversité génomique dans les populations africaines et d’essayer de comprendre comment la génomique se rapporte aux maladies et aux troubles qui affectent ces populations".

L’application de la génomique en Afrique a été sous-représentée, explique encore Collens, en notant que le tableau devrait être disponible en 2017.

En raison des différences entre les populations mondiales dans les taux de risque de maladies infectieuses, la capacité de lier les découvertes génétiques dans les populations africaines spécifiquement aux maladies les plus susceptibles d’affecter ces mêmes populations sera essentielle pour comprendre comment la génétique et l’environnement contribuent aux maladies, selon Julie Collens.

"Comprendre la maladie et la génomique dans le contexte de populations spécifiques touchées permet aux chercheurs de développer des interventions spécifiques, des mesures préventives et des traitements", explique-t-elle. "Ce tableau constituera une étape importante pour combler l’écart actuel dans notre compréhension de la diversité génomique en Afrique et dans la compréhension des facteurs génétiques contribuant à la maladie."

Michèle Ramsay, professeur à la division de génétique humaine de l’université de Witwatersrand en Afrique du Sud, affirme que les populations africaines sont génétiquement diverses et que cet outil sera très utile pour les chercheurs africains dans le cadre de leurs études d’association génomique dans de nombreuses populations africaines pour différents traits et maladies.

"Ce sera le meilleur réseau mis au point à ce jour et j’espère qu’il sera largement utilisé, non seulement par les membres du consortium H3Africa", explique Ramsay, qui explore les risques de génomique et de santé environnementale comme un projet au sein du consortium H3Africa.

"Il faudra un certain temps pour que les résultats de la recherche et les nouvelles connaissances aient un impact sur la prestation des soins de santé, mais nous gardons toujours les yeux ouverts sur les découvertes importantes qui peuvent être traduites dans un contexte clinique.

Mais selon Michèle Ramsay, le développement du réseau H3Africa reste coûteux. La mise en œuvre appropriée des tests dans un contexte de soins de santé nécessite des fonds et des compétences supplémentaires, ce qui peut être un processus long.

C’est la raison pour laquelle nous devons développer davantage de capacités pour la recherche génomique et moléculaire en Afrique, ajoute-t-elle.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

21 janvier 2017 par Dg24h



La voie inter-Etat bloquée à Glo Djigbé

18 janvier 2018 par Dg24h
Soulèvement populaire ce jeudi matin à Glo-Djigbé. Les populations ont (...)
Lire la suite

La fièvre Lassa fait encore une victime à Boukoumbé

18 janvier 2018 par Dg24h
L’épidémie de Lassa continue de faire des ravages à Boukoumbé, dans le (...)
Lire la suite

Yamoudé Kérékou sera inhumé lundi à Natitingou

18 janvier 2018 par Dg24h
Le fils de l’ancien président Mathieu Kérékou, décédé le 16 janvier 2018, (...)
Lire la suite

Plus d’un milliard FCFA pour dédommager les sinistrés

17 janvier 2018 par Dg24h
Un milliard trois cent cinquante-deux millions cinquante mille neuf (...)
Lire la suite

Le Compte rendu du Conseil des Ministres du 18 janvier 2018

17 janvier 2018 par Dg24h
Le Conseil des Ministres s’est réuni ce mercredi 18 janvier 2018 sous la (...)
Lire la suite

La question de la propreté de Cotonou préoccupe le maire

17 janvier 2018 par La Rédaction
La mairie de Cotonou a procédé hier à la remise officielle de tricycles (...)
Lire la suite

La grève largement suivie dans le septentrion

16 janvier 2018 par Dg24h
Tu Le mouvement de grève annoncé par les centrales et confédérations (...)
Lire la suite

Les employés de Glo Mobile réclament leurs droits de licenciement

16 janvier 2018 par Dg24h
Les employés du réseau de téléphonie mobile Glo ont organisé un mouvement (...)
Lire la suite

Le virus Lassa refait surface au Bénin

16 janvier 2018 par Dg24h
Un mort et un patient dans un état critique. C’est le bilan qu’il (...)
Lire la suite

Les Représentants du Parlement connus

15 janvier 2018 par Dg24h
Les 02 représentants de l’Assemblée Nationale au sein de la Commission (...)
Lire la suite

Le Ministre Jean-Claude met en service d’importants ouvrages (...)

15 janvier 2018 par La Rédaction
Les 12 et 13 janvier 2018, le ministre de l’énergie, Dona Jean-Claude (...)
Lire la suite

Les agents du ministère de la décentralisation aussi en grève

15 janvier 2018 par Dg24h
Les motions de grève continuent de pleuvoir en cascade. Toujours à (...)
Lire la suite

La situation en France, en Allemagne et ailleurs en Afrique

15 janvier 2018 par Dg24h
Le droit de grève a connu des restrictions voire des interdictions un (...)
Lire la suite

Le Comité Technique de Pilotage sur le point d’atteindre ses (...)

15 janvier 2018 par Dg24h
Le Recensement Administratif à Vocation d’Identification de la (...)
Lire la suite

« Les lois votées visent l’amélioration des conditions de vie des (...)

14 janvier 2018 par Dg24h
Les députés Orden Alladatin et Nouréni Atchadé, tous invités de l’émission (...)
Lire la suite

C’est tout Porto-Novo qui a été vendu au monde entier selon le maire (...)

14 janvier 2018 par Dg24h
Les rideaux sont tombés depuis ce samedi 13 janvier 2018 sur le (...)
Lire la suite

Les enseignants entrent également en grève mardi

14 janvier 2018 par Dg24h
La semaine du 15 janvier 2018 s’annonce très dure pour les Béninois. (...)
Lire la suite

Une quarantaine de morts et des blessés graves à Bembèréké

14 janvier 2018 par Dg24h
Au moins 42 personnes sont tuées et plusieurs autres grièvement blessées (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires