mercredi, 17 janvier 2018 •

156 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Affaire Petrobras

Un nouveau scandale qui ternit l’image du Bénin




Jamais un sans deux. Après l’affaire PPEA 2, un nouveau scandale vient encore d’éclabousser le Bénin. Il s’agit de l’affaire Petrobras qui défraie la chronique depuis quelques mois au Brésil. Un juge fédéral brésilien accuse le gouvernement de l’ancien président Boni Yayi et l’un de ses ministres de corruption active dans le dossier.
Les autorités béninoises sont épinglées par la justice brésilienne dans une sale affaire de corruption et de blanchiment d’argent en bande organisée. Il s’agit d’une fraude sur l’exploitation du pétrole au Bénin. Selon les enquêtes, le Président de la Chambre des représentants de l’Assemblée nationale du Brésil, Eduardo Cunha en complicité avec le Directeur de Petrobras a pris des actes pour influencer l’acquisition par la société, d’un champ pétrolier au Bénin, par le biais de Compagnie Béninoise des hydrocarbures SARL (CBH), pour 34,5 millions de dollars, soit plus de 17 milliards de francs CFA. Les deux fonctionnaires se sont partagés des avantages et pots de vins pendant de longs mois, précisent les investigations. Selon l’enquête, c’est l’accusé Idalécio Oliveira, un homme d’affaires portugais président de la compagnie pétrolière Lusitania Petroleum et directeur de la société CBH, qui a facilité la transaction et signé avec le gouvernement béninois à travers le ministre chargé des mines, de l’énergie et de l’eau Barthélémy Kassa. L’accord de concession d’exploration pétrolière a été signé le 26 novembre 2009 par Idalécio Oliveira et Barthélemy Dahoga Kassa. Cet accord confère à la CBH des droits d’exploitation du bloc pétrolier.
Le juge brésilien estime sur la base des éléments reçus, que le gouvernement béninois était dans la « combine ». Il affirme dans le rapport que le gouvernement de Boni Yayi a fourni aux acheteurs les documents géologiques nécessaires pour crédibiliser la transaction. D’après les investigations, « les puits étaient secs et ne contenaient pas du pétrole et l’opération a coûté à la société brésilienne des millions de dollars ». Par ailleurs, les éléments de l’enquête démontrent que « des pots de vins ont été versés à différents niveaux autant à la partie béninoise que brésilienne ».

Corruption et impunité

Des sources judiciaires brésiliennes indiquent que c’est le 17 novembre 2009 qu’une équipe de Petrobras a été envoyée en mission au Bénin pour évaluer l’opportunité de l’affaire. Mais le rapport précise que l’équipe technique a déconseillé l’acquisition, faute de données suffisantes pour évaluer avec précisions les risques liés à l’exploitation du bloc pétrolier.
Le scandale Petrobras qui secoue le Brésil a déjà conduit en prison le Président de la Chambre des représentants de l’Assemblée nationale Eduardo Cunha. D’autres hautes personnalités de l’Etat éclaboussées par l’affaire ont perdu leur poste. La présidente de la République Dilma Rousself est destituée et son successeur l’actuel Président Michel Temer est aussi sur une chaise éjectable.
Au Bénin, les nouvelles autorités du pays gardent pour le moment un silence sur cette affaire de corruption et de fraude qui ternit l’image du pays.
Le scandale des forages hollandais dans lequel l’ancien ministre Barthélemy a été largement cité a débouché récemment sur un non-lieu au niveau de la justice béninoise.
Avec cette nouvelle affaire qui épingle de hautes responsables du pays, tout le monde se demande si elle aussi ne va pas se terminer par un « non-lieu » comme dans le cas du détournement des milliards de francs CFA de PPEA 2, qui se sont évaporés sans trace.
F. B. I.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

1er juin 2017 par Dg24h



La Résistance silencieuse du Président Patrice TALON.

17 janvier 2018 par Dg24h
Euloge R. GANDAHO/Le Grand Matin Voilà un Chef d’Etat ou un Président (...)
Lire la suite

Les agents de Bénin Télécoms fustigent la gouvernance de la (...)

17 janvier 2018 par Dg24h
Les travailleurs de Bénin Télécoms Sa sont mécontents de la gestion du (...)
Lire la suite

Dakpè Sossou exige l’annulation du groupe parlementaire « La voix du (...)

17 janvier 2018 par Dg24h
La signature du député en cavale, Atao Hinnouho apparaît dans une (...)
Lire la suite

Patrice TALON réitère son engagement pour une bonne gouvernance au (...)

17 janvier 2018 par Dg24h
La tradition républicaine a été respectée dans la matinée de ce mardi 16 (...)
Lire la suite

Les institutions de la République encouragent le Chef de l’Etat à (...)

16 janvier 2018 par Dg24h
« Les Institutions de la République ne se contentent pas de suivre vos (...)
Lire la suite

Discours du Président de la République en réponse aux vœux des (...)

16 janvier 2018 par Dg24h
Le Chef de l’Etat a reçu ce mardi 16 janvier 2016, les vœux des (...)
Lire la suite

Le dossier Atao et consorts devant le procureur

14 janvier 2018 par Dg24h
Le dossier de faux médicaments impliquant le député Mohamed Hinnouho Atao (...)
Lire la suite

Homéky annonce la construction d’une arène pour abriter les (...)

11 janvier 2018 par Dg24h
A l’occasion des festivités de l’édition 2018 de la fête des religions (...)
Lire la suite

Le ministre Alassane Séidou ordonne la prise en charge dans les (...)

10 janvier 2018 par Dg24h
Alassane Séidou, ministre de la Santé ordonne la reprise de la mesure (...)
Lire la suite

La grève largement suivie dans les tribunaux

8 janvier 2018 par Dg24h
Le mouvement de débrayage déclenché par les magistrats est largement (...)
Lire la suite

Le colloque sur le Vodoun s’ouvre ce jour

8 janvier 2018 par Dg24h
La deuxième édition du Festival International de Porto-Novo fait son (...)
Lire la suite

Le Dg SBEE rassure par rapport à la fourniture d’électricité

8 janvier 2018 par Dg24h
S’inscrivant dans la démarche "Qualité" de la Société Béninoise d’Energie (...)
Lire la suite

La grève suivie à Abomey et Pobè

3 janvier 2018 par Dg24h
L’actualité qui défraie la chronique en ce début d’année est la grève des (...)
Lire la suite

Le Commandant Azatassou déclaré ‘’wanted’’ contre 500.000f

3 janvier 2018 par Dg24h
500 000 FCFA. C’est la récompense qui est prévue par le préfet du (...)
Lire la suite

La CSTB invite les autres syndicats à un mouvement d’ensemble

3 janvier 2018 par Dg24h
Le Secrétariat permanent de la Confédération Syndicale des Travailleurs (...)
Lire la suite

Les militaires contraints à la coupe des cheveux et de moustache

29 décembre 2017 par Dg24h
Le personnel de l’armée de terre est sommé de couper leurs cheveux et (...)
Lire la suite

L’ancien ministre Fatiou Akplogan décédé

29 décembre 2017 par Dg24h
M. Fatiou Akplogan est décédé ce vendredi matin à Paris. L’ancien ministre (...)
Lire la suite

Un mort et des blessés dans une attaque à Kétou

29 décembre 2017 par Dg24h
Dans la nuit du mercredi au jeudi 28 Décembre 2017, une attaque (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires