mardi, 23 juillet 2019 •

424 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Obsèques de l’artiste Stan Tohon

Un hommage mérité rendu au roi du Tchink System




La dépouille de Stan Tohon a été a déposée à sa dernière demeure le samedi 06 avril 2019 à Hevié, après les prières musulmanes et l’office religieux catholique. Avant l’inhumation, les acteurs du monde artistique et culturel ont rendu le vendredi 05 avril 2019 un hommage à l’artiste Stan Tohon au Palais des sports de Kouhounou.
La cérémonie a été marquée par la présence du président de la Cour constitutionnelle, Joseph Djogbénou et du ministre du tourisme, de la culture et des sports, Oswald Homeky ainsi que de nombreux artistes.

A l’entame de la cérémonie d’hommage, le représentant des acteurs culturels du Bénin, Pascal Wanou, a rappelé la grandeur qu’incarnait Stan Tohon et toute la richesse de ses œuvres artistiques. Tout en souhaitant courage à la famille de l’illustre disparu, Pascal Wanou a promis au nom des acteurs culturels, continuer à faire connaître davantage le rythme ‘’Tchink System’’. « Nous, tes compagnons de route, nous nous engageons à poursuivre sans relâche l’œuvre que tu as si bien commencée et pour laquelle tu t’es sacrifié », a-t-il affirmé.
Chants, danses, théâtres et ballets ont été au menu de la cérémonie d’hommages au roi du Tchink System. A travers leurs prestations, la troupe théâtrale Pipi Wobaho et la chanteuse ‘’Nounina’’, ont émerveillé le public. Ils ont évoqué entre autres l’invincibilité de la mort et les mystères qui l’entourent.
Plusieurs chansons de l’artiste ont été reprises et interprétées. Le titre Lombon par le groupe musical ‘’Adjamal’’ avec son chef d’orchestre et un autre morceau exécuté par le chanteur P.D. Symph.
L’artiste ‘’ Hangnon », qui n’est rien d’autre que Gilbert Déou-Malé, directeur du Fonds des arts et de la culture a rehaussé cette cérémonie par sa prestation. A travers le rythme ‘’ Tchinkounmè », il a rendu un hommage digne au roi du Tchink System.
Stan Tohon qui a débuté sa carrière musicale au CEG Gbégamey a également reçu un hommage vibrant de ses anciens collègues élèves de l’époque. Ces deniers à travers la chanteuse Madou ont offert une gerbe de fleurs pour accompagner l’artiste à sa dernière demeure.
A sa suite, les membres de la famille ont dit leurs mots d’amertume. Dans son discours, Pétronille, fille aînée de Stan Tohon, a parlé de l’artiste en tant que père d’une famille.
Selon elle, Mohamed Ibitosh Stanislas Roger Tohon était un « père dans tous les sens et prêt à satisfaire tous les besoins de ses enfants ».
La famille et amis du défunt ont été consolés à travers la prestation des ‘’Supers Anges » qui ont égaillé le public.
Le ministre du tourisme, de la culture et des sports, Oswald Homeky a aussi rendu un hommage vibrant à l’artiste Stan Tohon. « Parfois il est difficile de parler d’un homme dont l’œuvre parle déjà bien. Stan a chanté la vie, il a chanté la mort, il a chanté la joie… », a lancé le ministre Homeky. Pour lui, Stan Tohon était un grand éveilleur de conscience. « Le plus grand hommage que l’on peut rendre à Stan Tohon est que tous puissent avoir des comportements décents que prônait l’artiste dans ses chansons », a confié le ministre.
Ce dernier a également remercié les membres de la famille pour avoir été patients afin que cette cérémonie d’hommages lui soit rendue.

Stan Tohon immortalisé à Hêvié

Dans ses interventions, le ministre Homeky a aussi mentionné le soutien qu’il a reçu de Stan Tohon au lendemain de sa nomination par le Chef de l’Etat. « Le gouvernement prendra sur lui la charge d’immortaliser l’artiste à Hêvié où il a habité dernièrement et pour lequel il avait un projet », a annoncé le ministre. D’après l’autorité, la date du 06 avril a été choisie par Stan Tohon lui-même pour qu’il puisse ensemble à Hêvie, apprendre son répertoire. Ladite date a été donc retenue pour son inhumation.
Aussi, les célèbres artistes de la musique traditionnelle béninoise tels que Gbessi Zolawadji, Alèkpéhanhou et Anice Pépé ont-ils marqué leur présence à cette cérémonie.

Stan Tohon conduit à sa dernière demeure

Après les hommages rendus à la figure emblématique de la musique béninoise, Stan Tohon a été inhumé ce samedi 06 avril 2019 en son domicile à Hêvié, dans la commune d’Abomey-Calavi.
« Tohon comme je l’ai dit qui a chanté pour nous, qui a dansé pour nous qui s’est engagé pour nous, qui nous a instruit par de sages paroles de ses chants Nous prions pour lui afin qu’après avoir servi notre bonheur qu’il ne soit pas disqualifié pour le vrai bonheur avec Dieu », a formulé le prêtre, lors de l’office religieux.
Au terme des prières, la dépouille a été conduite dans sa dernière demeure à Hêvié Hounzounmin. La cérémonie d’inhumation s’est déroulée en présence du ministre Oswald Homeky et Candide Azannaï et de nombreux artistes.
A travers leurs prestations, ils ont rendu un dernier hommage à Stan Tohon.
« (...) Aujourd’hui, il a laissé un patrimoine extraordinaire. Au-delà de tout ça, Tohon Stan est un frère, il est du même village que moi. C’est vrai que le peuple mosaïque de la région d’Abomey a fait qu’il vient de la zone d’Adja mais il vient aussi d’une grande famille, d’une grande culture, d’une grande tradition, d’une grande éducation. Donc j’ai un mélange de sentiment, mais je regrette énormément cette disparition précoce », a affirmé Candide Azannaï.
Pour lui, son site à Hêvié est presque le résultat de toute une vie.
« La finitude de l’homme n’est pas seulement dans la mort, la finitude c’est lorsque nous n’allons pas fructifier son œuvre (...) mais aussi longtemps que nous allons continuer son œuvre, je pense que Tohon ne sera pas fini », a-t-il déclaré. Candide Azannaï ajoute : « Je pense que Tohon va traverser le temps et même aller au-delà de nous-même parce que nous allons aider les générations futures à puiser dans le Tohon qu’il ne faut pas seulement voir la joie mais l’enseignement, l’identité, le nationalisme même l’ouverture aussi sur le monde ».
La mort n’existe presque pas c’est une transformation et ainsi « Tohon est avec nous », a-t-il conclu sur un ton philosophique.

Le Palais du Tchink System à Hêvié

Selon le ministre de la Culture Homéky qui était très proche de Stan, avec le soutien du chef de l’Etat et de l’ensemble du gouvernement, il a été décidé d’immortaliser son espace de vie. « Cet endroit où nous nous trouvons est le dernier endroit où il a vécu avant de mourir et il avait ce projet dont il m’a parlé sur lequel il travaillait qui était d’avoir cet espace dédié au Tchink System. Nous avons pu obtenir de la famille qu’il soit inhumé ici et donc autour de cet espace nous voulons continuer son rêve, pérenniser son œuvre », a annoncé le ministre.
Sur ce site sera donc installé le palais du Tchink System qui « sera un espace à la fois intime parce que ça dépouille repose désormais ici et donc sa famille en aura le contrôle mais aussi un espace festif ludique qui sera ouvert aux populations à des occasions de réjouissances ».
« L’idée est d’en faire un petit espace où le Tchink continue de vivre au-delà de la personne Tohon », a-t-il conclu.
Le ministre a renouvelé ses condoléances et celles du gouvernement à la famille éplorée. Aussi, a-t-il remercié les associations culturelles, les leaders religieux et les fans qui ont pris part aux cérémonies d’obsèques du célèbre artiste.

Né en 1955, Stan Tohon grâce à sa musique a bâti la réputation du monument musical au Bénin. Ayant modernisé le rythme traditionnel Tchnikounmè dénommé le Tchink System, il s’est révélé au-delà des frontières béninoises. L’artiste est décédé, le 26 février 2019, suite à une opération du cou à l’hôpital Européen Georges Pompidou de Paris.

Akpédjé AYOSSO

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

9 avril 2019 par Dg24h


Talon va se reposer en Côte d’Ivoire


21 juillet 2019 par La Rédaction
Le chef de l’État et son gouvernement prendront les jours à venir un (...)
Lire la suite

Le PCB ne veut pas se conformer aux textes


20 juillet 2019 par Dg24h
Le Parti communiste du Bénin (PCB) n’entend pas se plier aux nouvelles (...)
Lire la suite

Le Bureau exécutif national FCBE se réunit le 25 juillet


20 juillet 2019 par La Rédaction
Suite aux recommandations du Chef de l’Etat Patrice Talon à la rencontre (...)
Lire la suite

Il n’y a pas d’exilés ni de prisonniers politiques (P. Talon)


16 juillet 2019 par Dg24h
Le Chef de l’Etat Patrice Talon a échangé lundi 15 juillet 2019 avec les (...)
Lire la suite

Les impressions de responsables de quelques partis


16 juillet 2019 par Dg24h
Au terme de la rencontre entre le président de la République, Son (...)
Lire la suite

Les partis rencontrent Sacca Lafia ce jeudi


16 juillet 2019 par Dg24h
Les formations politiques qui n’ont pu avoir leur certificat de (...)
Lire la suite

Restaurer l’espoir brille par son absence


15 juillet 2019 par Dg24h
Les différentes formations politiques conviées à la rencontre avec le (...)
Lire la suite

FCBE pour, Restaurer l’espoir contre


15 juillet 2019 par La Rédaction
Le chef de l’Etat rencontre ce jour lundi 15 juillet 2019, les forces (...)
Lire la suite

L’opposition se concerte ce lundi matin


14 juillet 2019 par Dg24h
Les leaders de l’opposition béninoise vont se concerter ce lundi matin (...)
Lire la suite

Louis Vlavonou présente sa première communication


2 juillet 2019 par La Rédaction
« Coopération interparlementaire : les principes, les tendances, les (...)
Lire la suite

L’intégration régionale au cœur des échanges


28 juin 2019 par Dg24h
Le président du Parlement ivoirien Amadou Soumahoro s’est entretenu ce (...)
Lire la suite

Boni Yayi se repose à Lomé


28 juin 2019 par Dg24h
Ayant quitté le Bénin après la levée du dispositif sécuritaire installé (...)
Lire la suite

« La 8ème législature est celle de tous les défis » (Louis Vlavonou)


27 juin 2019 par Dg24h
Le président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou élu au terme des (...)
Lire la suite

Patrice Talon attendu au sommet de la Cedeao, UA puis à Paris


23 juin 2019 par Dg24h
A la suite des évènements malheureux enregistrés au Bénin en raison de la (...)
Lire la suite

Le président Soglo dans un nouveau dilatoire


23 juin 2019 par Dg24h
Joint au téléphone par les journalistes de la Radio France (...)
Lire la suite

« Il ne m’est jamais venu à l’esprit de causer du tort à Yayi Boni » (...)


20 juin 2019 par Dg24h
Préalablement prévue pour mercredi, c’est finalement ce jeudi 20 juin (...)
Lire la suite

Tête à tête Talon Buhari à Abuja


20 juin 2019 par Dg24h
Le président Buhari a reçu le président Patrice Talon de la République du (...)
Lire la suite

Le PRD condamne les violences post-électorales


20 juin 2019 par Dg24h
C’est à travers un communiqué en date du mardi 18 juin 2019 que le Parti (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information