lundi, 22 juillet 2019 •

166 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Corruption sous la Rupture

Un gros poisson pourri au ministère de cadre de vie dans les mailles Jean Baptiste Elias




328.615.224 francs FCFA. C’est le montant que préserve l’autorité nationale de lutte contre la corruption dans le dossier d’acquisition de moyens roulants au profit du ministère de cadre de vie. 23 pick-ups et 84 motocross en surfacturations exorbitantes. C’est ce qui fait polémique au niveau du ministère de cadre de vie où est caché un vaste réseau de corruption. Le feuilleton a commencé en décembre 2017. Déniché par l’Autorité nationale de lutte contre la corruption (Anlc), ce dossier a été objet d’une conférence de presse dirigée par le président Jean Baptiste Elias. « Nous ne parlons que quand c’est nécessaire. Si nous constatons une erreur nous montrons et quand il faut corriger, la ressemblance est absente. Il y a beaucoup de sujets sur lesquels nous avons travaillé et les responsables ont compris et ils ont pris l’engagement de corriger et on en parle plus », a déclaré le président de l’Anlc. Malgré l’implication de l’Anlc à voir clair dans le processus, les responsables en charge du marché n’ont pas abandonné. « Nous avons envoyé une lettre au ministre pour inviter tous les membres de passation de marché. Grande a été la surprise de nous rendre compte que les cadres ont voulu boucler le dossier. Le 26 décembre, la directrice envoie une lettre pour demander qu’ils viendront le 11 janvier 2018 croyant finaliser le dossier. Le réunion a fini par avoir lieu après que nous avons été au ministère dire à la directrice qu’elle voulait faire instruction à la manifestation de la vérité », explique Jean Baptiste Elias. Après les enquêtes et la comparaison des prix, le rapport montre qu’il s’agit de l’acquisition de moto, pièces de rechanges. « Nous avons constaté qu’au niveau de la publicité, la personne responsable des marchés publics a bien inséré sur le portail des marchés publics et dans un journal ». Ce qui est étonnant est qu’il y a 3 soumissionnaires qui ont prévu la moto à un coût au dessus de 5 millions. La quatrième soumissionnaire l’a fait à 975 mille francs. Après avoir fait la collusion pour voir ce qui en ait, il s’est avéré que le prix varie entre 975 mille, 1300 et 1,650 millions. Les autorités du ministère des finances ont été saisis et les sanctions sont tombées. Mais pour ne pas avoir annuler le marché, les membres de l’Anlc entendent saisir le procureur pour un aboutissement heureux de ce dossier.
G. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

15 mars 2018 par Dg24h


Les 9 conseillers officiellement installés ce lundi


21 juillet 2019 par La Rédaction
Le président de la République Son Excellence Patrice Talon va procéder à (...)
Lire la suite

Le Bénin encouragé pour ses efforts en matière de qualité du service (...)


20 juillet 2019 par La Rédaction
La République du Bénin a été distinguée à la 04e édition du Prix Panafricain (...)
Lire la suite

Une nouvelle stratégie pour lier l’enseignement à l’économie


20 juillet 2019 par La Rédaction
Le Ministre d’État chargé du Plan et du Développement, Monsieur Abdoulaye (...)
Lire la suite

Les sanctions du Secrétaire Général du CAMES ou la vengeance des bêtes (...)


18 juillet 2019 par Dg24h
Le parfait règlement de compte CTS Sciences Juridiques et Politiques (...)
Lire la suite

Coralie Gevers prend ses premiers contacts avec les autorités


18 juillet 2019 par La Rédaction
La nouvelle Directrice des Opérations de la Banque mondiale pour le (...)
Lire la suite

Le sculpteur du monument de l’amazone enfin connu


17 juillet 2019 par Dg24h
Réuni en Conseil des ministres ce mercredi 17 juillet 2019, le (...)
Lire la suite

Bio Tchané reçoit la directrice des opérations de la Banque (...)


15 juillet 2019 par Dg24h
Le Ministre d’Etat chargé du plan et du développement Abdoulaye Bio (...)
Lire la suite

Le Gouvernement sort les femmes de la précarité grâce aux PAEF-PG et (...)


15 juillet 2019 par La Rédaction
Le jeudi 11 Juillet 2019, le Ministre des Affaires Sociales et de la (...)
Lire la suite

L’utilisation des véhicules administratifs à des fins personnels (...)


15 juillet 2019 par La Rédaction
La mise à disposition des véhicules administratifs à des fins de (...)
Lire la suite

Suppression des ambassades n’est pas synonyme de rupture (...)


12 juillet 2019 par La Rédaction
Le gouvernement béninois a fait l’option depuis un moment, de supprimer (...)
Lire la suite

Une fillette retrouvée sans tête à Agbangnizoun


12 juillet 2019 par Dg24h
Le drame s’est produit à Agbangnizoun, commune située dans le département (...)
Lire la suite

Le chef de l’Etat à Abidjan


12 juillet 2019 par La Rédaction
Le président Patrice Talon s’est envolé tard dans la nuit de ce jeudi sur (...)
Lire la suite

La répression reprend ce mercredi à Cotonou


10 juillet 2019 par Dg24h
Suspendue il y a quelques mois, la répression contre la pollution (...)
Lire la suite

Le PAM récompense les lauréats de la compétition


10 juillet 2019 par Dg24h
Les lauréats du ‘’concours meilleurs dessins d’enfants édition 2019’’, (...)
Lire la suite

L’Initiative de la ceinture et la route au cœur d’un colloque


10 juillet 2019 par La Rédaction
La deuxième édition du Colloque international Chine-Bénin pour le (...)
Lire la suite

Les chefs d’Etats et de gouvernement de...


9 juillet 2019 par La Rédaction
Les chefs d’Etats et de gouvernement de l’Union Africaine (UA) réunis à (...)
Lire la suite

La session de remplacement démarre le lundi 15 juillet


9 juillet 2019 par Dg24h
La session de remplacement du Baccalauréat 2019 se déroulera au Centre (...)
Lire la suite

Le majordome de Boni Yayi devant le juge


9 juillet 2019 par Dg24h
L’audition du majordome de l’ex chef d’Etat Boni Yayi a débuté ce lundi 8 (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information