mercredi, 20 février 2019 •

86 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Corruption sous la Rupture

Un gros poisson pourri au ministère de cadre de vie dans les mailles Jean Baptiste Elias




328.615.224 francs FCFA. C’est le montant que préserve l’autorité nationale de lutte contre la corruption dans le dossier d’acquisition de moyens roulants au profit du ministère de cadre de vie. 23 pick-ups et 84 motocross en surfacturations exorbitantes. C’est ce qui fait polémique au niveau du ministère de cadre de vie où est caché un vaste réseau de corruption. Le feuilleton a commencé en décembre 2017. Déniché par l’Autorité nationale de lutte contre la corruption (Anlc), ce dossier a été objet d’une conférence de presse dirigée par le président Jean Baptiste Elias. « Nous ne parlons que quand c’est nécessaire. Si nous constatons une erreur nous montrons et quand il faut corriger, la ressemblance est absente. Il y a beaucoup de sujets sur lesquels nous avons travaillé et les responsables ont compris et ils ont pris l’engagement de corriger et on en parle plus », a déclaré le président de l’Anlc. Malgré l’implication de l’Anlc à voir clair dans le processus, les responsables en charge du marché n’ont pas abandonné. « Nous avons envoyé une lettre au ministre pour inviter tous les membres de passation de marché. Grande a été la surprise de nous rendre compte que les cadres ont voulu boucler le dossier. Le 26 décembre, la directrice envoie une lettre pour demander qu’ils viendront le 11 janvier 2018 croyant finaliser le dossier. Le réunion a fini par avoir lieu après que nous avons été au ministère dire à la directrice qu’elle voulait faire instruction à la manifestation de la vérité », explique Jean Baptiste Elias. Après les enquêtes et la comparaison des prix, le rapport montre qu’il s’agit de l’acquisition de moto, pièces de rechanges. « Nous avons constaté qu’au niveau de la publicité, la personne responsable des marchés publics a bien inséré sur le portail des marchés publics et dans un journal ». Ce qui est étonnant est qu’il y a 3 soumissionnaires qui ont prévu la moto à un coût au dessus de 5 millions. La quatrième soumissionnaire l’a fait à 975 mille francs. Après avoir fait la collusion pour voir ce qui en ait, il s’est avéré que le prix varie entre 975 mille, 1300 et 1,650 millions. Les autorités du ministère des finances ont été saisis et les sanctions sont tombées. Mais pour ne pas avoir annuler le marché, les membres de l’Anlc entendent saisir le procureur pour un aboutissement heureux de ce dossier.
G. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

15 mars 2018 par Dg24h


La PDG de MCC au cabinet de Dona Houssou


19 février 2019 par La Rédaction
Le Ministre de l’énergie, Dona Jean-Claude Houssou, a reçu en audience (...)
Lire la suite

La Céna fait le point de l’inscription des agents électoraux


19 février 2019 par La Rédaction
Le président de la Commission électorale nationale autonome (Céna), a (...)
Lire la suite

Les responsables des universités et écoles privées rappelés à (...)


19 février 2019 par La Rédaction
Dans une correspondance en date du mercredi 06 février 2019, le (...)
Lire la suite

Le boulevard de la Marina en réaménagement


13 février 2019 par La Rédaction
Le boulevard de la Marina long de 5,7 kilomètres sera entièrement (...)
Lire la suite

Les touristes affluent à la Pendjari


13 février 2019 par La Rédaction
Le parc de la Pendjari dans le département de l’Atacora suscite depuis (...)
Lire la suite

Le gouvernement joint l’acte à la parole


13 février 2019 par La Rédaction
Le conseil des ministres de ce mercredi 12 février fait un grand pas (...)
Lire la suite

Sylvestre Amoussou reçoit un chèque symbolique


12 février 2019 par Dg24h
Le ministre de la Culture, du Tourisme et des Sports, Oswald Homeky a (...)
Lire la suite

Ulrich Togbonon menace


11 février 2019 par La Rédaction
La première session de la chambre criminelle de la Cour de Répression (...)
Lire la suite

Le gouvernement obtient 60 milliards FCFA de la FIDA


9 février 2019 par Dg24h
Le Fonds international de développement agricole (FIDA) a accordé au (...)
Lire la suite

Les populations libèrent le domaine du TF 120


3 février 2019 par La Rédaction
Les populations de Ouidah mettent désormais la main à la pâte pour (...)
Lire la suite

La centrale électrique de Natitingou mise en service


3 février 2019 par La Rédaction
Après Porto-Novo et Parakou, c’est le tour de la centrale électrique de (...)
Lire la suite

La Banque mondiale appuie le Bénin avec 90 millions de dollars


2 février 2019 par La Rédaction
Dans un communiqué de presse N° : 2019/050/AFR, le Conseil des (...)
Lire la suite

Le Bénin passe d’un score de 39 à 40 sur 100


29 janvier 2019 par La Rédaction
Les score et rang du Bénin dans l’indice de Perception de la Corruption (...)
Lire la suite

La Cour renvoie l’audience à jeudi


29 janvier 2019 par La Rédaction
Le procès ICC-Services prorogé jusqu’au 31 janvier 2019 est à son 27ème (...)
Lire la suite

Une conférence pour les choix de politiques publiques


29 janvier 2019 par La Rédaction
Une conférence s’est ouverte ce lundi 28 janvier 2019 à Cotonou dans le (...)
Lire la suite

Les lois électorales en débat à la Cour constitutionnelle


25 janvier 2019 par Dg24h
La Cour constitutionnelle organise depuis, ce jeudi 24 janvier 2019, (...)
Lire la suite

La liste des journaux officiellement reconnus


25 janvier 2019 par Dg24h
Au terme des travaux de la 2ème session ordinaire de l’année 2018 de la (...)
Lire la suite

Des victimes de ICC-Services à la barre


25 janvier 2019 par Dg24h
Le procès ICC-Services démarré depuis le 17 décembre dernier est à son (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information