vendredi, 23 février 2018 •

64 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

PolitIque

Un "Fatwa" contre Nassirou Bako-Arifari et Barthélémy Kassa Pour avoir dit la vérité




Les députés Nassirou Bako-Arifari et Barthélémy Kassa font l’objet d’un lynchage médiatique à nul autre pareil ce week-end. Profitant de la tournée du ministre d’État Bio Tchané dans le nord, les deux anciens ministres ont touché du doigt la réalité politique de l’ère Boni Yayi. Une politique qui n’a pas été profitable à leurs localités et leur famille politique.
L’ancien patron de la diplomatie béninoise a expliqué que le président Boni Yayi est à la base de la défaite de sa famille politique à la présidentielle 2016, pour avoir choisi quelqu’un d’ "étranger" qui n’est pas de ce regroupement. Son obstination, son égoïsme et sa politique régionaliste sont, selon lui, autant de facteurs qui ont contribué à cette défaite.
A l’étape de Natitingou, Barthélémy Kassa a aussi saisi l’occasion pour tenir un langage de vérité aux populations. Selon lui, la quasi totalité des cadres de l’Atacora avaient souscrit aux différents programmes de l’ancien Président Boni Yayi parce qu’ils y croyaient. Mais au bout du rouleau, le résultat sur le terrain est loin d’être satisfaisant. Car la plupart des engagements qui ont été pris à l’époque n’ont pas été respectés.
A y voir de près, les propos tenus par les deux députés ne sont en réalité, que des rappels d’événements qui en son temps avait défrayé la chronique à la veille des élections présidentielles de 2016. Donc, Nassirou Bako-Arifari et Barthélémy Kassa n’ont fait que rappelé ce qui est connu de tous.

Pourquoi refuse-t-on ce rappel des faits qui ne datent pas d’aujourd’hui ?

Tout le monde sait que les Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE) étaient presqu’au bord de l’explosion avec plusieurs dissensions en leur sein à la veille de la présidentielle de 2016. Le candidat du parti Lionel Zinsou ne faisait pas l’unanimité. Et s’il a été malgré tout, le candidat des FCBE, c’est parce que Boni Yayi en avait décidé ainsi.
Pour ce qui est du mode de gouvernance, il n’est plus à rappeler que les dernières années de Boni Yayi au pouvoir n’ont pas été sans reproches et c’est d’ailleurs ce qui justifie, le cuisant échec du parti au pouvoir. Si le rappel de ces événements est assimilé à une offense à l’ancien Chef d’État, c’est le refus de reconnaître les erreurs des FCBE. Et pour un parti qui se veut confiant en l’avenir, il faut un regard dans le rétroviseur pour en tirer leçons des erreurs du passées.

FINAFA H.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

8 mai 2017 par Dg24h



Les syndicats exigent la rétrocession des défalcations opérées pour fait (...)

22 février 2018 par Dg24h
La première session ordinaire de la Commission nationale permanente de (...)
Lire la suite

Deux autres responsables interpellés ce jeudi

22 février 2018 par Dg24h
Les arrestations se poursuivent dans le cadre de l’enquête sur les (...)
Lire la suite

Des habitants de Lokossa exigent la reprise des travaux au carrefour (...)

22 février 2018 par Dg24h
Des citoyens de Lokossa manifestent contre la mauvaise exécution de (...)
Lire la suite

9000 jeunes mis en formation par le FNM et les SFD

21 février 2018 par Dg24h
La Directrice du Fonds National de la Micro finance (FNM) en (...)
Lire la suite

Le préfet de l’Alibori marque la présence du Bénin sur l’île en face de (...)

21 février 2018 par Dg24h
Le drapeau du Bénin a été hissé ce mercredi 21 février 2018 sur l’île en (...)
Lire la suite

Le Conseil d’administration de l’Agence pénitentiaire bientôt (...)

21 février 2018 par Dg24h
L’Agence pénitentiaire du Bénin a été mise pour pied pour la conduite de (...)
Lire la suite

Les enseignants du supérieur en assemblée générale extraordinaire ce (...)

21 février 2018 par Dg24h
Les enseignants du supérieur tiendront ce mercredi 21 Fevrier 2018, une (...)
Lire la suite

La grève des étudiants passe de 72h à 96h

20 février 2018 par Dg24h
Au terme de l’Assemblée générale conjointe tenue ce lundi 19 février 2018 (...)
Lire la suite

Dayori et d’autres anciens responsables du Cncb en garde à (...)

20 février 2018 par Dg24h
L’ancien directeur général du Conseil national des chargeurs du Bénin (...)
Lire la suite

Démarrage du dédommagement des expropriés du site de Glo- Djigbé

20 février 2018 par Dg24h
Le ministre des travaux publics et des transports, Cyr Koty, a procédé (...)
Lire la suite

Un lundi sans activités pédagogiques dans les collèges du Plateau

20 février 2018 par Dg24h
Les enseignants continuent de bouder et de manifester leur colère. Ce (...)
Lire la suite

Le Lions Club et l’association Mikémi appuient les jeunes filles de (...)

20 février 2018 par Dg24h
Quatre ordinateurs complets et quatre tables d’ordinateurs. C’est le don (...)
Lire la suite

Les assassins de Michel Khaer arrêtés par la police

19 février 2018 par Dg24h
Les personnes impliquées dans l’assassinat de Michel Khaer à Cotonou, à (...)
Lire la suite

Un camion dérape et cause un mort à Agamè

19 février 2018 par Dg24h
Dans la matinée de ce lundi 19 Février 2018, un camion berne (...)
Lire la suite

Ce qu’il faut savoir des millions F volés chez Komi Koutché

19 février 2018 par Dg24h
Le Procès-verbal d’arrestation des présumés voleurs dans la maison de (...)
Lire la suite

Un camion écrase deux personnes à moto

17 février 2018 par Dg24h
Un accident s’est produit ce samedi sur le tronçon échangeur Godomey- (...)
Lire la suite

La divagation des animaux interdite à Natitingou

17 février 2018 par Dg24h
Le maire de la ville de Natitingou, Antoine N’da par l’arrêté (...)
Lire la suite

Ce qui est reproché à Komi, Yaya, Djenontin, Djibril et autres

16 février 2018 par Dg24h
Les honorables Valentin Djènontin, Idrissou Bako, Atao Hinnouho, (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires