vendredi, 21 septembre 2018 •

112 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

PolitIque

Un "Fatwa" contre Nassirou Bako-Arifari et Barthélémy Kassa Pour avoir dit la vérité




Les députés Nassirou Bako-Arifari et Barthélémy Kassa font l’objet d’un lynchage médiatique à nul autre pareil ce week-end. Profitant de la tournée du ministre d’État Bio Tchané dans le nord, les deux anciens ministres ont touché du doigt la réalité politique de l’ère Boni Yayi. Une politique qui n’a pas été profitable à leurs localités et leur famille politique.
L’ancien patron de la diplomatie béninoise a expliqué que le président Boni Yayi est à la base de la défaite de sa famille politique à la présidentielle 2016, pour avoir choisi quelqu’un d’ "étranger" qui n’est pas de ce regroupement. Son obstination, son égoïsme et sa politique régionaliste sont, selon lui, autant de facteurs qui ont contribué à cette défaite.
A l’étape de Natitingou, Barthélémy Kassa a aussi saisi l’occasion pour tenir un langage de vérité aux populations. Selon lui, la quasi totalité des cadres de l’Atacora avaient souscrit aux différents programmes de l’ancien Président Boni Yayi parce qu’ils y croyaient. Mais au bout du rouleau, le résultat sur le terrain est loin d’être satisfaisant. Car la plupart des engagements qui ont été pris à l’époque n’ont pas été respectés.
A y voir de près, les propos tenus par les deux députés ne sont en réalité, que des rappels d’événements qui en son temps avait défrayé la chronique à la veille des élections présidentielles de 2016. Donc, Nassirou Bako-Arifari et Barthélémy Kassa n’ont fait que rappelé ce qui est connu de tous.

Pourquoi refuse-t-on ce rappel des faits qui ne datent pas d’aujourd’hui ?

Tout le monde sait que les Forces Cauris pour un Bénin Emergent (FCBE) étaient presqu’au bord de l’explosion avec plusieurs dissensions en leur sein à la veille de la présidentielle de 2016. Le candidat du parti Lionel Zinsou ne faisait pas l’unanimité. Et s’il a été malgré tout, le candidat des FCBE, c’est parce que Boni Yayi en avait décidé ainsi.
Pour ce qui est du mode de gouvernance, il n’est plus à rappeler que les dernières années de Boni Yayi au pouvoir n’ont pas été sans reproches et c’est d’ailleurs ce qui justifie, le cuisant échec du parti au pouvoir. Si le rappel de ces événements est assimilé à une offense à l’ancien Chef d’État, c’est le refus de reconnaître les erreurs des FCBE. Et pour un parti qui se veut confiant en l’avenir, il faut un regard dans le rétroviseur pour en tirer leçons des erreurs du passées.

FINAFA H.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

8 mai 2017 par Dg24h



Les travaux d’asphaltage entamés à Lokossa

20 septembre 2018 par Dg24h
L’entreprise NSE CI en charge des travaux d’asphaltage dans la ville de (...)
Lire la suite

MTN propose trois nouvelles solutions aux entreprises

20 septembre 2018 par La Rédaction
Le réseau de téléphonie mobile Mtn ne cesse de rechercher des solutions (...)
Lire la suite

La Boad accorde 20 milliards FCFA au gouvernement

20 septembre 2018 par Dg24h
L’ambition du gouvernement de construire 9000 logements sociaux se (...)
Lire la suite

Un présumé voleur échappe à la vindicte populaire

20 septembre 2018 par Dg24h
Un présumé voleur a échappé à la loi du feu au Collège d’enseignement (...)
Lire la suite

Une loi en vue pour sanctionner les auteurs des grossesses en milieu (...)

20 septembre 2018 par Dg24h
Les nombreux cas de grossesses enregistrés dans les différents (...)
Lire la suite

Le gouvernement s’active pour la livraison dans le délai

20 septembre 2018 par Dg24h
Le conseil des ministres de ce mercredi 18 septembre 2018, a statué sur (...)
Lire la suite

12 nominations dans 02 ministères

19 septembre 2018 par Dg24h
En Conseil des ministres, ce mercredi 19 septembre 2018, le (...)
Lire la suite

Porto-Novo se prépare pour la 3ème édition du Festival International

19 septembre 2018 par Dg24h
Le maire Emmanuel Zossou a annoncé au cours d’une conférence, la 3ème (...)
Lire la suite

Le budget du parlement revu à la baisse

19 septembre 2018 par Dg24h
D’un montant de 30 995 906 403 F CFA dans l’avant-projet au départ, le (...)
Lire la suite

La levée d’immunité de Bako et Djènontin ne viole pas la constitution

19 septembre 2018 par Dg24h
La Cour constitutionnelle, par décision Dcc 18-186 du 18 septembre (...)
Lire la suite

Patrice Talon fait renaître Maria Gléta de ses cendres

19 septembre 2018 par Dg24h
La centrale mort-née de Maria Gléta a trouvé une issue favorable grâce à (...)
Lire la suite

La Société civile et les ministères sectoriels renforcent leur synergie (...)

19 septembre 2018 par Dg24h
Social Watch Bénin a organisé, ce mardi 18 septembre 2018, à Cotonou une (...)
Lire la suite

Un homme se tue par pendaison

17 septembre 2018 par Dg24h
Les populations du quartier Camp-Adagbè à Parakou ont découvert, ce (...)
Lire la suite

Luc Atrokpo offre Flash live tour aux jeunes de Bohicon

17 septembre 2018 par Dg24h
En vue de clôturer les vacances en beauté, le maire de la commune de (...)
Lire la suite

3179 écoles dotées de cantines scolaires

17 septembre 2018 par Dg24h
Le gouvernement du Nouveau départ a prévu pour le compte de l’année (...)
Lire la suite

L’Ambassadeur de la Chine chez Modeste Kérékou

14 septembre 2018 par Dg24h
Le ministre des petites et moyennes entreprises et de la promotion de (...)
Lire la suite

Les localités riveraines du fleuve Mono en état d’alerte

14 septembre 2018 par Dg24h
Les localités situées dans les environs du fleuve Mono sont menacées (...)
Lire la suite

Plus de 12 milliards FCFA pour apaiser les revendications

14 septembre 2018 par Dg24h
Le gouvernement injecte de 12 milliards 378 millions de francs CFA (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires