lundi, 25 mars 2019 •

224 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Coup de filet de la police Républicaine

Trois malfrats présumés meurtriers du Sergent Adjakotan arrêtés




Trois malfrats spécialisés dans le braquage ont été présentés à la presse par le Directeur Départemental de la Police Républicaine de l’Ouémé, le Commissaire Divisionnaire de Police Godens Sègbo, le 17 octobre 2018.

La police républicaine a mis la main sur des repris de justice, spécialistes de braquage de motos dans la ville capitale. Ces malfrats identifiés comme auteurs du braquage ayant coûté la vie à un sergent des Forces Armées Béninoises, le 03 Octobre 2018. Selon le Commissaire, c’était au petit matin du mercredi 3 octobre 2018, vers 6 h, au moment où le Sergent Adjakotan Zinsou Charles se rendait au service, qu’il a été poursuivi et rattrapé par des malfrats armés. Ils l’ont froidement abattu par des tirs à bout portant à la gorge et au cou à l’aide d’un pistolet de fabrication artisanale.
Non seulement, ils ont réussi à le déposséder de sa moto mais l’ont encore abattu. Malgré l’alerte donnée par les premiers témoins et le bouclage automatique de la zone, ils ont réussi à se tirer d’affaire. Malheureusement pour eux leur course n’a pas duré. Le DDPR/Ouémé a souligné que ce cas est venu s’ajouter aux autres dossiers de braquage ayant visé des hommes en uniforme de retour de service la nuit.
Grâce à la collaboration de la population, la détermination des chefs d’unité de la Police républicaine de l’Ouémé, l’enquête a abouti à l’interpellation des présumés auteurs du crime.
L’enquête a permis aussi d’évacuer tant de doutes. Des doutes relatifs à l’implication de ses proches, ou d’un règlement de compte.
Le commissaire Godens Sègbo souligne que ces hors-la-loi qui ont commis l’acte, ne connaissaient pas leur victime. Ce qu’il convient de dire est que le sergent était au mauvais endroit, au mauvais moment où ces criminels en quête de gain facile ont malheureusement frappé. Il a rappelé que d’autres militaires et policiers ont été eux aussi, la cible des malfrats ces derniers jours, où les hommes en arme sont sortis avec des séquelles diverses.
Le dispositif sécuritaire a été réaménagé dans l’Ouémé afin de permettre aux populations de fêter dans la quiétude totale. Tout en précisant le numéro vert 166 ouvert 24h sur 24h, le DDPR Ouemé invite les populations et les conducteurs de taxi-moto dit « Zémidjan » à collaborer avec les forces de l’ordre et de sécurité dans la réussite de démantèlement des réseaux de gangstérisme.
Godens Sègbo précise que ces présumés malfrats seront présentés au Procureur de la République ce jeudi.
G.A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

18 octobre 2018 par Dg24h


Les enseignants exigent la démission de Marie-Odile Attanasso


25 mars 2019 par Dg24h
A travers une déclaration en date du 21 mars 2019, l’Intersyndicale des (...)
Lire la suite

Maixent Accrombessi intronisé Dah Houndji Hounnon


25 mars 2019 par Dg24h
C’est avec la plus grande noblesse que le prince Maixent Accrombessi a (...)
Lire la suite

L’Ong Direct-aid concrétise la vision chère du gouvernement


23 mars 2019 par La Rédaction
Une adduction d’eau villageoise a été mise en service dans la localité de (...)
Lire la suite

Près de 6 milliards F pour subventionner les écoles primaires (...)


22 mars 2019 par Dg24h
L’Etat alloue un montant global de cinq milliards neuf cent (...)
Lire la suite

Le témoignage d’une vie consacrée à l’œuvre de Dieu


21 mars 2019 par Dg24h
C’est la consternation totale au sein de l’église catholique au Bénin. (...)
Lire la suite

La plainte contre le PRD classée sans suite


21 mars 2019 par Dg24h
Suite à une plainte d’un des candidats du PRD positionné dans la 10ème (...)
Lire la suite

Les enseignants du supérieur en sit-in ce jeudi


21 mars 2019 par Dg24h
Les enseignants du supérieur n’ont pas encore fini de manifester leur (...)
Lire la suite

Le faux procès contre Tiando et ses pairs


21 mars 2019 par Dg24h
C’est difficile de comprendre. Le procès fait à Tiando et son équipe est (...)
Lire la suite

Cotonou classé 3ème ville en Afrique de l’ouest


20 mars 2019 par Dg24h
Le cabinet de conseil Mercer a rendu public son classement 2019 sur la (...)
Lire la suite

Me Adrien Houngbédji rencontre diverses personnalités ce mercredi


19 mars 2019 par Dg24h
Dans le cadre des échanges qui se mènent en vue de l’organisation des (...)
Lire la suite

Le diplomate onusien Ibn Chambas reçu par Djogbénou


19 mars 2019 par Dg24h
Le président de la Cour constitutionnelle, le Professeur Joseph (...)
Lire la suite

Le CNDS prône pour une collaboration apaisée


19 mars 2019 par Dg24h
La première Session ordinaire de l’année 2019 du Conseil National du (...)
Lire la suite

L’Upmb outille les journalistes sur les questions électorales


19 mars 2019 par Dg24h
Les journalistes sont informés de la gestion de l’information en période (...)
Lire la suite

4 matières dans 5 séries lancées au Bénin


18 mars 2019 par Dg24h
Les représentants des ministres de l’enseignement secondaire et celle du (...)
Lire la suite

Véritable luxe pour les écoliers d’Atohoué


18 mars 2019 par Dg24h
Situé à plus 15 kilomètres du centre-ville d’Aplahoué, Atohoué est un (...)
Lire la suite

Le premier moteur en marche pour vaincre le délestage


16 mars 2019 par Dg24h
Le premier moteur de la centrale thermique de Maria Gléta 2 a été (...)
Lire la suite

Les richesses culinaires du Bénin dévoilées au Maroc


16 mars 2019 par Dg24h
L’événement culinaire dénommé ‘’Rencontres Gastronomiques d’Agadir’’ qui se (...)
Lire la suite

Les clarifications du Directeur de l’Agence Pénitentiaire du (...)


16 mars 2019 par Dg24h
Les détenus de la prison civile de Missérété ne sont pas contents des (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information