samedi, 20 juillet 2019 •

300 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Soglo papa de Yayi




(Par Roger Gbégnonvi)

​Lorsque Yayi devint Président de la République, Soglo, l’ancien Président de la République, n’a jamais accepté qu’on le fasse coïncider avec son jeune successeur. ‘‘Yayi, clone de Soglo, vous plaisantez !’’, répliquait-il, avec colère, à ceux qui se prêtaient au jeu. Et pourtant, mutatis mutandis, l’âge mis à part, ils avaient le même parcours professionnel.
​A la vérité, Soglo avait raison de rejeter l’identification ressentie par lui comme une fusion incongrue. Lui Président avait coopté Yayi comme membre de sa cellule macroéconomique. Lui Président avait placé Yayi à la tête de la Banque ouest-africaine de Développement. Qu’on ne vienne donc pas lui parler de clonage, mais plutôt de filiation et de paternité. Yayi est son produit, son enfant. Soglo papa de Yayi, voilà la seule vérité ! Soglo ne l’a jamais dit ouvertement, mais c’est ainsi qu’il vit intimement son rapport à Yayi.
​D’ailleurs, ce dernier le lui rend bien. Yayi ne s’est jamais émancipé de Soglo à qui il voue un respect craintif, un respect qui frise la vénération. Un jour, écrasé par le poids de sa fonction et submergé par la solitude du pouvoir, Yayi court tout droit au domicile de Soglo et lui dit : ‘‘Je vais mettre le pays à feu et à sang !’’ C’était sa façon de dire : ‘‘Papa, je n’en peux plus, aide-moi !’’. Prenant à la lettre l’expression orageuse du désespoir de l’enfant, Maman s’en ouvrit au Parlement. Les députés haussèrent les épaules. L’un d’eux lâcha à voix presque haute : ‘‘Le Prégo n’a pas ce qu’il faut de c… pour être le roi de la jungle. Si nous autres traînons ici nos c… c’est pour les dessous de table et pour les marchés publics. Il bouffe tout seul et nous abandonne les miettes. Constipé, il vient nous pomper l’air. Il devrait avoir honte de ne pas se taire.’’ Un autre jour, visiblement éprouvé, les traits tirés, Yayi lance, face aux caméras de la télé : ‘‘Je vais faire venir les miens !’’ Ricanement dans les buvettes : ‘‘Son propos est bizarre. Les siens sont les nôtres, et les nôtres sont les siens. Le boss est fatigué. Le Bénin énerve ses dirigeants pire que la France.’’ L’on était pourtant loin de la saison des Gilets hexagonaux enragés Jaunes. Au demeurant l’évocation des ‘‘miens’’ était la manière pour Yayi de dire : ‘‘Je ne me sens pas aimé.’’ De ne s’être pas émancipé de son mentor et de porter en soi un petit complexe de mal-aimé ont fait de Yayi pour Soglo un enfant attachant pour lequel il est, au fond de lui-même, au bord de la vénération.
​Et la vénération se voit bien depuis que, à la suite des événements du 1er et du 2 mai 2019, Yayi, qui aime tant improviser les bains de foule pour se sentir aimé, se retrouve gardé au calme chez lui, protégé par la police. Non plus la solitude de la Marina, mais la solitude du monastère. Et voici Papa au chevet de l’enfant, cloîtré à son corps défendant. On l’imagine téléphonant jour et nuit pour s’informer de sa santé physique et morale. Un jour, n’en pouvant plus d’affection, il lui a rendu visite sans avoir eu à forcer les barrages. Ils se sont vus. Ils se sont parlé. Papa a sans doute apporté à l’enfant ce qu’il aime boire et manger. La deuxième fois, la police a dit non, et que ‘‘les ordres sont les ordres. M. le Président, vous ne passez pas’’. La police a osé. Soglo était très fâché, et on le comprend. Empêche-t-on Papa de voir son fiston ? Bien sûr que non ! Mais on aura tout vu au Bénin, même ça !
​Bien sûr, notre psychanalyse au pied levé et non sur un divan étalé serait inachevée si elle n’embrassait pas Talon que l’on sent en embuscade. Lui Président s’est émancipé de Soglo. Lui Président n’affiche pas sa tendresse pour Yayi. Aussi n’est-il pas étonnant que le Père et le Fils se soient ligués contre le Saint-Esprit. Du rififi au Paradis. Mais ce n’est rien. Le Bénin en a vu d’autres. Un psychodrame, comme tant d’autres, que la Turbulente Trinité gèrera bientôt autour d’une bonne bouteille offerte par le Fils. Dégustation solennelle et grave. Silencieuse. Sous le regard interrogateur du Peuple Souverain.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

15 juin 2019 par Dg24h


Les cotonculteurs en fête ce samedi à Savalou


20 juillet 2019 par La Rédaction
La fête du cotonculteur sera célébrée ce samedi 20 juillet 2019 à Savalou. (...)
Lire la suite

Les internautes élisent Allagbe dans l’équipe-type


19 juillet 2019 par Dg24h
Les onze joueurs africains issus de la sélection des internautes (...)
Lire la suite

Philippe Houndégnon exige un milliard par an à l’Etat


19 juillet 2019 par Dg24h
Suspendu de ses fonctions de Secrétaire permanent de la Commission (...)
Lire la suite

Les adversaires des Écureuils connus


18 juillet 2019 par Dg24h
Michel Dussuyer et ses poulains connaissent désormais leurs adversaires (...)
Lire la suite

Le Maroc célèbre 20 ans de progrès grâce au Roi Mohammed VI


18 juillet 2019 par Dg24h
Le Royaume du Maroc célèbre, le 30 juillet prochain, le 20ème (...)
Lire la suite

Les partis de l’opposition défilent au cabinet du ministre de (...)


18 juillet 2019 par Dg24h
Conformément aux recommandations issues de la rencontre avec le chef de (...)
Lire la suite

Les premiers moustiques OGM dans la nature


17 juillet 2019 par Dg24h
Début juillet, les premiers moustiques OGM ont été lâchés au Burkina Faso, (...)
Lire la suite

Roland da Hêfa dévoile son ambition pour la mairie


17 juillet 2019 par Dg24h
Le nouveau maire de la commune d’Adjohoun, Roland da Hêfa a pris (...)
Lire la suite

Liste des nominations à la HAAC et au CES


17 juillet 2019 par Dg24h
Dans le cadre du fonctionnement régulier des institutions de la (...)
Lire la suite

L’ex ministre Marcel de Souza n’est plus


17 juillet 2019 par Dg24h
Le Bénin vient de perdre un de ses cadres émérite, Marcel de Souza, (...)
Lire la suite

Des cadres du Ministère des TP et autres attendus à la CRIET


16 juillet 2019 par Dg24h
Quelques mois seulement après la réception des travaux de réfection et de (...)
Lire la suite

Un nouveau musée à Abomey pour le retour des objets volés


16 juillet 2019 par Dg24h
Plus de doute pour le retour au Bénin des œuvres d’arts pillées dans les (...)
Lire la suite

Un ministre nigérien au cabinet de Modeste Kérékou


16 juillet 2019 par Dg24h
Le Ministre des Petites et Moyennes Entreprises et de la Promotion de (...)
Lire la suite

Des praticiens échangent sur le cadre légal et institutionnel


16 juillet 2019 par La Rédaction
« Pharmacopée et médecine dite moderne au Bénin : cadre légal et (...)
Lire la suite

Les usagers de la route remercient le gouvernement


16 juillet 2019 par Dg24h
Joie et satisfaction sont les sentiments qui animent les populations (...)
Lire la suite

Joël Aïvo accède au grade de Professeur titulaire du CAMES


14 juillet 2019 par Dg24h
Le Professeur Frédérique Joël Aivo accède au grade de Professeur Titulaire (...)
Lire la suite

Liste officielle des pays ayant un accord de suppression de visa avec (...)


13 juillet 2019 par Dg24h
Depuis quelques jours une liste des pays ayant un accord de (...)
Lire la suite

Les Egoun-goun autorisés à sortir uniquement les week-ends


13 juillet 2019 par Dg24h
Au terme d’une séance de travail avec les dignitaires du culte (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information