vendredi, 18 août 2017 •

118 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Rivalité au sommet de l’Etat

Sébastien Ajavon, les premières leçons d’une initiation politque




Il n’y a souvent pas, d’amitié en politique, mais que des intérêts. Sébastien Ajavon vient de l’apprendre à ses dépends. Le roi de la volaille désormais opposant malgré lui au régime Talon, devra quand même se méfier d’être broyé par la machine étatique.

Sébastien Ajavon et Patrice Talon sont désormais à couteaux tirés. C’est une évidence , suites aux derniers développements de l’actualité politique nationale. Cette guerre qui s’ouvre entre les deux alliés politiques d’hier, risque d’emporter et carrément d’écraser le plus faible. Dans cette guerre politico-économique, tous les coups seront permis. Déjà, Sébastien Ajavon dénonce le non-respect des clauses du contrat signé à la veille du second tour de la présidentielle de mars 2016. Suite à « l’affaire cocaïne » découverte au Port de Cotonou, et sa garde à vue, le magnat de la volaille, libéré in-extrémis par la justice, ne semble plus être en odeur de sainteté du côté de la Marina. Patrice Talon a montré sa déception lors de sa visite le weekend écoulé dans le septentrion. Pour lui, en permettant au « péché » de prospérer, on ne construira pas un véritable Etat de droit. Alors, que le patron des patrons aurait souhaité que le chef de l’Etat arrête la cabale qui serait ourdie contre sa personne, et abrège son interpellation, Patrice Talon n’a pas réagi, laissant libre court à la justice.
D’aucuns ont donc tôt fait de conclure, que la crise entre les deux est plus profonde et le point de non-retour atteint. Cependant, Sébastien Ajavon dont l’image d’homme d’affaires vient d’être sérieusement écornée et salie, aura du mal à se tirer de ce mauvais pas. Il risque d’en faire les frais pendant longtemps. Logiquement, son chiffre d’affaires s’en ressentira, puisque les avantages dont il pourrait bénéficier de la part d’un pouvoir qui est son allié, seront purement et simplement abrogés.
Au contraire, dans cette période d’incertitudes qui s’ouvre pour lui, il pourrait être l’objet d’un harcèlement plus féroce de la part d’un régime et son chef, qui chercheront à coup sûr , à le démolir ou l’abattre par tous les moyens. Histoire de tuer la concurrence, ou d’annihiler ses velléités et rêves pour 2021. C’est dire donc, que de sa position actuelle, le patron de Cajaf common a plus à perdre qu’à gagner en affrontant le pouvoir. Ce dernier, disposant de tous les moyens regliens de coercition pour le soumettre, le contraindre ou l’abattre. Ce qui est sûr, dans la perspective de 2021, Patrice Talon sait désormais à quoi s’en tenir. Il n’hésiterait pas à éliminer un concurrent direct qui représente pour lui un danger.

Willy N. Ola

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

21 novembre 2016 par Dg24h



Les députés en session extraordinaire dès le 11 septembre

18 août 2017 par Dg24h
Les députés seront le lundi 11 septembre 2017 en session extraordinaire (...)
Lire la suite

Le sort de la Rb n’est pas scellé, selon Galiou

18 août 2017 par Dg24h
Galiou Soglo ne prendra pas partie cette fois-ci contre son frère aîné (...)
Lire la suite

Des archivistes de l’Afrique centrale en formation à l’EPA

16 août 2017 par Dg24h
Dix archivistes des administrations publiques du Burundi, de la (...)
Lire la suite

Les FCBE de l’Atlantique se mobilisent

14 août 2017 par Dg24h
Le Business promotion center d’Abomey-Calavi a servi cadre ce samedi 12 (...)
Lire la suite

Clément Ebo élu à la tête d’un bureau de 48 membres

12 août 2017 par Dg24h
Bruno Amoussou et ses partisans du Parti sociale Démocrate (PSD) ont (...)
Lire la suite

L’Etat lance le recrutement de 167 APE

11 août 2017 par Dg24h
167 agents permanents de l’Etat seront recrutés au profit du ministère (...)
Lire la suite

Affaire Léhady Soglo et les passions des assoiffés du pouvoir

30 juillet 2017 par Dg24h
La suspension de Léhady Soglo du poste de maire de la ville de Cotonou (...)
Lire la suite

Les députés conviés à une célébration eucharistique

27 juillet 2017 par La Rédaction
L’évêque de Porto-Novo, Mgr Aristide Gonzallo convie les députés de la (...)
Lire la suite

Une délégation béninoise en Suisse pour la fête du 1er août

27 juillet 2017 par Dg24h
Dans le but de renforcer la coopération et de développer les liens (...)
Lire la suite

Des élus du PRD échangent avec leurs militants

20 juillet 2017 par Dg24h
Des députés du Parti du Renouveau Démocratique (PRD) ont entamé depuis (...)
Lire la suite

L’audience de la RB reportée au 26 juillet

19 juillet 2017 par Dg24h
Le dossier de la Renaissance du Bénin (RB) ne livrera pas son verdict (...)
Lire la suite

Charles TOKO : "Moi je fais partie des premiers qui ont manipulé l’AKM. (...)

19 juillet 2017 par Nouvel auteur
Ok, je comprends votre obsession pour la guerre. C’est pour cela tous (...)
Lire la suite

Le délibéré du PSD reporté au mercredi 19 juillet

17 juillet 2017 par Dg24h
Attendu pour ce 14 juillet 2017, le juge a reporté le procès qui oppose (...)
Lire la suite

Les FCBE renouent le contact avec leur base

12 juillet 2017 par Dg24h
Les Forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) veulent rassembler (...)
Lire la suite

Patrice Talon, l’invisible président aux actions visibles

11 juillet 2017 par Dg24h
Les citoyens béninois étaient, depuis des décennies, habitués à la (...)
Lire la suite

Le département de l’Alibori se mobilise autour du PAG

2 juillet 2017 par Dg24h
Le ministre de la santé Alassane Seidou accompagné des députés Sabaï (...)
Lire la suite

Le Parti Fard-Alafia abandonne les FCBE au profit de la (...)

2 juillet 2017 par Dg24h
Depuis l’avènement du nouveau régime, nombreux regroupements politiques (...)
Lire la suite

Le vote de défiance de Séverin Adjovi fixé au 30 juin

27 juin 2017 par Dg24h
Le préfet de l’Atlantique vient de se substituer au maire de Ouidah pour (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires