jeudi, 21 mars 2019 •

235 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

L’inefficacité des antibiotiques menace 10 millions de vies

Julien Chongwang




Lecture rapide
-  Toutes les classes d’antibiotiques sont concernées par la résistance des microbes
- Cette résistance est due à des prescriptions inadaptées et à une mauvaise utilisation
L’Afrique subira de lourdes conséquences, avec près de 4 millions de victimes par an.

Trois agences internationales - l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) et l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’Agriculture (FAO) -, appellent à redoubler d’efforts pour lutter contre la résistance antimicrobienne

Lors de la semaine mondiale de la sensibilisation sur la résistance aux antibiotiques (WAAW) [2], qui a eu lieu du 13 au 17 novembre dernier, les trois organisations insistent sur le besoin de sensibiliser à la nécessité de préserver l’action des antibiotiques grâce à une utilisation appropriée chez les hommes, ainsi que chez les animaux.

Une étude d’AMR-Review [1] datant de mai 2016 estime que si rien n’est fait, quelque dix millions de personnes mourront chaque année du simple fait de la résistance des microbes aux antibiotiques.

De plus, "les coûts des soins de santé devraient augmenter de 25% dans les pays à faible revenu, si la résistance aux antibiotiques n’est pas contrôlée ; ce qui entraînerait un appauvrissement significatif", explique Liz Tayler, directrice technique du secrétariat à la résistance aux antibiotiques, à l’OMS.

Selon cette dernière, l’Afrique payerait d’ailleurs le plus lourd tribut à ce problème, avec quatre millions de victimes, parce qu’elle a le système de santé le moins performant et demeure le continent le plus touché par les maladies transmissibles comme la tuberculose et le sida.

"Effectivement, la résistance aux antimicrobiens est un réel problème en Afrique et un enjeu extrêmement important pour l’avenir, puisqu’il faudra trouver des alternatives à ces médicaments", confirme Alioune Badara Ly, directeur adjoint du Centre des opérations d’urgence sanitaire au ministère de la Santé du Sénégal.

Interrogée par SciDev.Net, Liz Tayler indique que "tous les antibiotiques sont concernés par ce problème de résistance".

Ainsi, pour la pénicilline développée en 1928, les premiers signes de résistance ont été enregistrés dès 1940. Préparés en 1948, les tétracyclines et les macrolides connaissent quant à eux des résistances depuis 1953 et 1985 respectivement.

Tuberculose

En conséquence, "pour la tuberculose par exemple, il faut maintenant des traitements de deuxième, voire de troisième lignes, parce que l’on rencontre de plus en plus de souches multirésistantes", témoigne Alioune Badara Ly.

Ce problème n’épargne pas la santé animale. Seulement, hormis les pays développés, "très peu de pays ont actuellement des systèmes pertinents de surveillance de la résistance des bactéries pour la santé animale", regrette Matthew Stone, directeur général adjoint de l’OIE.

Comme responsables de cette résistance, l’OMS pointe du doigt les médecins et les vétérinaires, d’un côté, et les patients de l’autre.

Les médecins sont accusés de souvent prescrire plus d’antibiotiques qu’il n’en faut ; tandis qu’il est reproché aux patients de les utiliser abusivement.

"Même dans les pays développés comme les États-Unis, on estime que jusqu’à la moitié des antibiotiques prescrits peuvent ne pas être appropriés", constate Liz Tayler.

Et l’OMS de souligner dans un communiqué que "là où ils peuvent être achetés pour une utilisation humaine ou animale sans ordonnance, la résistance est aggravée".

Le rapport de l’AMR-Review mentionne d’ailleurs que ce type d’utilisation représente 20 à 30% en Europe et culmine à 100% dans certaines régions d’Afrique.

Interpellation

Du coup, selon le site Resistancemap [3], le taux de résistance aux antibiotiques en 2015 atteignait 29% en Afrique du Sud, 58% au Kenya et 59% au Ghana.

D’où le rappel et l’interpellation de Liz Tayler : "La résistance survient lorsque les bactéries sont exposées aux antibiotiques. Les agents de santé doivent être les gardiens des antibiotiques et ne doivent les utiliser que pour traiter les infections bactériennes suspectées".

Aussi l’OIE organise-t-elle une campagne de communication intitulée "We need you to handle antimicrobials with care" [4]

"Nous avons fourni à l’avance les outils de cette campagne aux services vétérinaires nationaux pour leur permettre de les utiliser dans leurs pays respectifs", précise Matthew Stone.

Simultanément, les Etats se mobilisent tout autant. C’est ainsi qu’au Sénégal, "il y a eu l’élaboration d’un plan stratégique de lutte contre la résistance aux antimicrobiens", indique Alioune Badara Ly.

Enfin, l’OMS, l’OIE et la FAO ont créé un site web conjoint qui fournit des données et des informations sur l’utilisation des antibiotiques.

http://m.scidev.net/afrique-sub-saharienne/sante/actualites/antibiotiques-menaces-10-millions-de-personnes.html?utm_medium=rss&utm_source=link&utm_campaign=afrique-sub-saharienne/afrique-sub-saharienne_rss.xml

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

24 novembre 2017 par Dg24h


La plainte contre le PRD classée sans suite


21 mars 2019 par Dg24h
Suite à une plainte d’un des candidats du PRD positionné dans la 10ème (...)
Lire la suite

Mgr Paul VIEIRA a rejoint le Père céleste


21 mars 2019 par Dg24h
L’Eglise catholique du Bénin vient de perdre un de ses serviteurs (...)
Lire la suite

Des partis de l’opposition se retirent des discussions


21 mars 2019 par Dg24h
Dans sa mission de trouver des solutions pour une sortie de crise, le (...)
Lire la suite

Cotonou classé 3ème ville en Afrique de l’ouest


20 mars 2019 par Dg24h
Le cabinet de conseil Mercer a rendu public son classement 2019 sur la (...)
Lire la suite

Un projet de loi transmis au parlement


20 mars 2019 par La Rédaction
Le conseil des ministres de ce mercredi 20 mars 2019 a transmis à (...)
Lire la suite

Les autorités de Karimama ouvrent l’île aux oiseaux aux bouviers


20 mars 2019 par La Rédaction
Sous la direction du deuxième adjoint au maire de Karimama, Amadou (...)
Lire la suite

Le CNDS prône pour une collaboration apaisée


19 mars 2019 par Dg24h
La première Session ordinaire de l’année 2019 du Conseil National du (...)
Lire la suite

Point de Presse du Président de l’Assemblée Nationale


19 mars 2019 par Dg24h
Le président de l’Assemblée nationale était devant la presse ce mardi 19 (...)
Lire la suite

Un réseau de braqueurs de motos démantelé


19 mars 2019 par Dg24h
La Police Républicaine continue de faire ses prouesses en vue d’assurer (...)
Lire la suite

Véritable luxe pour les écoliers d’Atohoué


18 mars 2019 par Dg24h
Situé à plus 15 kilomètres du centre-ville d’Aplahoué, Atohoué est un (...)
Lire la suite

Un drame écologique en gestation à Agoué


18 mars 2019 par Dg24h
Où sont déversés les déchets solides ménagers des populations de la ville (...)
Lire la suite

Formation des formateurs départementaux des agents électoraux.


17 mars 2019 par Dg24h
Dans le cadre de l’organisation des élections législatives, la Commission (...)
Lire la suite

Les clarifications du Directeur de l’Agence Pénitentiaire du (...)


16 mars 2019 par Dg24h
Les détenus de la prison civile de Missérété ne sont pas contents des (...)
Lire la suite

Les journalistes ressortissants du Couffo désormais unis pour (...)


16 mars 2019 par Dg24h
. Dénommé Union des Journaliste Natifs du Couffo (UJNC), ce creuset (...)
Lire la suite

Les 03 gagnants de Wiki Loves Africa 2019 gratifiés


15 mars 2019 par Dg24h
L’édition 2019 du concours de photographie Wiki Loves Africa (WLA) (...)
Lire la suite

A la découverte du Tribunal de commerce Cotonou


15 mars 2019 par Dg24h
Mis en service en décembre 2017, le Tribunal de commerce Cotonou (TCC) (...)
Lire la suite

Les têtes couronnées et les populations rassurent Patrice (...)


15 mars 2019 par Dg24h
Réunis à la place Goho en fin de semaine écoulée, les têtes couronnées et (...)
Lire la suite

Dr Malick Gomina offre 5 millions FCFA aux élèves


14 mars 2019 par Dg24h
Les élèves du CEG 1 de Djougou sont en joie depuis ce mercredi. Et pour (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information