samedi, 17 novembre 2018 •

76 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Dernière décision de la Cour constitutionnelle relative au retrait du droit de grève aux magistrats et autres secteurs de l’administration

Prisonniers, malades et autres jetés en pâture aux grévistes




Très attendue, elle est finalement tombée et favorise ou arrange les syndicats et travailleurs des secteurs qui menacent et n’acceptent pas qu’on leur retire le droit de grève. La Cour constitutionnelle, leur a donné raison en demandant simplement au Parlement de voir les conditions d’encadrement desdites grèves. Mais bien de citoyens déçus et très inquiets, craignent maintenant le pire.
Pendant des mois, et des années, toute la population a fait le constat de l’abus, de l’extrémisme de certains syndicats qui se sont opposés même au service minimum lors des grèves dans des secteurs comme la santé et la justice. Il y avait de nombreux cas de malades laissés pour compte, abandonnés dans les hôpitaux, des décès, des blocages au sujet de la situation ou du jugement de certains prisonniers, des urgences pour des dossiers au niveau du tribunal, situation sans solution ou non résolue qui a occasionné d’énormes pertes ou de graves préjudices pour des justiciables.
La Cour constitutionnelle en déclarant non conforme à la Constitution, le retrait du droit de grève aux Magistrats et autres et en demandant simplement au Parlement de songer à l’encadrement de ces grèves, a-t-elle vraiment analysé ou mesuré la portée de sa décision ? La Cour ne sait-elle pas rendue compte que c’est une nouvelle arme mise à la disposition de certains syndicats extrémistes et jusqu’au-boutistes qui vont se foutre de la situation des malades, des prisonniers et autres, et poursuivre leurs grèves répétitives ou illimitées au détriment de l’intérêt général ?
Ces prisonniers et malades pour qui les grévistes fâchés et déchainés dans leurs passions n’éprouvent souvent aucune pitié ni de peine.
Malgré les décisions antérieures de la Cour constitutionnelle qui ont retiré le droit de grève à certains travailleurs de m’administration notamment aux douaniers en 2011, beaucoup ont été surpris de constater que la même Cour décide d’accorder le droit de grève à tous. Ce que certains spécialistes du droit qualifient d’inconstance de la part de la Cour constitutionnelle qui ne pourrait permettre à ces décisions d’apporter des solutions efficaces et durables aux graves problèmes qui se posent à la nation.
Chaque Béninoise et chaque Béninois, attend maintenant de voir à quel encadrement peut recourir le Parlement et qui peut réguler les grèves pour éviter qu’elles ne compromettent les actions de développement. Et ce qui est plus préoccupant, c’est la situation des prisonniers, des justiciables et des malades dans les hôpitaux. Ce serait dangereux qu’au lieu de les protéger, qu’ils soient plutôt jetés en pâture aux syndicats spécialistes des grèves qui seraient renforcés dans leur position pour imposer leur loi et leur dictat au détriment de l’intérêt général.
Euloge R. GANDAHO/Le Grand Matin

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

22 janvier 2018 par Dg24h


Les spectacles programmés pour ce samedi 17 novembre


16 novembre 2018 par Dg24h
Dans le cadre de la 14ème édition biennale du Fitheb, plusieurs (...)
Lire la suite

Les Écureuils se familiarisent avec la pelouse de Bakau


16 novembre 2018 par Dg24h
Les Écureuils du Bénin à Banjul dans le cadre du match Bénin-Gambie ont (...)
Lire la suite

Trois prix de la jeunesse pour immortaliser le Père Quenum et Frédéric (...)


16 novembre 2018 par La Rédaction
L’association « Libre Afrique Bénin » organise un concours d’essai (...)
Lire la suite

La gastronomie à base de maïs au centre d’un colloque à Grand-Popo


16 novembre 2018 par Dg24h
Il se tient depuis jeudi et ce pendant deux jours, un colloque sur (...)
Lire la suite

Plus de 500 000 motos non encore immatriculées


16 novembre 2018 par Dg24h
La répression des motos non immatriculées reprend le 1er décembre (...)
Lire la suite

Une délégation de la Cena au Cos-Lépi


16 novembre 2018 par Dg24h
Le président de la Commission électorale nationale autonome (Cena), (...)
Lire la suite

Le Bénin prêt à vibrer au rythme du Fitheb 2018


15 novembre 2018 par Dg24h
La 14ème édition du Festival international de théâtre du Bénin (Fitheb (...)
Lire la suite

Trois avocats admis au barreau du Bénin


15 novembre 2018 par Dg24h
La Cour d’appel de Cotonou a abrité, ce jeudi 15 novembre 2018, la (...)
Lire la suite

Le choix de Edmond Agoua contesté


15 novembre 2018 par Dg24h
L’adhésion de l’Alliance Eclaireur au ‘’Bloc progressiste’’ ne fait pas (...)
Lire la suite

Joseph Djogbénou a reçu deux délégations à son cabinet


15 novembre 2018 par Dg24h
Me Bastien Salami et Dine Bouraïma, président du Consortium Touristes (...)
Lire la suite

Maxime Da Cruz et son équipe pour plus d’engagement à l’Uac


15 novembre 2018 par Dg24h
L’amphithéâtre Idriss Deby de l’Université d’Abomey-Calavi a servi de cadre (...)
Lire la suite

La commission budgétaire reçoit les membres du gouvernement dès ce (...)


15 novembre 2018 par Dg24h
Dans le cadre de l’étude du budget de l’Etat, gestion 2019, les membres (...)
Lire la suite

Le financement de la route Béroubouay-Malanville bouclé


14 novembre 2018 par Dg24h
Le financement du projet de réhabilitation du corridor Cotonou-Niamey, (...)
Lire la suite

La plate-forme d’information AskGouvBénin pour échanger avec les (...)


14 novembre 2018 par Dg24h
Créer un espace d’échanges interactifs entre le pouvoir exécutif et les (...)
Lire la suite

La stratégie de lutte contre le blanchiment d’argent et le terrorisme (...)


14 novembre 2018 par Dg24h
Vers l’élaboration d’un document de stratégie et de politique nationale (...)
Lire la suite

SOCOTEC Africa et CNERTP retenus pour le contrôle technique


14 novembre 2018 par Dg24h
La société SOCOTEC Africa et le Centre national d’Etudes et de Recherches (...)
Lire la suite

Patrick Jean-Baptiste Aho, nouveau chef d’Etat-major Général


14 novembre 2018 par Dg24h
Le Contre-Amiral Patrick Jean-Baptiste Aho est le nouveau chef (...)
Lire la suite

Un élève tué au CEG 1 d’Abomey


14 novembre 2018 par Dg24h
Un jeune élève de la classe de 6ème a été tué, ce mardi 13 novembre 2018, au (...)
Lire la suite

Sondage


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information