mercredi, 16 octobre 2019 •

322 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Pourquoi le Bénin va mal




(Par Roger Gbégnonvi)

​Ô Dieu de Lamartine, ‘‘Ne pourrons-nous jamais sur l’océan des âges / Jeter l’ancre un seul jour ?’’ Pour échapper quelque part, quelque temps, au règne de la corruption ? Eh bien non !, si l’on en juge par le ‘‘détournement de fonds de la Fondation Cardinal Bernardin Gantin’’, inattendument perpétré par de très grands catholiques béninois. Le crime aurait connu ‘‘l’action judiciaire que vous nous forcez à entreprendre’’, si le Sanhédrin, effrayé par ‘‘la dureté du savoir, la douleur de la vérité’’, n’avait ordonné de pousser ‘‘ça’’ sous le tapis. Mais la vérité est sue de Cotonou à Rome, où le Cardinal compte de vrais amis. Que pense désormais des catholiques béninois le Pape émérite, son frère de promotion cardinalice ?
​Le Cardinal Gantin a-t-il pressenti la frauduleuse utilisation de son nom après sa mort ? En tout cas, l’un des acteurs de la fraude n’a eu de cesse, dans les ‘‘échanges’’, de rappeler ‘‘la phrase chère au Cardinal Bernardin Gantin’’, à savoir : ‘‘Que jamais à la fin je ne sois confondu’’. De son vivant, ses amis l’auront averti qu’une Fondation porterait son nom. Mais le Cardinal, fort d’une expérience humaine de près de neuf décennies et sachant lesdits amis autant adorateurs de Yahvé que serviteurs de Mammon, s’était revêtu de la méfiance du Seigneur : ‘‘Beaucoup crurent en son nom… Mais Jésus, lui, ne se fiait pas à eux, parce qu’il les connaissait tous et qu’il n’avait pas besoin d’un témoignage sur l’homme : car lui-même connaissait ce qu’il y avait dans l’homme’’ (Jean, 2/23-25). Pas blasé mais lucide. Voilà pourquoi, ‘‘simple comme les colombes et prudent comme les serpents’’ (Mat., 10/16), le Cardinal répétait à ses amis : ‘‘Que jamais à la fin je ne sois confondu’’. Funeste prémonition.
​Car ce que l’un des acteurs a appelé ‘‘le danger d’écorner l’image de notre Vénéré Cardinal’’ survint au détour de ‘‘un montant total de 110 millions de Francs CFA [virés sur mon compte] avec l’assurance programmée d’une remise en place de ces fonds dès que les moyens que je vous ai confidentiellement indiqués seront obtenus dans les délais les plus proches’’. C’était en février 2018. S’ensuivit la valse des pirouettes. De ‘‘profonde sérénité’’ à ‘‘fraternelle communion’’, de ‘‘fraternité vivante’’ à ‘‘fulgurante divine surprise’’, etc., l’appel solennel à ‘‘votre conscience et au respect de la mémoire du Cardinal Bernardin Gantin’’ fut ignoré. S’ensuivit : ‘‘Ma lettre est un cri de détresse…’’ (début de 4 paragraphes d’affilée), ‘‘Cher frère, sauvez-moi du désastre personnel’’, ‘‘Sauvez La Fondation Cardinal Bernardin Gantin d’un désastre historique et d’un scandale sans précédent.’’ Rien n’y fit. S’ensuivit la pression amicale d’autres très grands catholiques béninois proches des acteurs. Rien n’y fit.
Le crime ici éventé dit que le Bénin va mal, violenté par le cynisme assumé de son élite. Détentrice d’une réussite multiforme, défenseur éloquent des valeurs hautes, cette élite, obsédée par l’argent qui n’est pas le sien mais qu’elle pourrait capter, s’arroge partout le droit de trahir l’Homme et de trahir Dieu. Triste élite. Mais le Bénin s’en guérira. La possibilité de montrer ici le dessous des cartes prouve que Teilhard de Chardin a raison : ‘‘Il y a une affaire en train dans l’Univers’’. Cette possibilité prouve que des Béninois, nombreux, rejettent d’ores et déjà l’héritage de ‘‘nuit et brouillard’’, de fange et ténèbres, qu’apprêtent pour le Bénin des aînés respectés à qui le Bénin a donné le meilleur. Laissons-leurs les beaux discours sans parcours. Quant à nous, Vierges sages ou folles, brebis dociles ou parties voir hors du pré catholique, nous aimons la ligne d’honneur et de dignité du Cardinal Bernardin Gantin. La preuve du pudding, c’est qu’on la mange. La preuve de la vertu, qui signifie force, c’est qu’on la pratique. Attelons-nous à la vertu, efforçons-nous de pratiquer la vertu envers et contre tout et tous, et le Bénin sera fort aujourd’hui, et le Bénin sera beau demain.
​Eminence, vos amis francs-tireurs font serment de ne pas trahir votre mémoire.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

22 juin 2019 par Dg24h


Modeste Toboula de retour à Cotonou


15 octobre 2019 par La Rédaction
Évacuée pour raison sanitaire alors qu’il était incarcéré dans une affaire (...)
Lire la suite

Patrice Talon annoncé à Tokyo dès le 20 octobre


15 octobre 2019 par Dg24h
Le président de la République, Son Excellence Patrice Talon prendra part (...)
Lire la suite

Louis Vlavonou à la tête d’une délégation à Belgrade


14 octobre 2019 par La Rédaction
Une délégation parlementaire béninoise participe depuis dimanche 13 (...)
Lire la suite

Calvaire des écoliers en saison pluvieuse à Lokossa


12 octobre 2019 par Dg24h
Difficile pour les écoliers de l’EPP de Togbadji dans l’Arrondissement de (...)
Lire la suite

‹‹Mon Gouvernement prendra ses responsabilités » (P. Talon)


12 octobre 2019 par Dg24h
Démarré le jeudi 10 octobre, le dialogue politique a officiellement pris (...)
Lire la suite

Le Message de Patrice Talon à la clôture du Dialogue Politique


12 octobre 2019 par Dg24h
Le dialogue politique initié par le Chef de l’Etat a pris fin ce samedi (...)
Lire la suite

21 bacheliers inscrits à l’ENEAM sur plaidoirie de P. Talon


9 octobre 2019 par Dg24h
Après l’obtention de leur baccalauréat, 21 jeunes bacheliers, n’ont pu (...)
Lire la suite

Un administrateur à la tête de la Sonacop


9 octobre 2019 par Dg24h
Le Gouvernement a décidé ce mercredi 09 octobre 2019, de la (...)
Lire la suite

Odile Attanasso et Serge Ahissou, recasés


9 octobre 2019 par Dg24h
En Conseil des ministresce mercredi 09 octobre 2019, le président de la (...)
Lire la suite

La conduite des débats confiée à Dorothée Sossa


9 octobre 2019 par La Rédaction
Le gouvernement vient de confier la gestion des débats du dialogue (...)
Lire la suite

Les journées continues interdites dans les écoles privées


8 octobre 2019 par Dg24h
Le directeur départemental des enseignements maternel et primaire du (...)
Lire la suite

L’Ambassadeur du Maroc au cabinet de MORETTI


8 octobre 2019 par Dg24h
Le président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (...)
Lire la suite

Rufino d’Almeida déterminé à accompagner les retraités


7 octobre 2019 par La Rédaction
Les responsables en charge de l’éducation et les autorités (...)
Lire la suite

L’Institut parlementaire du Bénin remplace la CAPAN


7 octobre 2019 par La Rédaction
La Cellule d’analyse des politiques de développement de l’Assemblée (...)
Lire la suite

Abdou Rafiou Bello entre en fonction


7 octobre 2019 par La Rédaction
Nommé en conseil des Ministres mercredi dernier, le Directeur Général du (...)
Lire la suite

Patrice Talon invite à prioriser le financement interne


4 octobre 2019 par Dg24h
En déplacement au Sénégal pour la rencontre sur le financement des (...)
Lire la suite

Un objectif de 295 milliards FCFA pour résorber le phénomène


3 octobre 2019 par Dg24h
Le Sommet sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme dans l’espace (...)
Lire la suite

Tonato lance les travaux de la station de boues de vidange


3 octobre 2019 par Dg24h
Le ministre du cadre de vie et du développement durable, Didier José (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information