lundi, 19 novembre 2018 •

142 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Tafescopie

Politiciens ‘’WhatsApp’’ et référendum




Les spécialistes de la question nous avaient pourtant prévenus : le numérique est un gisement d’emplois. Mais on était loin d’imaginer, que les nouvelles technologies, allaient aussi produire une nouvelle classe politique : les politiciens whatsApp. Oui, le politicien « nouveau modèle », comme diraient les ivoiriens. Et ces politiciens de l’android, ont plusieurs profiles, rien qu’en se référant à leur ‘’Facebook’’ : c’est quelque fois, d’anciens chefs de ‘’clubs électoraux’’, abusivement désignés partis politiques, ayant sû profiter d’une période de grâce, pour se faire élire député, voire propulser ministre. Le gros lot. Mais depuis, ils ont été détrônés dans leur fief, par un de ces hommes d’affaires, ayant subitement compris, qu’il n’y a pas meilleur refuge que l’Assemblée nationale, en cas de déluge. Depuis, ces ‘’ anciens’’, plus par aigreur que par nostalgie, font feu de tout bois sur le régime, par le biais des… réseaux sociaux. Toute ressemblance avec un certain Akindès ou autres, serait bien entendu fortuite…Puisque le politicien whatsApp, est parfois aussi un jeune militant, ayant fait ses classes dans une grande formation politique. Ce qui lui a ouvert les portes de l’hémicycle, et même du gouvernement. Mais son inconstance et son incontinence politique, ont été à la base de ses malheurs. Et sa trajectoire politique, faite à la fois de soutien et d’opposition au même régime, plaide contre lui. Ne suivez pas ‘’candidement’’ mon regard, car je n’ai pas dit le nom de quelqu’un. Cependant, le politicien whatsApp, peut être tout simplement un activiste, juriste ou opportuniste. Naïvement embarqué au service d’un idéal de circonstance, ou d’un nabab comptant sur ses milliards… S’estimant en bout de course, remercié en monnaie de singe, il n’a d’autres mégaphones que son clavier, pour se faire entendre...Le programme politique du politicien whatsApp, tient en quelques lignes : tirer à boulets rouges, sur toute idée de réformes. Alors, ne lui parler pas de l’indispensable sacrifice, de l’intérêt général, de lutte contre la corruption, la gabegie…Il vous sortira en guise de réponse, sa phrase magique : « le peuple a faim ».Evidemment, le peuple, c’est lui … Et il lui parle régulièrement, dans son immense fief, situé sur la toile. Ses militants virtuels l’applaudissent à tout rompre, à chacune de ses sorties. C’est donc avec des trémolos dans la voix,-pardon- dans le clavier, qu’il a décrété l’impopularité du gouvernement Talon.
Le non aboutissement à l’hémicycle, de la proposition de loi portant révision de la constitution, ne fait que conforter sa thèse. Pour lui, la voie du référendum, pleine d’embûches, serait suicidaire pour le gouvernement. D’ailleurs lui, il a déjà commencé sa campagne référendaire pour le « Non »… sur ses réseaux sociaux. Qui va se négliger ? Tandis que le politicien traditionnel, si rétif au modernisme, s’apprête à arpenter monts et vallées, à la rencontre de ses militants, tout en donnant rendez-vous aux urnes, à ses collègues du whatsApp. A vos claviers !!! Lui rétorque-t- on en face. Parions sur ‘’Facebook’’, que le politicien du web, votera chez lui, à partir des terminaux installés sur son clavier. Et que les résultats lui seront communiqués juste après, par…WhatsApp. Le veinard ! Qu’elle est donc efficace, et surtout efficiente, l’activisme politique ‘’High Tech’’ ! L’activisme politique 2.0…Lisez deux point zéro, et non deux fois zéro. Vous aussi…

Tafê

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

19 juillet 2018 par Dg24h


S’inspirer du très honorable Justin Trudeau pour innover en (...)


29 octobre 2018 par La Rédaction
Le Leader d’opinion Richard Boni Ouorou a rencontré le premier ministre (...)
Lire la suite

Nos libertés menacées par les réseaux sociaux ?


20 octobre 2018 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​Les dictatures n’ont pas peur de la liberté de (...)
Lire la suite

Quelles sont les liens entre : démocratie, État de droit et élections (...)


14 octobre 2018 par La Rédaction
Tout État de droit est-il démocratique, de quoi se nourrit le (...)
Lire la suite

Pourquoi limiter à trois le nombre des partis politiques


1er septembre 2018 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​L’opinion publique béninoise manifeste une vague (...)
Lire la suite

Richard Boni Ouorou lance une campagne médiatique


16 août 2018 par La Rédaction
Fidèle aux valeurs et principes qu’il défend, Richard Boni Ouorou (...)
Lire la suite

Alfred de Vigny au service du Bénin


12 août 2018 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​Une famille béninoise plus que modeste dans le (...)
Lire la suite

Abbaye de Thélème ou Hôpital de Zone ?


14 juillet 2018 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) Du 29 mars 2017 au 28 avril 2017, un contrôle (...)
Lire la suite

Articles 15 et 31 de notre Constitution


7 juillet 2018 par Dg24h
(Par Roger Gbégnonvi) ​Une compilation d’Afize Adamon, réalisée à (...)
Lire la suite

La Constitution béninoise : un mal…bénin


4 juillet 2018 par Dg24h
Réunis en session plénière le lundi 04 juin 2018, les députés ont adopté (...)
Lire la suite

Pourquoi la Céna est née d’une fausse évidence


27 juin 2018 par La Rédaction
L’interview accordée à la presse béninoise par Richard Boni Ouorou, expert (...)
Lire la suite

Mémoire du chaudron 99


26 juin 2018 par Dg24h
Si le département de l’Atlantique a, de tous les temps, suscité (...)
Lire la suite

Mémoire du chaudron 98


25 juin 2018 par Dg24h
J’arrivais à peine au passage à niveau de Houéyiho lorsque mon téléphone (...)
Lire la suite

Mémoire du chaudron 94


21 juin 2018 par Dg24h
L’événement politique majeur dans la géopolitique nationale béninoise fut (...)
Lire la suite

Mémoire du chaudron 92


19 juin 2018 par Dg24h
Nous prîmes finalement la route du Mono vers 13 heures. Nous comptions, (...)
Lire la suite

Lettre ouverte aux Directeurs des entreprises de Téléphonie Mobile au (...)


18 juin 2018 par Dg24h
Messieurs les Directeurs Généraux des entreprises de téléphonie mobile au (...)
Lire la suite

Mémoire du chaudron 90


6 juin 2018 par Dg24h
L’agglomération de Tchaourou est le coeur administratif de la commune du (...)
Lire la suite

Mémoire du chaudron 89


5 juin 2018 par Dg24h
Yayi Boni naît à Tchaourou au début des années 50. Quatrième garçon de son (...)
Lire la suite

Mémoire du chaudron 88


4 juin 2018 par Dg24h
Principal centre urbain du septentrion, la ville de Parakou offre un (...)
Lire la suite

Sondage


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information