dimanche, 19 mai 2019 •

392 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Manifestation à Porto-Novo

Plusieurs personnes arrêtées par la police




Des manifestants ont bloqué très tôt ce lundi 25 février 2019, le pont de Porto-Novo exigeant une élection inclusive de toutes les forces politiques de la mouvance et de l’opposition dans le cadre des législatives d’avril 2019. Plusieurs manifestants ont été interpellés pour troubles à l’ordre public et destruction de biens publics.

Le directeur général de la police républicaine, général Nazaire Hounnonkpè a déclaré à la presse l’arrestation de plusieurs individus qui seront présentés au procureur de la République.

« Des individus ont pris d’assaut le pont de Porto-Novo et nous avons essayé de leur expliquer que conformément aux dispositions en vigueur dans notre pays, toute manifestation est subordonnée à une déclaration de 03 jours à la mairie avant de se mettre dans la rue », a déclaré le directeur général de la police républicaine sur Frissons radio.
L’alerte a été donnée par les éléments de la police qui sont sur le pont, mais ayant déjà pris leurs dispositions pour violer les textes de la République, les manifestants ont envahi automatiquement les lieux.
« Ils ne voulaient rien comprendre, on a été obligé d’utiliser les moyens légaux pour les disperser afin que la circulation puisse reprendre », a ajouté le général Nazaire Hounnonkpè. Le Dgpn rappelle que « toutes les fois qu’ils ne vont pas faire la déclaration préalable et vont se mettre dans la rue, ils tombent sous le coup des dispositions de l’article 237 du code pénal qui réprime les attroupements ». Ils encourent donc des peines d’emprisonnement pour délit d’attroupement.
Selon le général, les manifestants ont fait savoir qu’ils protestent contre le fait qu’on empêche l’opposition de prendre part aux élections. « S’ils veulent protester, ils n’ont qu’à faire seulement la déclaration mais ils ne peuvent aller bloquer le pont empêchant les autres citoyens de jouir de leur liberté », a signalé le patron des flics.
Il annonce l’arrestation de plusieurs personnes qui seront présentées au procureur de la République. « Les arrestations se poursuivent, tous ceux qui ont pris part à cette manifestation seront interpellés. Ça peut prendre des jours puisque nous avons les images, nous allons procéder à leur arrestation et ils vont répondre devant les juridictions », a affirmé Nazaire Hounnonkpè.
« Nous sommes dans un Etat de droit et tout individu doit comprendre que dans un Etat de droit les litiges sont déférés devant les juridictions », a-t-il rappellé.
Selon lui, aucun individu n’a le droit de régler ses problèmes par la force ni par la violence. Si les manifestants veulent se faire entendre, ils doivent utiliser les voies de droit. Par ailleurs, il rappelle que la police a le monopole de l’usage de la violence légitime. Si l’ordre public est troublé avise le général, « nous sommes investis par les lois de la République à rétablir l’ordre ».
Il estime que le peuple est assez mûr pour que tout puisse aller convenablement dans les prochains jours. Le général indique que tout individu qui prend part à une manifestation qui ne respecte pas les dispositions en vigueur, se retrouvera tout simplement en prison. « On a pas besoin de détruire notre pays pour exprimer son mécontentement », a-t-il conclu.
La manifestation de ce lundi matin a bloqué la circulation pendant près de deux heures mais grâce à l’intervention de la police, le trafic a repris sur le pont de Porto-Novo.

Akpédjé AYOSSO

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

25 février 2019 par Dg24h


Patrice Talon face à la Nation ce lundi


18 mai 2019 par Dg24h
Reportée plusieurs fois pour des raisons inconnues, la sortie médiatique (...)
Lire la suite

Le message à la nation du chef de l’Etat reporté sine die


18 mai 2019 par Dg24h
La sortie médiatique annoncée du chef de l’Etat, Son Excellence Patrice (...)
Lire la suite

Discours de Louis Vlavonou, nouveau président du Parlement


18 mai 2019 par Dg24h
Après son élection vendredi dernier au poste de président de l’Assemblée (...)
Lire la suite

Boniface Yèhouétomè élu premier questeur


17 mai 2019 par Dg24h
Les travaux de la plénière consacrée à l’élection du bureau de l’Assemblée (...)
Lire la suite

Une femme élue 1ère vice-présidente du parlement


17 mai 2019 par Dg24h
La suppléante du ministre de l’intérieur, Mariam Chabi Talata épouse (...)
Lire la suite

Robert Gbian conserve son fauteuil de 2è vice-président


17 mai 2019 par Dg24h
81 voix pour, 02 contre, 00 abstention et 00 nuls, c’est le résultat qui (...)
Lire la suite

Un policier porté disparu


16 mai 2019 par Dg24h
Le directeur par intérim de la police républicaine, Yaya Soumaïla, à (...)
Lire la suite

Les impressions de Bio Tchané et Chantal Ahyi


16 mai 2019 par Dg24h
Au terme de la cérémonie d’installation des députés de la 8ème législature (...)
Lire la suite

Le nouveau bureau de l’Assemblée élu vendredi


16 mai 2019 par Dg24h
Les 83 députés de la 8e législature ont été officiellement investis dans (...)
Lire la suite

L’éducation sexuelle des adolescents au cœur de la célébration


15 mai 2019 par Dg24h
La ministre de la famille et des affaires sociales Adam Chabi Taro (...)
Lire la suite

Mahougnon Kakpo demande le point de présences au poste ce (...)


15 mai 2019 par Dg24h
Lors de sa session extraordinaire tenue ce jeudi 09 mai 2019, à la (...)
Lire la suite

Plusieurs dégâts matériels à la faculté de droit


14 mai 2019 par Dg24h
Un incendie a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche 12 mai à la (...)
Lire la suite

Un milliard de dollars pour 70 000 entreprises dirigées par des (...)


14 mai 2019 par Dg24h
Dans un communiqué rendu public, signé à Washington le 13 mai " (...)
Lire la suite

Un nouveau dispositif de sécurité annoncé


14 mai 2019 par Dg24h
Une réunion sur la sécurisation du parc de la Pendjari a eu lieu, ce (...)
Lire la suite

Une fausse alerte (Préfet de l’Atacora)


13 mai 2019 par Dg24h
Dans un communiqué en date du lundi 13 mai 2019, le préfet de l’Atacora (...)
Lire la suite

Têtes couronnées et populations appellent à la paix


12 mai 2019 par Dg24h
Les violences survenues aux lendemains des élections législatives du 28 (...)
Lire la suite

Femmes et étudiants de Parakou appellent à la paix


12 mai 2019 par Dg24h
La situation sociopolitique actuelle du Bénin préoccupe les femmes des (...)
Lire la suite

Un nouveau visage à notre système éducatif (Prof Kakpo)


12 mai 2019 par Dg24h
Prof Mahougnon Kakpo était l’invité de l’émission Ma part de vérité de ce (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information