vendredi, 20 juillet 2018 •

187 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Actualité politique

Patrice Talon tient toujours à réviser la constitution




Le projet de révision de la constitution n’est pas rangé aux calendes grecques. Le chef de l’État y tient toujours.
Dans un entretien accordé à Financial Afrik, le 22 mai 2017, en Inde, où il a participé aux 52èmes Assemblées annuelles du groupe de la BAD, le président Patrice Talon a réaffirmé la nécessité de modifier la loi fondamentale pour reformer le modèle politique du pays.

Après l’échec de son projet de révision de la constitution au parlement, le chef de l’Etat ne s’avoue pas vaincu.
Le 04 mars dernier, 23 députés sur 83 ont bloqué la recevabilité du projet de révision constitutionnelle de Patrice Talon.
Or, il fallait le ’’oui’’ de 60 élus du peuple pour accepter l’examen du projet.
Le président de la République ne cache pas sa déception. ’’Malheureusement, j’ai eu 60 députés, et le projet de révision n’a même pas été examiné. Ça n’a même pas été lu du tout’’, se désole Patrice Talon qui dénonce ’’un blocage politique’’.
Selon lui, l’opposition n’a pas cherché à regarder ce qui est proposé. ’’Il ne fallait pas que ça marche, il ne fallait pas que j’ai ce succès (...)", regrette l’homme de la Rupture et du Nouveau départ.
Malgré cette première défaite, celui qui se présente comme un compétiteur-né n’est pas prêt d’abandonner la lutte. ’’J’attends donc d’avoir une opportunité plus affirmée, des conditions les plus indiquées pour éventuellement reprendre cette bataille parce que la révision de la constitution m’est indispensable pour réformer notre modèle politique’’, confie-t-il.

Le ’’compétiteur-né’’ veut reprendre la bataille

Le chef de l’État ne cache pas les raisons de son optimisme dans cette « bataille ».
’’ Notre constitution a fait son temps, et elle contient beaucoup d’avatars’’, rappelle-t-il. Et le président Talon ne manque pas d’arguments : ’’Je vais donner un exemple très simple. Vous avez une constitution qui consacre l’impunité. Au Bénin, il n’y a aucun moyen d’enquêter, ou de savoir ce qu’a fait un ministre pendant qu’il a été en fonction. Encore moins de le juger. Vous avez été ministre il y a 10 ans, il y a 20 ans, vous n’êtes plus ministre, personne ne sait ce vous avez fait. Même si la chose est flagrante et tout le monde voit que vous avez agit contrairement à la bonne gestion, à la bonne règle, des choses répréhensibles et reprochables, il n’est même pas possible de vous questionner là-dessus, parce qu’il faut d’abord un double vote parlementaire. Il faut que le parlement autorise l’instruction, à 2/3 minimum. Après cette étape, même s’il y a une enquête qui prouve que vous avez été coupable de quelque-chose, il faut encore un deuxième vote parlementaire au 2/3 toujours pour que vous puissiez être poursuivis maintenant.
Autant de choses qui font que jamais au Bénin, on ne peut demander des comptes à un ancien gouvernant. C’est des choses qui ne sont pas du tout favorables à la bonne évolution d’un pays, parce que l’Afrique a besoin d’améliorer sa gouvernance".
Pour conclure, Patrice Talon ajoute : ’’Et ne serait-ce que pour ça, il fallait impérativement réviser la constitution’’.
Pour le moment, les citoyens se demandent si le chef de l’État va réintroduire un nouveau projet de loi ou bien s’il va s’appuyer sur sa nouvelle majorité parlementaire pour faire voter une proposition de loi sur le sujet.

Dossou MIALO

 

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

25 mai 2017 par Dg24h



‹‹Travaillons à ne pas redevenir l’enfant malade de l’Afrique (...)

20 juillet 2018 par Dg24h
Dans un entretien accordé à l’hebdomadaire catholique La Croix, Célestine (...)
Lire la suite

UN et alliés veulent créer « Le Bloc Progressiste »

20 juillet 2018 par Dg24h
L’engagement politique des alliés de la Rupture se concrétise peu à peu. (...)
Lire la suite

Le PRD sensibilise des femmes leaders

14 juillet 2018 par Dg24h
Les responsables du Parti du Renouveau Démocratique (PRD) ont (...)
Lire la suite

L’honorable Issa SALIFOU réagit aux déclarations de son collègue Guy (...)

9 juillet 2018 par La Rédaction
Après la sortie du député Guy MITOKPE sur la radio Soleil Fm, où il a (...)
Lire la suite

Très difficile d’aller au référendum avant septembre 2019

7 juillet 2018 par Dg24h
Suite à l’échec de l’amendement de la constitution à l’Assemblée (...)
Lire la suite

De nouveaux ambassadeurs présentent leurs lettres de créance

6 juillet 2018 par La Rédaction
Quatre nouveaux ambassadeurs ont présenté leurs lettres de créances au (...)
Lire la suite

Le chef de l’État a promulgué les lois rendues conformes à la (...)

29 juin 2018 par Dg24h
Plusieurs lois ont été promulguées ce jeudi pas le chef de l’État, après (...)
Lire la suite

Pénurie persistante de passeports diplomatiques et de service

29 juin 2018 par Dg24h
Le service de délivrance des passeports diplomatiques et de service du (...)
Lire la suite

Le parlement reconduit l’équipe présidée par Janvier Yahouédéhou

25 juin 2018 par Dg24h
L’Assemblée nationale vient de reconduire les neuf représentants qu’elle (...)
Lire la suite

Mme Zinzindohoué en lice pour succéder à Mme Afouda

19 juin 2018 par La Rédaction
Mme Marcelline Claire Gbèha Afouda est en fin de mission à la présidence (...)
Lire la suite

He Abdoulaye Gounou parle des innovations du code pénal

17 juin 2018 par Dg24h
Code pénal du Bénin : de la modernisation à la répression. C’est le thème (...)
Lire la suite

’Minadjangodo’’ soutient les actions du chef de l’Etat

17 juin 2018 par Dg24h
‘ Les leaders du mouvement politique ‘’Minadjangodo’’ ont tenu, ce (...)
Lire la suite

Joseph Djogbénou mis en congé par son parti

4 juin 2018 par Dg24h
Le Garde des sceaux, ministre de la justice et de la législation, (...)
Lire la suite

« Mettre une barrière pour que l’Assemblée ne soit pas un refuge des (...)

4 juin 2018 par Dg24h
Invité sur Dimanche politique de Eden TV et Diaspora FM, ce dimanche 3 (...)
Lire la suite

Le code électoral mérite un débat national

3 juin 2018 par Dg24h
Le code électoral en étudie à l’Assemblée suscite déjà des polémiques. (...)
Lire la suite

Les députés en plénière lundi prochain

1er juin 2018 par Dg24h
Le lundi 4 juin 2018, les députés seront en plénière pour se pencher sur (...)
Lire la suite

L’opposition sort de sa tanière et présente ses exigences

1er juin 2018 par Dg24h
L’opposition était devant les médias, ce jeudi 31 mai 2018, à Azalai (...)
Lire la suite

Orden Alladatin donne son avis sur des questions d’actualité

27 mai 2018 par La Rédaction
Le député Orden Alladatin était l’invité de l’émission Zone Franche de (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires