mercredi, 19 septembre 2018 •

200 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Bénin

Patrice Talon met ses ministres en sursis

Par Dossou MIALO




Triste rentrée de septembre pour l’Exécutif ! Les membres du gouvernement de Patrice Talon sont désormais sur le qui-vive. Et pour cause, depuis que le ministre des infrastructures et des transports a été relevé de ses fonctions, le 18 septembre 2017, ses collègues n’ont plus le sommeil tranquille. Chacun se demande à qui le tour, surtout que le limogeage de Hervé Hêhomey intervient dans un climat d’imminence d’un remaniement ministériel.

Depuis le lundi dernier, le gouvernement de Patrice Talon est réduit à 19 membres après le départ , en mars 2017, de Candide Azannaï, ministre délégué auprès du président de la République chargé de la défense nationale.
Six mois après, un autre ministre fait ses adieux. Cette fois-ci, c’est Patrice Talon lui-même qui se débarrasse par décret de l’un de ses plus proches et fidèles collaborateurs. Le compétiteur né vient d’envoyer un fort signal à ses ministres. Et pour cause,la situation de morosité dans laquelle se trouve le pays, les mesures impopulaires prises dans le cadre des réformes, les méthodes de gouvernance de certains ministres sont autant de raisons qui motivent le remaniement ministériel. A cela, il faut ajouter les législatives de 2019. Le gouvernement a besoin d’une majorité.

L’Exécutif a besoin d’un nouveau souffle

Le président de la République est contraint de remanier l’équipe gouvernementale. Patrice Talon avait déjà annoncé, quelques mois après son arrivée au pouvoir, que son premier gouvernement est là pour un an. Mais il n’a pu honorer cet engagement puisque cette équipe vient de boucler 17 mois de gestion. Seul le chef de l’Etat connaît les raisons pour lesquelles ce gouvernement est dans la prolongation jusqu’à ce jour.
Après la première démission du gouvernement, le ministre d’Etat, Secrétaire général de la présidence Pascal Koupaki, avait annoncé le 29 mars dernier, que le président Patrice Talon allait procéder à un remaniement technique du gouvernement pour pourvoir au poste vacant.
Entre temps, les ennuis de santé du chef de l’Etat et son absence prolongée hors du territoire national ont rejeté le toilettage de l’équipe gouvernementale aux calendres grecques.
Mais avec les derniers évènements de l’actualité sociopolitique nationale, un remaniement technique s’impose pour relancer la machine exécutive.
Surtout que Patrice Talon a besoin, pour soutenir ses réformes, de rechercher de nouveaux alliés non seulement au sein de la vieille classe politique mais aussi de la diaspora et de la gent féminine.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

19 septembre 2017 par Dg24h



Boni Yayi s’éloigne de plus en plus des FCBE

18 septembre 2018 par Dg24h
L’histoire lui donne raison. L’ancien président de la République, Boni (...)
Lire la suite

Yayi veut faire avaler à Candide ses "vomissures"

17 septembre 2018 par Dg24h
Les leaders de l’opposition rivalisent d’ingéniosité pour trouver de (...)
Lire la suite

L’opposition étale sa division au grand jour

17 septembre 2018 par Dg24h
L’opposition béninoise va s’illustrer une fois encore, par la division (...)
Lire la suite

Talon ou le pragmatisme au service de la Nation

14 septembre 2018 par Dg24h
C’est désormais clair que le chef de l’État s’est vraiment révélé aux (...)
Lire la suite

Simplice Codjo livré à la Haute Cour de justice

13 septembre 2018 par La Rédaction
L’ancien ministre de l’intérieur et de la sécurité publique de Boni Yayi, (...)
Lire la suite

Le parlement autorise la poursuite de Valentin Djènontin Agossou et (...)

13 septembre 2018 par Dg24h
Les députés ont approuvé ce jeudi 13 septembre 2018 au siège de la (...)
Lire la suite

Le réseau IREDE porté par Adam Affo Dendé célèbre sa messe derrière (...)

13 septembre 2018 par Dg24h
Adam Dendé Affo draine les populations de la 9ème circonscription (...)
Lire la suite

« Dynamique unitaire » fait sa rentrée politique ce samedi à (...)

13 septembre 2018 par Dg24h
Rentrée politique le samedi 15 septembre prochain à Parakou. « Dynamique (...)
Lire la suite

Ce que Komi Koutché n’a pas osé avouer

10 septembre 2018 par Dg24h
L’ancien ministre de l’économie et des finances Komi Koutché se fait (...)
Lire la suite

Orden Alladatin relève le statut illégal de l’opposition

10 septembre 2018 par Dg24h
Invité dans l’émission ‘’La grande contradiction’’ de Golfe Tv, ce dimanche (...)
Lire la suite

Le député Alladatin rejette l’idée de promotion de l’argent dans le code (...)

10 septembre 2018 par Dg24h
Une caution de 249 millions FCFA pour les listes de candidature aux (...)
Lire la suite

Renforcement de la coopération bénino-belge

7 septembre 2018 par La Rédaction
Le ministre d’Etat chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio (...)
Lire la suite

Patrice Talon oblige les politiciens à la vie associative

3 septembre 2018 par Dg24h
Le vote du code électoral va provoquer un grand bouleversement de (...)
Lire la suite

Le nouveau code électoral adopté

3 septembre 2018 par Dg24h
La loi N°2018-31 portant code électoral en République du Bénin a été (...)
Lire la suite

Les débats sur le nouveau code électoral se poursuivent vendredi

30 août 2018 par Dg24h
Les débats sur l’examen de la proposition de loi portant code électoral (...)
Lire la suite

Fin du calvaire pour les usagers de la route Béroubouay-Malanville

28 août 2018 par La Rédaction
Les députés ont adopté à l’unanimité, ce mardi 28 août 2018, le projet de (...)
Lire la suite

La 3ème session extraordinaire s’ouvre avec 57 députés

27 août 2018 par La Rédaction
La troisième session extraordinaire de l’Assemblée nationale sollicitée (...)
Lire la suite

Les capacités des femmes UN renforcées

27 août 2018 par La Rédaction
Les femmes cadres de l’Union fait la nation (UN) veulent désormais (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires