lundi, 16 juillet 2018 •

201 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Au sujet de sa rencontre envisagée avec le Président Macron

Patrice Talon met à nu les contres vérités de ses détracteurs




Le Président de la République du Bénin, Patrice Talon a apporté des clarifications sur sa rencontre manquée avec son homologue français, Emmanuel Macron. C’était le samedi dernier, à l’occasion de sa rencontre avec les Béninois de la diaspora à Paris.
Contrairement aux informations relayées par la presse nationale et surtout par les détracteurs du gouvernement du Nouveau Départ, la rencontre du Président du Bénin patrice Talon avec celui de la France n’a pas pu se tenir parce que leurs agendas ne le permettaient pas du fait de leurs disponibilités. « … je suis arrivé à Paris, mon emploi du temps pendant mon séjour a été demandé par le Quai d’Orsay. Nous avons communiqué, quels sont les jours où je suis disponible, mais il s’est fait que malheureusement le calendrier du Président Macron n’a pas pu coïncider avec mes heures de disponibilité et notre rencontre n’a pas pu se faire…. », a déclaré le Chef de l’Etat béninois, Patrice Talon a ses compatriotes de la diaspora.
« …il n’y a aucune ombre dans mes relations avec le Président français…je dois vous avouer que durant mon séjour, nous avons échangé et la programmation selon son calendrier d’une visite de travail est en discussion entre nous » a-t-il indiqué. En ce qui concerne l’opportunité de la rencontre avec son homologue français Emmanuel Macron, le Chef de l’Etat affirme « …chacun a ses braises et je ne peux pas imposer au Président français, le calme, la lucidité et le temps qu’il faut pour me recevoir alors que j’ai programmé ma visite ici sans tenir compte de son calendrier surtout qu’il n’y a rien d’urgent … ». A en croire le Chef de l’Etat, Patrice Talon au cours de sa rencontre avec les Béninois vivant en France, après l’élection du nouveau Président français, les autorités françaises ont voulu une rencontre à travers un message. « Pendant mon séjour de mai-juin, j’ai eu un message de l’ambassade de la France au Bénin qui me faisait savoir, est-ce que durant mon séjour je souhaiterais rencontrer le Président français élu ? Mon état de santé ne m’a pas permis de répondre favorablement. Puis j’ai eu un deuxième séjour. Et je me suis dit à l’occasion de mon troisième séjour c’est quand même convenable que j’indique que je souhaiterais saluer le Président français et voir s’il est possible de programmer une visite de travail » a laissé entendre le Président Patrice Talon. Il faut souligner que la semaine du séjour du Chef de l’Etat Patrice Talon coïncidait avec la semaine de l’étude du budget exercice 2018 pour le nouveau Président français.
Serge V. LANTEFO/LE GRAND MATIN

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

8 octobre 2017 par Dg24h



Une session extraordinaire s’ouvre bientôt au parlement

16 juillet 2018 par La Rédaction
La session extraordinaire de l’année 2018 va s’ouvrir bientôt au (...)
Lire la suite

40 accusés à la barre dès ce lundi

16 juillet 2018 par La Rédaction
Le procureur général près la Cour d’Appel de Cotonou, Emmanuel Opita, (...)
Lire la suite

Toboula lance les épreuves au Ceg Ste Rita

16 juillet 2018 par La Rédaction
Le préfet du Littoral, Modeste Toboula, accompagné du maire de la ville (...)
Lire la suite

Rencontre entre le leader d’opinion béninois Richard Ouorou et le (...)

14 juillet 2018 par La Rédaction
Le leader d’opinion béninois Richard Boni Ouorou a rencontré le (...)
Lire la suite

La CSTB dénonce une magouille

14 juillet 2018 par Dg24h
La Confédération Syndicale des Travailleurs du Bénin (CSTB) a, dans une (...)
Lire la suite

N’dali accueille l’évènement ce dimanche 15 juillet

14 juillet 2018 par Dg24h
Décidé à apporter la joie dans le cœur des populations béninoises, Richard (...)
Lire la suite

Plusieurs décrets pris en Conseil des ministres

11 juillet 2018 par La Rédaction
Le gouvernement a adopté en Conseil des ministres ce mercredi 11 (...)
Lire la suite

L’évaluation des enseignants sera reprise le 28 juillet

11 juillet 2018 par Dg24h
L’évaluation des enseignants sera reprise le 28 juillet 2018. C’est ce (...)
Lire la suite

Lokossa abrite la cérémonie officielle

10 juillet 2018 par La Rédaction
La communauté internationale célèbre le mercredi 11 juillet 2018, la (...)
Lire la suite

Message du ministre Mahougnon KAKPO aux candidats au Beepc

8 juillet 2018 par La Rédaction
Le Ministre des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation (...)
Lire la suite

Le Gouvernement prend acte du vote des députés (Séverin Quenum)

6 juillet 2018 par Dg24h
Dans la vague des réactions après le rejet par les députés de la 7ème (...)
Lire la suite

Mivasocial pour la promotion des talents en Afrique

6 juillet 2018 par Dg24h
« Travailler à la visibilité professionnelle de son talent/activité avec (...)
Lire la suite

Le président à la Commission de la CEDEAO au cabinet de Bio (...)

5 juillet 2018 par Dg24h
Le président à la Commission de la Communauté des Etats de l’Afrique de (...)
Lire la suite

Les députés acceptent d’étudier l’amendement constitutionnel

5 juillet 2018 par Dg24h
Ils sont 62 deputés à valider l’accord d’amendement de la constitution. (...)
Lire la suite

Le sit-in sur l’esplanade du parlement a échoué

5 juillet 2018 par Dg24h
Le mouvement de protestation prévu ce jeudi par les centrales (...)
Lire la suite

Le gouvernement crée de nouveaux organes de contrôle

5 juillet 2018 par Dg24h
Le conseil des ministres du mercredi 4 juillet 2018 a adopté trois (...)
Lire la suite

Encore 137. 801. 407 F d’irrégularités à la Soneb

5 juillet 2018 par Dg24h
Suite au rapport initial indiquant des cas d’irrégularités constatés à la (...)
Lire la suite

La Cstb appelle à un sit-in couché ce jeudi devant l’Assemblée

4 juillet 2018 par Dg24h
La Confédération syndicale des travailleurs du Bénin (CSTB) invite les (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires