vendredi, 21 septembre 2018 •

267 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Amendement de la constitution

Très difficile d’aller au référendum avant septembre 2019




Suite à l’échec de l’amendement de la constitution à l’Assemblée Nationale, la voix du peuple devient impérative. L’article 58 de la constitution stipule que « Le Président de la République, après consultation du Président de l’Assemblée nationale et du Président de la Cour Constitutionnelle peut prendre l’initiative du référendum sur toute question relative à la promotion et au renforcement des droits de l’Homme, à l’intégration sous-régionale ou régionale et à l’organisation des pouvoirs publics ».
Mais en se référant à la loi 2011-27 du 18 janvier 2011 portant conditions de recours au référendum, il est difficile de croire en l’organisation d’une consultation référendaire avant les prochaines élections législatives. L’article 11 de la loi référendaire dispose que « Les propositions de loi et la question à soumettre au référendum sont transmises au Gouvernement par le Président de l’Assemblée Nationale au cours de la première session ordinaire de l’Assemblée nationale ».
Or, l’Assemblée ne se réunit qu’en deux sessions ordinaires par an. La première session ordinaire de cette année a été ouverte le 06 avril puis clôturée le 6 juillet
2018.
Donc, il ne peut plus avoir de référendum en 2018. Il faut attendre l’ouverture de la prochaine session ordinaire d’avril 2019 pour permettre au président de l’Assemblée nationale d’user de cette disposition réglementaire.
Quand on se réfère à l’article 7 de la loi sur le référendum, « La convocation des électeurs en vue du référendum est faite par décret du Président de la République pris en Conseil des ministres, cent-vingt (120) jours avant la date du scrutin ». Il faut alors compter encore quelques mois après l’ouverture de la première session. Ainsi, entre la date de la convocation du corps électoral par le chef de l’Etat et la tenue du référendum, il faut compter 120 jours en plus du temps dont dispose le président de l’Assemblée pour adresser au chef de l’Etat la lettre et les motifs de la consultation nationale. Toutes ces dispositions contraignent L’Exécutif à ne pouvoir s’engager dans ce processus de si tôt. Tenant compte alors des dispositions réglementaires, il serait impossible pour le gouvernement d’avoir les propositions du président de l’Assemblée nationale avant le mois d’avril 2019.
L’article 5 de la loi sur le référendum dispose que « Ladite lettre doit être accompagnée du projet ou de la proposition de loi référendaire, de l’exposé des motifs, du texte de la question à soumettre au référendum et du projet de décret portant convocation du corps électoral ». Le président de l’Assemblée nationale disposera donc d’un temps supplémentaire pour élaborer le projet ou de la proposition de loi référendaire, de l’exposé des motifs, du texte de la question à soumettre au peuple.
Les élections législatives devant se tenir en avril 2019, il n’est pas possible d’organiser le référendum avant la nouvelle législature.

Giscard AMOUSSOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

7 juillet 2018 par Dg24h



L’UDBN de Claudine Prudencio adhère au bloc Dynamique unitaire

20 septembre 2018 par La Rédaction
La présidente du parti Union pour le développement d’un Bénin nouveau (...)
Lire la suite

La réforme du système partisan dans sa phase opérationnelle

19 septembre 2018 par Dg24h
Le regroupement des partis politiques est en marche dans le camp de la (...)
Lire la suite

Boni Yayi s’éloigne de plus en plus des FCBE

18 septembre 2018 par Dg24h
L’histoire lui donne raison. L’ancien président de la République, Boni (...)
Lire la suite

L’USL d’Ajavon décide de soutenir la révision constitutionnelle

16 septembre 2018 par Dg24h
" L’USL est prête à aider à une révision de la constitution sans référendum (...)
Lire la suite

Dendé Affo mobilise la 9ème circonscription pour Talon

16 septembre 2018 par Dg24h
Les populations de la 9ème se sont mobilisées ce samedi 15 septembre (...)
Lire la suite

Talon ou le pragmatisme au service de la Nation

14 septembre 2018 par Dg24h
C’est désormais clair que le chef de l’État s’est vraiment révélé aux (...)
Lire la suite

Le parlement ordonne la poursuite de l’ex Ministre Aboubakar (...)

13 septembre 2018 par Dg24h
C’est par 60 voix pour, 21 contre et 00 abstention que les députés ont (...)
Lire la suite

Le parlement rejette la demande de poursuite de Komi Koutché

13 septembre 2018 par Dg24h
Au cours d’un vote à bulletin secret effectué ce jeudi 13 septembre 2018 (...)
Lire la suite

Le réseau IREDE porté par Adam Affo Dendé célèbre sa messe derrière (...)

13 septembre 2018 par Dg24h
Adam Dendé Affo draine les populations de la 9ème circonscription (...)
Lire la suite

Le maire de Toucountouna menacé de destitution

10 septembre 2018 par Dg24h
Dans la matinée de ce lundi 10 septembre 2018, les populations de la (...)
Lire la suite

Le quitus fiscal, l’os dans la gorge des opposants

10 septembre 2018 par Dg24h
Le quitus fiscal, l’une des pièces exigées pour le dépôt de candidature à (...)
Lire la suite

Orden Alladatin relève le statut illégal de l’opposition

10 septembre 2018 par Dg24h
Invité dans l’émission ‘’La grande contradiction’’ de Golfe Tv, ce dimanche (...)
Lire la suite

Patrice Talon prononce son discours ce mardi à la tribune

3 septembre 2018 par La Rédaction
Le Président de la République Patrice Talon va intervenir ce mardi 4 (...)
Lire la suite

44 tonnes d’amandes de Karité saisis à Partago

3 septembre 2018 par Dg24h
Les responsables de la direction départementale du Commerce et de (...)
Lire la suite

Patrice Talon oblige les politiciens à la vie associative

3 septembre 2018 par Dg24h
Le vote du code électoral va provoquer un grand bouleversement de (...)
Lire la suite

L’alliance ABT affûte ses armes pour les prochaines législatives

29 août 2018 par Dg24h
Les coordonnateurs des 15ème, 16ème et 20ème circonscriptions électorales (...)
Lire la suite

Le code électoral en examen jeudi prochain au parlement

28 août 2018 par Dg24h
Le code électoral adopté par les membres de la commission des lois sera (...)
Lire la suite

Fin du calvaire pour les usagers de la route Béroubouay-Malanville

28 août 2018 par La Rédaction
Les députés ont adopté à l’unanimité, ce mardi 28 août 2018, le projet de (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires