mardi, 25 juillet 2017 •

125 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Ouverture à Cotonou de la 5e conférence annuelle de l’Alliance Borderless




Les acteurs du secteur privé-public de l’Alliance BORDERLESS se retrouvent depuis ce mercredi 18 mai à Azalaî Hotel de la plage, à Cotonou pour des échanges autour de la compétitivité du commerce en Afrique de l’Ouest. C’est le ministre du commerce Lazare Sèhouéto qui a ouvert les travaux. Il était entouré pour la circonstance de son homologue des Transports Hervé Hèhomey du Bénin et celui du commerce et des transports de la République Fédérale du Nigéria Chibuike Rotimi Amaechi, ainsi que d’importantes personnalités de la CCIB, de l’UEMOA, de la CEDAO et de la CNUCED.

Pendant trois jours, des experts de haut niveau issus des secteurs privés et publics de la sous-région et aussi des organisations internationales vont se réunir autour du thème : l’Intégration régionale à travers le développement du commerce et des transports. Ils se relayeront pour partager leurs expériences et les meilleures pratiques dans le monde pour : éliminer les entraves et barrières au commerce, faciliter le commerce transfrontalier, mettre en place des outils de financement adéquats au profit des acteurs du commerce et des transports.
Selon le 1er vice président de la Chambre du commerce et des industries du Bénin Souley Yacoubou "... C’est le lieu de mener une réflexion approfondie sur les goulots d’étranglement des échanges commerciaux dans la sous région..."
Le Président du comité national de l’Alliance Borderless au Bénin, M. Roland Riboux a pour sa part attiré l’attention de l’assistance sur le faible taux des échanges commerciaux dans la sous-région. "Les échanges commerciaux en Afrique de l’ouest n’occupe que 6% du commerce global contre 60% pour l’Union européenne... ce sont des tendances qu’il faut progressivement inverser... cela nécessite la fluidité des frontières" a-t-il indiqué.
Le ministre du commerce Lazarre Sèhouéto qui a lancé les travaux tout comme son homologue du Nigéria ont tous les deux insisté sur la nécessité de réduire au minimum les postes de contrôle afin d’améliorer la fluidité des échanges commerciaux transfrontaliers.
Il faut rappeler que, l’Alliance Borderless est une organisation régionale de plaidoyer établie en 2011, qui travaille à promouvoir et à faciliter le commerce transfrontalier et à réduire les inefficacités procédurales.
A ce jour, l’Alliance Borderless compte plus de 83 membres dont des entreprises du secteur privé qui travaillent en collaboration avec les institutions publiques, la société civile et les médias en Afrique de l’Ouest afin d’accroître les échanges commerciaux.

Marcel Houéto

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

18 mai 2016 par La Rédaction



La Chine offre 50 milliards F pour l’eau potable dans les (...)

24 juillet 2017 par Dg24h
Le ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Aurélien A. (...)
Lire la suite

13 conseillers retirent leurs confiance au maire de Toviklin

24 juillet 2017 par Dg24h
Ce lundi 24 juillet marque peut être le début de la fin du règne du (...)
Lire la suite

La loi portant statut général de la fonction publique déclarée (...)

24 juillet 2017 par Dg24h
Par Décision DCC 17-142 du 13 Juillet 2017, la Cour constitutionnelle a (...)
Lire la suite

Natitingou accueille un atelier sur « les bonnes pratiques (...)

24 juillet 2017 par Dg24h
La salle de conférence de la préfecture de Natitingou sert de cadre (...)
Lire la suite

Le major d’Adromè disparaît avec près de 6 millions F

21 juillet 2017 par Dg24h
Le major du centre de santé d’Adromè dans la commune de Houéyogbé a (...)
Lire la suite

L’axe Porto-Novo-Akpro Missérété-Pobè en chantier dès mardi

21 juillet 2017 par Dg24h
La réhabilitation de l’axe Porto-Novo-Akpro Missérété-Pobè va démarrer le (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires