lundi, 21 janvier 2019 •

170 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ
Komi Koutché mis en liberté conditionnelle : L’ancien Ministre des finances et ancien Directeur Général du Fonds (...)     *Conseil des Ministres : Mesures individuelles *Ministère de la Justice* - Directeur du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence de Parakou : Monsieur Dimitri Wilfried Rafiou VIOU - Directrice du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence d’Aplahoué : Madame Constance Sylvie CHAOU épouse ELEGBEDE - Directrice du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence d’Agblangandan : Madame Stéphanie Clémence A. GOUSSANOU. : *Conseil des Ministres : Mesures individuelles *Ministère de la (...)     Conseil des Ministres dub16 Janvier 2019 : Mesures conservatoires relatives au domaine litigieux sis à Womey, commune d’Abomey-Calavi, présumé propriété de la collectivité MARCOS. : Conseil des Ministres dub16 Janvier 2019 : Mesures conservatoires (...)     La Lépi 2019 en chiffres : Nombre d’électeurs au plan national : 5.037.785 (4.746.348 en 2016) Nombre d’électeurs par Département* : *Alibori* : 397.414 *Atacora* : 330.283 *Atlantique* : 773.129 *Borgou* : 571.284 *Collines* : 342.742 *Couffo* : 331.402 *Donga* : 221.631 *Littoral* : 412.987 *Mono* : 258.904 *Ouémé* : 614.490 *Plateau* : 289.501 *Zou* : 448.632 *Pays Étrangers* : 45.386 : La Lépi 2019 en chiffres : Nombre d’électeurs au plan national : (...)     Legislatives 2019 : Le corps électoral convoqué pour le dimanche 28 avril 2019 :    

Crise sociale au Bénin

Noël Chadare renvoie la balle dans le camp du gouvernement




Invité sur l’émission ’’Sans langue de bois’’ de Soleil FM ce dimanche 1er avril 2018, Noël Chadare a fait le point de la grève dans le secteur de l’éducation tout en martelant qu’aucun enseignant n’est favorable à une quelconque année blanche.
« Les enseignants n’ont rien eu du gouvernement à part le mépris, l’intimidation, l’humiliation et le saupoudrage du statut particulier », affirme le secrétaire général de la Cosi-Bénin. Il estime que le gouvernement se moque des enseignants notamment dans les négociations. Selon lui, les six arrêtés du gouvernement qui accordent 28.000 f par an n’est rien d’autre que de la moquerie. Si le gouvernement arrive à défalquer 75.000 f, 100.000 f voire 300.000 f en un mois à un enseignant et on lui accorde 28.000 f par an, il faut dire que c’est de l’anti-jeu. On a l’impression que le gouvernement ne connaît pas la valeur de l’éducation pour un pays. A l’en croire, le gouvernement est dans la diversion. Les défalcations opérées sont illégales et violent la loi sur l’exercice du droit de grève en République du Bénin. L’article 25 relatifs à la loi sur le droit de grève est violé. Aujourd’hui, les enseignants sont formels, la rétrocession est une question préjudicielle et ne constitue pas une revendication. Aussi, dira-t-il, que même si les sous illégalement défalqués étaient rétrocédés et les salaires de Mars toujours confisqués, payés, les enseignants ne sont pas prêts à retourner en classe. La raison est simple, l’objectif des grèves n’est pas relatif à la rétrocession des salaires. La motion de grève est restée intacte et la satisfaction des revendications est la condition sine qua non pour la réouverture des salles de classe. Seul le gouvernement doit décider de la fin ou non des grèves. Quand on prend les autres secteurs comme la santé et la justice, c’est la même chose. Les positions sont bien claires. Le gouvernement est bien conscient que la solution pour la reprise est la rétrocession de sous défalqués. Du côté des enseignants, c’est la satisfaction des revendications ou le gouvernement prend un engagement clair pour satisfaire aux revendications. Les enseignants exigent l’indexation des salaires et la signature de deux ou trois arrêtés. Il faut que le gouvernement engage un dialogue sincère avec les partenaires. Pour Noël Chadare, les suspensions tous azimuts ne règlent aucun problème. Le constat se fait sur le terrain. Pour lui, la grève n’est pas commanditée par quelqu’un, mais plutôt la base. Un responsable qui prend le risque de lever la motion sans l’accord de la base se verra désavoué. L’exemple est là palpable pour les cas de IMP, vacataires, CSPIB, et autres. Si la base le décide, la grève sera suspendue. D’après Noël Chadare, aucun enseignant encore moins les responsables syndicaux ne souhaitent une année blanche ou son invalidation. Selon le SG/Cosi-Bénin, la grève en cours dans l’enseignement est celle de la dignité de l’enseignant qui a longtemps été humilié, bafoué et traîné dans la boue par le gouvernement. L’invalidation d’une année selon Noël Chadare, c’est le gouvernement qui blanchit l’année et ce lorsqu’il se rend compte que ce n’est possible de la sauver.

G. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

1er avril 2018 par Dg24h


José Tonato annonce le démarrage imminent des travaux


21 janvier 2019 par Dg24h
Les travaux du projet de construction et de modernisation de 35 marchés (...)
Lire la suite

La 10ème édition se tient les 8 et 9 février à Marrakech


21 janvier 2019 par Dg24h
Le Centre Marocain des Etudes Stratégiques (CMES) organise en (...)
Lire la suite

Mètongnon et de ses co-accusés devant la CRIET jeudi prochain


21 janvier 2019 par Dg24h
L’ancien Président du Conseil d’Administration de la Caisse nationale de (...)
Lire la suite

Edition de l’Agenda 2019 : l’Ambassade du Bénin en France à la page (...)


21 janvier 2019 par Dg24h
Les exemplaires de l’Agenda 2019 de l’Ambassade du Bénin en France sont (...)
Lire la suite

Le Festival international du film de Fès se tient du 12 au 16 février (...)


20 janvier 2019 par Dg24h
Le Maroc s’apprête à célébrer le Festival international du film de Fès, du (...)
Lire la suite

Les Evêques souhaitent que les législatives se déroulent dans la (...)


20 janvier 2019 par La Rédaction
Au cours de la deuxième session plénière ordinaire de la Conférence (...)
Lire la suite

La session prorogée jusqu’au 31 janvier 2019


19 janvier 2019 par Dg24h
Ce vendredi 18 janvier 2019 marque le 20ème jour du procès relatif au (...)
Lire la suite

Un présumé Jésus-Christ aux mains de la justice à Cotonou


18 janvier 2019 par Dg24h
Se faisant passer pour Jésus-Christ, un individu après avoir escroqué (...)
Lire la suite

Mme Lawson éclaire la Cour sur les missions du comité de suivi


17 janvier 2019 par Dg24h
Le président Edouard Cyriaque Dossa a procédé, ce jeudi 17 janvier 2019, (...)
Lire la suite

« Le montant total dû ne dépasse pas 15 milliards FCFA » (Guy (...)


17 janvier 2019 par Dg24h
Le 18è jour du procès ICC-Services a débuté ce mercredi 16 janvier 2019, (...)
Lire la suite

Des professeurs honoraires déchargés au Ceg1 d’Avrankou


16 janvier 2019 par Dg24h
Sur instruction du directeur départemental des enseignements (...)
Lire la suite

Règlement du conflit foncier de la collectivité Marcos à Womey


16 janvier 2019 par Dg24h
Les membres du gouvernement réunis en session ordinaire du Conseil des (...)
Lire la suite

La loi portant code pétrolier au Bénin en étude


16 janvier 2019 par Dg24h
Le Bénin est en passe d’avoir un code pétrolier. Avec la volonté du (...)
Lire la suite

Les oeuvres de l’artiste Sébastien Boko en exposition à l’Institut (...)


16 janvier 2019 par La Rédaction
L’artiste sculpteur Sébastien Boko et ses oeuvres sont sous les feux de (...)
Lire la suite

Les responsables d’établissements sous la sellette dans les (...)


15 janvier 2019 par Dg24h
Le directeur départemental des enseignements secondaire, technique et (...)
Lire la suite

Dada Sagbadjou Glélé intronisé comme nouveau roi d’Abomey


14 janvier 2019 par Dg24h
Le royaume d’Abomey a un nouveau roi depuis ce samedi 12 janvier 2019. (...)
Lire la suite

Le maire Charlemagne Honfo distingué


14 janvier 2019 par Dg24h
Le prix Kwamé Nkrumah a été décerné vendredi dernier au maire de (...)
Lire la suite

Géneviève Boco Nadjo fait le point des préparatifs à la Cena


14 janvier 2019 par Dg24h
La vice-présidente de la Commission électorale nationale autonome (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information