lundi, 23 avril 2018 •

32 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Crise sociale au Bénin

Noël Chadare renvoie la balle dans le camp du gouvernement




Invité sur l’émission ’’Sans langue de bois’’ de Soleil FM ce dimanche 1er avril 2018, Noël Chadare a fait le point de la grève dans le secteur de l’éducation tout en martelant qu’aucun enseignant n’est favorable à une quelconque année blanche.
« Les enseignants n’ont rien eu du gouvernement à part le mépris, l’intimidation, l’humiliation et le saupoudrage du statut particulier », affirme le secrétaire général de la Cosi-Bénin. Il estime que le gouvernement se moque des enseignants notamment dans les négociations. Selon lui, les six arrêtés du gouvernement qui accordent 28.000 f par an n’est rien d’autre que de la moquerie. Si le gouvernement arrive à défalquer 75.000 f, 100.000 f voire 300.000 f en un mois à un enseignant et on lui accorde 28.000 f par an, il faut dire que c’est de l’anti-jeu. On a l’impression que le gouvernement ne connaît pas la valeur de l’éducation pour un pays. A l’en croire, le gouvernement est dans la diversion. Les défalcations opérées sont illégales et violent la loi sur l’exercice du droit de grève en République du Bénin. L’article 25 relatifs à la loi sur le droit de grève est violé. Aujourd’hui, les enseignants sont formels, la rétrocession est une question préjudicielle et ne constitue pas une revendication. Aussi, dira-t-il, que même si les sous illégalement défalqués étaient rétrocédés et les salaires de Mars toujours confisqués, payés, les enseignants ne sont pas prêts à retourner en classe. La raison est simple, l’objectif des grèves n’est pas relatif à la rétrocession des salaires. La motion de grève est restée intacte et la satisfaction des revendications est la condition sine qua non pour la réouverture des salles de classe. Seul le gouvernement doit décider de la fin ou non des grèves. Quand on prend les autres secteurs comme la santé et la justice, c’est la même chose. Les positions sont bien claires. Le gouvernement est bien conscient que la solution pour la reprise est la rétrocession de sous défalqués. Du côté des enseignants, c’est la satisfaction des revendications ou le gouvernement prend un engagement clair pour satisfaire aux revendications. Les enseignants exigent l’indexation des salaires et la signature de deux ou trois arrêtés. Il faut que le gouvernement engage un dialogue sincère avec les partenaires. Pour Noël Chadare, les suspensions tous azimuts ne règlent aucun problème. Le constat se fait sur le terrain. Pour lui, la grève n’est pas commanditée par quelqu’un, mais plutôt la base. Un responsable qui prend le risque de lever la motion sans l’accord de la base se verra désavoué. L’exemple est là palpable pour les cas de IMP, vacataires, CSPIB, et autres. Si la base le décide, la grève sera suspendue. D’après Noël Chadare, aucun enseignant encore moins les responsables syndicaux ne souhaitent une année blanche ou son invalidation. Selon le SG/Cosi-Bénin, la grève en cours dans l’enseignement est celle de la dignité de l’enseignant qui a longtemps été humilié, bafoué et traîné dans la boue par le gouvernement. L’invalidation d’une année selon Noël Chadare, c’est le gouvernement qui blanchit l’année et ce lorsqu’il se rend compte que ce n’est possible de la sauver.

G. A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

1er avril 2018 par Dg24h



Les scrabbleurs médaillés reçus par Oswald Homeky

22 avril 2018 par Dg24h
Le ministre du Tourisme, de la Culture et des Sports, Oswald Homeky a (...)
Lire la suite

Mémoire du chaudron 63

22 avril 2018 par Dg24h
Lorsque je reçus enfin le quitus d’aller rejoindre l’effectif d’une des (...)
Lire la suite

Communiqué à l’endroit des béninois de l’extérieur dans le cadre du (...)

21 avril 2018 par Dg24h
Afin d’optimiser le recensement des Béninois résidant à l’extérieur en (...)
Lire la suite

Le point à mi-parcours de la lutte contre la cybercriminalité

21 avril 2018 par Dg24h
Les procureurs généraux, et le directeur de la Police Républicaine ont (...)
Lire la suite

Le Gouvernement rend les derniers hommages à l’Ambassadeur de (...)

20 avril 2018 par Dg24h
Une délégation conduite par le ministre des Affaires étrangères Aurélien (...)
Lire la suite

Des éléphants blancs au Lycée technique de Lokossa

20 avril 2018 par Dg24h
Au cours de ses visites sur le terrain pour constater de visu (...)
Lire la suite

Échange entre la Soneb et les associations de consommateurs

18 avril 2018 par Dg24h
La salle de conférence du centre de formation aux métiers de l’eau a (...)
Lire la suite

Plusieurs délégations reçues par le Président de l’Assemblée

18 avril 2018 par Dg24h
Ils étaient nombreux à taper à la porte de la deuxième personnalité de (...)
Lire la suite

17 directeurs d’écoles limogés pour mauvaises gestion des cantines (...)

18 avril 2018 par Dg24h
A peine les cantines scolaires ont été lancées que des détournements ont (...)
Lire la suite

Plusieurs personnes interpellées dans l’affaire des motos

17 avril 2018 par Dg24h
L’affaire relative à l’acquisition de 84 motos au ministère du Cadre de (...)
Lire la suite

Une commission de 10 membres pour la levée d’immunité

17 avril 2018 par Dg24h
Le processus pour la levée de l’immunité des députés Atao Hinnouho, (...)
Lire la suite

Un projet de loi sur la protection de la zone littorale en (...)

17 avril 2018 par Dg24h
Les travaux de la première session ordinaire de l’année 2018 ouverte (...)
Lire la suite

Direct Aid fait œuvre utile à Gah Marou et Kpari Sérou

17 avril 2018 par Dg24h
Une action sociale a été menée dans deux villages de Nikki ce week-end. (...)
Lire la suite

Un vent de destitution veut emporter le maire Alimiyahou de (...)

17 avril 2018 par Dg24h
Huit (08) conseillers sur les quinze (15) que compte la commune de (...)
Lire la suite

*L’essence ‘’kpayo’’ au cœur d’un autre incendie à Bohicon

17 avril 2018 par Dg24h
L’essence frelatée communément appelée « kpayo » a déclenché le feu ce (...)
Lire la suite

Jiles Sèdjro Yèkpè installé à la tête de l’agence pénitentiaire du (...)

16 avril 2018 par Dg24h
Le directeur général de l’agence pénitentiaire du Bénin, Jiles Sèdjro (...)
Lire la suite

Incendie au marché Dantokpa

16 avril 2018 par La Rédaction
Un incendie ravage en ce moment une partie du plus grand marché du (...)
Lire la suite

Patrice Talon aux côtés de ses pairs pour le règlement des (...)

16 avril 2018 par Dg24h
Ils sont 10 chefs d’Etat et de gouvernement à s’investir dans le but de (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires