mercredi, 13 décembre 2017 •

52 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Mauvaise gestion au PADME

Mounirou Bachabi sous le coup d’une poursuite judiciaire




Le régime du président Talon n’entend laisser nulle place aux actes de fraude et de dilapidation des ressources publiques. Après la Sonapra, l’Onasa et d’autres structures qui ont affiché la mal gouvernance au tableau, un autre audit, rapport de vérification de la gestion administrative et financière de l’Association Projet d’Appui au Développement des Micro-Entreprises (PADME), au titre de l’année 2016 révèle d’innombrables irrégularités au niveau de cette importante structure dirigée par Mounirou Bachabi. Selon le conseil des ministres de ce mercredi 30 août 2017, pour avoir dilapidé plus d’un (01) milliard de francs CFA dans la gestion, des poursuites judiciaires seront engagées à l’encontre de l’administrateur provisoire de PADME Mounirou Bachabi et ses complices.

De graves irrégularités ont été constatées dans la gestion de l’administrateur provisoire de l’Association Projet d’Appui au Développement des Micro-Entreprises (PADME). D’après le relevé du conseil des ministres, plusieurs dérives sont reprochées à Mounirou Bachabi. Il s’agit de la signature de contrats d’importants montants sans information préalable du Comité de Suivi de l’Administration provisoire, notamment un contrat de construction d’un immeuble de type R+1 de FCFA 217.666.337 à Cocotomey ; la substitution d’attributaire de contrat des lots 1 et 2 du marché de « mise en place de liens de télécommunication pour l’interconnexion des sites de PADME » de 86.700.000 FCFA au profit d’un soumissionnaire régulièrement éliminé à l’issue de la procédure d’appel d’offres ouvert ; le non-respect du plafond du seuil de consultation restreinte pour deux (02) commandes d’un montant total de 34.483.503 FCFA ; la signature de quatre (04) contrats de FCFA 441.840.516 par la procédure de gré à gré, en violation des prescriptions du manuel de procédures ; la signature de deux (02) contrats d’envergure d’un montant global de 287.310.000 FCFA hors procédures administratives habituelles du PADME et ce, sans l’avis du Comité de suivi de l’Administration provisoire. Il a été également noté des prestations entièrement payées à l’avance pour un montant de 198.000.000 FCFA, suite à la fermeture d’un dépôt à terme de FCFA 3.000.000.000, et exécutées partiellement. Au total la mauvaise gestion reprochée à Mounirou Bachabi, administrateur à la tête du PADME depuis le régime Yayi concerne la dilapidation de plus d’un (01) milliard de francs CFA. Ce dernier et ses acolytes seront bientôt devant les hautes juridictions pour répondre des faits qui leur sont reprochés.

Boniface CAKPO

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

31 août 2017 par La Rédaction



Michaelle JEAN attendue au Parlement ce jeudi

12 décembre 2017 par Dg24h
Dans le cadre de la visite officielle qu’elle effectue au Bénin du 13 (...)
Lire la suite

Le FMI s’engage à accompagner le PAG

11 décembre 2017 par Dg24h
Une délégation du Fonds monétaire international (FMI) conduite par la (...)
Lire la suite

35 millions de dollards pour aider les acteurs du monde agricole et (...)

11 décembre 2017 par La Rédaction
Le Ministre d’Etat chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio (...)
Lire la suite

La déclaration de la Police au sujet de l’affaire Atao/Faux (...)

7 décembre 2017 par Dg24h
Déclaration de Monsieur Brice ALLOWANOU Chef de la Sous-Direction des (...)
Lire la suite

Le député Atao Hinnouho convoqué à la Bef

7 décembre 2017 par Dg24h
Le député Mohamed Atao Hinnouho est convoqué ce jeudi 07 décembre à la (...)
Lire la suite

La Police interrompt une manifestation contre la transhumance à (...)

6 décembre 2017 par La Rédaction
Les forces de sécurité ont dispersé ce mardi 5 décembre 2017 à (...)
Lire la suite

Une école politique et une radio pour le PRD

3 décembre 2017 par Dg24h
Le Parti du Renouveau Démocratique (Prd) disposera bientôt d’une école (...)
Lire la suite

Des préfets, ministres et députés n’ont pas encore déclaré leurs (...)

3 décembre 2017 par Dg24h
En prélude à la journée nationale de lutte contre la corruption, le 8 (...)
Lire la suite

La 1ère Journée du 4ème Congrès du Prd en images

2 décembre 2017 par Dg24h
Le Prd a procédé à l’ouverture de son 4ème Congrès ordinaire au siège du (...)
Lire la suite

L’Alliance Solaire Internationale pour résorber le déficit (...)

1er décembre 2017 par Dg24h
Le gouvernement s’emploie pour finir avec le délestage et offrir (...)
Lire la suite

Le Compte rendu du Conseil des Ministres du 29 Novembre 2017

30 novembre 2017 par Dg24h
Le Conseil des Ministres s’est réuni en sa séance hebdomadaire le 29 (...)
Lire la suite

Social Watch Bénin initie un forum de réflexion sur le PAG

30 novembre 2017 par La Rédaction
Social Watch Bénin, au nom de toutes les organisations de la société (...)
Lire la suite

Emmanuel Tiando plaide pour une hausse du budget de la Céna

29 novembre 2017 par Dg24h
Un crédit supplémentaire de 805 millions FCFA. C’est le plaidoyer de (...)
Lire la suite

Les conseillers décernent un satisfécit à Isidore GNONLONFOUN

28 novembre 2017 par Dg24h
Le Conseil Municipal de Cotonou tient depuis hier, mardi 28 novembre (...)
Lire la suite

David Babalola plaide non coupable

28 novembre 2017 par Dg24h
Le Directeur général de la Société Nationale des Eaux du Bénin (Soneb), (...)
Lire la suite

Le maire de Bembèréké destitué

27 novembre 2017 par Dg24h
Le maire Gounou Yarou vient d’être destitué à l’occasion d’un vote de (...)
Lire la suite

Fatouma Amadou Djibril écoutée puis libérée

26 novembre 2017 par Dg24h
Mme Fatouma Amadou Djibril est libre de ses mouvements. L’ancienne (...)
Lire la suite

63.700 candidats composent pour 326 postes au ministère de (...)

26 novembre 2017 par Dg24h
Les épreuves écrites du concours de recrutement de 326 agents (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires