mercredi, 17 octobre 2018 •

220 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Mauvaise gestion au PADME

Mounirou Bachabi sous le coup d’une poursuite judiciaire




Le régime du président Talon n’entend laisser nulle place aux actes de fraude et de dilapidation des ressources publiques. Après la Sonapra, l’Onasa et d’autres structures qui ont affiché la mal gouvernance au tableau, un autre audit, rapport de vérification de la gestion administrative et financière de l’Association Projet d’Appui au Développement des Micro-Entreprises (PADME), au titre de l’année 2016 révèle d’innombrables irrégularités au niveau de cette importante structure dirigée par Mounirou Bachabi. Selon le conseil des ministres de ce mercredi 30 août 2017, pour avoir dilapidé plus d’un (01) milliard de francs CFA dans la gestion, des poursuites judiciaires seront engagées à l’encontre de l’administrateur provisoire de PADME Mounirou Bachabi et ses complices.

De graves irrégularités ont été constatées dans la gestion de l’administrateur provisoire de l’Association Projet d’Appui au Développement des Micro-Entreprises (PADME). D’après le relevé du conseil des ministres, plusieurs dérives sont reprochées à Mounirou Bachabi. Il s’agit de la signature de contrats d’importants montants sans information préalable du Comité de Suivi de l’Administration provisoire, notamment un contrat de construction d’un immeuble de type R+1 de FCFA 217.666.337 à Cocotomey ; la substitution d’attributaire de contrat des lots 1 et 2 du marché de « mise en place de liens de télécommunication pour l’interconnexion des sites de PADME » de 86.700.000 FCFA au profit d’un soumissionnaire régulièrement éliminé à l’issue de la procédure d’appel d’offres ouvert ; le non-respect du plafond du seuil de consultation restreinte pour deux (02) commandes d’un montant total de 34.483.503 FCFA ; la signature de quatre (04) contrats de FCFA 441.840.516 par la procédure de gré à gré, en violation des prescriptions du manuel de procédures ; la signature de deux (02) contrats d’envergure d’un montant global de 287.310.000 FCFA hors procédures administratives habituelles du PADME et ce, sans l’avis du Comité de suivi de l’Administration provisoire. Il a été également noté des prestations entièrement payées à l’avance pour un montant de 198.000.000 FCFA, suite à la fermeture d’un dépôt à terme de FCFA 3.000.000.000, et exécutées partiellement. Au total la mauvaise gestion reprochée à Mounirou Bachabi, administrateur à la tête du PADME depuis le régime Yayi concerne la dilapidation de plus d’un (01) milliard de francs CFA. Ce dernier et ses acolytes seront bientôt devant les hautes juridictions pour répondre des faits qui leur sont reprochés.

Boniface CAKPO

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

31 août 2017 par La Rédaction


Loth Houénou et consorts condamnés à 02 ans d’emprisonnement


16 octobre 2018 par Dg24h
Au cours d’une audience tenue ce mardi 16 octobre 2018, au tribunal de (...)
Lire la suite

Les Écureuils ont enfin brisé le signe indien


16 octobre 2018 par Dg24h
Les Écureuils du Bénin ont réalisé l’exploit attendu par le public sportif (...)
Lire la suite

La construction de la route Kétou-Idigny-Igbodja-Savè lancée en (...)


15 octobre 2018 par La Rédaction
Les travaux de construction de la route Kétou-Idigny-Igbodja-Savè et ses (...)
Lire la suite

Victorien Kougblénou invite les propriétaires à se conformer aux (...)


13 octobre 2018 par Dg24h
Apporter des éclaircissements sur les conditions de délivrance de titres (...)
Lire la suite

Patrice Talon reçu par le 1er ministre canadien


12 octobre 2018 par Dg24h
En marge des travaux du 17ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernement (...)
Lire la suite

Les médias interpellés au respect de la loi


12 octobre 2018 par Dg24h
Plus de publicités relatives aux activités médicales dans la presse. (...)
Lire la suite

Le Sous-brigadier Chabi Mohamed inhumé samedi prochain


11 octobre 2018 par Dg24h
L’enterrement du sous-brigadier de police, Chabi Mohamed Bernard est (...)
Lire la suite

Des cabinets retenus pour le contrôle et la surveillance des (...)


11 octobre 2018 par Dg24h
Suivant le Conseil des ministres du 16 mai 2018, le gouvernement a (...)
Lire la suite

Patrice Talon à l’ouverture des travaux à Erevan


11 octobre 2018 par Dg24h
Les travaux du XVIIe Sommet de la Francophonie ont démarré ce jeudi (...)
Lire la suite

Une feuille de route pour améliorer la disponibilité des produits de (...)


10 octobre 2018 par Dg24h
Réunis en Conseil des ministres ce mercredi 10 octobre 2018, le (...)
Lire la suite

Vers le transfert des étudiants en odontostomatologie d’Abomey-Calavi au (...)


10 octobre 2018 par Dg24h
Le Conseil des ministres de ce mercredi 10 octobre 2018, a pris une (...)
Lire la suite

Patrice Talon a pris le départ pour l’Arménie


10 octobre 2018 par Dg24h
Le Chef de l’Etat et une délégation du gouvernement sont partis de (...)
Lire la suite

L’exportation du maïs autorisée par les autorités


6 octobre 2018 par Dg24h
Il est demandé instamment aux forces de sécurité publique, aux agents de (...)
Lire la suite

Plusieurs décrets pour améliorer les conditions des enseignants du (...)


5 octobre 2018 par Dg24h
Le gouvernement du Nouveau départ a pris plusieurs arrêtés (...)
Lire la suite

Une cargaison de faux médicaments saisis à Kérou


5 octobre 2018 par Dg24h
La police républicaine a mis la main sur une cargaison de faux (...)
Lire la suite

Sébastien Ajavon absent à l’audience de ce jeudi


3 octobre 2018 par Dg24h
L’information qui circule depuis quelques jours et démentie par un (...)
Lire la suite

Patricia Mahoney, nouvelle ambassadrice des Etats-Unis


3 octobre 2018 par Dg24h
Patricia Mahoney vient d’être accréditée en qualité d’ambassadrice des (...)
Lire la suite

Nomination de 03 directeurs départementaux


3 octobre 2018 par Dg24h
En Conseil des ministres, ce mercredi 03 octobre 2018, le gouvernement (...)
Lire la suite

Sondage


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information