samedi, 19 janvier 2019 •

75 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ
Komi Koutché mis en liberté conditionnelle : L’ancien Ministre des finances et ancien Directeur Général du Fonds (...)     *Conseil des Ministres : Mesures individuelles *Ministère de la Justice* - Directeur du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence de Parakou : Monsieur Dimitri Wilfried Rafiou VIOU - Directrice du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence d’Aplahoué : Madame Constance Sylvie CHAOU épouse ELEGBEDE - Directrice du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence d’Agblangandan : Madame Stéphanie Clémence A. GOUSSANOU. : *Conseil des Ministres : Mesures individuelles *Ministère de la (...)     Conseil des Ministres dub16 Janvier 2019 : Mesures conservatoires relatives au domaine litigieux sis à Womey, commune d’Abomey-Calavi, présumé propriété de la collectivité MARCOS. : Conseil des Ministres dub16 Janvier 2019 : Mesures conservatoires (...)     La Lépi 2019 en chiffres : Nombre d’électeurs au plan national : 5.037.785 (4.746.348 en 2016) Nombre d’électeurs par Département* : *Alibori* : 397.414 *Atacora* : 330.283 *Atlantique* : 773.129 *Borgou* : 571.284 *Collines* : 342.742 *Couffo* : 331.402 *Donga* : 221.631 *Littoral* : 412.987 *Mono* : 258.904 *Ouémé* : 614.490 *Plateau* : 289.501 *Zou* : 448.632 *Pays Étrangers* : 45.386 : La Lépi 2019 en chiffres : Nombre d’électeurs au plan national : (...)     Legislatives 2019 : Le corps électoral convoqué pour le dimanche 28 avril 2019 :    

Lancement des activités de l’Abdms

Médecins et praticiens de droit se donnent la main pour plus de professionnalisme




La grande salle de la Faculté des sciences de la santé a servi de cadre ce samedi 6 octobre 2018, au lancement officiel des activités de l’Association béninoise de droit médical et de la santé au Bénin (Abdms).

« La santé initialement reconnue en étant le silence des organes nécessite pour sa restauration ou sa préservation, des actes dont la mise en œuvre peut s’avérer source de morbidité voire de mortalité »,à déclaré le président de l’association. Me Saturnin Bidossessi Agbani a ajouté que « Malgré la grande compétence et le dévouement des acteurs du monde médical, celui-ci reste alimenter par la sous information, le sous équipement même la sous dynamisation ». Une situation qu’il trouve délicate car « Nos populations sont ignorantes des sources judiciaires s’en remettent à la fatalité dans l’acceptation des situations ou responsabilités des réparations qu’on peut évoquer ».
Selon le président de l’Abdms, « L’assimilation des grands principes de droits humains et la marche de notre société vers le développement nous obligent à prendre en compte cette situation ».
C’est ainsi que depuis 2014 un groupe de personnes de bonne volonté entreprit de gravir les marches de la réflexion axée sur les problèmes du secteur de la santé et plus précisément ceux des patients, à expliqué Me Saturnin Bidossessi Agbani. Même si « La problématique est délicate exaltante », il signale que « La poursuite des travaux et leurs résultats ont nécessité la mise en place d’un creuset ››. C’est ainsi que l’Association béninoise de droit médicale et de la santé est mise sur pied le 14 juillet 2017. Plusieurs objectifs sont visés par l’association qui se fait appeler « ami des malades ». Selon le président, « L’association béninoise de droit médicale et de la santé s’est fixée comme objectifs de promouvoir le droit de la santé au Bénin, d’accompagner les victimes d’abus et d’erreur médicale, d’organiser la relation entre les deux milieux professionnels essentiellement, de constituer et d’animer les équipes de recherche relatives au droit médical et de la santé, d’organiser des séances de formation et d’œuvrer au renforcement et à l’amélioration de la méditation de santé au Bénin ».
Le Président de l’Ordre des médecins du Bénin, Dr Francis Zossou souligne que c’est un honneur pour lui d’être présent à cette cérémonie qui marque le lancement des activités de l’association. « Je voudrais dire qu’il n’y a pas de hasard. Ce n’est pas un hasard si la justice s’en ait pris aux médecins, il y a quelque temps », a-t-il rappelé. Il apprécie certains points des objectifs de l’Abdms qui sont conforment à ceux de l’ordre. « Les objectifs de l’association concordent avec les missions de l’Ordre », déclare-t-il. Dr Zossou souligne que « L’association doit aller au-delà de cela afin de prévenir pour qu’il n’y ait pas de conflits ». C’est pour cette raison qu’il dira que « La tâche est immense au regard de l’actualité dans le secteur où il faut avoir le courage de suivre les directives. Ce qui est sûr, on veut bien faire et pour cela, on doit laisser des mécontents››.
Il n’a pas manqué de féliciter les initiateurs pour « cette occasion que vous offrez à l’État de mettre en jeu ces compétences ». L’ancien Bâtonnier Cyrille Djikui ajoute qu’il s’agit d’une initiative à saluer. « Cette initiative qui unit médecins et praticiens de droit est à louer », affirme-t-il. C’est une occasion propice selon lui pour améliorer les pratiques dans le secteur de la santé. « L’avocat est prêt à prévenir le médecin, c’est en même temps l’occasion d’œuvrer à ce que l’avocat aide le patient qui par une erreur, perd un de ses membres à être indemnisé », indique-t-il.
Le Vice-recteur de l’Université d’Abomey-Calavi, Prof. Marcel Zannou montre que « Ce qui se passent souvent dans notre contexte avec le médecin qui travaille très bien, l’erreur peut arriver pour diverses raisons. Il doit maintenant travailler et faire beaucoup attention. Le plus grand capital qu’on peut avoir, c’est la connaissance ». Il pense que « l’Abdms s’engage à sensibiliser et former les praticiens, le partenariat ira loin. Il faut que ce partenariat débouche plus tard sur une association plus formelle ».
La Directrice de cabinet du ministère de la justice Mme Bako espère que « cette association contribuera à la résolution de nombreux maux qui minent le système sanitaire béninois ». L’association reste en harmonie avec les visions du gouvernement puisque la directrice confirme que « Les actions menées entrent parfaitement en cohérence avec le PAG dans le secteur de la santé. L’accès aux soins de santé constitue pour le gouvernement, un objectif prioritaire ».
Elle souligne que « le gouvernement s’emploie à travers les réformes engagées à faciliter la tâche aux populations en général à travers l’organisation et le financement du système sanitaire d’une part et la règlementation des professions de la santé et des soins ainsi que le rapport avec les patients y compris les responsabilités professionnelles d’autre part ». Et pour elle, c’est déjà heureux que « L’association se veut entre autres un instrument qui œuvre au relèvement du niveau de la qualité des soins ».
Le gouvernement ne saurait marchander son soutien à cette association puisque le droit médical est très peu connu. « Il faut donc croire qu’un vent de renouveau soufflera maintenant dans le système sanitaire béninois dans le sens d’une meilleure conscience de ses acteurs. La mobilisation est un gage de réussite pour la mission que vous vous êtes assignée », martèle-t-elle.
Le thème débattu au cours de cette rencontre est intitulé : « La judiciarisation de la pratique médicale au Bénin : Etat des lieux enjeux et perspectives ». Une thématique développée par Me Max d’Almeida et Dr Cédric Bigot.
De cette thématique, il ressort la caporalisation du secteur de la santé par le pouvoir public, l’absence de jurisprudence en la matière, l’absence d’une législation et l’aspect sociologique de la question qui permet aux patients de tout mettre sous le dos de Dieu.
« L’Abdms veut être l’organe de sensibilisation par excellence afin que les normes de notre métier soient respectées », a conclu Dr Emmanuel Ewanignon vice-président de l’association.
Giscard AMOUSSOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

7 octobre 2018 par Dg24h


Un présumé Jésus-Christ aux mains de la justice à Cotonou


18 janvier 2019 par Dg24h
Se faisant passer pour Jésus-Christ, un individu après avoir escroqué (...)
Lire la suite

Mme Lawson éclaire la Cour sur les missions du comité de suivi


17 janvier 2019 par Dg24h
Le président Edouard Cyriaque Dossa a procédé, ce jeudi 17 janvier 2019, (...)
Lire la suite

Des feux tricolores "ALIVO" installés à Cotonou


17 janvier 2019 par Dg24h
Le Bénin se dote de feux tricolores intelligents. Cet acte a été posé (...)
Lire la suite

Des professeurs honoraires déchargés au Ceg1 d’Avrankou


16 janvier 2019 par Dg24h
Sur instruction du directeur départemental des enseignements (...)
Lire la suite

Règlement du conflit foncier de la collectivité Marcos à Womey


16 janvier 2019 par Dg24h
Les membres du gouvernement réunis en session ordinaire du Conseil des (...)
Lire la suite

Le giratoire de la ville de Tchaourou bientôt aménagé


16 janvier 2019 par Dg24h
Les membres du gouvernement réunis en session ordinaire du Conseil des (...)
Lire la suite

Les oeuvres de l’artiste Sébastien Boko en exposition à l’Institut (...)


16 janvier 2019 par La Rédaction
L’artiste sculpteur Sébastien Boko et ses oeuvres sont sous les feux de (...)
Lire la suite

Les responsables d’établissements sous la sellette dans les (...)


15 janvier 2019 par Dg24h
Le directeur départemental des enseignements secondaire, technique et (...)
Lire la suite

Bio Tchané lance la dissémination du plan national de développement (...)


14 janvier 2019 par Dg24h
Le ministre d’Etat chargé du Plan et du développement, Abdoulaye Bio (...)
Lire la suite

Le maire Charlemagne Honfo distingué


14 janvier 2019 par Dg24h
Le prix Kwamé Nkrumah a été décerné vendredi dernier au maire de (...)
Lire la suite

Géneviève Boco Nadjo fait le point des préparatifs à la Cena


14 janvier 2019 par Dg24h
La vice-présidente de la Commission électorale nationale autonome (...)
Lire la suite

Le Bénin organise dès février Wiki Loves Africa 2019


14 janvier 2019 par Dg24h
Du 1er février au 1er mars 2019, le Bénin organisera pour la première (...)
Lire la suite

83 milliards FCFA pour le projet ARCH


12 janvier 2019 par Dg24h
Le Bénin vient une fois de plus de décrocher un financement (...)
Lire la suite

4271 admis sur 5 773 candidats


12 janvier 2019 par Dg24h
Les rautoritésdes examens nationaux de Licence et de Master ont été (...)
Lire la suite

Déroulement paisible à Cotonou, boycott dans d’autres localités du (...)


12 janvier 2019 par Dg24h
L’évaluation des enseignants du secondaire a démarré sur toute l’étendue (...)
Lire la suite

Le Médiateur de la République entend jouer sa partition


11 janvier 2019 par Dg24h
Lors de la cérémonie de présentation de vœux du nouvel An, le Médiateur de (...)
Lire la suite

Le Bénin lève 21,947 milliards FCFA sur le marché de l’UEMOA


11 janvier 2019 par Dg24h
Sur un montant de 20 milliards de francs FCFA, le Bénin a collecté ce (...)
Lire la suite

Gianni Infantino intronisé Dah Finagnon Houétchénou


10 janvier 2019 par Dg24h
Au terme de sa visite de travail au Bénin, ce jeudi 10 janvier 2019, le (...)
Lire la suite

Sondage



ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information