mardi, 19 mars 2019 •

198 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Conservation des corps au Bénin

Médard Koudebi dénonce des pratiques malsaines dans les morgues




Des trafics d’ossements, de parties génitales et autres organes humains, des secrétions issues des corps commercialisées et exploitées pour la restauration, pour faire des savons et parfums de chance. Voilà les genres d’activité auxquels se livrent certains agents dans les morgues au Bénin. Médard Koudebi, président de l’Ong Bénin Diaspora Assistance, et Spécialiste de l’hygiène funéraire, de prévention des risques et des épidémies, a dévoilé sur Eden Tv des pratiques malsaines qui s’opèrent sur les corps dans les morgues au Bénin.
Trois agents de morgue déjà derrière les barreaux pour avoir commis des actes de trafic sur des corps à la morgue de Savè dans le département des Collines, selon Médard Koudebi, président de l’Ong Bénin Diaspora Assistance. Recruté en 2012 par le gouvernement pour introduire des réformes dans le secteur, le spécialiste de l’hygiène funéraire a fait des révélations inquiétantes sur la gestion des centres mortuaires au Bénin.
« Tout détenteur de l’incinérateur de déchet biomédical doit être au minimum à 150 mètres des premières habitations. Je veux que vous me donniez le nom d’une morgue dans Cotonou où à Calavi qui est à 150 mètres des premières habitations », s’interroge Médard Koudebi, en dénonçant une autre activité de vente de secrétions (jus de cadavres) issues des corps que des soi-disant féticheurs utilisent pour faire des savons et parfums de chance ; des produits qui ont de sérieuses répercussions sur la santé des populations.
Tous ces constats, explique-t-il sont dus à l’absence de formation professionnelle des agents en service dans la plupart des centres mortuaires. Selon lui, ces derniers ont été formés sur le tas et ne maîtrisent pas grand-chose dans le domaine.
Le président de l’Ong Bénin Diaspora Assistance déplore l’absence d’une loi au Bénin qui régit véritablement la procédure d’installation et les conditions de fonctionnement des morgues. Selon M. Koudebi, le Bénin aura bien de difficultés à réglementer le secteur « surtout que le cœur de mafia se trouve au parlement ».
« Quand nous prenons les quarante-cinq morgues privées en République du Bénin, il y en a une seule qui est en règle vis-à vis de l’administration. C’est celle de Covè qui a obtenu son agrément du ministre de l’Intérieur le 30 juin 2015. La totalité des 44 autres morgues exerce dans l’illégalité, empoisonne les Béninois », révèle-t-il.
Les réformes en cours dans le secteur de la santé à l’ère de la Rupture devront permettre de contrer ces pratiques illégales qui ont cours dans les morgues afin de réduire leurs conséquences sur la santé des populations.
Boniface CAKPO

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

31 août 2017 par Dg24h


Point de Presse du Président de l’Assemblée Nationale


19 mars 2019 par Dg24h
Le président de l’Assemblée nationale était devant la presse ce mardi 19 (...)
Lire la suite

Un réseau de braqueurs de motos démantelé


19 mars 2019 par Dg24h
La Police Républicaine continue de faire ses prouesses en vue d’assurer (...)
Lire la suite

Adido, première localité électrifiée et connectée


19 mars 2019 par Dg24h
Le projet d’électrification solaire photovoltaïque, un des projets phares (...)
Lire la suite

Un drame écologique en gestation à Agoué


18 mars 2019 par Dg24h
Où sont déversés les déchets solides ménagers des populations de la ville (...)
Lire la suite

Formation des formateurs départementaux des agents électoraux.


17 mars 2019 par Dg24h
Dans le cadre de l’organisation des élections législatives, la Commission (...)
Lire la suite

’’On doit avoir une CENA indépendante des politiciens’’


17 mars 2019 par Dg24h
Processus électoral : Regard de la Cosi. Tel est le thème pour lequel le (...)
Lire la suite

Les journalistes ressortissants du Couffo désormais unis pour (...)


16 mars 2019 par Dg24h
. Dénommé Union des Journaliste Natifs du Couffo (UJNC), ce creuset (...)
Lire la suite

Les 03 gagnants de Wiki Loves Africa 2019 gratifiés


15 mars 2019 par Dg24h
L’édition 2019 du concours de photographie Wiki Loves Africa (WLA) (...)
Lire la suite

La vérité sur le mouvement d’humeur des détenus


15 mars 2019 par Dg24h
Le Directeur Général de l’Agence Pénitentiaire du Bénin, Jiles Sédjro (...)
Lire la suite

Les têtes couronnées et les populations rassurent Patrice (...)


15 mars 2019 par Dg24h
Réunis à la place Goho en fin de semaine écoulée, les têtes couronnées et (...)
Lire la suite

Dr Malick Gomina offre 5 millions FCFA aux élèves


14 mars 2019 par Dg24h
Les élèves du CEG 1 de Djougou sont en joie depuis ce mercredi. Et pour (...)
Lire la suite

Les propositions de loi examinées ce vendredi


14 mars 2019 par Dg24h
Les travaux dans le cadre d’une sortie de crise et d’organisation d’une (...)
Lire la suite

Le Recensement National des Artisans prend fin le 17 mars


14 mars 2019 par Dg24h
Le Recensement National des Artisans initié par le Ministère des Petites (...)
Lire la suite

La part de vérité de Freddy Houngbèdji et Emmanuel Tiando


14 mars 2019 par Dg24h
Depuis la publication des listes retenues par la CENA dans le cadre (...)
Lire la suite

01 mort et 04 blessés graves dans un braquage à Ganougourou


14 mars 2019 par
Une attaque à main armée a eu lieu ce mercredi 13 mars 2019, sur le (...)
Lire la suite

10 milliards FCFA pour offrir l’eau aux populations


13 mars 2019 par
Réunis en Conseil des ministres ce mercredi 13 mars 2019, le (...)
Lire la suite

Le maire Bada interdit la marche de protestation de l’USL


13 mars 2019 par
Pas de marche pacifique pour les militants de l’Union Sociale Libérale (...)
Lire la suite

Des réflexions sur de nouvelles stratégies de lutte


13 mars 2019 par Dg24h
N’ayant pas obtenu une décision favorable du gouvernement, (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information