dimanche, 23 septembre 2018 •

54 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Education

« Les réformes auront lieu bon gré mal gré » (Patrice Talon)




Au cours d’un débat radio télévisé organisé, ce mardi 31 juillet 2018, en prélude à la fête de l’indépendance, le chef de l’Etat, Patrice Talon a affirmé que les réformes du secteur éducatif auront lieu bon gré mal gré. Faisant l’amer constat que le niveau des enfants devient de plus en plus bas, le chef de l’Etat dit ne pas croire que « les adultes que nous sommes que, nous sortons des enfants qui soient plus bêtes que nous ».
Pour lui, la race humaine s’améliore et théoriquement, les enfants sont appelés à être plus intelligents que leurs parents parce qu’ils ont des conditions de vie meilleures, ils mangent mieux et ont les soigne mieux ; donc tout leur potentiel se développe mieux que celui de leurs parents. Mais lorsqu’on fait une comparaison dans le monde et dans la sous-région, le niveau scolaire des enfants au niveau des acquis de nos enfants est plus bas que celui des autres pays, regrette le chef de l’Etat.
Il a cité en exemple une évaluation réalisée par le Programme d’analyse des systèmes éducatifs des pays de la Francophonie (Pavec) en Afrique de l’ouest et centrale. Selon les résultats de cette évaluation, sur dix pays recensés dans les pays de l’Uemoa plus le Tchad, le Cameroun et le Congo, pour évaluer le niveau des acquis des enfants dans le primaire, les enfants du Bénin jadis ‘’quartier latin de l’Afrique’’ sont avant dernier sur un échantillon représentatif de la réalité nationale. « Cela nous interpelle et nous ne devons pas croiser les bras devant une telle situation », a martelé le président de la République. En 2014, rappelle-t-il, les enfants ont été admis à 90% au Cep et moins de 40% des enfants n’avaient pas atteint le seuil minimum en mathématiques et en français. Ceux qui ont atteint ce seuil, poursuit le chef de l’Etat, c’est environ 50% (en 1994), mais 90% des enfants ont été déclarés avoir acquis le minimum, et ce sont ces enfants qui sont allés au collège et traînent ces tares et iront à l’université.
Pour Patrice Talon, nous n’avons pas le choix. « Nous allons commencer par le plus bas et remonter. Nous allons devoir former bon gré mal gré nos enseignants du primaire. Nous allons devoir renforcer leurs capacités et c’est pour ça que nous avons organisé récemment des tests d’évaluation pour apprécier le niveau d’étude de chacun et savoir ce dont chacun a besoin », insiste-t-il. Selon lui, il y en a qui sont bons en français, il y en a qui sont bons en mathématiques, il y en a qui ne sont bons dans les deux et nous avons besoin de déterminer le niveau de renforcement de capacités nécessaires à adapter à chacun de nos enseignants du primaire. « C’est très ambitieux, c’est coûteux mais nous n’avons pas le choix sinon nous compromettons l’avenir de notre pays », a déclaré le président de la République.
Se prononçant sur le boycott des syndicalistes, le président de la République observe que nous sommes toujours dans les conséquences d’un système où, ceux qui sont concernés disent que c’est bon comme ça.
Dans le système éducatif, poursuit-il, les évolutions sont fonction des évaluations de l’enseignant et nous sommes dans un domaine où, la compétence, la connaissance et demeurent l’élément essentiel de l’évolution de chacun. « Nous avons constaté que le niveau au primaire de nos enfants qui théoriquement sont plus intelligents que nous, ont un niveau minimum d’acquisition en français et en mathématiques plus bas que les standards attendus », informe le chef de l’Etat qui estime que c’est le système qui est imperformant. « Dire que quelqu’un a besoin de renforcement de capacités et que pour le faire, il faut savoir ce qui lui faut, est une sanction ? », a interrogé le président de la République réfutant les soupçons selon lesquels des enseignants seront sanctionnés au terme de l’évaluation.
Pour les réformes, Patrice Talon a précisé qu’il consulte tout le monde et qu’il n’est pas prétentieux de définir dans son bureau de toutes ces choses là. « Nous faisons appel à certains d’entre eux, à des experts pour partager notre vision, notre dynamique et tenir les options techniques utiles voire nécessaires » a confié le président de la République.
F. Aubin AHEHEHINNOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

1er août 2018 par Dg24h



Patrice Talon sensible aux cris de cœur des populations

22 septembre 2018 par Dg24h
Le Chef de l’Etat Patrice Talon, a abrogé pour compter du lundi 24 (...)
Lire la suite

Le compte rendu de la rencontre Gouvernement-Opérateurs GSM

22 septembre 2018 par Dg24h
A l’initiative du Président de la République, Chef de l’Etat, Chef du (...)
Lire la suite

Le Gouvernement suspend les nouvelles taxes sur les services (...)

22 septembre 2018 par Dg24h
Le Gouvernement annule le décret Nº 2018-341 du 25 juillet 2018 relatif (...)
Lire la suite

Le gouvernement impulse une nouvelle dynamique aux GRH

22 septembre 2018 par Dg24h
La première session ordinaire de la Conférence des Gestionnaires des (...)
Lire la suite

Le projet de mini stations au cœur des échanges à Kandi

21 septembre 2018 par Dg24h
Le préfet de l’Alibori, Moussa Mohamadou a tenu une séance d’échanges (...)
Lire la suite

Plusieurs personnalités au cabinet du Président de la cour (...)

21 septembre 2018 par La Rédaction
Ce vendredi 21 septembre 2018, plusieurs personnalités étaient au (...)
Lire la suite

Le contrôle de constitutionnalité du code électoral reporté

18 septembre 2018 par Dg24h
Le chef de l’Etat Patrice Talon, par une requête en date du 13 septembre (...)
Lire la suite

Un nouveau site web pour faciliter l’obtention des documents de (...)

18 septembre 2018 par Dg24h
La Direction de l’Emigration et de l’Immigration du Bénin vient de mettre (...)
Lire la suite

Le nouveau maire d’Aplahoué sera connu mercredi

17 septembre 2018 par Dg24h
L’attente aura duré quelques mois, mais le bout du tunnel semble de plus (...)
Lire la suite

"La Bourse du travail ne doit pas être le quartier général des (...)

16 septembre 2018 par Dg24h
Invité ce vendredi pour les causeries du club press Café Médias Plus, le (...)
Lire la suite

Message de Claudine Prudencio à l’occasion de la rentrée scolaire (...)

16 septembre 2018 par Dg24h
Message de l’honorable Claudine Afiavi PRUDENCIO, Présidente de la (...)
Lire la suite

Patrice Talon revalorise les heures de vacation des enseignants

16 septembre 2018 par Dg24h
Le gouvernement du président Patrice Talon a revalorisé les heures de (...)
Lire la suite

Le RNC de Koupaki adhère au Bloc Progressiste

15 septembre 2018 par Dg24h
Le Secrétaire général de la présidence de la République, Pascal Koupaki, a (...)
Lire la suite

Le gouvernement joint l’acte à la parole

13 septembre 2018 par Dg24h
Les travaux de reconstruction du pont à l’entrée de Malanville évoluent (...)
Lire la suite

60 milliards de dollars pour soutenir le développement des pays (...)

13 septembre 2018 par La Rédaction
L’ambassadeur de la Chine près le Bénin, son Excellence Peng Jingtao a (...)
Lire la suite

Un grand espoir pour les malades du Cancer et autres pathologies (...)

12 septembre 2018 par Dg24h
Les membres du gouvernement ont institué ce mercredi 12 septembre 2018 (...)
Lire la suite

13 milliards de francs pour accompagner l’autonomisation énergétique du (...)

12 septembre 2018 par Dg24h
L’Alliance Solaire Internationale (Asi) soutient les efforts du (...)
Lire la suite

Un pas de plus vers la restitution des œuvres culturelles du Bénin en (...)

12 septembre 2018 par Dg24h
Réuni ce mercredi 12 septembre 2018, sous la présidence du Chef de (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires