dimanche, 19 novembre 2017 •

136 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Les prisonniers durcissent la protestation à Abomey, les négociations pour les apaiser s’essoufflent




Le commandant de la compagnie de gendarmerie d’Abomey et ses éléments ont entamé depuis vendredi matin des négociations, qui n’ont encore pas abouti, avec les détenus de la prison civile d’Abomey en mouvement de protestation depuis mercredi pour manque d’eau de consommation. Les navettes incessantes entre le bureau du régisseur, assisté pour la circonstance du procureur près le tribunal d’Abomey, et l’enclos des détenus, sont menées presque dans une discrétion, bouleversée parfois par des propos agaçants et révoltants des prisonniers. Ce contact avec les pensionnaires a été presque négocié, a-t-on constaté. Pourtant, un tollé de réprobation a accueilli le commandant de compagnie, qui a fini par s’entretenir avec les détenus. Ces derniers ne se sont visiblement pas montrés favorables à la proposition d’apaisement, pour que la situation puisse revenir à la normale. Des indiscrétions qui se font persistances font état de ce que les prisonniers ont demandé au commandant, de permettre que le régisseur de la prison vienne échanger avec eux. Une doléance à laquelle le gendarme s’est opposée. Au sortir des discutions avec les détenus, les gendarmes ont jugé qu’il n’est pas possible dans ces conditions, de permettre le moindre contact physique du régisseur avec des prisonniers en colère. « Est-ce qu’on peut contrôler le mental des gens, des prisonniers, peut-on présager de ce qu’ils pensent, de ce qu’ils veulent faire, pour livrer le régisseur au nom d’un quelconque apaisement ? », objecte un gendarme dans la troupe. Les va-et-vient des gendarmes facilitateurs se sont étouffés, du moins les négociations, menées jusqu’à la moitié de l’après-midi. Sur un ton nourri d’espoir, le régisseur de la prison, Louis Houndonougbo, est sorti de son bureau pour confier à l’ABP que les négociations vont se poursuivre, et que l’assaut militaire n’est pas la meilleure solution. Les pensionnaires de ce pénitencier ont depuis mercredi barricadé les entrées du bâtiment qui abrite leurs cellules, se refusant toute visite, tout approvisionnement en eau et en nourriture. A l’origine de cette crise, le manque d’eau de consommation. Les prisonniers qui sont restés plusieurs jours sans trouver à boire ont manifesté mercredi leur colère, en assommant des personnes qu’ils ont dangereusement malmenées dans l’enceinte carcérale.

ABP

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

2 mai 2016 par La Rédaction



Proches de Bolloré, certains cheminots veulent défier la justice

19 novembre 2017 par Dg24h
Le vendredi 29 Septembre dernier la cour suprême du Bénin a tranché en (...)
Lire la suite

Me Adjignon Kèkè, un exemple de fidélité en politique, selon Adrien (...)

18 novembre 2017 par Dg24h
« Aujourd’hui, c’est en reconnaissance du rôle éminent qu’il a joué comme (...)
Lire la suite

Les Lions volent au secours des malades de diabète

18 novembre 2017 par Dg24h
La Zone 334 du Lions Club a fait don de médicaments à l’Association des (...)
Lire la suite

8 agents de la mairie d’Abomey-Calavi en prison

17 novembre 2017 par La Rédaction
8 des 11 agents inculpés dans une affaire de minoration de quittances, (...)
Lire la suite

Des motos volées en Europe retrouvées au Bénin

17 novembre 2017 par Dg24h
Un réseau de trafiquants de scooters volés en Europe et envoyés au Bénin (...)
Lire la suite

Les inscriptions payantes pour les étudiants dès la rentrée (...)

17 novembre 2017 par Dg24h
Pour compter de la rentrée académique 2018-2019, les inscriptions ne (...)
Lire la suite

Terre à Terre Bénin rejoint l’International Environmental Communication (...)

16 novembre 2017 par Dg24h
En marge des travaux de la COP 23 qui se déroule à Bonn en Allemagne, (...)
Lire la suite

Plusieurs irrégularités retardent l’évolution du recensement

16 novembre 2017 par Dg24h
Les membres de la Conférence administrative départementale du Mono (Cad) (...)
Lire la suite

Le bâtonnier Joseph Adjignon Kèkè sera inhumé samedi

16 novembre 2017 par Dg24h
Me Joseph Adjignon Kèkè sera inhumé le samedi 18 novembre prochain à (...)
Lire la suite

Le projet Asphaltage entre dans sa phase active

15 novembre 2017 par Dg24h
Le projet Asphaltage entre dans sa phase opérationnelle. Annoncé le (...)
Lire la suite

Des opportunités de financement pour les projets de recherche et (...)

15 novembre 2017 par Dg24h
Le directeur du Fonds national de la recherche scientifique et de (...)
Lire la suite

La destitution du maire de Bembèrèkè presque inévitable

15 novembre 2017 par Dg24h
La médiation de Djibril Mama Cissé, préfet du département du Borgou, dans (...)
Lire la suite

L’élection du maire de Djougou reportée

14 novembre 2017 par Dg24h
La session convoquée ce mardi 14 Novembre 2017 par le préfet de la (...)
Lire la suite

Le diabète, neuvième cause de décès chez les femmes dans le (...)

14 novembre 2017 par La Rédaction
La Journée Mondiale du Diabète célébrée le 14 Novembre de chaque année, par (...)
Lire la suite

15 députés interpellent le gouvernement

14 novembre 2017 par Dg24h
Quinze (15) députés de la minorité parlementaire ont interpellé le (...)
Lire la suite

Les délices du virtuose de l’afro blue

13 novembre 2017 par Dg24h
Affiche complet. Guichet fermé. Pour son concert donné à l’espace (...)
Lire la suite

Des Béninois refusent de consentir leur part de sacrifice

12 novembre 2017 par Dg24h
Les principales réformes que le gouvernement de la rupture a initiées (...)
Lire la suite

Le Gouvernement recrute 379 ACE en janvier 2018

12 novembre 2017 par Dg24h
Le ministère du travail et de la fonction publique vient de lancer le (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires