mardi, 25 juillet 2017 •

60 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Insécurité au Bénin

Les mesures contre la vindicte populaire, ne rassurent pas les citoyens




Les auteurs ou les citoyens qui seront appréhendés au sujet de la vindicte populaire, seront désormais sanctionnés ou répondront de leurs actes devant la justice, a décidé le gouvernement. Si ces mesures contraignent les populations à respecter la loi et évitent les exécutions extrajudiciaires, elles ont le risque de ne plus dissuader les malfrats, estiment bien de Béninois. Les voleurs qui savent que désormais ils ne courent plus le risque d’être brûlés vifs ou d’être exécutés sur les lieux du crime, continueront de faire des victimes et de mettre en danger la vie des populations. La preuve est que les braquages et autres actes criminels continuent d’être enregistrés sur le terrain malgré les patrouilles. C’est comme si ces mesures encouragent les braqueurs dans leurs actes ignobles. La situation interpelle le gouvernement. C’est vrai qu’il n’est pas normal de laisser la vindicte populaire se poursuivre mais l’Etat a le devoir de rassurer davantage les populations à travers des solutions immédiates, efficaces et durables contre l’insécurité au Bénin.

Euloge R. GANDAHO. / Le Grand Matin

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

11 juillet 2016 par Dg24h



La Chine offre 50 milliards F pour l’eau potable dans les (...)

24 juillet 2017 par Dg24h
Le ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Aurélien A. (...)
Lire la suite

13 conseillers retirent leurs confiance au maire de Toviklin

24 juillet 2017 par Dg24h
Ce lundi 24 juillet marque peut être le début de la fin du règne du (...)
Lire la suite

La loi portant statut général de la fonction publique déclarée (...)

24 juillet 2017 par Dg24h
Par Décision DCC 17-142 du 13 Juillet 2017, la Cour constitutionnelle a (...)
Lire la suite

Natitingou accueille un atelier sur « les bonnes pratiques (...)

24 juillet 2017 par Dg24h
La salle de conférence de la préfecture de Natitingou sert de cadre (...)
Lire la suite

Le major d’Adromè disparaît avec près de 6 millions F

21 juillet 2017 par Dg24h
Le major du centre de santé d’Adromè dans la commune de Houéyogbé a (...)
Lire la suite

L’axe Porto-Novo-Akpro Missérété-Pobè en chantier dès mardi

21 juillet 2017 par Dg24h
La réhabilitation de l’axe Porto-Novo-Akpro Missérété-Pobè va démarrer le (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires