vendredi, 22 novembre 2019 •

429 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Manœuvre militaire « BORIBANSIFA 2019 » dans l’Atacora

Les forces armées renforcent leurs capacités contre l’extrémisme violent




Les forces de défense nationale ont effectué une manœuvre finale dans le quadrilatère Natitingou-Boribansifa-Tanguiéta-Toucountouna. Cette manœuvre organisée dans le cadre de la préparation des éléments sur les offensives, défensives et le combat spécifique se déroule du 15 au 19 juin 2018.
Faire exécuter les missions et notions théoriques étudiées à l’école d’une part, habituer les stagiaires à raisonner un problème tactique dans un environnement dont les conditions psychologiques et matérielles sont difficiles (zone de montagne) d’autre part et faire vivre la difficulté à commander un groupe de combat ou une section au sein d’un sous-groupement tactique. Tel est le but visé par la hiérarchie militaire à travers cette manœuvre, qui vise à anticiper sur certaines situations conflictuelles.
C’est dans ce cadre que l’Ecole Nationale des Officiers a organisé au profit des stagiaires la manœuvre synthèse finale dénommée Boribansifa 2019, qui s’est déroulée dans le périmètre quadrillé par Natitingou-Boribansifa-Tanguiéta-Toucountouna.
Pendant la période du 15 au 19 juin 2019, une série d’actions de sûreté, offensives, défensives et même de combat spécifique est menée pour évaluer l’aptitude tactique des stagiaires face aux situations qui se présentent à eux.
Venus des Cours d’Application des Chefs de Section d’Infanterie, ces stagiaires sont évalués en tant que chef de section, élèves officiers de 2ème année et de 1ère année respectivement comme Sous-Officier Adjoint (SOA) et chef de groupe.
Afin de parfaire leur vision à travers cette manœuvre, « une attention spéciale a été portée sur les fondamentaux à observer en présence d’un engin explosif improvisé ». Certaines actions entrant dans le cadre des Opérations de Soutien à la Paix telles le check point, la patouille et l’escorte de convoi ou de personnalité, n’ont pas été occultées au cours de cette manœuvre. L’appréciation de cette phase de la manœuvre a été assurée par le directeur du Centre de Perfectionnement aux actions post conflictuelles de Déminage et de Dépollution (CPADD) qui a envoyé sur le terrain un expert.
Situation de l’exercice

Au cours de leurs différentes manœuvres, les forces de défense partent toujours d’une situation de départ basée sur un fait probable. Cette fois-ci, « Prétextant de sanglants affrontements ayant opposés bergers nomades de l’Etat de la PENDJARI et agriculteurs de l’Etat MONTAGNE, l’Etat PENDJARI a attaqué sans déclaration de guerre notre pays ». C’est dans ce cadre que « Le 1er juin 2019, des éléments commandos des Forces Armées de la PENDJARI (FAP), déguisés en bergers se sont infiltrés dans la zone cynégétique et ont procédé à l’enlèvement d’un groupe de touristes étrangers. Cette opération s’est soldée par la mort de trois (03) soldats des Forces Armées des Montagnes (FAM) tués au combat. Ces derniers assuraient l’escorte des touristes enlevés ». Ainsi, « Le 13 juin 2019 à 06 heures, les premiers éléments d’un Bataillon d’Infanterie Motorisée (BIM) des FAP ont franchi la frontière de la MAGOU. Ils contrôlent la RNIE 5 et les points stratégiques de la ville de TANGUIETA ». On note que les autorités locales ont été prises en otage et la souveraineté de l’Etat MONTAGNE est remise en cause dans cette partie du pays.
« L’intention des unités des FAP serait de conquérir les différentes localités au nord-ouest jusqu’à NATITINGOU, le 15 juin 2019 à 18h 00 au plus tard, en vue de marcher sur la capitale DJOUGOU ».
Arrivé sur les lieux, « L’Etat-Major des Forces Armées de la Montagne a décidé d’arrêter l’ennemi sur la ligne BORIBANSIFA – TCHAKALAKOU tout en se couvrant face à un éventuel débordement par le sud-ouest ». C’est donc le 6ème GTIA à dominante Infanterie Motorisée qui a été constitué pour l’opération. Commandé par le colonel KABA SOTIMA, ce groupement a reçu la mission de mener une contre-offensive de NATITINGOU vers TANGUIETA afin de permettre au 2ème échelon de la brigade nord de barrer la frontière de la MAGOU.

G.A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

18 juin 2019 par Dg24h


Le rapport sur le Bénin présenté le 20 décembre


22 novembre 2019 par Dg24h
Le président de la République du Niger, Issoufou Mahamadou, président en (...)
Lire la suite

Les Cours de maison, un couteau à double tranchant


22 novembre 2019 par Dg24h
Les cours de maison ou répétition pour les apprenants deviennent de plus (...)
Lire la suite

Voici ce que révèle le diagnostic des parents d’élèves


22 novembre 2019 par Dg24h
Deux mois après la rentrée scolaire 2019-2020, le bureau exécutif (...)
Lire la suite

Bio Tchané lance les travaux d’une table ronde sur l’Initiative (...)


21 novembre 2019 par Dg24h
Le ministre d’Etat chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio (...)
Lire la suite

Un navire belge en mission de surveillance à Cotonou


21 novembre 2019 par Dg24h
Le navire de commandement et de soutien logistique de la Marine belge, (...)
Lire la suite

13 nouveaux membres prêtent serment vendredi


21 novembre 2019 par Dg24h
L’Ordre National des Architectes et Urbanistes du Bénin (ONAUB) reçoit (...)
Lire la suite

La TVM désormais payable par téléphones


21 novembre 2019 par Dg24h
Dans une correspondance en date du 18 novembre 2019, adressée aux (...)
Lire la suite

Les émissaires de la CEDEAO désapprouvent le comportement de (...)


21 novembre 2019 par Dg24h
L’ancien président de la République, Boni Yayi après sa descente d’avion (...)
Lire la suite

Tonato défend un budget de 86,3 milliards FCFA


20 novembre 2019 par Dg24h
Le ministre du cadre de vie et du développement durable, José-Didier (...)
Lire la suite

Un homme condamné à 06 ans de prison


20 novembre 2019 par Dg24h
Le tribunal de première instance de deuxième classe de Lokossa s’est (...)
Lire la suite

KFW-IPEX finance la phase 2 de la Route des Pêches pour 160 milliards (...)


20 novembre 2019 par Dg24h
Le ministre de l’économie et des finances Romuald Wadagni a procédé à la (...)
Lire la suite

La Police arrête Deux véhicules des Douanes nigérianes à Sèmè (...)


20 novembre 2019 par Dg24h
Deux véhicules nigérians ont été appréhendés à la frontière de Sèmè Kraké. (...)
Lire la suite

1100 jeunes à recruter pour la police et l’armée


20 novembre 2019 par Dg24h
Le Conseil des ministres a autorisé en sa séance hebdomadaire de ce (...)
Lire la suite

Recrutement à la Police et pour l’armée au titre de l’année (...)


20 novembre 2019 par
Réuni en conseil des ministres ce mercredi 20 Novembre 2010, le (...)
Lire la suite

L’UE octroie 6,9 milliards FCFA aux promoteurs privés


19 novembre 2019 par Dg24h
Le chef de la Délégation de l’Union Européenne (UE) Olivier Nett a procédé (...)
Lire la suite

Le navire Bonita quitte Cotonou avec un nouvel équipage


19 novembre 2019 par Dg24h
Le MV Bonita a quitté le port de Cotonou jeudi dernier avec un nouvel (...)
Lire la suite

La Cour constitutionnelle propose 1,5 milliards FCFA


18 novembre 2019 par Dg24h
C’est le vice-président de la Cour contitutionnelle Razaki Amouda (...)
Lire la suite

La formation des élèves officiers suspendue


18 novembre 2019 par Dg24h
Dans une lettre en date du 07 novembre 2019 adressée au Contre Amiral (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information