mardi, 26 mars 2019 •

126 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Remous et contestation contre le vide juridique du SyDoB

Les douaniers exigent la démission du bureau syndical




La situation est délétère au sein du Syndicat des Douaniers du Bénin ( SyDoB). Très attachés à la vie syndicale et surtout au fonctionnement normal et régulier de leur syndicat, les douaniers déplorent le vide juridique dans lequel est tombé leur syndicat. Au lieu que cette situation inhabituelle et inconfortable préoccupe les responsables de leur syndicat, ceux-ci se complaisance dans ce vide juridique qui suscite au sein de l’opinion moult interrogations. De toutes les façons, les douaniers n’accepteront jamais cette forfaiture. C’est pourquoi, ils appellent d’ores et déjà à la démission de l’actuel bureau directeur du syndicat qui n’a plus de légitimité.

Nounagnon kolawole

C’est de la foutaise au sein du Syndicat des Douaniers du Bénin ! Depuis un certain temps, la vie qui est désormais celui de ce syndicat est un non-droit. La raison en est que les responsables élus démocratiquement par leurs pairs pour présider à la destinée de ce syndicat refusent, après leur mandat, d’organiser l’Assemblée générale en vue de l’élection de nouveaux responsables. De ce fait, le SyDoB est tombé dans un vide juridique inédit. S’il faut tirer les conséquences de droit, on dira sans ambiguïté et sans ambages que les responsables actuels du SyDoB sont illégitimes et par voie de conséquence ne sont plus représentatifs. En termes clairs, ils ne sont plus habilités à agir au nom du syndicat jusqu’à nouvel ordre. Ils sont donc dans le faux, toute chose que le Président Patrice combat avec rigueur et sans état d’âme. Sa rencontre avec une délégation de l’opposition le 25 février dernier a encore permis de comprendre que le Chef de l’État a un très grand respect pour ce que la loi autorise. Mais c’est tout le contraire au niveau du SyDoB où règne un non-droit ahurissant. On dirait qu’un groupuscule a pris en otage le Syndicat des Douaniers du Bénin et se cache derrière des raisons farfelues et tordues pour ne pas organiser l’Assemblée générale en vue du renouvellement des structures dirigeantes du SyDoB. Leur volonté de ne pas respecter le contrat social est clairement établie et face à une telle trahison, il ne reste qu’aux douaniers d’utiliser tous les moyens légaux pour chasser les imposteurs et rétablir l’ordre. C’est dans cette optique qu’ils fustigent avec véhémence le refus des responsables du bureau directeur du SyDoB et exigent leur démission sans délai ni négociation.
Dans tous les cas, les jours des responsables imposteurs du SyDoB sont comptés. Ils n’ont pas le choix. Les douaniers ne sont donc pas prêts à sacrifier leur syndicat pour quelque raison que ce soit.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

27 février 2019 par Dg24h


L’Afrique réaffirme son soutien à la décision de l’ONU


25 mars 2019 par La Rédaction
Les Etats africains ont tenu ce lundi 25 mars 2019 à Marrakech, au (...)
Lire la suite

Le ministre Aurélien Agbénonci chez Saad Eddine El Otmani


25 mars 2019 par Dg24h
Une séance de travail a lieu ce samedi 23 mars entre le ministre des (...)
Lire la suite

Plus de 40 pays africains participent à la Conférence ministérielle


24 mars 2019 par Dg24h
Le Royaume du Maroc accueille, ce lundi 25 Mars 2019 à Marrakech, la (...)
Lire la suite

Une candidature qui n’engage pas l’Union Islamique du Bénin


22 mars 2019 par Dg24h
Dans un communiqué en date du jeudi 14 mars 2019, signé du 2ème (...)
Lire la suite

05 points à l’ordre du jour ce vendredi


22 mars 2019 par Dg24h
A travers un communiqué signé de son secrétaire administratif, le (...)
Lire la suite

Tonato mécontent du niveau d’exécution des travaux


21 mars 2019 par La Rédaction
Le ministre du Cadre de vie et du développement durable, José Didier (...)
Lire la suite

’’Les meneurs seront identifiés et poursuivis’’ (Procureur)


16 mars 2019 par Dg24h
M. Florentin Bodou, procureur du Tribunal de Première Instance de (...)
Lire la suite

Plusieurs hauts responsables de police limogés


14 mars 2019 par Dg24h
Les hauts responsables de commandement de la Police républicaine (...)
Lire la suite

Tiando dévoile comment les listes des partis ont été invalidées


13 mars 2019 par La Rédaction
Après la décision de la Cour constitutionnelle, le président de la CENA a (...)
Lire la suite

Compte rendu du conseil des ministres


13 mars 2019 par Dg24h
Le conseil des ministres s’est réuni ce mercredi 13 mars 2019 sous la (...)
Lire la suite

Le Garde des Sceaux rassure de la tenue des élections même sans (...)


13 mars 2019 par La Rédaction
Reçu dans l’édition Afrique de RFI, le Garde des Sceaux, le Ministre de (...)
Lire la suite

Les FCBE reportent leur marche pour lundi


13 mars 2019 par Dg24h
Dans le cadre des mouvements de protestation plusieurs marches (...)
Lire la suite

Me Houngbédji poursuit les consultations ce mercredi


12 mars 2019 par La Rédaction
Comme annoncé à l’occasion du point de presse de ce lundi 11 mars, le (...)
Lire la suite

Me Adrien Houngbédji auditionné à son domicile


12 mars 2019 par La Rédaction
Le président du Parti du renouveau démocratique (PRD) Me Adrien (...)
Lire la suite

Le verdict de la Cour attendu cet après midi


12 mars 2019 par La Rédaction
Les sages de la cour constitutionnelle s’activent pour vider le recours (...)
Lire la suite

22.150 cartouches et trois fusils de chasse saisis


7 mars 2019 par La Rédaction
Le contrôleur général de police, Pascal G. Odeloui à la faveur d’un point (...)
Lire la suite

La rénovation des villes en marche


6 mars 2019 par Dg24h
Le projet Asphaltage inscrit dans le Programme d’Actions du (...)
Lire la suite

Le gouvernement vient en appui aux mairies


6 mars 2019 par Dg24h
Le gouvernement va mettre bientôt à la disposition de l’Association (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information