mercredi, 22 novembre 2017 •

94 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Chemin de fer Cotonou-Niamey

Les cheminots satisfaits des engagements de Samuel DOSSOU-AWORET




La CSA initié une rencontre entre responsables du groupe Pétrolin et les cheminots

La Confédération des Syndicats Autonomes (CSA) a initié ce vendredi 3 Novembre 2017, une séance d’échanges entre les responsables du groupe Petrolin et les cheminots. L’objectif de cette rencontre est de réfléchir sur l’avenir des travailleurs de l’ex OCBN, après la décision de justice rendue par la Cour Suprême le 29 Septembre 2017. Au total, 4 questions fondamentales étaient au cœur des échanges. Il s’agit : des implications de la décision de justice sur l’entreprise ex OCBN, pour le groupe Petrolin et l’Etat béninois, des engagements que le groupe entend prendre pour la préservation des emplois en vue de l’amélioration des conditions de travail des cheminots. Ensuite, le plan du groupe Petrolin pour la reprise des activités ferroviaires et les attentes dudit groupe vis-à-vis des travailleurs cheminots dans le processus de mise en concession de l’ex OCBN ont été abordés. Face à ces différentes préoccupations des cheminots, les représentants du groupe Petrolin, Me Cyrille Djikoui et le directeur général du groupe Petrolin, Lazare Gnonlonfin ont apporté des clarifications et rassuré les travailleurs. A propos de la première préoccupation relative aux implications de la décision de justice pour l’ex OCBN, Me Cyrille Djikoui a souligné que "l’OCBN n’est pas actrice du procès, l’OCBN est l’objet du procès à l’État où elle a été dissoute.". Pour le groupe Bolloré, l’avocat affirme que "interdiction lui est faite de poser quelque acte que ce soit sur le domaine de l’OCBN, sur tout ce qui est lié aux rails, sous peine de se voir payer des astreintes, sous peine de poursuite judiciaire pour rébellion à une décision de justice". Pour ce qui concerne l’Etat béninois, Me Cyrille Djikoui a précisé que nous sommes dans un pays de droit et la loi et les décisions de justice s’imposent aussi bien aux particuliers qu’à l’autorité centrale. Il est donc indispensable pour l’Etat de ne pas troubler le groupe Petrolin dans son droit, et cela s’analyse pour lui de ne pas continuer contrat de concession avec Bolloré et de faire tout pour l’empêcher d’exploiter la ligne, de faire des travaux sur la ligne des chemins de fer. Si l’Etat ne le fait pas, ajoute-t-il, l’Etat ne se serait pas conformé à la décision de justice et peut être condamné à des aspects combinatoires. Par rapport au groupe Petrolin cette décision relève de la saisie du juge de référé de droit de fait, qui reconnaît des droits au groupe Petrolin. Par rapport à la deuxième préoccupations des cheminots, le représentant du groupe Petrolin a affirmé que c’est la chose la plus facile. Le personnel de l’ex OCBN qui lui a été communiqué, est de l’ordre de 380 agents, alors que le besoin en personnel du groupe Petrolin est estimé à plus de 500 agents. Tous les emplois seront donc sauvés et il y aura d’autres recrutements. La grille salariale des cheminots est vieille, a-t-il notifié. Il a rassuré les travailleurs que cette grille sera améliorée. Selon lui, le groupe Petrolin n’a pas attendu d’être adjudicataire, avant de réfléchir sur le sort des cheminots. Abordant la troisième préoccupation des travailleurs, l’avocat dit que le groupe Petrolin n’est pas intéressé tout suite par la recherche du profit. Il s’agit de doter le pays d’infrastructures durables qu’on puisse léguer à des générations, de réhabiliter le chemin de fer avec des rails à écartement 1,435m nouvellement fabriqués selon la technologie actuelle, et de les poser. Il a ensuite défini le plan d’exécution des travaux jusqu’à Parakou, avant d’amorcer la ligne Dosso-Niamey. Les attentes du groupe Petrolin vis-à-vis des cheminots précise-t-il, est leur accompagnement, leur sérieux au travail et leur engagement. Les syndicalistes présents à cette rencontre, Anselme Amoussou de la Confédération Syndicats Autonomes (CSA) et Noël Chadaré se sont dits satisfaits des engagements du groupe Petrolin vis-à-vis des cheminots et de veiller au grain quant au respect desdits engagements. Pour eux ce qui importe le plus, c’est l’amélioration des conditions des travailleurs. Ils ont également affirmé leur intention de veiller au grain quant au respect par l’Etat, de la décision de justice.
F. Aubin AHEHEHINNOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

4 novembre 2017 par Dg24h



Le Compte rendu du Conseil des Ministres du 22 Novembre 2017

22 novembre 2017 par Dg24h
Le Conseil des Ministres s’est réuni en sa séance hebdomadaire le 22 (...)
Lire la suite

Avis de Cotation de la Mairie de Cotonou

22 novembre 2017 par Dg24h
La Mairie de Cotonou lance plusieurs avis de Cotation dont voici le (...)
Lire la suite

Joseph Djogbénou annonce une nouvelle carte judiciaire pour (...)

22 novembre 2017 par Dg24h
Quatorze (14) tribunaux seront construits pour meubler la carte (...)
Lire la suite

Le rapport d’audit sur la construction du siège du parlement disponible (...)

21 novembre 2017 par Dg24h
Un audit en cours de réalisation par un bureau d’études international sur (...)
Lire la suite

Jean-Claude Codjia préoccupé par le développement d’Allada

21 novembre 2017 par Dg24h
Les autorités de la mairie d’Allada ont reçu la visite du préfet du (...)
Lire la suite

Mètongnon toujours en garde à vue à l’Ocertid

21 novembre 2017 par Dg24h
Laurent Mètongnon inculpé dans une affaire de rétro-commissions occultes (...)
Lire la suite

Plusieurs dégâts matériels à la DDFP de Natitingou

20 novembre 2017 par Dg24h
La Direction départementale Atacora-Donga du travail et de la fonction (...)
Lire la suite

Abraham Akpala Abishaï élu maire de Djougou

20 novembre 2017 par Dg24h
Abraham Akpala Abishaï a été élu maire de la commune de Djougou dans la (...)
Lire la suite

Proches de Bolloré, certains cheminots veulent défier la justice

19 novembre 2017 par Dg24h
Le vendredi 29 Septembre dernier la cour suprême du Bénin a tranché en (...)
Lire la suite

MTN Mobile Money rassure ses abonnés

18 novembre 2017 par Dg24h
Dans un communiqué rendu public ce samedi 18 Novembre 2017, la (...)
Lire la suite

Une nouvelle application pour diagnostiquer les maladies des (...)

18 novembre 2017 par La Rédaction
Une équipe de scientifiques a reçu une subvention de 100.000 USD (...)
Lire la suite

8 agents de la mairie d’Abomey-Calavi en prison

17 novembre 2017 par La Rédaction
8 des 11 agents inculpés dans une affaire de minoration de quittances, (...)
Lire la suite

Le Dg MTN sommé de quitter le Bénin

16 novembre 2017 par Dg24h
Le Directeur général de la société de téléphonie mobile MTN est devenu (...)
Lire la suite

Les enseignants du secondaire manifestent leur mecontentement à (...)

16 novembre 2017 par Dg24h
Des enseignants du cours secondaire de la commune de Lokossa sont (...)
Lire la suite

Terre à Terre Bénin rejoint l’International Environmental Communication (...)

16 novembre 2017 par Dg24h
En marge des travaux de la COP 23 qui se déroule à Bonn en Allemagne, (...)
Lire la suite

Les travailleurs exigent la signature d’un protocole d’accord

15 novembre 2017 par Dg24h
« Les militants ont exigé la signature du protocole d’accord et la (...)
Lire la suite

Les ministres Djogbénou et Sacca Lafia ont méconnu la Constitution

15 novembre 2017 par Dg24h
"La déclaration du Garde des Sceaux, ministre de Justice et de la (...)
Lire la suite

Le projet Asphaltage entre dans sa phase active

15 novembre 2017 par Dg24h
Le projet Asphaltage entre dans sa phase opérationnelle. Annoncé le (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires