lundi, 19 février 2018 •

149 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Chemin de fer Cotonou-Niamey

Les cheminots satisfaits des engagements de Samuel DOSSOU-AWORET




La CSA initié une rencontre entre responsables du groupe Pétrolin et les cheminots

La Confédération des Syndicats Autonomes (CSA) a initié ce vendredi 3 Novembre 2017, une séance d’échanges entre les responsables du groupe Petrolin et les cheminots. L’objectif de cette rencontre est de réfléchir sur l’avenir des travailleurs de l’ex OCBN, après la décision de justice rendue par la Cour Suprême le 29 Septembre 2017. Au total, 4 questions fondamentales étaient au cœur des échanges. Il s’agit : des implications de la décision de justice sur l’entreprise ex OCBN, pour le groupe Petrolin et l’Etat béninois, des engagements que le groupe entend prendre pour la préservation des emplois en vue de l’amélioration des conditions de travail des cheminots. Ensuite, le plan du groupe Petrolin pour la reprise des activités ferroviaires et les attentes dudit groupe vis-à-vis des travailleurs cheminots dans le processus de mise en concession de l’ex OCBN ont été abordés. Face à ces différentes préoccupations des cheminots, les représentants du groupe Petrolin, Me Cyrille Djikoui et le directeur général du groupe Petrolin, Lazare Gnonlonfin ont apporté des clarifications et rassuré les travailleurs. A propos de la première préoccupation relative aux implications de la décision de justice pour l’ex OCBN, Me Cyrille Djikoui a souligné que "l’OCBN n’est pas actrice du procès, l’OCBN est l’objet du procès à l’État où elle a été dissoute.". Pour le groupe Bolloré, l’avocat affirme que "interdiction lui est faite de poser quelque acte que ce soit sur le domaine de l’OCBN, sur tout ce qui est lié aux rails, sous peine de se voir payer des astreintes, sous peine de poursuite judiciaire pour rébellion à une décision de justice". Pour ce qui concerne l’Etat béninois, Me Cyrille Djikoui a précisé que nous sommes dans un pays de droit et la loi et les décisions de justice s’imposent aussi bien aux particuliers qu’à l’autorité centrale. Il est donc indispensable pour l’Etat de ne pas troubler le groupe Petrolin dans son droit, et cela s’analyse pour lui de ne pas continuer contrat de concession avec Bolloré et de faire tout pour l’empêcher d’exploiter la ligne, de faire des travaux sur la ligne des chemins de fer. Si l’Etat ne le fait pas, ajoute-t-il, l’Etat ne se serait pas conformé à la décision de justice et peut être condamné à des aspects combinatoires. Par rapport au groupe Petrolin cette décision relève de la saisie du juge de référé de droit de fait, qui reconnaît des droits au groupe Petrolin. Par rapport à la deuxième préoccupations des cheminots, le représentant du groupe Petrolin a affirmé que c’est la chose la plus facile. Le personnel de l’ex OCBN qui lui a été communiqué, est de l’ordre de 380 agents, alors que le besoin en personnel du groupe Petrolin est estimé à plus de 500 agents. Tous les emplois seront donc sauvés et il y aura d’autres recrutements. La grille salariale des cheminots est vieille, a-t-il notifié. Il a rassuré les travailleurs que cette grille sera améliorée. Selon lui, le groupe Petrolin n’a pas attendu d’être adjudicataire, avant de réfléchir sur le sort des cheminots. Abordant la troisième préoccupation des travailleurs, l’avocat dit que le groupe Petrolin n’est pas intéressé tout suite par la recherche du profit. Il s’agit de doter le pays d’infrastructures durables qu’on puisse léguer à des générations, de réhabiliter le chemin de fer avec des rails à écartement 1,435m nouvellement fabriqués selon la technologie actuelle, et de les poser. Il a ensuite défini le plan d’exécution des travaux jusqu’à Parakou, avant d’amorcer la ligne Dosso-Niamey. Les attentes du groupe Petrolin vis-à-vis des cheminots précise-t-il, est leur accompagnement, leur sérieux au travail et leur engagement. Les syndicalistes présents à cette rencontre, Anselme Amoussou de la Confédération Syndicats Autonomes (CSA) et Noël Chadaré se sont dits satisfaits des engagements du groupe Petrolin vis-à-vis des cheminots et de veiller au grain quant au respect desdits engagements. Pour eux ce qui importe le plus, c’est l’amélioration des conditions des travailleurs. Ils ont également affirmé leur intention de veiller au grain quant au respect par l’Etat, de la décision de justice.
F. Aubin AHEHEHINNOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

4 novembre 2017 par Dg24h



Un camion dérape et cause un mort à Agamè

19 février 2018 par Dg24h
Dans la matinée de ce lundi 19 Février 2018, un camion berne (...)
Lire la suite

Ce qu’il faut savoir des millions F volés chez Komi Koutché

19 février 2018 par Dg24h
Le Procès-verbal d’arrestation des présumés voleurs dans la maison de (...)
Lire la suite

Cyr Koty satisfait de l’évolution du pont de Womey

18 février 2018 par Dg24h
Le Ministre des Infrastructures et des Transports, Cyr KOTY est allé (...)
Lire la suite

La divagation des animaux interdite à Natitingou

17 février 2018 par Dg24h
Le maire de la ville de Natitingou, Antoine N’da par l’arrêté (...)
Lire la suite

Ce qui est reproché à Komi, Yaya, Djenontin, Djibril et autres

16 février 2018 par Dg24h
Les honorables Valentin Djènontin, Idrissou Bako, Atao Hinnouho, (...)
Lire la suite

Editorial :Dieu Passe !

16 février 2018 par Dg24h
Depuis ce mercredi 14 février 2018, avec et par le rite de l’imposition (...)
Lire la suite

La Fondation MTN lance le déploiement du projet Génération (...)

16 février 2018 par Dg24h
La Fondation MTN, a procédé ce vendredi 16 fèvrier 2018 au CEG Zongo de (...)
Lire la suite

La liste des grévistes attendue à la direction générale du budget ce (...)

16 février 2018 par Dg24h
Le ministre de l’économie et des finances, Romuald Wadagni, dans une (...)
Lire la suite

Rencontre entre le Ministre de l’Energie et l’AISER

16 février 2018 par La Rédaction
Ce jeudi 15 février 2018, le ministre de l’Energie a reçu à son cabinet (...)
Lire la suite

Abdoulaye Bio Tchané a perdu son jeune frère

15 février 2018 par Dg24h
M. Salifou BIO TCHANÉ, le jeune frère de Abdoulaye BIO TCHANE, ministre (...)
Lire la suite

Un affrontement entre peulhs et populations fait quatre (...)

14 février 2018 par Dg24h
Quatre bouviers peulhs ont perdu la vie dans un affrontement qui les (...)
Lire la suite

Le club Rotaract de Cotonou centre fait des écoliers des ambassadeurs (...)

13 février 2018 par La Rédaction
Éduquer les enfants à la culture de la paix, pour un monde sans conflit, (...)
Lire la suite

Les Peuhls transhumants tirent sur militaire à Adjohoun

13 février 2018 par Dg24h
Ce lundi 12 février à Adjohoun dans le département de l’Ouémé, un (...)
Lire la suite

Eric Houndété ouvre le séminaire sur le code pastoral au Bénin

13 février 2018 par Dg24h
He Éric Houndété, le premier vice-président de l’Assemblée Nationale a (...)
Lire la suite

L’honorable Janvier Donwahoué sera inhumé le 10 mars

13 février 2018 par Dg24h
Le député Janvier Donwahoué sera inhumé le samedi 10 mars 2018. Cette (...)
Lire la suite

Nazaire Hounnonkpè promet que les criminels seront arrêtés

12 février 2018 par La Rédaction
L’Inspecteur général de Brigade, Nazaire Hounnonkpè, Directeur général de (...)
Lire la suite

« Le syndicalisme, c’est quelque chose de très sérieux pour être dirigé (...)

11 février 2018 par Dg24h
Invité dans l’émission "90 mn pour convaincre" de la radio nationale ce (...)
Lire la suite

Plusieurs camions chargés de coton brûlés

11 février 2018 par Dg24h
Au moins huit camions remplis de coton ont pris feu ce dimanche sur (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires