dimanche, 22 avril 2018 •

114 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Chemin de fer Cotonou-Niamey

Les cheminots satisfaits des engagements de Samuel DOSSOU-AWORET




La CSA initié une rencontre entre responsables du groupe Pétrolin et les cheminots

La Confédération des Syndicats Autonomes (CSA) a initié ce vendredi 3 Novembre 2017, une séance d’échanges entre les responsables du groupe Petrolin et les cheminots. L’objectif de cette rencontre est de réfléchir sur l’avenir des travailleurs de l’ex OCBN, après la décision de justice rendue par la Cour Suprême le 29 Septembre 2017. Au total, 4 questions fondamentales étaient au cœur des échanges. Il s’agit : des implications de la décision de justice sur l’entreprise ex OCBN, pour le groupe Petrolin et l’Etat béninois, des engagements que le groupe entend prendre pour la préservation des emplois en vue de l’amélioration des conditions de travail des cheminots. Ensuite, le plan du groupe Petrolin pour la reprise des activités ferroviaires et les attentes dudit groupe vis-à-vis des travailleurs cheminots dans le processus de mise en concession de l’ex OCBN ont été abordés. Face à ces différentes préoccupations des cheminots, les représentants du groupe Petrolin, Me Cyrille Djikoui et le directeur général du groupe Petrolin, Lazare Gnonlonfin ont apporté des clarifications et rassuré les travailleurs. A propos de la première préoccupation relative aux implications de la décision de justice pour l’ex OCBN, Me Cyrille Djikoui a souligné que "l’OCBN n’est pas actrice du procès, l’OCBN est l’objet du procès à l’État où elle a été dissoute.". Pour le groupe Bolloré, l’avocat affirme que "interdiction lui est faite de poser quelque acte que ce soit sur le domaine de l’OCBN, sur tout ce qui est lié aux rails, sous peine de se voir payer des astreintes, sous peine de poursuite judiciaire pour rébellion à une décision de justice". Pour ce qui concerne l’Etat béninois, Me Cyrille Djikoui a précisé que nous sommes dans un pays de droit et la loi et les décisions de justice s’imposent aussi bien aux particuliers qu’à l’autorité centrale. Il est donc indispensable pour l’Etat de ne pas troubler le groupe Petrolin dans son droit, et cela s’analyse pour lui de ne pas continuer contrat de concession avec Bolloré et de faire tout pour l’empêcher d’exploiter la ligne, de faire des travaux sur la ligne des chemins de fer. Si l’Etat ne le fait pas, ajoute-t-il, l’Etat ne se serait pas conformé à la décision de justice et peut être condamné à des aspects combinatoires. Par rapport au groupe Petrolin cette décision relève de la saisie du juge de référé de droit de fait, qui reconnaît des droits au groupe Petrolin. Par rapport à la deuxième préoccupations des cheminots, le représentant du groupe Petrolin a affirmé que c’est la chose la plus facile. Le personnel de l’ex OCBN qui lui a été communiqué, est de l’ordre de 380 agents, alors que le besoin en personnel du groupe Petrolin est estimé à plus de 500 agents. Tous les emplois seront donc sauvés et il y aura d’autres recrutements. La grille salariale des cheminots est vieille, a-t-il notifié. Il a rassuré les travailleurs que cette grille sera améliorée. Selon lui, le groupe Petrolin n’a pas attendu d’être adjudicataire, avant de réfléchir sur le sort des cheminots. Abordant la troisième préoccupation des travailleurs, l’avocat dit que le groupe Petrolin n’est pas intéressé tout suite par la recherche du profit. Il s’agit de doter le pays d’infrastructures durables qu’on puisse léguer à des générations, de réhabiliter le chemin de fer avec des rails à écartement 1,435m nouvellement fabriqués selon la technologie actuelle, et de les poser. Il a ensuite défini le plan d’exécution des travaux jusqu’à Parakou, avant d’amorcer la ligne Dosso-Niamey. Les attentes du groupe Petrolin vis-à-vis des cheminots précise-t-il, est leur accompagnement, leur sérieux au travail et leur engagement. Les syndicalistes présents à cette rencontre, Anselme Amoussou de la Confédération Syndicats Autonomes (CSA) et Noël Chadaré se sont dits satisfaits des engagements du groupe Petrolin vis-à-vis des cheminots et de veiller au grain quant au respect desdits engagements. Pour eux ce qui importe le plus, c’est l’amélioration des conditions des travailleurs. Ils ont également affirmé leur intention de veiller au grain quant au respect par l’Etat, de la décision de justice.
F. Aubin AHEHEHINNOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

4 novembre 2017 par Dg24h



Les scrabbleurs médaillés reçus par Oswald Homeky

22 avril 2018 par Dg24h
Le ministre du Tourisme, de la Culture et des Sports, Oswald Homeky a (...)
Lire la suite

Mémoire du chaudron 63

22 avril 2018 par Dg24h
Lorsque je reçus enfin le quitus d’aller rejoindre l’effectif d’une des (...)
Lire la suite

Communiqué à l’endroit des béninois de l’extérieur dans le cadre du (...)

21 avril 2018 par Dg24h
Afin d’optimiser le recensement des Béninois résidant à l’extérieur en (...)
Lire la suite

Le point à mi-parcours de la lutte contre la cybercriminalité

21 avril 2018 par Dg24h
Les procureurs généraux, et le directeur de la Police Républicaine ont (...)
Lire la suite

Le Gouvernement rend les derniers hommages à l’Ambassadeur de (...)

20 avril 2018 par Dg24h
Une délégation conduite par le ministre des Affaires étrangères Aurélien (...)
Lire la suite

Des éléphants blancs au Lycée technique de Lokossa

20 avril 2018 par Dg24h
Au cours de ses visites sur le terrain pour constater de visu (...)
Lire la suite

Échange entre la Soneb et les associations de consommateurs

18 avril 2018 par Dg24h
La salle de conférence du centre de formation aux métiers de l’eau a (...)
Lire la suite

Plusieurs délégations reçues par le Président de l’Assemblée

18 avril 2018 par Dg24h
Ils étaient nombreux à taper à la porte de la deuxième personnalité de (...)
Lire la suite

17 directeurs d’écoles limogés pour mauvaises gestion des cantines (...)

18 avril 2018 par Dg24h
A peine les cantines scolaires ont été lancées que des détournements ont (...)
Lire la suite

Plusieurs personnes interpellées dans l’affaire des motos

17 avril 2018 par Dg24h
L’affaire relative à l’acquisition de 84 motos au ministère du Cadre de (...)
Lire la suite

Une commission de 10 membres pour la levée d’immunité

17 avril 2018 par Dg24h
Le processus pour la levée de l’immunité des députés Atao Hinnouho, (...)
Lire la suite

Un projet de loi sur la protection de la zone littorale en (...)

17 avril 2018 par Dg24h
Les travaux de la première session ordinaire de l’année 2018 ouverte (...)
Lire la suite

Direct Aid fait œuvre utile à Gah Marou et Kpari Sérou

17 avril 2018 par Dg24h
Une action sociale a été menée dans deux villages de Nikki ce week-end. (...)
Lire la suite

Un vent de destitution veut emporter le maire Alimiyahou de (...)

17 avril 2018 par Dg24h
Huit (08) conseillers sur les quinze (15) que compte la commune de (...)
Lire la suite

*L’essence ‘’kpayo’’ au cœur d’un autre incendie à Bohicon

17 avril 2018 par Dg24h
L’essence frelatée communément appelée « kpayo » a déclenché le feu ce (...)
Lire la suite

Jiles Sèdjro Yèkpè installé à la tête de l’agence pénitentiaire du (...)

16 avril 2018 par Dg24h
Le directeur général de l’agence pénitentiaire du Bénin, Jiles Sèdjro (...)
Lire la suite

Incendie au marché Dantokpa

16 avril 2018 par La Rédaction
Un incendie ravage en ce moment une partie du plus grand marché du (...)
Lire la suite

Patrice Talon aux côtés de ses pairs pour le règlement des (...)

16 avril 2018 par Dg24h
Ils sont 10 chefs d’Etat et de gouvernement à s’investir dans le but de (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires