lundi, 18 février 2019 •

146 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Recensement de la population

Les cas de témoignage mettent en difficultés le Ravip à Kandi




A quelques jours de la fin de l’opération du Recensement administratif à vocation d’identification de la population (Ravip), l’affluence est encore grande sur certains sites d’enregistrement dans la commune de Kandi. Au 1er arrondissement de la localité comme au troisième, les citoyens prennent d’assaut en masse les centres pour répondre à cette exigence. Selon les agents Ravip rencontrés sur les lieux ce vendredi 20 avril, les cas nécessitant de témoins ralentissent la bonne marche de l’enrôlement depuis le début.

Le Recensement administratif à vocation d’identification de la population a reçu véritablement l’assentiment des citoyens de la ville de Kandi, dans le département de l’Alibori. Depuis le 1er novembre dernier où l’opération a démarré, les citoyens, conscients du bien-fondé de l’initiative gouvernementale, sortent pour se faire enrôler. Sur des sites du Ravip, au 1er arrondissement de Kandi comme le 3ème , de longues files d’attente sont observées. Les difficultés auxquelles sont confrontés les agents sont pour la plupart la gestion des cas de témoignages qui renforcent l’affluence. « Les gens se présentent sans pièce, voilà le seul problème que nous avons », précise Djibril Taîrou, agent OP Kit au centre Kandi 1. Dans ces conditions, ils procèdent à l’enrôlement de l’intéressé sur la base des témoins. Le remplissage des fiches de témoignages, selon lui prend assez de temps. Ce qui agit sur la durée de traitement aussi.
Parlant de cette affluence autour de l’opération, le superviseur de Ravip de kandi 1, précise que le cap est maintenu jusqu’à l’heure actuelle. D’après lui, dans le délai donné par le Gouvernement, tous les habitants ne pourront pas se faire enregistrer. « Les agents sont bien à l’œuvre, mais ce qui nous inquiète, est-ce que nous pourrons finir avant le délai même », s’interroge Bio Taîrou Abibulaye, superviseur de l’arrondissement 1. Il remercie par ailleurs les autorités politico- administratives de cette commune qui ont pris le travail à bras-le-corps et ont œuvré depuis le démarrage pour une forte mobilisation à travers des séances de sensibilisation initiées au profit des populations.
« C’est avec l’aide des crieurs publics, des délégués et les conseillers d’arrondissement que la population a pris au sérieux l’opération », ajoute Touré Nouhoun Yaya, agent formulaire à Kandi 3 qui assure que la majeure partie de sa zone est enregistrée .

Boniface CAKPO

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

21 avril 2018 par Dg24h


Le périmètre rizicole Tchangba accessible


15 février 2019 par La Rédaction
La piste rurale "Dévé-Périmètre rizicole Tchangba", réalisée grâce à (...)
Lire la suite

Le boulevard de la Marina en réaménagement


13 février 2019 par La Rédaction
Le boulevard de la Marina long de 5,7 kilomètres sera entièrement (...)
Lire la suite

Les touristes affluent à la Pendjari


13 février 2019 par La Rédaction
Le parc de la Pendjari dans le département de l’Atacora suscite depuis (...)
Lire la suite

La Cena lève l’équivoque sur l’article 242 du code électoral


12 février 2019 par Dg24h
Au d’une séance d’échanges avec les représentants des politiques ce mardi (...)
Lire la suite

Sylvestre Amoussou reçoit un chèque symbolique


12 février 2019 par Dg24h
Le ministre de la Culture, du Tourisme et des Sports, Oswald Homeky a (...)
Lire la suite

Ulrich Togbonon menace


11 février 2019 par La Rédaction
La première session de la chambre criminelle de la Cour de Répression (...)
Lire la suite

Des responsables du service des impôts devant la BEF


4 février 2019 par Dg24h
Plusieurs responsables du services des impôts viennent d’être interpellés (...)
Lire la suite

Les populations libèrent le domaine du TF 120


3 février 2019 par La Rédaction
Les populations de Ouidah mettent désormais la main à la pâte pour (...)
Lire la suite

La centrale électrique de Natitingou mise en service


3 février 2019 par La Rédaction
Après Porto-Novo et Parakou, c’est le tour de la centrale électrique de (...)
Lire la suite

Le Directeur des Impôts explique le bien-fondédu quitus fiscal


30 janvier 2019 par La Rédaction
La première édition de la journée nationale du contribuable organisée par (...)
Lire la suite

Le Bénin passe d’un score de 39 à 40 sur 100


29 janvier 2019 par La Rédaction
Les score et rang du Bénin dans l’indice de Perception de la Corruption (...)
Lire la suite

La Cour renvoie l’audience à jeudi


29 janvier 2019 par La Rédaction
Le procès ICC-Services prorogé jusqu’au 31 janvier 2019 est à son 27ème (...)
Lire la suite

Emmanuel Tiando face aux élections législatives du 28 avril (...)


28 janvier 2019 par La Rédaction
Installée depuis Juillet 2014, la Commission électorale nationale (...)
Lire la suite

Les lois électorales en débat à la Cour constitutionnelle


25 janvier 2019 par Dg24h
La Cour constitutionnelle organise depuis, ce jeudi 24 janvier 2019, (...)
Lire la suite

La liste des journaux officiellement reconnus


25 janvier 2019 par Dg24h
Au terme des travaux de la 2ème session ordinaire de l’année 2018 de la (...)
Lire la suite

Un atelier pour valider le rapport de performance gestion (...)


23 janvier 2019 par La Rédaction
Le ministre des infrastructures et des transports, Allassane Seïdou a (...)
Lire la suite

Duel entre Akplogan et son directeur financier


22 janvier 2019 par La Rédaction
Une nouvelle semaine s’ouvre ce lundi 21 janvier 2019 dans le cadre du (...)
Lire la suite

Le gouvernement gagne le pari à Glazoué


20 janvier 2019 par La Rédaction
Le ministre de l’eau et des mines, Samou Séidou ADAMBI a procédé à la (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information