mardi, 19 février 2019 •

229 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Migrations

Les Nations-Unies ratifient le Pacte de Marrakech




L’Assemblée générale de l’ONU a ratifié ce mercredi 19 décembre 2018 à une très forte majorité le Pacte mondial pour les migrations, dénommé ‘’Pacte de Marrakech’’.

Le traité qui est destiné à renforcer la coopération internationale pour une « migration sûre, ordonnée et régulière. Le document a été entériné à Marrakech (Maroc), lors de la conférence intergouvernementale sur les migrations, le lundi 10 décembre, par 164 pays sur les 193 membres des Nations-Unies.

152 pays ont voté ce mercredi aux Nations-Unies pour le Pacte de Marrakech tandis que 12 autres se sont abstenus. Parmi les pays qui ont voté contre il y a les Etats-Unis, la Hongrie, la République tchèque, la Pologne et Israël.

Le Pacte sur les migrations avait déjà été adopté en juillet dernier par l’ensemble des membres de l’ONU à l’exception des Etats-Unis.

Le texte a été entériné le 10 décembre à la Conférence de Marrakech par 164 pays.

Dans son message lu par le chef du gouvernement, lors de ce sommet, le Roi Mohammed VI a rappelé que "Le défi de cette conférence est de montrer que la Communauté internationale fait le choix d’une solidarité responsable au sujet de la question de la migration. Pour ce faire, il lui appartient de respecter pleinement le droit souverain de chacun de ses membres à déterminer et à mener sa propre politique migratoire". Il a ajouté que aucun pays ne peut, à lui seul, faire face à ces enjeux. Or, s’il n’y a pas d’alternative à la coopération, il n’y a pas, non plus, d’alternative à l’action. ’’La Conférence de Marrakech est, avant tout, un appel à l’action’’, a souligné le message du Souverain.

Le Pacte de Marrakech qui n’est pas un texte contraignant prône entre autres la défense des droits humains, des enfants, la reconnaissance de la souveraineté nationale. Il met l’accent sur les différentes options de coopération : échanges d’informations et d’expertises, intégration des migrants. Il prône aussi l’interdiction des détentions arbitraires, n’autorisant les arrestations qu’en dernier recours.

Protéger les droits humains des migrants
Le texte, qui porte formellement le nom de « Pacte de Marrakech sur les migrations », nécessitait une ratification à New York comme pour tout texte entériné hors du siège des Nations-Unies.

Quelques mois avant sa ratification par l’ONU, une quinzaine de pays avaient émis des réserves sur le Pacte pour diverses raisons. Il s’agit des Etats-Unis, de l’Autriche, de l’Australie, de la Bulgarie, du Brésil, du Chili, de l’Estonie, de la Hongrie, de l’Italie, de la République tchèque, de la République dominicaine, de la Lettonie, de la Pologne, de la Slovaquie, de la Slovénie et de la Suisse.

Le pacte « n’affecte en rien la souveraineté des Etats », a déclaré ce mercredi la présidente de l’Assemblée générale de l’ONU, Maria Fernanda Espinosa Garcès, qui considère le document comme « une boussole ».

Le document réaffirme « le droit souverain des États de définir leurs politiques migratoires nationales et leur droit de gérer les migrations relevant de leur compétence, dans le respect du droit international ».

Plusieurs organisations de défense des droits de l’Homme approuvent ce traité historique que vient de ratifier l’ONU. Amnesty International, par exemple, demande que « les Etats qui ont adopté le Pacte mondial pour les migrations honorent leur parole et prennent des décisions immédiates pour protéger les droits humains des migrants ». L’Ong affirme que les pays qui ont refusé de ratifier le pacte sont responsables "des pires abus contre des migrants ces dernières années".

On compte aujourd’hui 258 millions de migrants dans le monde, soit 3,4% de la population mondiale. Plus de 60.000 migrants clandestins sont morts depuis 2000 lors de leur périple, selon l’ONU.

I.F.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

19 décembre 2018 par La Rédaction


La PDG de MCC au cabinet de Dona Houssou


19 février 2019 par La Rédaction
Le Ministre de l’énergie, Dona Jean-Claude Houssou, a reçu en audience (...)
Lire la suite

La Céna fait le point de l’inscription des agents électoraux


19 février 2019 par La Rédaction
Le président de la Commission électorale nationale autonome (Céna), a (...)
Lire la suite

Les responsables des universités et écoles privées rappelés à (...)


19 février 2019 par La Rédaction
Dans une correspondance en date du mercredi 06 février 2019, le (...)
Lire la suite

Le boulevard de la Marina en réaménagement


13 février 2019 par La Rédaction
Le boulevard de la Marina long de 5,7 kilomètres sera entièrement (...)
Lire la suite

Les touristes affluent à la Pendjari


13 février 2019 par La Rédaction
Le parc de la Pendjari dans le département de l’Atacora suscite depuis (...)
Lire la suite

Le gouvernement joint l’acte à la parole


13 février 2019 par La Rédaction
Le conseil des ministres de ce mercredi 12 février fait un grand pas (...)
Lire la suite

Sylvestre Amoussou reçoit un chèque symbolique


12 février 2019 par Dg24h
Le ministre de la Culture, du Tourisme et des Sports, Oswald Homeky a (...)
Lire la suite

Ulrich Togbonon menace


11 février 2019 par La Rédaction
La première session de la chambre criminelle de la Cour de Répression (...)
Lire la suite

Le gouvernement obtient 60 milliards FCFA de la FIDA


9 février 2019 par Dg24h
Le Fonds international de développement agricole (FIDA) a accordé au (...)
Lire la suite

Les populations libèrent le domaine du TF 120


3 février 2019 par La Rédaction
Les populations de Ouidah mettent désormais la main à la pâte pour (...)
Lire la suite

La centrale électrique de Natitingou mise en service


3 février 2019 par La Rédaction
Après Porto-Novo et Parakou, c’est le tour de la centrale électrique de (...)
Lire la suite

La Banque mondiale appuie le Bénin avec 90 millions de dollars


2 février 2019 par La Rédaction
Dans un communiqué de presse N° : 2019/050/AFR, le Conseil des (...)
Lire la suite

Le Bénin passe d’un score de 39 à 40 sur 100


29 janvier 2019 par La Rédaction
Les score et rang du Bénin dans l’indice de Perception de la Corruption (...)
Lire la suite

La Cour renvoie l’audience à jeudi


29 janvier 2019 par La Rédaction
Le procès ICC-Services prorogé jusqu’au 31 janvier 2019 est à son 27ème (...)
Lire la suite

Une conférence pour les choix de politiques publiques


29 janvier 2019 par La Rédaction
Une conférence s’est ouverte ce lundi 28 janvier 2019 à Cotonou dans le (...)
Lire la suite

Les lois électorales en débat à la Cour constitutionnelle


25 janvier 2019 par Dg24h
La Cour constitutionnelle organise depuis, ce jeudi 24 janvier 2019, (...)
Lire la suite

La liste des journaux officiellement reconnus


25 janvier 2019 par Dg24h
Au terme des travaux de la 2ème session ordinaire de l’année 2018 de la (...)
Lire la suite

Des victimes de ICC-Services à la barre


25 janvier 2019 par Dg24h
Le procès ICC-Services démarré depuis le 17 décembre dernier est à son (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information