vendredi, 15 février 2019 •

147 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Lutte contre la corruption au Bénin

Comment peut on marcher contre la corruption et encourager l’impunité ?




Il est difficile de croire aux diverses réactions des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) dans le cadre de la lutte contre la corruption engagée par le chef de l’État. Depuis plusieurs mois, les sorties des responsables du parti donnent de la voix quant à la poursuite de leurs militants et responsables impliqués dans des affaires de malversations financières. Le cas de l’ancien directeur du Fonds national de microfinance et ex ministre de l’économie et des finances, Komi Koutché, reste le plus palpitant. Malgré des incohérences dans la gestion des fonds, les Fcbe n’entendent pas répondre de leur mauvaise gestion d’antan.
On se rend compte que les anciens collaborateurs du président Yayi n’étaient en réalité pas réalistes avec lui. Malgré leur marche verte contre la corruption, la mentalité est restée inchangée. L’ayant martelé sur tous les toits que la lutte contre la corruption en leur temps était mieux organisée, les faits montrent aujourd’hui que les meilleurs pilleurs de l’économie nationale sont tapis dans leur rang. De nombreux scandales pendants devant les juridictions appellent aujourd’hui leurs noms. Les dossiers de coton et des concours frauduleux ont permis déjà la levée de l’immunité des députés Yaya et Djènontin. D’autres sont en examen au parlement. Mieux le procureur demande de nouveau la levée de l’immunité d’autres dont Komi Koutché. Ce qui paraît étonnant est que les Fcbe estiment que le gouvernement veut " déstabiliser cet important maillon de l’opposition politique de notre pays".
Ils ont peut-être oublié que c’est Komi Koutché qui a géré le Fonds national de microfinance où les faits de la mauvaise gestion ont été longtemps révélés avant qu’il ne soit ’’bombardé’’ à la tête du ministère de la communication pour être ensuite promu argentier national. Les dénonciations faites par les Forces cauris pour un Bénin émergent montrent combien de fois ils encouragent l’impunité. Ayant végété dans la corruption tout le temps, ils se font passer aujourd’hui pour des victimes d’acharnement. Pourquoi ne pas aller exposer ses arguments devant le juge ? Il faut saluer le président de la commission des loi qui a déjà programmé l’étude des dossiers de levée de l’immunité de ce dernier. Il ne faut pas se victimiser alors qu’on a été au cœur de la gestion.

Patrick K.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

6 septembre 2018 par Dg24h


Cosme Sehlin n’est plus


15 février 2019 par Dg24h
L’ancien ministre de l’économie et des finances, Cosme Sehlin n’est plus. (...)
Lire la suite

Deux suspects appréhendés avec des armes lourdes


15 février 2019 par La Rédaction
La Police a interpellé ce vendredi, à hauteur de Logozohè, un (...)
Lire la suite

Le camp Emmanuel Golou débouté


15 février 2019 par La Rédaction
Le tribunal de première instance de première classe de Cotonou, à (...)
Lire la suite

Des lots de médicaments à retirer de la vente


14 février 2019 par Dg24h
Les acteurs et organisations du secteur de la santé doivent procéder (...)
Lire la suite

Environ 100.000 candidats pour le BAC 2019


13 février 2019 par Dg24h
Environ 100.000 candidats plancheront cette année pour l’obtention du (...)
Lire la suite

45 morts et de nombreux disparus


13 février 2019 par La Rédaction
Ils sont nombreux à perdre la vie en traversant le fleuve Niger ce (...)
Lire la suite

Un taux de réalisation de 90%


12 février 2019 par Dg24h
Une délégation du Ministre de l’Energie, Dona Jean-Claude Houssou et du (...)
Lire la suite

Trois porteurs de projets partiront avec 2 millions FCFA


12 février 2019 par Dg24h
Lancée depuis le 31 janvier dernier, l’inscription gratuite au concours (...)
Lire la suite

Un séminaire régional de l’OACI s’ouvre à Cotonou


12 février 2019 par Dg24h
Le ministre des Infrastructures et des Transports Alassane Séïdou a (...)
Lire la suite

Un homme se tue après avoir égorgé son épouse


12 février 2019 par Dg24h
Âgé de 47 ans, repris de justice, un homme s’est donné la mort après avoir (...)
Lire la suite

Les français conviés au Débat Samedi prochain


11 février 2019 par Dg24h
Dans le cadre du grand débat national organisé actuellement par le (...)
Lire la suite

Une fillette meurt par noyade à Kouandé


11 février 2019 par Dg24h
Une fillette de 10 ans environs a perdu la vie à Ganikpérou, commune de (...)
Lire la suite

La foire du nouvel an chinois ouvert ce samedi à Cotonou


10 février 2019 par La Rédaction
Une foire chinoise a été ouverte ce samedi 09 février 2019 au stade de (...)
Lire la suite

Un moment de partage entre la diaspora béninoise


10 février 2019 par Dg24h
Le Haut Conseil des Béninois de l’Extérieur (HCBE) Section France a (...)
Lire la suite

’Quitter le Prd, c’est signer sa retraite politique’’


10 février 2019 par Dg24h
’ Se prononçant sur les départs enregistrés ces derniers temps au sein (...)
Lire la suite

L’ex ambassadeur sera inhumé lundi à Pobè


9 février 2019 par Dg24h
L’ancien ambassadeur du Bénin près le Gabon n’est plus. M. Adebo Lassissi (...)
Lire la suite

Lionel Zinsou a perdu son épouse


8 février 2019 par Dg24h
L’ancien Premier ministre du Bénin est en deuil. Lionel Zinsou Derlin (...)
Lire la suite

Un directeur d’école en prison


8 février 2019 par Dg24h
Le directeur de l’école primaire publique d’Obada, commune de Kétou, (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information