jeudi, 21 novembre 2019 •

400 visiteurs en ce moment


 
 

 
 
 
 
FIL D'ACTUALITÉ

Dialogue politique

Les FCBE refusent la main tendue du chef de l’État




Le parti Forces Cauris pour un Bénin Émergent (FCBE) n’entend pas participer au dialogue politique initié par le chef de l’Etat. A travers une correspondance signée de son Secrétaire Exécutif National, Paul Hounkpè, le parti pose des préalables avant sa participation à un quelconque dialogue.
Dans une lettre en date du 03 octobre 2019, le secrétaire exécutif du parti FCBE salue la démarche du chef de l’Etat et sa considération à leur formation politique. Mais « Prenant acte de cette invitation, nous avons l’honneur de vous faire part de notre regret de ne pouvoir pas participer à ce dialogue politique tant qu’un certain nombre de préalables ne soient discutés et levés », a précisé Paul Hounkpè. Pour lui la lettre d’invitation n’ayant pas précisé le contenu de ce dialogue, « nous n’avons aucune idée sur les termes de références dudit dialogue afin de s’y préparer conséquemment et d’identifier les personnes ressources dont les profils seraient en adéquation avec les sujets à débattre ».
Le secrétaire exécutif des FCBE rappelle dans sa lettre que « notre parti est un parti de l’opposition qui combat aux côtés d’autres formations politiques pour le rétablissement des règles démocratiques, des libertés et la restauration d’un Etat de droit. Ces partis n’ont pas pu obtenir à ce jour leur existence juridique et ne sont visiblement pas invités au dialogue ».
Aussi déplore-t-il que « la composition des invités au dialogue nous paraît incomplète et pourrait laisser croire à un complot de la classe politique contre le peuple béninois eu égard à l’absence des représentants de la société civile (Chefs coutumiers, ONG, etc.) qui peuvent jouer, en de pareilles circonstances, un rôle de catalyseur ». Paul Hounkpè estime que « Dans tout dialogue, il faut un facilitateur ».

Les exigences du parti

Selon le secrétaire exécutif, « la plate-forme revendicative de l’opposition en générale et celle du Parti FCBE en particulier est remplie de nombreuses questions qui méritent d’être levées avant tout dialogue politique ». Il s’agit « de la libération des prisonniers politiques et l’arrêt des poursuites à caractères politiques ». « L’abandon des poursuites à l’égard du président d’honneur de notre Parti, son Excellence le Président Boni YAYI ». Il exige aussi le retour des exilés politiques sous mandats d’arrêts ou non. Paul Hounkpè demande aussi « le point des décès et dégâts matériels occasionnés par les violences post-électorales ». « La restitution aux parents des victimes des corps qui seraient encore sous-sellé judiciaire et la reprise des élections législatives » figurent aussi dans lesdits préalables. Espérant des garanties du chef de l’État sur ces préoccupations, il rassure de ce que « le Parti FCBE réitère sa quête d’un dialogue sincère et inclusif ainsi que sa disponibilité à œuvrer avec l’ensemble de la classe politique à la recherche de solutions pour la normalisation de la vie politique dans notre pays ».

G.A.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

5 octobre 2019 par Dg24h


C’est une rencontre festive selon Alain Orounla


20 novembre 2019 par La Rédaction
Le ministre de la communication et de la poste, Alain Orounla après le (...)
Lire la suite

L’intégralité de la loi


16 novembre 2019 par La Rédaction
Loi N° 2019-44 portant financement public des partis politiques en (...)
Lire la suite

Les conditions et modalités fixées par la loi


16 novembre 2019 par La Rédaction
Les partis politiques au Bénin sont désormais financés sur le budget (...)
Lire la suite

Patrice Talon se prononce sur la réforme du franc CFA


8 novembre 2019 par La Rédaction
Le président Patrice Talon dans un entretien accordé à France 24 et RFI (...)
Lire la suite

« Il y aura une solution très bientôt (...) » (P. Talon)


8 novembre 2019 par La Rédaction
La fermeture des frontières nigérianes depuis le 20 août 2019 est une (...)
Lire la suite

« Boni Yayi n’a rien à craindre » (P. Talon)


7 novembre 2019 par Dg24h
Dans un entretien accordé à RFI et France 24 ce jeudi 07 novembre 2019, (...)
Lire la suite

’’Le Bénin est à sa troisième indépendance’’ (A. Zinzindohoué)


2 novembre 2019 par La Rédaction
La constitution du 11 décembre 1990 a été révisée ce vendredi 1er novembre (...)
Lire la suite

Les députés expriment leur satisfaction


1er novembre 2019 par Dg24h
La date du 1er novembre 2019 entre dans les annales de l’histoire du (...)
Lire la suite

La réaction du ministre de la justice après la révision de la (...)


1er novembre 2019 par Dg24h
Présent à l’hémicycle lors de l’adoption de la proposition de loi portant (...)
Lire la suite

Enfin, la constitution révisée !


31 octobre 2019 par La Rédaction
Les députés de la 8è législature viennent de réaliser un exploit historique (...)
Lire la suite

La position de Soglo et ses alliés


31 octobre 2019 par Dg24h
Certains membres de l’opposition n’adhérent pas du tout aux (...)
Lire la suite

Voici les propositions de loi en examen ce jeudi


31 octobre 2019 par La Rédaction
Les députés enclencher ce jeudi 31 octobre le processus de révision de (...)
Lire la suite

Loi d’amnistie, « Pas d’amalgame à faire » (Alain Orounla)


29 octobre 2019 par Dg24h
L’une des recommandations du comité d’experts est l’adoption d’une loi (...)
Lire la suite

Le statut de l’opposition clairement défini


28 octobre 2019 par La Rédaction
Le comité d’expert a transmis au chef de l’Etat son rapport. Plusieurs (...)
Lire la suite

Voici les conditions à remplir pour être chef de file de l’opposition


28 octobre 2019 par La Rédaction
Sur proposition des experts du dialogue national, le chef de file de (...)
Lire la suite

Une poste de VP de la République suggéré en cas de vacance de (...)


27 octobre 2019 par Dg24h
Le comité d’experts chargé de la mise en œuvre des recommandations du (...)
Lire la suite

Le comité propose la modification de plusieurs articles


25 octobre 2019 par Dg24h
Le Chef de l’Etat Patrice Talon a reçu, vendredi 25 octobre, du comité (...)
Lire la suite

Patrice Talon ne veut pas d’une constitution à « histoires (...)


25 octobre 2019 par La Rédaction
Le comité chargé de la mise en œuvre des recommandations du dialogue (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information