jeudi, 17 août 2017 •

164 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Modification de la Loi fondamentale

Le projet de révision de la Constitution bientôt au parlement




Le projet de révision de la loi fondamentale du Bénin sera bientôt sur la table des députés au palais des gouverneurs à Porto-Novo. Le chef de l’Etat Patrice Talon a levé un coin de voile sur le sujet, le 04 mars dernier, lors de sa rencontre avec les rois et chefs traditionnels du septentrion. « Le projet de révision (…) sera transmis dans quelques jours à l’Assemblée Nationale », a déclaré Patrice Talon en promettant que le texte va intégrer la demande de la reconnaissance de la chefferie traditionnelle comme institution. Selon des sources confidentielles, le projet de réforme constitutionnelle pourrait être débattu et adopté, au cours de la session ordinaire de l’Assemblée en avril prochain.
Le président Patrice Talon avait fait de la révision de la constitution le thème phare de sa campagne électorale. Ses propositions de réformes concernent les pouvoirs du président de la République, le pouvoir judiciaire et le système partisan entre autres. L’une d’elles porte sur le mandat présidentiel que le chantre de la Rupture compte faire passer d’un quinquennat renouvelable à un mandat unique.
Patrice Talon est convaincu que cette réforme pourrait éliminer « ce qui empêche un gouvernant d’être compétent, bon et efficace ».
Le 28 juin 2016, la commission Djogbénou a remis son rapport sur la révision de la Constitution au président de la République sans parvenir à trancher sur la question du mandat unique. Deux options ont été présentées : un mandat de cinq ans renouvelable une fois ou un mandat unique rallongé à six ou sept ans.
Le gouvernement avait promis de proposer un projet de loi, qui devrait être soumis au Parlement puis à référendum avant la fin de l’année 2016. Mais depuis, silence radio.
Depuis quelques jours certaines langues se délient et condamnent la façon dont la révision de la loi fondamentale s’organise. La fin de la semaine dernière, c’est le président de l’Union nationale des magistrats du Bénin (Unamab), Michel Adjaka qui a réagi face au processus de révision de voulue par le pouvoir Talon. Il reproche notamment au gouvernement la manière dont il procède. « La Constitution, en tant que contrat social d’un peuple, sa révision me paraît plus une question de consensus national que de consensus institutionnel ou de majorité mécanique qualifiée », a insisté le Président de l’Unamab. Pour lui, « on ne révise pas une Constitution dans l’exclusion ».
Armel TOGNON

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

7 mars 2017 par La Rédaction



Des archivistes de l’Afrique centrale en formation à l’EPA

16 août 2017 par Dg24h
Dix archivistes des administrations publiques du Burundi, de la (...)
Lire la suite

Valentin Houdé affirme son soutien au régime Talon

16 août 2017 par Dg24h
L’ancien soutien du candidat Sébastien Ajavon lors de l’élection (...)
Lire la suite

« Le Bénin en route » sur les fonds baptismaux le 19 août (...)

16 août 2017 par La Rédaction
La coalition de soutien aux actions du gouvernement de la Rupture « Le (...)
Lire la suite

L’Etat lance le recrutement de 167 APE

11 août 2017 par Dg24h
167 agents permanents de l’Etat seront recrutés au profit du ministère (...)
Lire la suite

L’aile Bruno Amoussou tient son congrès malgré tout

11 août 2017 par Dg24h
Le Parti social-démocrate (PSD) a tenu ce vendredi 11 Août 2017 à la (...)
Lire la suite

La 2ème mandature du Parlement des jeunes sera installée le 1er (...)

10 août 2017 par La Rédaction
Le Parlement des Jeunes du Bénin (PJB), 2ème mandature, sera (...)
Lire la suite

Une délégation béninoise en Suisse pour la fête du 1er août

27 juillet 2017 par Dg24h
Dans le but de renforcer la coopération et de développer les liens (...)
Lire la suite

Rachidi Gbadamassi loue les mérites de Talon à Parakou

25 juillet 2017 par Dg24h
En réponse à certains hommes politiques qui critiquent la gouvernance (...)
Lire la suite

Les FCBE échangent avec leurs militants du Zou

24 juillet 2017 par Dg24h
Les militants et sympathisants des Forces cauris pour un Bénin émergent (...)
Lire la suite

Charles TOKO : "Moi je fais partie des premiers qui ont manipulé l’AKM. (...)

19 juillet 2017 par Nouvel auteur
Ok, je comprends votre obsession pour la guerre. C’est pour cela tous (...)
Lire la suite

Les députés font des recommandations sur le Budget de l’Etat (...)

18 juillet 2017 par Dg24h
« Accorder une attention particulière au problème de chômage des jeunes (...)
Lire la suite

Yayi et Zinsou convoitent la présidence de l’Assemblée

18 juillet 2017 par Dg24h
Les acteurs politiques se préparent activement pour les prochaines (...)
Lire la suite

Patrice Talon, l’invisible président aux actions visibles

11 juillet 2017 par Dg24h
Les citoyens béninois étaient, depuis des décennies, habitués à la (...)
Lire la suite

Ministres et députés en tournée dans le Mono

10 juillet 2017 par Dg24h
Les ministres Oswald Homéky du sport, José Tonato du cadre de vie, (...)
Lire la suite

Le successeur de Sévérin Adjovi sera connu ce 14 juillet

10 juillet 2017 par Dg24h
Après la destitution de Séverin Adjovi lors du vote de défiance qui a eu (...)
Lire la suite

Le vote de défiance de Séverin Adjovi fixé au 30 juin

27 juin 2017 par Dg24h
Le préfet de l’Atlantique vient de se substituer au maire de Ouidah pour (...)
Lire la suite

Bientôt une loi contre l’utilisation du sachet plastique au (...)

27 juin 2017 par Dg24h
Le complexe hôtelier JECO-Hôtel de Dassa-Zounmè servira de cadre du (...)
Lire la suite

Le Réseau des parlementaires pour la paix sera installé lundi

24 juin 2017 par Dg24h
La cérémonie de lancement officiel des activités du réseau des (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires