lundi, 25 mars 2019 •

280 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Affaire glyphosate au Bénin

Le produit « ne crée aucun dégât sur l’environnement et sur la santé... » (G. Dossouhoui)




Le ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche s’est prononcé, ce jeudi 23 août 2018, sur l’utilisation du glyphosate au Bénin.
Au cours de la conférence de presse, tenue au ministère de l’agriculture, Gaston Dossouhoui a expliqué que le glyphosate n’est pas dangereux pour la santé et n’a aucune conséquence sur l’environnement.

Compte tenu de l’importance du sujet et les réactions que cela suscite au sein de l’opinion publique, le ministre de l’agriculture a décidé de donner des clarifications sur l’usage du glyphosate, qui selon certains experts, est un produit dangereux pour la santé.
M. Dossouhoui a affirmé que tout produit phytopharmaceutique est régi au Bénin par une loi. Cette loi recommande que tout utilisateur, commerçant, importateur, et distributeur de ce produit soit agréé. Avant toute utilisation indique le ministre, le produit est d’abord homologué par le comité national de l’agrément des pesticides. Le comité tient compte de l’écotoxicité du produit, de sa toxicologie, de son impact sur l’environnement et de son efficacité biologique et des limites maximales de résidus.
Toute la problématique, relève Gaston Dossouhoui se situe à ce niveau. Selon ses explications, quand on fait le traitement du glyphosate au champ, et qu’on met deux semaines après sur la même parcelle un grain de maïs ou d’arachide, ces derniers poussent. Ce qui veut dire que « le produit n’attaque que l’herbe, il n’attaque pas le sol, ni les éléments organiques qui sont dans le sol et qui assurent sa vie », a déclaré le ministre.
Aussi, l’OMS a-t-elle classé les produits phytopharmaceutiques en 05 catégories. Il y a ceux qui sont extrêmement dangereux, très dangereux, modérément dangereux, peu dangereux puis la dernière, la classe susceptible de présenter un danger.
La formulation de glyphosate utilisé au Bénin précise-t-il est le Killer 288 SL et ce dernier appartient à la troisième catégorie des produits peu dangereux.
Le produit « ne crée aucun dégât sur l’environnement et sur la santé des populations, il n’y a pas débat », a-t-il martelé.
Contrairement aux pays européens qui utilisent beaucoup de glyphosate, Gaston Dossouhoui, relève que le Bénin malgré les recommandations techniques de 3 litres de glyphosate à l’hectare, on a jamais dépassé 2 litres à l’hectare. Mieux, ce sont des appareils à bas volume portés au dos ou à la main qui sont utilisés. Les producteurs sont équipés d’outils nécessaires et savent très bien comment utiliser ces différents appareils.
Au-delà de ces techniques d’utilisation, il est recommandé aux producteurs de perforer les emballages une fois utilisés pour éviter leur réutilisation à d’autres fins.
Le glyphosate s’utilise depuis un bon bout de temps et « ça n’a jamais fait des hécatombes, ça n’a jamais créé des cancers connus, ça n’a jamais tué les gens », soutient le ministre.

Les précautions pour l’utilisation du glyphosate
Le ministre de l’agriculture a indiqué qu’en matière de précautions pour l’utilisation du glyphosate, les producteurs sont tenus au respect strict des comportements de l’environnement. Le gouvernement apporte donc son appui technique en matière de bonnes pratiques de l’utilisation des pesticides à travers des formations continues tous les ans.
De plus, la rotation des cultures permet de régler la question de l’environnement et aussi de sécuriser la fertilisation des sols.
Gaston Dossouhoui informe que récemment, il a été mis en chantier un programme de transition agricole en zone cotonnière, ce qui permet de développer des couvertures pour non seulement éviter l’érosion éolienne et hydrique mais surtout de fertiliser les espaces qui dans le temps ont perdu leur fertilité. Cette technologie souligne-t-il est pratiquée déjà dans au moins 10 grands villages de l’Alibori et du Borgou et s’est généralisée à tous les paysans depuis 2 ans. Elle fera l’objet de vaste programme de transition agricole en zone cotonnière pour essayer de remédier à la question des sols.
Akpédjé AYOSSO (Stag.)

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

24 août 2018 par Dg24h


Bako Arifari aux côtés des populations de la 1ère circonscription


25 mars 2019 par Dg24h
Membre du Bloc républicain, l’honorable Bako Arifari se montre plus près (...)
Lire la suite

Les enseignants exigent la démission de Marie-Odile Attanasso


25 mars 2019 par Dg24h
A travers une déclaration en date du 21 mars 2019, l’Intersyndicale des (...)
Lire la suite

Maixent Accrombessi intronisé Dah Houndji Hounnon


25 mars 2019 par Dg24h
C’est avec la plus grande noblesse que le prince Maixent Accrombessi a (...)
Lire la suite

Plusieurs écoles interdites d’activités


22 mars 2019 par Dg24h
C’est à travers l’arrêté 2019-008 du 11 Mars 2019 que le ministre Karimou (...)
Lire la suite

Près de 6 milliards F pour subventionner les écoles primaires (...)


22 mars 2019 par Dg24h
L’Etat alloue un montant global de cinq milliards neuf cent (...)
Lire la suite

Le témoignage d’une vie consacrée à l’œuvre de Dieu


21 mars 2019 par Dg24h
C’est la consternation totale au sein de l’église catholique au Bénin. (...)
Lire la suite

Les OSC souhaitent l’installation à temps de la 8e législature


21 mars 2019 par Dg24h
Suite à la rencontre tenue ce mercredi 20 mars 2019, avec le chef de (...)
Lire la suite

Les enseignants du supérieur en sit-in ce jeudi


21 mars 2019 par Dg24h
Les enseignants du supérieur n’ont pas encore fini de manifester leur (...)
Lire la suite

Le faux procès contre Tiando et ses pairs


21 mars 2019 par Dg24h
C’est difficile de comprendre. Le procès fait à Tiando et son équipe est (...)
Lire la suite

Social Watch vulgarise sa plateforme destinée aux citoyens


19 mars 2019 par Dg24h
Du 18 au 22 mars 2019, Social Watch Bénin organise dans le cadre de la (...)
Lire la suite

Me Adrien Houngbédji rencontre diverses personnalités ce mercredi


19 mars 2019 par Dg24h
Dans le cadre des échanges qui se mènent en vue de l’organisation des (...)
Lire la suite

Le diplomate onusien Ibn Chambas reçu par Djogbénou


19 mars 2019 par Dg24h
Le président de la Cour constitutionnelle, le Professeur Joseph (...)
Lire la suite

Adido, première localité électrifiée et connectée


19 mars 2019 par Dg24h
Le projet d’électrification solaire photovoltaïque, un des projets phares (...)
Lire la suite

L’Upmb outille les journalistes sur les questions électorales


19 mars 2019 par Dg24h
Les journalistes sont informés de la gestion de l’information en période (...)
Lire la suite

4 matières dans 5 séries lancées au Bénin


18 mars 2019 par Dg24h
Les représentants des ministres de l’enseignement secondaire et celle du (...)
Lire la suite

’’On doit avoir une CENA indépendante des politiciens’’


17 mars 2019 par Dg24h
Processus électoral : Regard de la Cosi. Tel est le thème pour lequel le (...)
Lire la suite

Le premier moteur en marche pour vaincre le délestage


16 mars 2019 par Dg24h
Le premier moteur de la centrale thermique de Maria Gléta 2 a été (...)
Lire la suite

Les richesses culinaires du Bénin dévoilées au Maroc


16 mars 2019 par Dg24h
L’événement culinaire dénommé ‘’Rencontres Gastronomiques d’Agadir’’ qui se (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information