mardi, 13 novembre 2018 •

136 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Affaire CNSS-BIBE

Le procès Mètongnon renvoyé au 30 janvier




Laurent Mètongnon et ses co-accusés vont passer les fêtes de fin d’année en prison. Présentés à l’audience ce mardi 19 décembre au Tribunal de Cotonou, le procès est renvoyé au 30 janvier 2018, en attendant que la Cour constitutionnelle ne statue sur leur requête de récusation du juge en charge du dossier.
Les prévenus ont refusé de décliner leur identité parce qu’ils ont demandé au juge de se déporter. Les avocats de la défense ont soulevé une exception d’inconstitutionnalité, puisque le juge à tenu quand même à prendre le dossier. ’’C’est sur cette exception d’inconstitutionnalité que l’audience a été suspendue et renvoyée au 30 janvier 2018’’, a expliqué Me Baparapé, avocat de Laurent Mètongnon.
Les personnes inculpées dans le dossier CNSS-BIBE​, Laurent Mètongnon, Mora Jérémie, Ahonon Célestin, Allassane Kemoko Moussa, Adégoke Édouard et Youssaou Aboudou Saliou, avaient adressé une lettre au Président de la première Chambre des Flagrants délits du Tribunal de Première Instance de Cotonou, lui demandant de se déporter dans cette affaire. Ils dénoncent des accointances entre le Juge Rodolphe Azo et le pouvoir en place et le ministre de la Justice. Les inculpés soutiennent que leur détention depuis le 24 novembre 2017 est beaucoup plus politique que juridique.
Le renvoi de ce dossier à l’année prochaine risque de faire durcir le mouvement de grève des syndicats qui demandent la libération de leur camarade Mètongnon.
D. M.

Encadré : EXTRAIT DU CODE DE PROCEDURE PENALE DU BENIN

TITRE VI 
DE LA RECUSATION

*Article 624 :* Tout juge de fond ou de droit peut être récusé pour les causes ci-après :
1- si le juge ou son conjoint sont parents ou alliés de l’une des parties ou de son conjoint jusqu’au degré de cousin issu de germain inclusivement. La récusation peut être exercée contre le juge même au cas de divorce ou de décès de son conjoint, s’il a été allié d’une des parties jusqu’au deuxième degré inclusivement ;
2- si le juge ou son conjoint, si les personnes dont il est tuteur, subrogé tuteur, curateur ou conseil judiciaire, si les sociétés ou associations à l’administration ou à la surveillance desquelles il participe ont intérêt dans la contestation ;
3- si le juge ou son conjoint est parent, ou allié jusqu’au degré indiqué ci-dessus, tuteur, subrogé tuteur, curateur ou conseil judiciaire d’une des parties ou administrateur, directeur ou gérant d’une société, partie en cause ;
4- si le juge ou son conjoint se trouve dans une situation de dépendance vis-à-vis d’une des parties ;
5- si le juge a connu du procès comme magistrat, arbitre ou conseil, ou s’il a déposé comme témoin sur les faits du procès ;
6- s’il y a eu procès entre le juge, son conjoint, leurs parents ou alliés en ligne directe et l’une des parties, son conjoint ou ses parents ou alliés dans la même ligne ;
7- si le juge ou son conjoint ont un procès devant un tribunal où l’une des parties est juge ;
8- si le juge ou son conjoint, leurs parents ou alliés en ligne directe ont un différend sur pareille question que celle débattue entre les parties ;
9- s’il y a eu entre le juge ou son conjoint et une des parties toutes manifestations assez graves pour faire suspecter son impartialité.

*Article 625 : L’inculpé, le prévenu, l’accusé ou toute partie à l’instance qui veut récuser un juge d’instruction, un président ou un juge du tribunal de première instance, un ou plusieurs conseillers de la cour d’appel, de la cour d’assises ou de la cour suprême doit, à peine de nullité, présenter une requête au président de la cour d’appel ou de la cour suprême.*

Les magistrats du ministère public ne peuvent être récusés.
La requête doit désigner nommément le ou les magistrats récusés et contenir l’exposé des moyens invoqués avec toutes les justifications utiles à l’appui de la demande.
La partie qui aura procédé volontairement devant une cour, un tribunal ou un juge d’instruction, ne sera reçue à demander la récusation qu’à raison des circonstances survenues depuis, lorsqu’elles seront de nature à constituer une cause de récusation.

….

*Article 629 :* Toute ordonnance rejetant une demande de récusation peut prononcer la condamnation du demandeur à une amende civile qui ne peut être inférieure à deux cent mille (200 000) francs.

*Article 630 : Aucun des juges visés à l’article 624 du présent code ne peut se récuser d’office sans l’autorisation du président de la cour d’appel ou de la cour suprême dont la décision, rendue après avis du procureur général, n’est susceptible d’aucune voie de recours.*

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

19 décembre 2017 par Dg24h


100 millions d’amende et 4 ans d’emprisonnement requis contre les (...)


13 novembre 2018 par Dg24h
Le procès en appel des pharmaciens grossistes répartiteurs a eu lieu ce (...)
Lire la suite

Cotonou accueille le Jeunesse du Conseil de l’Entente


13 novembre 2018 par Dg24h
Cotonou accueille dès ce mercredi la jeunesse du Conseil de l’Entente. (...)
Lire la suite

L’École des sourds de Sè comblée par Direct-Aid Bénin


13 novembre 2018 par Dg24h
L’organisation Internationale Direct-Aid continue d’épater par ses (...)
Lire la suite

Un incendie a causé des dégâts à Bodjecali


13 novembre 2018 par Dg24h
Le village de Bodjecali, dans la commune de Malanville a connu lundi (...)
Lire la suite

Le procureur siffle la fin de l’insalubrité à Cotonou


13 novembre 2018 par Dg24h
Le procureur de la République donne l’ordre aux forces de sécurité (...)
Lire la suite

L’IRM désormais disponible au CNHU de Cotonou


13 novembre 2018 par Dg24h
Le gouvernement Talon a doté, ce mercredi 07 novembre 2018, le Centre (...)
Lire la suite

« Atcho », la nouvelle collection de Lolo Andoche


12 novembre 2018 par Dg24h
Le créateur de mode et styliste béninois Charlemagne Andoche Amoussou (...)
Lire la suite

Erick-Hector Hounkpè présente les innovations du Fitheb 2018


10 novembre 2018 par Dg24h
Axée sur le thème « Théâtre, engagement civique et social pour un (...)
Lire la suite

Talon rencontre la communauté béninoise à Oslo


10 novembre 2018 par Dg24h
En marge de sa visite de travail à Olso, en Norvège, le Président de la (...)
Lire la suite

Une nouvelle compagnie dans le ciel béninois


9 novembre 2018 par Dg24h
Congo Airways ouvre désormais ses portes au Bénin et à tous les amoureux (...)
Lire la suite

Jean-Baptiste Satchivi rassure les investisseurs norvégiens


9 novembre 2018 par Dg24h
En marge de la visite officielle de Patrice Talon à Olso en Norvège du (...)
Lire la suite

Le sages ont vidé huit dossiers sur neuf prévus ce jour


8 novembre 2018 par Dg24h
L’audience plénière de ce jeudi 08 novembre 2018 a permis aux conseillers (...)
Lire la suite

50 établissements privés sommés de fermer leurs portes


8 novembre 2018 par Dg24h
Les listes provisoires des Etablissements privés d’enseignement (...)
Lire la suite

Vers le bitumage de la route Ouidah-Kpomassè-Allada


8 novembre 2018 par Dg24h
Le directeur général des infrastructures, Jacques Ayadji, à la tête d’une (...)
Lire la suite

Les animateurs du Foddeb s’outillent sur le genre transformateur


8 novembre 2018 par Dg24h
Renforcer la capacité des acteurs de la société civile sur les notions (...)
Lire la suite

Métongnon et ses co-accusés devant la CRIET, le 15 novembre


8 novembre 2018 par Dg24h
Un nouveau dossier pour la CRIET. C’est celui de la CNSS où l’ancien (...)
Lire la suite

Le procès en appel renvoyé au 13 novembre


8 novembre 2018 par Dg24h
Condamnés à 4 ans de prison avec une amende de 100 millions de FCFA, les (...)
Lire la suite

La police lance l’appel à la recherche des malfrats


8 novembre 2018 par Dg24h
Les acteurs du braquage survenu le mardi 6 novembre dernier dans la (...)
Lire la suite

Sondage


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information