samedi, 23 mars 2019 •

225 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Polémique autour de l’absence de l’opposition aux législatives 2019

Le point de vue des juristes, acteurs politiques et de la société civile




Invités sur l’émission ‘’90 mn pour convaincre’’ de la radio nationale, ce dimanche 03 mars 2019, Steve Kpoton, doctorant en droit public, Jacques Migan juriste et membre du Bloc Républicain et Joël Ataï Guèdègbé, ont donné chacun, leur point de vue sur la polémique autour de l’absence de l’opposition aux élections législatives du 28 avril prochain.
Pour Steve Kpoton, il y a une solution juridique. Cette solution selon lui, se trouve au niveau de la Cour constitutionnelle. Selon le juriste, la Cour avait utilisé l’article 122 pour rendre sa décision et la décision est allée trop loin. La haute juridiction peut maintenant utiliser l’article 114 pour revenir sur sa décision et repréciser les choses, a-t-il expliqué. Se référant à la loi sur la CRIET, Steve Kpoton a rappelé que cette loi est passée sur le scanner de la Cour, et après, elle est encore revenue rétorquer un article de la loi pour dire que le double degré de juridiction est contraire à la constitution, alors qu’elle avait déjà validé la loi. Il n’y a donc pas de souci selon le doctorant, à chercher à mieux faire et à réparer les erreurs.
Dans la même perspective, Jacques Migan, juriste et membre du bureau politique du Bloc Républicain, a indiqué que dans un pays, quand les textes sont votés, quand ils sont promulgués, il y a encore des moyens pour y revenir. Evoquant l’exemple de la CRIET, il a souligné que tout peut se faire. Pour lui, si les compatriotes peuvent aller à la Cour conformément à l’article 122 pour chercher à comprendre, pour voir la conformité, ça permet de s’agrandir et d’évoluer.
Si les juristes estiment un retour aux textes pour corriger le tir, Joël Ataï Guèdègbé, expert en gouvernance et membre de l’Association ‘’Nouvelle éthique’’ pense pour sa part, qu’une médiation entre acteur politique est encore possible. « Il faut nous dépasser nous mêmes, pour sortir du pétrin », a-t-il indiqué. Les moyens d’y aller supposent, selon lui la volonté des uns et des autres. S’interrogeant sur l’existence réelle d’une telle volonté, il a ajouté que le médiateur devrait d’abord procéder à cela avant de travailler à la conciliation. Pour Joël Ataï Guèdègbé, il y a toujours une place pour des arrangements pour nous sortir d’affaire. On ne peut pas selon lui, se cantonner à une lecture rigide de la loi. « Nous nous mentons si nous disons cela », a-t-il déclaré. Selon l’expert en gouvernance, ce n’est pas du laxisme, on peut en demandant qu’on continue, examiner les pistes possibles.

F. Aubin HEHEHINNOU

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

3 mars 2019 par Dg24h


L’ancien comptable gestionnaire bientôt devant la CRIET


23 mars 2019 par La Rédaction
L’ancien comptable gestionnaire de la circonscription scolaire de (...)
Lire la suite

La SBEE présente ses excuses aux populations


22 mars 2019 par La Rédaction
La coupure d’électricité survenue dans la nuit de jeudi à vendredi n’a (...)
Lire la suite

Plusieurs écoles interdites d’activités


22 mars 2019 par Dg24h
C’est à travers l’arrêté 2019-008 du 11 Mars 2019 que le ministre Karimou (...)
Lire la suite

Mgr Paul VIEIRA a rejoint le Père céleste


21 mars 2019 par Dg24h
L’Eglise catholique du Bénin vient de perdre un de ses serviteurs (...)
Lire la suite

Des partis de l’opposition se retirent des discussions


21 mars 2019 par Dg24h
Dans sa mission de trouver des solutions pour une sortie de crise, le (...)
Lire la suite

Les OSC souhaitent l’installation à temps de la 8e législature


21 mars 2019 par Dg24h
Suite à la rencontre tenue ce mercredi 20 mars 2019, avec le chef de (...)
Lire la suite

Un projet de loi transmis au parlement


20 mars 2019 par La Rédaction
Le conseil des ministres de ce mercredi 20 mars 2019 a transmis à (...)
Lire la suite

Les autorités de Karimama ouvrent l’île aux oiseaux aux bouviers


20 mars 2019 par La Rédaction
Sous la direction du deuxième adjoint au maire de Karimama, Amadou (...)
Lire la suite

Social Watch vulgarise sa plateforme destinée aux citoyens


19 mars 2019 par Dg24h
Du 18 au 22 mars 2019, Social Watch Bénin organise dans le cadre de la (...)
Lire la suite

Point de Presse du Président de l’Assemblée Nationale


19 mars 2019 par Dg24h
Le président de l’Assemblée nationale était devant la presse ce mardi 19 (...)
Lire la suite

Un réseau de braqueurs de motos démantelé


19 mars 2019 par Dg24h
La Police Républicaine continue de faire ses prouesses en vue d’assurer (...)
Lire la suite

Adido, première localité électrifiée et connectée


19 mars 2019 par Dg24h
Le projet d’électrification solaire photovoltaïque, un des projets phares (...)
Lire la suite

Un drame écologique en gestation à Agoué


18 mars 2019 par Dg24h
Où sont déversés les déchets solides ménagers des populations de la ville (...)
Lire la suite

Formation des formateurs départementaux des agents électoraux.


17 mars 2019 par Dg24h
Dans le cadre de l’organisation des élections législatives, la Commission (...)
Lire la suite

’’On doit avoir une CENA indépendante des politiciens’’


17 mars 2019 par Dg24h
Processus électoral : Regard de la Cosi. Tel est le thème pour lequel le (...)
Lire la suite

Les journalistes ressortissants du Couffo désormais unis pour (...)


16 mars 2019 par Dg24h
. Dénommé Union des Journaliste Natifs du Couffo (UJNC), ce creuset (...)
Lire la suite

Les 03 gagnants de Wiki Loves Africa 2019 gratifiés


15 mars 2019 par Dg24h
L’édition 2019 du concours de photographie Wiki Loves Africa (WLA) (...)
Lire la suite

La vérité sur le mouvement d’humeur des détenus


15 mars 2019 par Dg24h
Le Directeur Général de l’Agence Pénitentiaire du Bénin, Jiles Sédjro (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information