samedi, 20 janvier 2018 •

119 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Le discours du Maire Lehady Soglo à l’ouverture du Conseil Municipal de Cotonou




Sur convocation de son Président, le Maire Lehady Soglo, le Conseil Municipal de Cotonou se réunit en session extraordinaire ce mercredi 17 mai 2017 pour se pencher sur la convention gouvernement-communes du "grand NOKOUE".

Lire l’intégralité de l’intervention du Maire

REPUBLIQUE DU BENIN
*****
DEPARTEMENT DU LITTORAL
*****
MAIRIE DE COTONOU
*****

OUVERTURE DU CONSEIL MUNICIPAL

DISCOURS D’OUVERTURE
DU MAIRE LEHADY VINAGNON SOGLO

Mairie de Cotonou
Cotonou, le 17 Mai 2017

-  Messieurs les Adjoints au Maire de Cotonou
-  Madame et Messieurs les chefs d’Arrondissement ;
-  Messieurs les Présidents des commissions permanentes du Conseil Municipal ;
-  Mesdames et Messieurs les distingués Conseillers Municipaux
-  Monsieur le Directeur de Cabinet
-  Monsieur le Secrétaire Général
-  Monsieur l’Inspecteur Général des Services Municipaux ;
-  Monsieur le Directeur Adjoint de Cabinet
-  Madame la Secrétaire Générale Adjointe
-  Messieurs les Membres du Cabinet
-  Messieurs les Directeurs Techniques de la Mairie
-  Madame le Receveur Percepteur
-  Mesdames et Messieurs,

Je me réjouis de la promptitude avec laquelle vous avez répondu à l’appel de notre engagement commun au service des Cotonois. En prenant part à la session extraordinaire du conseil Municipal de ce mercredi 17 Mai 2017, vous contribuez à écrire une page mémorable de l’histoire de notre Ville. Une page dont nous assurerons la responsabilité politique, morale, historique, devant les Cotonois. Je voudrais au nom du conseil Municipal, saluer la présence des responsables du Ministère du Cadre de vie.
Chers élus, Mesdames et Messieurs,
Notre séance de ce jour a pour objet l’étude du projet de partenariat entre l’Etat et les Communes. Cet accord, vise à répondre aux besoins de renforcement des moyens des communes.
Sur le territoire de Cotonou, le partenariat Etat-Communes portera sur quatre projets urbains que sont :
- La mise en œuvre du Plan Directeur d’Assainissement Pluvial de Cotonou
- Le projet « Asphaltage » aménagement et assainissement de voiries urbaines
- Le projet de système intégré de gestion des déchets ménagers ;
- Le projet de construction et de réhabilitation de marchés.
Nos échanges, je l’espère, se dérouleront dans un esprit d’ouverture, de sincérité, tourné vers l’intérêt de nos administrés. Dans cette perspective, il me semble indispensable de lever quelques malentendus.
Distingués conseillers,
Mesdames et Messieurs,
Aux lendemains des élections municipales, puis Présidentielles, j’ai formulé ici même, le vœu que les débats militants fassent place au travail des élus au service de nos concitoyens. C’est pour cette raison que j’ai toujours été le principal défenseur d’une réelle liberté d’expression au sein de notre Conseil.
J’ai été attristé, de noter que ces valeurs de liberté, profondément ancrées en moi, constituent une source d’abus par certains.

Je voudrais vous rappeler que l’administration d’une Ville répond à des processus bien encadrés par les lois. Aucune dépense, aucun marché public ne s’exécute sans franchir les différents filtres que sont le conseil Municipal, organe délibérant ; et la tutelle, organe d’approbation.
La remise en cause des délibérations du conseil municipal et des approbations de la tutelle n’est ni plus ni moins qu’une méconnaissance des textes régissant la décentralisation.
Les montants fantaisistes et irréels, avancés sans preuve sur la place publique, ne visent qu’à jeter de l’opprobre sur les élus que nous sommes. Le moment viendra où ceux qui colportent ces fausses informations seront mis devant leurs responsabilités.
Distingués conseillers, je suis fier de vous dire que l’administration de la ville de Cotonou est un modèle en matière d’orthodoxie financière. J’en veux pour preuve, le mémorandum de synthèse de la mission d’audit de la gestion financière des communes du Bénin (Période de Janvier 2015 à Juin 2016) qui précise je cite « L’examen des pièces n’a pas révélé des actes avérés qualifiables de fautes professionnelles ou de gestion » Fin de citation.
Mesdames et Messieurs,
Ces éclairages faits, je voudrais évoquer le partenariat Etat-Communes pour dire que présider aux destinées d’une ville aussi importante que Cotonou est une lourde responsabilité que personne ne peut assumer en restant sourd au dialogue.
Il est inexact, de chercher à divulguer dans l’opinion, l’idée que le Maire de la Ville de Cotonou serait contre la signature d’une convention avec le gouvernement. Nous partageons avec l’Etat central, de l’ambition pour les cotonois.
Mais nous avons pour notre territoire de l’exigence, une vision prospective, car l’action publique doit s’inscrire dans le temps avec les anticipations nécessaires.
Je suis pour le partenariat Etat-Communes et je pense qu’il importe de l’approfondir, de le préciser davantage, de l’améliorer.
Je suis pour le partenariat Etat-Communes. Je souhaite légitimement qu’il soit en accord avec les lois sur la décentralisation.
Je suis pour le partenariat Etat-Commune car je suis élu pour porter toute initiative qui fait grandir Cotonou.
Chers élus
Mesdames et Messieurs,
A la suite de la séance à la Présidence de la République le 5 Mai dernier, nous avons été invité à l’instar des quatre autres communes, à nous présenter dans un délai de 24 heures au Ministère du Cadre de vie pour échanger sur le projet qui nous réuni ici ce jour.
Dans ce cadre de dialogue, les techniciens de notre administration ont formulé des observations dont vous jugerez de la pertinence au cours de ce Conseil.
Le processus d’échanges dans lequel nous nous sommes inscrits ne saurait être interprété comme une défiance à l’égard de l’Etat central.
Je crois à l’écoute, au dialogue, à l’instauration de relations responsables et au consensus indispensable à l’intérêt général.
L’évolution du cadre de vie est l’enjeu de notre mission. Je voudrais une fois encore saluer l’initiative gouvernementale, et souhaiter qu’elle marque le début d’une nouvelle ère de collaboration, porteuse de succès pour Cotonou.
C’est sur ces mots, que je procède ce jour 17 Mai 2017, à l’ouverture de cette session extraordinaire du conseil Municipal.
Vive Cotonou
Vive le Bénin
Je vous remercie

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

17 mai 2017 par Dg24h



Les frais de dédommagement qui fâchent

19 janvier 2018 par Dg24h
75F à 2500 F. C’est du moins ce qu’on peut retenir des prix de (...)
Lire la suite

La Décision de la Cour sur le statut de la Fonction Publique

19 janvier 2018 par Dg24h
La Cour constitutionnelle, Saisie d’une requête du 08 janvier 2018 (...)
Lire la suite

La Résistance silencieuse du Président Patrice TALON.

17 janvier 2018 par Dg24h
Euloge R. GANDAHO/Le Grand Matin Voilà un Chef d’Etat ou un Président (...)
Lire la suite

Un message fort, une exhortation à la mobilisation pour une réussite du (...)

17 janvier 2018 par Dg24h
Les responsable et notamment ceux du Comité Technique de Pilotage du (...)
Lire la suite

Un cinglant désaveu pour les travailleurs grévistes

17 janvier 2018 par Dg24h
Les réformes intellectuelles et bien pensées du gouvernement de la (...)
Lire la suite

Patrice TALON réitère son engagement pour une bonne gouvernance au (...)

17 janvier 2018 par Dg24h
La tradition républicaine a été respectée dans la matinée de ce mardi 16 (...)
Lire la suite

80 Kg de drogue interceptés à Comé

16 janvier 2018 par Dg24h
Dans la soirée du dimanche 14 Janvier 2018, les éléments de la (...)
Lire la suite

Barnabé Dassigli procède à des réquisitions

16 janvier 2018 par Dg24h
Le ministre de la Décentralisation et de la Gouvernance Locale a (...)
Lire la suite

Le dossier Atao et consorts devant le procureur

14 janvier 2018 par Dg24h
Le dossier de faux médicaments impliquant le député Mohamed Hinnouho Atao (...)
Lire la suite

La fête du Vodoun en images à Malahoui

10 janvier 2018 par Dg24h
La fête du Vodoun a été célébrée sur toute l’étendue du territoire national. (...)
Lire la suite

Lionel Zinsou au cabinet du Chef de l’État

9 janvier 2018 par Dg24h
M. Lionel Zinsou a été reçu en audience ce mardi après-midi par le (...)
Lire la suite

La grève largement suivie dans les tribunaux

8 janvier 2018 par Dg24h
Le mouvement de débrayage déclenché par les magistrats est largement (...)
Lire la suite

Tenue peu présentable et usage du téléphone portable interdits en milieu (...)

4 janvier 2018 par Dg24h
« Il est formellement interdit aux enseignants de faire usage de leurs (...)
Lire la suite

Le commandant Désiré Azatassou arrêté ce mercredi nuit

3 janvier 2018 par Dg24h
Fin de cavale pour le chef d’escadron Désiré Azatassou. Le commandant en (...)
Lire la suite

La grève suivie à Abomey et Pobè

3 janvier 2018 par Dg24h
L’actualité qui défraie la chronique en ce début d’année est la grève des (...)
Lire la suite

Le Cdt Désiré Azatassou activement recherché par les Forces Armées du (...)

1er janvier 2018 par Dg24h
Un officier des forces armées béninoises a séquestré son supérieur (...)
Lire la suite

La loi sur le renseignement votée à l’unanimité

29 décembre 2017 par Dg24h
Les députés ont voté ce vendredi 29 décembre 2017 la Loi N°2017-44, (...)
Lire la suite

Les militaires contraints à la coupe des cheveux et de moustache

29 décembre 2017 par Dg24h
Le personnel de l’armée de terre est sommé de couper leurs cheveux et (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires