mercredi, 16 janvier 2019 •

129 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ
*Conseil des Ministres : Mesures individuelles *Ministère de la Justice* - Directeur du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence de Parakou : Monsieur Dimitri Wilfried Rafiou VIOU - Directrice du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence d’Aplahoué : Madame Constance Sylvie CHAOU épouse ELEGBEDE - Directrice du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence d’Agblangandan : Madame Stéphanie Clémence A. GOUSSANOU. : *Conseil des Ministres : Mesures individuelles *Ministère de la (...)     Conseil des Ministres dub16 Janvier 2019 : Mesures conservatoires relatives au domaine litigieux sis à Womey, commune d’Abomey-Calavi, présumé propriété de la collectivité MARCOS. : Conseil des Ministres dub16 Janvier 2019 : Mesures conservatoires (...)     La Lépi 2019 en chiffres : Nombre d’électeurs au plan national : 5.037.785 (4.746.348 en 2016) Nombre d’électeurs par Département* : *Alibori* : 397.414 *Atacora* : 330.283 *Atlantique* : 773.129 *Borgou* : 571.284 *Collines* : 342.742 *Couffo* : 331.402 *Donga* : 221.631 *Littoral* : 412.987 *Mono* : 258.904 *Ouémé* : 614.490 *Plateau* : 289.501 *Zou* : 448.632 *Pays Étrangers* : 45.386 : La Lépi 2019 en chiffres : Nombre d’électeurs au plan national : (...)     Legislatives 2019 : Le corps électoral convoqué pour le dimanche 28 avril 2019 :     Legislatives 2019 : Le corps électoral convoqué pour le dimanche 28 avril 2019 :    

Crise sociale dans le secteur de la santé

Le devoir de reddition des comptes du gouvernement aux populations

Paul Tonon




 La déclaration de presse du Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, aux côtés de ses collègues de la santé et de la fonction publique, était guidée par l’unique but de faire un point au peuple béninois après cinq rounds de négociation. « La conférence de ce jour vise à faire le point à l’opinion publique des négociations entre le gouvernement et les Syndicats de la santé pour parvenir à une sortie de crise et mettre fin aux mouvements de grève », a précisé d’entrée le président du comité gouvernemental des négociations dans le secteur de la santé. A aucun moment, le Ministre d’Etat Abdoulaye Bio TCHANE n’a annoncé qu’un accord a été trouvé, encore moins que les grèves sont terminées. D’où vient alors la polémique lancée par certains responsables syndicaux ? Si tant est qu’un accord définitif a été trouvé, le Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement n’aurait pas eu besoin de lancer au nom du gouvernement un « appel solennel aux partenaires sociaux du secteur de la santé en particulier et à tous les travailleurs du Ministère de la Santé à reprendre le travail dans l’intérêt de nos populations ».

Cette sortie a eu le mérite de permettre au peuple de savoir les nombreux efforts consentis par le gouvernement. Ainsi, il a mis à la disposition des syndicats, le rapport de la commission technique des réformes dans le domaine de la santé. De même, il a marqué son accord de principe pour régler dans les meilleurs délais les préoccupations relatives à la carrière des agents du secteur et le payement immédiat du tiers de leurs primes de risque et de motivation, et le solde promis d’ici un an.

Les syndicalistes dans un rôle politique ?

 Depuis août que la grève a été lancée, les responsables des syndicats de la santé ont occupé de façon quasi-permanente les médias pour surtout dénoncer ce qu’ils ont appelé la mauvaise foi du gouvernement, qui n’aurait pas pris la mesure de la situation. C’est à croire que l’exécutif était fermé à toute discussion et n’était même pas prêt à écouter leurs revendications. Mais le peuple a pu découvrir, lors du point de presse de vendredi que les parties se sont rencontrées cinq fois déjà, le 28 septembre, les 6, 12 et 19 octobre et le 3 novembre. Chaque rencontre s’est ponctuée par de nouvelles propositions faites aux syndicats du secteur pour une sortie de crise.

 Autant les responsables syndicaux ont le droit d’occuper les médias, autant le gouvernement a l’obligation d’information et de reddition de comptes vis-à-vis des usagers des hôpitaux publics et du peuple béninois en général. Un silence prolongé de sa part serait de l’irresponsabilité. Pourquoi alors la sortie médiatique du gouvernement sème la zizanie dans le rang des responsables syndicaux ? Face aux dernières propositions du gouvernement qui prend largement en compte les revendications des travailleurs, il est de plus en plus difficile pour les responsables des syndicats de justifier à leur base et à la population, la poursuite de la grève. Est-ce la démobilisation et la reprise observées sur le terrain depuis lundi qui gênent autant les responsables syndicaux ?

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

9 novembre 2017 par Dg24h


Règlement du conflit foncier de la collectivité Marcos à Womey


16 janvier 2019 par Dg24h
Les membres du gouvernement réunis en session ordinaire du Conseil des (...)
Lire la suite

Le giratoire de la ville de Tchaourou bientôt aménagé


16 janvier 2019 par Dg24h
Les membres du gouvernement réunis en session ordinaire du Conseil des (...)
Lire la suite

L’accord agricole entre le Maroc et l’Union Européenne adopté


16 janvier 2019 par Dg24h
Le parlement européen a adopté en plénière ce mercredi 16 janvier 2019 à (...)
Lire la suite

Les responsables d’établissements sous la sellette dans les (...)


15 janvier 2019 par Dg24h
Le directeur départemental des enseignements secondaire, technique et (...)
Lire la suite

Bio Tchané lance la dissémination du plan national de développement (...)


14 janvier 2019 par Dg24h
Le ministre d’Etat chargé du Plan et du développement, Abdoulaye Bio (...)
Lire la suite

Des dégâts lors d’un accrochage entre vendeurs du ‘’kpayo’’


14 janvier 2019 par La Rédaction
Dans la soirée de dimanche 13 janvier 2019, un accrochage est survenu (...)
Lire la suite

Géneviève Boco Nadjo fait le point des préparatifs à la Cena


14 janvier 2019 par Dg24h
La vice-présidente de la Commission électorale nationale autonome (...)
Lire la suite

Le Bénin organise dès février Wiki Loves Africa 2019


14 janvier 2019 par Dg24h
Du 1er février au 1er mars 2019, le Bénin organisera pour la première (...)
Lire la suite

Géoffroy Akossou lance un appel de soutien aux actions du (...)


13 janvier 2019 par Dg24h
Invité de marque à la 7ème édition de la célébration de la fête du vodoun à (...)
Lire la suite

4271 admis sur 5 773 candidats


12 janvier 2019 par Dg24h
Les rautoritésdes examens nationaux de Licence et de Master ont été (...)
Lire la suite

Déroulement paisible à Cotonou, boycott dans d’autres localités du (...)


12 janvier 2019 par Dg24h
L’évaluation des enseignants du secondaire a démarré sur toute l’étendue (...)
Lire la suite

Pr Béatrice Aguessy s’en est allée


12 janvier 2019 par Dg24h
La première femme, professeur de gynécologie-obstétrique du Bénin et de (...)
Lire la suite

Le Bénin lève 21,947 milliards FCFA sur le marché de l’UEMOA


11 janvier 2019 par Dg24h
Sur un montant de 20 milliards de francs FCFA, le Bénin a collecté ce (...)
Lire la suite

Gianni Infantino intronisé Dah Finagnon Houétchénou


10 janvier 2019 par Dg24h
Au terme de sa visite de travail au Bénin, ce jeudi 10 janvier 2019, le (...)
Lire la suite

L’exposition « VOILES » pour révéler l’artiste Sébastien Boko


10 janvier 2019 par La Rédaction
L’artiste plasticien Sébastien Boko avec le soutien du ministre Dona (...)
Lire la suite

Le président de la Fifa accueilli ce jeudi à Cotonou


10 janvier 2019 par Dg24h
Le président de la Fédération internationale de football association (...)
Lire la suite

Le décret portant approbation des statuts de l’Anps adopté


9 janvier 2019 par Dg24h
Le gouvernement à travers le conseil des ministres de ce mercredi 9 (...)
Lire la suite

Togbonon déplore la négligence des banques au moment des faits


9 janvier 2019 par Dg24h
Le procès ICC-Services est à son 14e jour d’audience ce mercredi 09 (...)
Lire la suite

Sondage



ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information