vendredi, 20 avril 2018 •

176 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Crise sociale dans le secteur de la santé

Le devoir de reddition des comptes du gouvernement aux populations

Paul Tonon




 La déclaration de presse du Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, aux côtés de ses collègues de la santé et de la fonction publique, était guidée par l’unique but de faire un point au peuple béninois après cinq rounds de négociation. « La conférence de ce jour vise à faire le point à l’opinion publique des négociations entre le gouvernement et les Syndicats de la santé pour parvenir à une sortie de crise et mettre fin aux mouvements de grève », a précisé d’entrée le président du comité gouvernemental des négociations dans le secteur de la santé. A aucun moment, le Ministre d’Etat Abdoulaye Bio TCHANE n’a annoncé qu’un accord a été trouvé, encore moins que les grèves sont terminées. D’où vient alors la polémique lancée par certains responsables syndicaux ? Si tant est qu’un accord définitif a été trouvé, le Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement n’aurait pas eu besoin de lancer au nom du gouvernement un « appel solennel aux partenaires sociaux du secteur de la santé en particulier et à tous les travailleurs du Ministère de la Santé à reprendre le travail dans l’intérêt de nos populations ».

Cette sortie a eu le mérite de permettre au peuple de savoir les nombreux efforts consentis par le gouvernement. Ainsi, il a mis à la disposition des syndicats, le rapport de la commission technique des réformes dans le domaine de la santé. De même, il a marqué son accord de principe pour régler dans les meilleurs délais les préoccupations relatives à la carrière des agents du secteur et le payement immédiat du tiers de leurs primes de risque et de motivation, et le solde promis d’ici un an.

Les syndicalistes dans un rôle politique ?

 Depuis août que la grève a été lancée, les responsables des syndicats de la santé ont occupé de façon quasi-permanente les médias pour surtout dénoncer ce qu’ils ont appelé la mauvaise foi du gouvernement, qui n’aurait pas pris la mesure de la situation. C’est à croire que l’exécutif était fermé à toute discussion et n’était même pas prêt à écouter leurs revendications. Mais le peuple a pu découvrir, lors du point de presse de vendredi que les parties se sont rencontrées cinq fois déjà, le 28 septembre, les 6, 12 et 19 octobre et le 3 novembre. Chaque rencontre s’est ponctuée par de nouvelles propositions faites aux syndicats du secteur pour une sortie de crise.

 Autant les responsables syndicaux ont le droit d’occuper les médias, autant le gouvernement a l’obligation d’information et de reddition de comptes vis-à-vis des usagers des hôpitaux publics et du peuple béninois en général. Un silence prolongé de sa part serait de l’irresponsabilité. Pourquoi alors la sortie médiatique du gouvernement sème la zizanie dans le rang des responsables syndicaux ? Face aux dernières propositions du gouvernement qui prend largement en compte les revendications des travailleurs, il est de plus en plus difficile pour les responsables des syndicats de justifier à leur base et à la population, la poursuite de la grève. Est-ce la démobilisation et la reprise observées sur le terrain depuis lundi qui gênent autant les responsables syndicaux ?

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

9 novembre 2017 par Dg24h



Le Gouvernement rend les derniers hommages à l’Ambassadeur de (...)

20 avril 2018 par Dg24h
Une délégation conduite par le ministre des Affaires étrangères Aurélien (...)
Lire la suite

Des éléphants blancs au Lycée technique de Lokossa

20 avril 2018 par Dg24h
Au cours de ses visites sur le terrain pour constater de visu (...)
Lire la suite

La revalorisation du Smig à l’ordre du jour

20 avril 2018 par Dg24h
La première session ordinaire du Conseil national du travail s’est (...)
Lire la suite

Plusieurs délégations reçues par le Président de l’Assemblée

18 avril 2018 par Dg24h
Ils étaient nombreux à taper à la porte de la deuxième personnalité de (...)
Lire la suite

17 directeurs d’écoles limogés pour mauvaises gestion des cantines (...)

18 avril 2018 par Dg24h
A peine les cantines scolaires ont été lancées que des détournements ont (...)
Lire la suite

L’administrateur d’un groupe whatsapp assigné en Justice

18 avril 2018 par Dg24h
L’administrateur du groupe whatsapp " BENIN HORIZON 2021" est appelé à (...)
Lire la suite

Une commission de 10 membres pour la levée d’immunité

17 avril 2018 par Dg24h
Le processus pour la levée de l’immunité des députés Atao Hinnouho, (...)
Lire la suite

Un projet de loi sur la protection de la zone littorale en (...)

17 avril 2018 par Dg24h
Les travaux de la première session ordinaire de l’année 2018 ouverte (...)
Lire la suite

Quatre jeunes dans les mailles de la police à Parakou

17 avril 2018 par Dg24h
Quatre cybercriminels présumés dont une jeune fille ont été interpellés (...)
Lire la suite

Un vent de destitution veut emporter le maire Alimiyahou de (...)

17 avril 2018 par Dg24h
Huit (08) conseillers sur les quinze (15) que compte la commune de (...)
Lire la suite

*L’essence ‘’kpayo’’ au cœur d’un autre incendie à Bohicon

17 avril 2018 par Dg24h
L’essence frelatée communément appelée « kpayo » a déclenché le feu ce (...)
Lire la suite

Séfou Fagbohoun placé sous contrôle judiciaire

16 avril 2018 par Dg24h
L’homme d’affaires Séfou Fagbohoun vient d’être placé sous contrôle (...)
Lire la suite

Incendie au marché Dantokpa

16 avril 2018 par La Rédaction
Un incendie ravage en ce moment une partie du plus grand marché du (...)
Lire la suite

Patrice Talon aux côtés de ses pairs pour le règlement des (...)

16 avril 2018 par Dg24h
Ils sont 10 chefs d’Etat et de gouvernement à s’investir dans le but de (...)
Lire la suite

Répression des motocyclistes qui circulent en dehors des pistes (...)

15 avril 2018 par Dg24h
Les motocyclistes qui ne respectent pas la ligne de circulation à (...)
Lire la suite

Un agent de la Sbee électrocuté à Akpakpa

13 avril 2018 par Dg24h
Un technicien de la Société béninoise d’énergie électrique (Sbee) a été (...)
Lire la suite

La radio catholique du Bénin fête ses 20 ans

13 avril 2018 par Dg24h
En prélude à la célébration des noces de porcelaine de la Radio Immaculée (...)
Lire la suite

Emmanuel Zounon hué à Azovè (Couffo)

13 avril 2018 par Dg24h
Le secrétaire général de l’UNSTB a dû quitter précipitamment les lieux (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires