samedi, 24 février 2018 •

79 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Crise sociale dans le secteur de la santé

Le devoir de reddition des comptes du gouvernement aux populations

Paul Tonon




 La déclaration de presse du Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, aux côtés de ses collègues de la santé et de la fonction publique, était guidée par l’unique but de faire un point au peuple béninois après cinq rounds de négociation. « La conférence de ce jour vise à faire le point à l’opinion publique des négociations entre le gouvernement et les Syndicats de la santé pour parvenir à une sortie de crise et mettre fin aux mouvements de grève », a précisé d’entrée le président du comité gouvernemental des négociations dans le secteur de la santé. A aucun moment, le Ministre d’Etat Abdoulaye Bio TCHANE n’a annoncé qu’un accord a été trouvé, encore moins que les grèves sont terminées. D’où vient alors la polémique lancée par certains responsables syndicaux ? Si tant est qu’un accord définitif a été trouvé, le Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement n’aurait pas eu besoin de lancer au nom du gouvernement un « appel solennel aux partenaires sociaux du secteur de la santé en particulier et à tous les travailleurs du Ministère de la Santé à reprendre le travail dans l’intérêt de nos populations ».

Cette sortie a eu le mérite de permettre au peuple de savoir les nombreux efforts consentis par le gouvernement. Ainsi, il a mis à la disposition des syndicats, le rapport de la commission technique des réformes dans le domaine de la santé. De même, il a marqué son accord de principe pour régler dans les meilleurs délais les préoccupations relatives à la carrière des agents du secteur et le payement immédiat du tiers de leurs primes de risque et de motivation, et le solde promis d’ici un an.

Les syndicalistes dans un rôle politique ?

 Depuis août que la grève a été lancée, les responsables des syndicats de la santé ont occupé de façon quasi-permanente les médias pour surtout dénoncer ce qu’ils ont appelé la mauvaise foi du gouvernement, qui n’aurait pas pris la mesure de la situation. C’est à croire que l’exécutif était fermé à toute discussion et n’était même pas prêt à écouter leurs revendications. Mais le peuple a pu découvrir, lors du point de presse de vendredi que les parties se sont rencontrées cinq fois déjà, le 28 septembre, les 6, 12 et 19 octobre et le 3 novembre. Chaque rencontre s’est ponctuée par de nouvelles propositions faites aux syndicats du secteur pour une sortie de crise.

 Autant les responsables syndicaux ont le droit d’occuper les médias, autant le gouvernement a l’obligation d’information et de reddition de comptes vis-à-vis des usagers des hôpitaux publics et du peuple béninois en général. Un silence prolongé de sa part serait de l’irresponsabilité. Pourquoi alors la sortie médiatique du gouvernement sème la zizanie dans le rang des responsables syndicaux ? Face aux dernières propositions du gouvernement qui prend largement en compte les revendications des travailleurs, il est de plus en plus difficile pour les responsables des syndicats de justifier à leur base et à la population, la poursuite de la grève. Est-ce la démobilisation et la reprise observées sur le terrain depuis lundi qui gênent autant les responsables syndicaux ?

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

9 novembre 2017 par Dg24h



Mandat d’arrêt contre Komi Koutché

23 février 2018 par Dg24h
Un mandat d’arrêt international vient d’être lancé, ce vendredi 23 Février (...)
Lire la suite

Les accusations qui pèsent sur les grossistes répartiteurs

23 février 2018 par Dg24h
Le procureur de la République près du Tribunal de première instance de (...)
Lire la suite

Les magistrats observent une grève de 05 jours à compter du 26 février (...)

23 février 2018 par Dg24h
L’Union Nationale des Magistrats du Bénin a décidé d’observer une grève de (...)
Lire la suite

Le ministre Houssou préoccupé par l’électrification de Sèmè-Podji

23 février 2018 par Dg24h
Le ministre de l’Energie, Jean Claude Houssou a procédé ce jeudi 22 (...)
Lire la suite

Les syndicats exigent la rétrocession des défalcations opérées pour fait (...)

22 février 2018 par Dg24h
La première session ordinaire de la Commission nationale permanente de (...)
Lire la suite

Deux autres responsables interpellés ce jeudi

22 février 2018 par Dg24h
Les arrestations se poursuivent dans le cadre de l’enquête sur les (...)
Lire la suite

La peine de mort définitivement abolie au Bénin

21 février 2018 par Dg24h
Le président de la République, Patrice Talon a commué les peines de mort (...)
Lire la suite

9000 jeunes mis en formation par le FNM et les SFD

21 février 2018 par Dg24h
La Directrice du Fonds National de la Micro finance (FNM) en (...)
Lire la suite

Le préfet de l’Alibori marque la présence du Bénin sur l’île en face de (...)

21 février 2018 par Dg24h
Le drapeau du Bénin a été hissé ce mercredi 21 février 2018 sur l’île en (...)
Lire la suite

L’affaire des faux médicaments renvoyée au 6 mars

21 février 2018 par Dg24h
Au cours de l’audience consacrée ce mercredi au tribunal de Cotonou à (...)
Lire la suite

Les enseignants du supérieur en assemblée générale extraordinaire ce (...)

21 février 2018 par Dg24h
Les enseignants du supérieur tiendront ce mercredi 21 Fevrier 2018, une (...)
Lire la suite

La grève des étudiants passe de 72h à 96h

20 février 2018 par Dg24h
Au terme de l’Assemblée générale conjointe tenue ce lundi 19 février 2018 (...)
Lire la suite

La Police empêche la marche des femmes sur la Présidence

20 février 2018 par Dg24h
Prévue pour se tenir ce mardi 20 Février 2018, la marche des femmes sur (...)
Lire la suite

Démarrage du dédommagement des expropriés du site de Glo- Djigbé

20 février 2018 par Dg24h
Le ministre des travaux publics et des transports, Cyr Koty, a procédé (...)
Lire la suite

Un lundi sans activités pédagogiques dans les collèges du Plateau

20 février 2018 par Dg24h
Les enseignants continuent de bouder et de manifester leur colère. Ce (...)
Lire la suite

L’UAC classée 76e dans le Top 100 des universités d’Afrique

19 février 2018 par Dg24h
L’Université d’Abomey-Calavi (Uac) occupe la 76 ème place sur 5000 (...)
Lire la suite

Les assassins de Michel Khaer arrêtés par la police

19 février 2018 par Dg24h
Les personnes impliquées dans l’assassinat de Michel Khaer à Cotonou, à (...)
Lire la suite

Un camion dérape et cause un mort à Agamè

19 février 2018 par Dg24h
Dans la matinée de ce lundi 19 Février 2018, un camion berne (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires