mardi, 21 novembre 2017 •

84 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Alerte aux catastrophes

Le débordement des cours d’eau menace les populations et l’environnement




Les cours d’eau qui sont sortis de leur lit depuis quelques semaines menacent dangereusement les populations. Le débordement des fleuves ont déjà causé plus d’une dizaine de morts, la destruction des hectares cultures et des centaines d’habitations et des sinistrés à travers le pays.
La catastrophe naturelle de ces derniers jours due à la crue des cours d’eau a déjà causé de nombreux dégâts au sein des populations civiles. Au moins 13 morts ont été enregistrés à Grand-Popo, à Athiémé et à Malanville. Le drame a frappé aussi des hectares de cultures vivrières, des centaines d’habitations, sans compter les sinistrés qui sont devenus des réfugiés. Le bilan pourrait s’alourdir dans les prochains jours lorsque ces cours d’eau vont déverser leur trop plein vers les lagunes côtières et la mer. La catastrophe a aussi touché les communes de Karimama, Bonou, Lokossa, Zogbodomey et Zagnanado.
La crue du fleuve Mono a déjà tué six personnes à Grand-Popo et d’autres se sont retrouvées sans abri. Les sinistrés se comptent par centaines dans les villages de la commune de Grand-Popo. Les arrondissements d’Adjaha, Avlo, Grand-Popo Centre, Djanglanmè et Sazué sont les plus touchés depuis deux semaines. Les sinistrés ont dû abandonner leurs habitations et leurs cultures pour se réfugier sur des terres fermes. Des champs de maïs, de manioc et autres cultures sont immergés par les eaux. Des sources proches des autorités locales dressent un point inquiétant. En dehors du bilan d’au moins six morts par noyade, le rapport mentionne d’importants dégâts matériels avec des habitations effondrées et plusieurs centres de santé, d’écoles et de voies d’accès impraticables.
La montée des eaux du Mono a fait au moins deux morts à Athiémé et aussi de nombreux dégâts matériels. Quatre arrondissements sur cinq ont été touchés dans cette commune : Ahoho, Adohoun, Atchannou et Athiémé-centre. La Croix Rouge locale dresse un bilan provisoire de 35 villages sur 61 soit 19.073 personnes et 4352 ménages affectés par le sinistre. Les eaux ont englouti des champs de céréales, de tubercules, des centres de santé, ainsi que des écoles.
Mais la grande catastrophe s’annonce déjà dans le nord du pays avec la crue du fleuve Niger. Le phénomène a déjà causé 5 morts par noyade à Malanville, région frontalière avec la République du Niger. Dans les prochains jours, plusieurs localités situées le long de ce cours d’eau feront face à d’importantes inondations avec leurs cortèges de dégâts.
Au Niger, les autorités de Niamey sont en état d’alerte maximale. Ce fleuve a déjà causé dans ce pays des dizaines de morts, d’importants dégâts matériels et un plan d’évacuation a été lancé pour des quartiers sinistrés de la capitale Niamey et pour les résidents des zones affectées.
La crue de ce fleuve menace dangereusement les pays riverains. L’Autorité du Bassin du fleuve Niger a mis en garde samedi contre les risques de graves inondations au Bénin et au Nigeria, à cause des crues dues aux fortes pluies qui se déversent depuis juin sur le Niger et le Mali. « C’est une question d’heures pour atteindre l’alerte rouge, car il y a une montée soudaine des eaux », a prévenu le ministre nigérien de la gestion des catastrophes.
Au Bénin, le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique Sacca Lafia a rendu public un communiqué, ce lundi 11 septembre, pour appeler les populations des zones inondées, à observer les règles de sécurité requises afin d’éviter d’alourdir les dégâts des catastrophes.

F. B. I.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

11 septembre 2017 par Dg24h



Une marche de soutien à Mètognon dispersée à Akodéha

20 novembre 2017 par Dg24h
Les forces de l’ordre ont mis fin à une marche de protestation contre la (...)
Lire la suite

Joseph Gnonlonfoun ouvre la session 2017

20 novembre 2017 par Dg24h
Le Médiateur de la République, Joseph Gnonlonfoun a officiellement (...)
Lire la suite

Aurelie Adam Soulé Zoumarou échange avec les structures sous (...)

20 novembre 2017 par Dg24h
Le ministre de l’économie numérique et de la communication, Aurelie Adam (...)
Lire la suite

Me Adjignon Kèkè, un exemple de fidélité en politique, selon Adrien (...)

18 novembre 2017 par Dg24h
« Aujourd’hui, c’est en reconnaissance du rôle éminent qu’il a joué comme (...)
Lire la suite

Les Lions volent au secours des malades de diabète

18 novembre 2017 par Dg24h
La Zone 334 du Lions Club a fait don de médicaments à l’Association des (...)
Lire la suite

Laurent Mètongnon en garde à vue

18 novembre 2017 par Dg24h
L’ancien Président du Conseil d’Administration de la Caisse nationale de (...)
Lire la suite

Des motos volées en Europe retrouvées au Bénin

17 novembre 2017 par Dg24h
Un réseau de trafiquants de scooters volés en Europe et envoyés au Bénin (...)
Lire la suite

Les inscriptions payantes pour les étudiants dès la rentrée (...)

17 novembre 2017 par Dg24h
Pour compter de la rentrée académique 2018-2019, les inscriptions ne (...)
Lire la suite

Laurent METOGNON convoqué ce vendredi à la Bef

16 novembre 2017 par Dg24h
Laurent METOGNON, ancien Président du Conseil d’Administration de la (...)
Lire la suite

Plusieurs irrégularités retardent l’évolution du recensement

16 novembre 2017 par Dg24h
Les membres de la Conférence administrative départementale du Mono (Cad) (...)
Lire la suite

Le bâtonnier Joseph Adjignon Kèkè sera inhumé samedi

16 novembre 2017 par Dg24h
Me Joseph Adjignon Kèkè sera inhumé le samedi 18 novembre prochain à (...)
Lire la suite

Les travailleurs reprennent le travail vendredi dans les (...)

15 novembre 2017 par Dg24h
Le Collectif des syndicats de la santé vient de suspendre la motion (...)
Lire la suite

Des opportunités de financement pour les projets de recherche et (...)

15 novembre 2017 par Dg24h
Le directeur du Fonds national de la recherche scientifique et de (...)
Lire la suite

La destitution du maire de Bembèrèkè presque inévitable

15 novembre 2017 par Dg24h
La médiation de Djibril Mama Cissé, préfet du département du Borgou, dans (...)
Lire la suite

L’essence de contrebande cause 2 morts à Athiémé

15 novembre 2017 par Dg24h
L’essence de contrebande continue de dicter sa loi. Deux corps sans vie (...)
Lire la suite

Le diabète, neuvième cause de décès chez les femmes dans le (...)

14 novembre 2017 par La Rédaction
La Journée Mondiale du Diabète célébrée le 14 Novembre de chaque année, par (...)
Lire la suite

15 députés interpellent le gouvernement

14 novembre 2017 par Dg24h
Quinze (15) députés de la minorité parlementaire ont interpellé le (...)
Lire la suite

Le nouveau maire de Djougou connu ce mardi

13 novembre 2017 par Dg24h
Le maire de la Commune de Djougou sera connu ce mardi. Sauf changement (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires