samedi, 23 mars 2019 •

334 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Le carbone des sols africains, un atout pour la résilience

Stam Otieno




Lecture rapide
- Les chercheurs ont analysé le potentiel de carbone des sols cultivés dans le monde
- Le potentiel élevé des sols africains pourrait contribuer à accroître la productivité
- Selon un expert, la restauration est nécessaire dans les pays à sol fortement dégradé

Selon une étude, de meilleures pratiques de gestion des sols en agriculture pourraient augmenter l’absorption du carbone et améliorer la productivité des sols et la résilience au changement climatique.

L’étude, publiée dans la revue Nature le mois dernier (14 novembre), montre que des approches telles que l’ajout de fumier, le paillage, le labour de conservation, la gestion de la fertilité des sols, l’agroforesterie et le pâturage rotatif aident les sols à absorber le carbone de l’atmosphère, un processus appelé séquestration.

Rolf Sommer, co-auteur de l’étude, explique que l’objectif des chercheurs était de quantifier le potentiel de séquestration du carbone des sols des terres cultivées, à l’échelle mondiale.


“Cela pourrait catalyser les investissements dans la protection et la réhabilitation des sols.”
Robert J. Zomer, Centre international d’agriculture tropicale
.


Rolf Sommer, co-responsable de Regenerating Degraded Landscapes, un programme de recherche du Centre international d’agriculture tropicale au Kenya, note que la distribution mondiale du carbone piégé dans le sol est fortement influencée par la température et les précipitations.

Le volume de carbone stocké dans le sol est généralement plus faible sous les tropiques, bien que ces derniers offrent également de grandes possibilités d’augmenter le carbone dans les sols.

"L’Afrique, dans son ensemble, avec plus de 2,6 millions de kilomètres carrés de terres cultivées, affiche un fort potentiel de stockage de carbone dans le sol, allant de 0,15 à 0,31 pétogramme de carbone par an", explique-t-il à SciDev.Net.

L’étude a identifié l’Amérique du Nord comme la région présentant le plus grand potentiel de stockage total de carbone, avec un potentiel de stockage de 0,17 et 0,35 pétogramme de carbone par an. Le chiffre correspondant pour l’Asie du Sud et l’Europe était de 0,11-0,23 pétogramme de carbone par an.

Selon Rolf Sommer, l’étude a impliqué l’utilisation de cartes disponibles sur la distribution des terres cultivées et des sols et une hypothèse raisonnable sur les taux de séquestration du carbone dans le sol.

La particularité de l’étude réside en ceci que cette estimation globale n’a jamais été réalisée d’une manière spatialement explicite, ajoute-t-il.

"L’étude permettra de sensibiliser les décideurs politiques aux échelles nationale et régionale, sur les potentiels de séquestration du carbone dans le sol", explique-t-il. "Cela pourrait catalyser les investissements dans la protection et la réhabilitation des sols, ce qui est d’une importance fondamentale pour maintenir les ressources de base pour la production alimentaire actuelle et future." Rolf Sommer recommande d’encourager les agriculteurs à gérer les sols en leur donnant accès à des semences ou à des systèmes de crédit et d’assurance abordables, ajoutant que cela pourrait stimuler l’intensification durable des systèmes de production qui augmentent la productivité et consolider les approches d’atténuation du changement climatique chez les petits exploitants.

Leigh Ann Winowiecki, spécialiste des sols au Centre mondial d’agroforesterie (ICRAF), approuve les résultats de l’étude et estime que le carbone organique du sol est important dans l’atténuation du changement climatique et la productivité agricole, dans son ensemble.

"Par exemple, la dégradation sévère des sols entraîne une émigration dans les communautés agricoles des hauts plateaux éthiopiens et les efforts de restauration peuvent créer de nouvelles opportunités de subsistance", explique Leigh Ann Winowiecki.

Selon elle, en raison de la dynamique complexe du COS (Carbone organique du sol), les efforts visant à évaluer la séquestration du carbone doivent également tenir compte des processus de dégradation et de gestion des terres.

La pédologue recommande d’incorporer les connaissances locales dans les interventions visant à intensifier les innovations, pour aider les petits exploitants à conserver le carbone séquestré dans le sol pour stimuler la productivité.

http://m.scidev.net/afrique-sub-saharienne/changements-climatiques/actualites/afrique-carbone-resilience.html?utm_medium=rss&utm_source=link&utm_campaign=afrique-sub-saharienne/afrique-sub-saharienne_rss.xml

Cet article a été rédigé par le desk Afrique anglophone de SciDev.Net.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

6 décembre 2017 par Dg24h


La SBEE présente ses excuses aux populations


22 mars 2019 par La Rédaction
La coupure d’électricité survenue dans la nuit de jeudi à vendredi n’a (...)
Lire la suite

Plusieurs écoles interdites d’activités


22 mars 2019 par Dg24h
C’est à travers l’arrêté 2019-008 du 11 Mars 2019 que le ministre Karimou (...)
Lire la suite

Près de 6 milliards F pour subventionner les écoles primaires (...)


22 mars 2019 par Dg24h
L’Etat alloue un montant global de cinq milliards neuf cent (...)
Lire la suite

Des partis de l’opposition se retirent des discussions


21 mars 2019 par Dg24h
Dans sa mission de trouver des solutions pour une sortie de crise, le (...)
Lire la suite

Les OSC souhaitent l’installation à temps de la 8e législature


21 mars 2019 par Dg24h
Suite à la rencontre tenue ce mercredi 20 mars 2019, avec le chef de (...)
Lire la suite

Les enseignants du supérieur en sit-in ce jeudi


21 mars 2019 par Dg24h
Les enseignants du supérieur n’ont pas encore fini de manifester leur (...)
Lire la suite

Les autorités de Karimama ouvrent l’île aux oiseaux aux bouviers


20 mars 2019 par La Rédaction
Sous la direction du deuxième adjoint au maire de Karimama, Amadou (...)
Lire la suite

Social Watch vulgarise sa plateforme destinée aux citoyens


19 mars 2019 par Dg24h
Du 18 au 22 mars 2019, Social Watch Bénin organise dans le cadre de la (...)
Lire la suite

Me Adrien Houngbédji rencontre diverses personnalités ce mercredi


19 mars 2019 par Dg24h
Dans le cadre des échanges qui se mènent en vue de l’organisation des (...)
Lire la suite

Un réseau de braqueurs de motos démantelé


19 mars 2019 par Dg24h
La Police Républicaine continue de faire ses prouesses en vue d’assurer (...)
Lire la suite

Adido, première localité électrifiée et connectée


19 mars 2019 par Dg24h
Le projet d’électrification solaire photovoltaïque, un des projets phares (...)
Lire la suite

L’Upmb outille les journalistes sur les questions électorales


19 mars 2019 par Dg24h
Les journalistes sont informés de la gestion de l’information en période (...)
Lire la suite

Formation des formateurs départementaux des agents électoraux.


17 mars 2019 par Dg24h
Dans le cadre de l’organisation des élections législatives, la Commission (...)
Lire la suite

’’On doit avoir une CENA indépendante des politiciens’’


17 mars 2019 par Dg24h
Processus électoral : Regard de la Cosi. Tel est le thème pour lequel le (...)
Lire la suite

Le premier moteur en marche pour vaincre le délestage


16 mars 2019 par Dg24h
Le premier moteur de la centrale thermique de Maria Gléta 2 a été (...)
Lire la suite

Les 03 gagnants de Wiki Loves Africa 2019 gratifiés


15 mars 2019 par Dg24h
L’édition 2019 du concours de photographie Wiki Loves Africa (WLA) (...)
Lire la suite

La vérité sur le mouvement d’humeur des détenus


15 mars 2019 par Dg24h
Le Directeur Général de l’Agence Pénitentiaire du Bénin, Jiles Sédjro (...)
Lire la suite

MTN Bénin initie ”La semaine de l’Expérience Client”


15 mars 2019 par Dg24h
MTN Bénin ne cesse d’investir et d’innover. Des efforts se font au (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information