jeudi, 18 janvier 2018 •

81 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Le carbone des sols africains, un atout pour la résilience

Stam Otieno




Lecture rapide
- Les chercheurs ont analysé le potentiel de carbone des sols cultivés dans le monde
- Le potentiel élevé des sols africains pourrait contribuer à accroître la productivité
- Selon un expert, la restauration est nécessaire dans les pays à sol fortement dégradé

Selon une étude, de meilleures pratiques de gestion des sols en agriculture pourraient augmenter l’absorption du carbone et améliorer la productivité des sols et la résilience au changement climatique.

L’étude, publiée dans la revue Nature le mois dernier (14 novembre), montre que des approches telles que l’ajout de fumier, le paillage, le labour de conservation, la gestion de la fertilité des sols, l’agroforesterie et le pâturage rotatif aident les sols à absorber le carbone de l’atmosphère, un processus appelé séquestration.

Rolf Sommer, co-auteur de l’étude, explique que l’objectif des chercheurs était de quantifier le potentiel de séquestration du carbone des sols des terres cultivées, à l’échelle mondiale.


“Cela pourrait catalyser les investissements dans la protection et la réhabilitation des sols.”
Robert J. Zomer, Centre international d’agriculture tropicale
.


Rolf Sommer, co-responsable de Regenerating Degraded Landscapes, un programme de recherche du Centre international d’agriculture tropicale au Kenya, note que la distribution mondiale du carbone piégé dans le sol est fortement influencée par la température et les précipitations.

Le volume de carbone stocké dans le sol est généralement plus faible sous les tropiques, bien que ces derniers offrent également de grandes possibilités d’augmenter le carbone dans les sols.

"L’Afrique, dans son ensemble, avec plus de 2,6 millions de kilomètres carrés de terres cultivées, affiche un fort potentiel de stockage de carbone dans le sol, allant de 0,15 à 0,31 pétogramme de carbone par an", explique-t-il à SciDev.Net.

L’étude a identifié l’Amérique du Nord comme la région présentant le plus grand potentiel de stockage total de carbone, avec un potentiel de stockage de 0,17 et 0,35 pétogramme de carbone par an. Le chiffre correspondant pour l’Asie du Sud et l’Europe était de 0,11-0,23 pétogramme de carbone par an.

Selon Rolf Sommer, l’étude a impliqué l’utilisation de cartes disponibles sur la distribution des terres cultivées et des sols et une hypothèse raisonnable sur les taux de séquestration du carbone dans le sol.

La particularité de l’étude réside en ceci que cette estimation globale n’a jamais été réalisée d’une manière spatialement explicite, ajoute-t-il.

"L’étude permettra de sensibiliser les décideurs politiques aux échelles nationale et régionale, sur les potentiels de séquestration du carbone dans le sol", explique-t-il. "Cela pourrait catalyser les investissements dans la protection et la réhabilitation des sols, ce qui est d’une importance fondamentale pour maintenir les ressources de base pour la production alimentaire actuelle et future." Rolf Sommer recommande d’encourager les agriculteurs à gérer les sols en leur donnant accès à des semences ou à des systèmes de crédit et d’assurance abordables, ajoutant que cela pourrait stimuler l’intensification durable des systèmes de production qui augmentent la productivité et consolider les approches d’atténuation du changement climatique chez les petits exploitants.

Leigh Ann Winowiecki, spécialiste des sols au Centre mondial d’agroforesterie (ICRAF), approuve les résultats de l’étude et estime que le carbone organique du sol est important dans l’atténuation du changement climatique et la productivité agricole, dans son ensemble.

"Par exemple, la dégradation sévère des sols entraîne une émigration dans les communautés agricoles des hauts plateaux éthiopiens et les efforts de restauration peuvent créer de nouvelles opportunités de subsistance", explique Leigh Ann Winowiecki.

Selon elle, en raison de la dynamique complexe du COS (Carbone organique du sol), les efforts visant à évaluer la séquestration du carbone doivent également tenir compte des processus de dégradation et de gestion des terres.

La pédologue recommande d’incorporer les connaissances locales dans les interventions visant à intensifier les innovations, pour aider les petits exploitants à conserver le carbone séquestré dans le sol pour stimuler la productivité.

http://m.scidev.net/afrique-sub-saharienne/changements-climatiques/actualites/afrique-carbone-resilience.html?utm_medium=rss&utm_source=link&utm_campaign=afrique-sub-saharienne/afrique-sub-saharienne_rss.xml

Cet article a été rédigé par le desk Afrique anglophone de SciDev.Net.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

6 décembre 2017 par Dg24h



Les numéros du Glo Mobile réattribués à Moov

17 janvier 2018 par Dg24h
‹‹ En vue d’assurer la continuité du service, l’Arcep-Benin informe les (...)
Lire la suite

La construction de nouvelles prisons en perspectives

17 janvier 2018 par Dg24h
Le gouvernement du Bénin compte mettre en œuvre les réformes qu’il a (...)
Lire la suite

Le Médiateur invite à rechercher l’intérêt supérieur de la Nation

17 janvier 2018 par Dg24h
La grève de 72 heures déclenchée par les 6 centrales syndicales du pays (...)
Lire la suite

Bénin 2018 : Les enjeux sociaux

17 janvier 2018 par Dg24h
Après nos bons vœux de Nouvel An dans ces colonnes-ci, la semaine (...)
Lire la suite

La conférence parlementaire se penche sur le cas des femmes à la vie (...)

16 janvier 2018 par Dg24h
L’Hôtel Golden Tulip Le Diplomate de Cotonou servira de cadre les 18 et (...)
Lire la suite

L’ordre des Avocats joue la carte d’apaisement

16 janvier 2018 par Dg24h
L’actualité de grèves perlées qui défraie la chronique depuis peu dans (...)
Lire la suite

Des conseillers désapprouvent la gestion du maire Ignace (...)

16 janvier 2018 par La Rédaction
A l’occasion de la session extraordinaire consacrée à l’adoption du (...)
Lire la suite

Le collectif des SG des syndicats des ministères appelle au boycott de (...)

15 janvier 2018 par Dg24h
Le collectif des organisations syndicales des ministères invite tous (...)
Lire la suite

La 1ère promotion des ‘’Rangers’’ déjà opérationnelle sur le (...)

15 janvier 2018 par Dg24h
A l’occasion d’une cérémonie fort simple qui a eu pour cadre la base (...)
Lire la suite

La Cour déclare l’arrêté contraire à la Constitution

15 janvier 2018 par Dg24h
« L’article 2 de l’arrêté interministériel du 24 avril 2017 portant (...)
Lire la suite

Pression inutile des syndicats sur le Parlement et la Cour (...)

15 janvier 2018 par Dg24h
C’est une volonté délibérée de violer la loi ou de se mettre au-dessus de (...)
Lire la suite

Des raisons qui justifient la réforme

15 janvier 2018 par Dg24h
Depuis le vote par les députés, de mesures interdisant la grève à (...)
Lire la suite

Un gros-porteur tombe dans l’eau à Kandi

14 janvier 2018 par Dg24h
Un blessé grave dans un accident de circulation, à Pedè, dans la (...)
Lire la suite

Usurpation de titre de l’Honorable Claudine PRUDENCIO

14 janvier 2018 par Dg24h
Communiqué de la Cellule de Communication de l’Honorable Claudine Afiavi (...)
Lire la suite

« Les critiques émises ne sauraient heurter le bon déroulement des (...)

14 janvier 2018 par Dg24h
Invité dans l’émission "Cartes sur table" de la radio Océan FM ce (...)
Lire la suite

La cérémonie de clôture du FIP 2018 en images

14 janvier 2018 par Dg24h
La deuxième edition du Festival International des Arts et Cultures (...)
Lire la suite

Des braconniers arrêtés à Malanville

12 janvier 2018 par Dg24h
Quatre braconniers ont été arrêtés dans le village Kouababou à (...)
Lire la suite

Communiqué du Secrétaire Général de l’Assemblée nationale au sujet de la (...)

12 janvier 2018 par Dg24h
Le 14 décembre 2017, le Secrétariat Particulier a reçu notification d’une (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires