mercredi, 14 novembre 2018 •

244 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Editorial

Le Prix de l’Indépendance !




Mercredi prochain, 1er août 2018, nous fêterons le 58e anniversaire de l’accession à la souveraineté internationale de notre pays, le Dahomey devenu République Populaire du Bénin en 1975, puis République du Bénin en 1990, à l’occasion de l’historique Conférence Nationale des Forces Vives, tenue, à Cotonou au Plm Alédjo, du 19 au 28 février 1990. Rien que par ces changements successifs de noms, on peut déduire qu’au lendemain des indépendances, les choses n’ont pas du tout été aussi faciles pour la plupart des pays africains dont le nôtre. En effet, durant plus d’un demi-siècle d’indépendance, nous n’avons pas mis à profit les années, le temps et l’espace, pour nous affranchir véritablement prouvant à ceux que nous désignions comme nos oppresseurs et autres dominateurs que nous avions raison de nous soustraire de leurs jougs. Bien au contraire, nous nous sommes comportés comme des opprimés déclarés indépendants mais qui n’ont jamais pu prendre conscience de ce que être indépendant signifie et implique. Autrement dit, être responsable dans tout ce qu’on fait et dit, s’appliquer à bâtir son pays et à l’aimer plus que tout, dans la logique du sens patriotique qui fait dire : la patrie ou la mort. Nous nous montrons plutôt paresseux, partisans demoindres efforts et du gain facile, complexés et quémandeurs, tendant toujours la main aux colonisateurs que nous ne cessons d’accuser d’être à la base de nos maux et de notre sous-développement. Est-ce encore bien juste de continuer à percevoir et à voir les choses comme cela, alors que nous avons nos tares, nos insuffisances et incapacités qui nous aveuglent à ce sujet ! Nous parlons d’indépendance et de liberté comme s’il suffisait seulement de demeurer dans les théories,pour se croire véritablement indépendant ! Nous paressons, tout en espérant que les alouettes nous tombent rôties, pour nous bomber le torse d’être indépendant ! Nous nous contentons de légers progrès et évolutions dans certains domaines de la vie socio économique, pour croire que nous avons déjà fait assez d’effort pour prouver notre indépendance ! Nous pataugeons tellement dans la corruption, les prévarications, les compromissions les plus inimaginables et les rafistolages les plus sordides qui enfoncent davantage notre pays dans l’abîme, que nous manquons du sens de la République, de la Nation et de la Patrie ! Des indépendances à nos jours, les différentes options et conceptions de la plupart de nos dirigeants au plus haut niveau sont si mal pensées, que nous peinons à trouver nos marques et surtout la meilleure voie qui mène au développement du pays ! Sur le plan politique, les intrigues, les règlements de compte et la personnalisation du pouvoir d’État pour servir nos propres intérêts, ceux de nos clans et de nos partis politiques, et non ceux du peuple, sont si perceptibles dans les pratiques et comportements, qu’il faut bien se demander, à quand la politique, la vraie qui mène au développement réel ? Un développement réel qui s’entend par des citoyens au travail, chacun donnant le meilleur de lui-même dans son secteur d’activités, et au prix de mille et un sacrifices pour s’assumer et pour faire avancer son pays. Un développement qui fasse mettre véritablement les hommes et femmes valides au travail, pour non seulement s’épanouir, mais aussi pour prouver leur fierté d’appartenir à une Nation, convenant avec Edmond About que « nous sommes les héritiers de tous ceux qui sont morts, les associés de ceux qui vivent et la providence de ceux qui naîtront ». En cela justement, comme Antoine de Saint-Exupéry, la question que nous devons nous poser, c’est celle de savoir « quelle terre, quelle patrie laisserons-nous à nos enfants ? » Une question essentielle et non moins pertinente que les Béninoises et les Béninoises poseront à la veille ou à l’occasion de la célébration de l’anniversaire de l’indépendance de leur pays ! Ceci, en méditant quelques passages du 2e couplet de notre hymne national « l’Aube Nouvelle » : « Dans le vert, tu liras l’espoir du renouveau ; de tes aïeux, le rouge évoque le courage ; des plus riches trésors le jaune est le présage ».
(...) Lire l’intégralité sur https://croixdubenin.com/articles/editoriaux/848-le-prix-de-l-independance

Abbé Crépin M. Acapovi, directeur de publication La Croix du Bénin

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

27 juillet 2018 par Dg24h


Patrick Jean-Baptiste Aho, nouveau chef d’Etat-major Général


14 novembre 2018 par Dg24h
Le Contre-Amiral Patrick Jean-Baptiste Aho est le nouveau chef (...)
Lire la suite

Un élève tué au CEG 1 d’Abomey


14 novembre 2018 par Dg24h
Un jeune élève de la classe de 6ème a été tué, ce mardi 13 novembre 2018, au (...)
Lire la suite

Le système éducatif béninois au cœur des assises de l’ANSALB


14 novembre 2018 par Dg24h
L’Académie nationale des sciences, arts et lettres du Bénin (ANSALB) a (...)
Lire la suite

100 millions d’amende et 4 ans d’emprisonnement requis contre les (...)


13 novembre 2018 par Dg24h
Le procès en appel des pharmaciens grossistes répartiteurs a eu lieu ce (...)
Lire la suite

Cotonou accueille le Jeunesse du Conseil de l’Entente


13 novembre 2018 par Dg24h
Cotonou accueille dès ce mercredi la jeunesse du Conseil de l’Entente. (...)
Lire la suite

L’École des sourds de Sè comblée par Direct-Aid Bénin


13 novembre 2018 par Dg24h
L’organisation Internationale Direct-Aid continue d’épater par ses (...)
Lire la suite

Un incendie a causé des dégâts à Bodjecali


13 novembre 2018 par Dg24h
Le village de Bodjecali, dans la commune de Malanville a connu lundi (...)
Lire la suite

Le procureur siffle la fin de l’insalubrité à Cotonou


13 novembre 2018 par Dg24h
Le procureur de la République donne l’ordre aux forces de sécurité (...)
Lire la suite

L’IRM désormais disponible au CNHU de Cotonou


13 novembre 2018 par Dg24h
Le gouvernement Talon a doté, ce mercredi 07 novembre 2018, le Centre (...)
Lire la suite

« Atcho », la nouvelle collection de Lolo Andoche


12 novembre 2018 par Dg24h
Le créateur de mode et styliste béninois Charlemagne Andoche Amoussou (...)
Lire la suite

Erick-Hector Hounkpè présente les innovations du Fitheb 2018


10 novembre 2018 par Dg24h
Axée sur le thème « Théâtre, engagement civique et social pour un (...)
Lire la suite

Talon rencontre la communauté béninoise à Oslo


10 novembre 2018 par Dg24h
En marge de sa visite de travail à Olso, en Norvège, le Président de la (...)
Lire la suite

Une nouvelle compagnie dans le ciel béninois


9 novembre 2018 par Dg24h
Congo Airways ouvre désormais ses portes au Bénin et à tous les amoureux (...)
Lire la suite

Jean-Baptiste Satchivi rassure les investisseurs norvégiens


9 novembre 2018 par Dg24h
En marge de la visite officielle de Patrice Talon à Olso en Norvège du (...)
Lire la suite

Le sages ont vidé huit dossiers sur neuf prévus ce jour


8 novembre 2018 par Dg24h
L’audience plénière de ce jeudi 08 novembre 2018 a permis aux conseillers (...)
Lire la suite

50 établissements privés sommés de fermer leurs portes


8 novembre 2018 par Dg24h
Les listes provisoires des Etablissements privés d’enseignement (...)
Lire la suite

Vers le bitumage de la route Ouidah-Kpomassè-Allada


8 novembre 2018 par Dg24h
Le directeur général des infrastructures, Jacques Ayadji, à la tête d’une (...)
Lire la suite

Les animateurs du Foddeb s’outillent sur le genre transformateur


8 novembre 2018 par Dg24h
Renforcer la capacité des acteurs de la société civile sur les notions (...)
Lire la suite

Sondage


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information