vendredi, 24 novembre 2017 •

220 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Refus de restitution des biens culturels pillés pendant la colonisation

Le Congolais Sindika Dokolo prend la défense du Bénin contre la France




Le refus de la France de restituer au Bénin les biens du patrimoine culturel pillé pendant la colonisation continue de faire des vagues. Un Congolais vient de prendre la défense du Bénin. Il s’agit du mécène et homme d’affaires Sindika Dokolo qui a annulé un prêt d’œuvres classiques consenti au Musée du Quai Branly pour protester contre le refus des Français de restituer les objets culturels pillés au Bénin.
Selon le grand collectionneur d’art africain classique et contemporain, ce refus de la France de restituer ces objets d’art constitue une offense et une insulte pour le Bénin.
Dans une vidéo postée sur sa page tweeter, Sindika Dokolo s’insurge contre la décision de la France de ne pas rendre les objets pillés pendant la période coloniale au Dahomey (ancienne dénomination du pays).
« J’en ai marre qu’on traite l’Afrique comme ça », se désole-t-il dans la vidéo. L’homme d’affaires congolais qui a lancé une croisade pour récupérer les œuvres pillées en Afrique fustige l’attitude de l’Hexagone. S’abriter derrière la législation française pour empêcher le retour d’objets volés à la fin du XIXe siècle est à la fois une offense et une insulte, a-t-il dénoncé.
En réaction à l’intransigeance de la France, Sindika Dokolo a annulé le prêt de cinq œuvres d’art classique de sa collection au Musée du Quai Branly, dans le cadre d’une exposition à venir sur le Gabon. Ce refus de la France est une forme de procès, précise Sindika Dokolo.
Le patron de la fondation qui porte son nom souligne que l’Afrique n’est pas le nid de la pauvreté, de Boko Haram, et des élites corrompus comme le pense la France. « Il temps de commencer par avoir un discours cohérent », suggère-t-il aux Français.
Le président Patrice Talon a pris l’initiative de demander à la France de bien vouloir restituer au Bénin les biens culturels qui ont été enlevés pendant la colonisation. Ces patrimoines culturels qui ont une valeur spirituelle et exceptionnelle pour le Bénin, se trouvent dans plusieurs musées, notamment au Quai Branly, ou figurent des trônes royaux, des sceptres royaux, des portes sacrées du palais d’Abomey et biens d’autres richesses culturelles. Mais la France n’est pas favorable à cette volonté des autorités d’entrer en possession de ces biens.

Boniface CAKPO

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

30 mars 2017 par Dg24h



Corrupteurs et corrompus poussés par Talon vers la Justice

24 novembre 2017 par Dg24h
La bataille déclenchée depuis des mois par le gouvernement du Président (...)
Lire la suite

La part de responsabilité de la gouvernance de la rupture

24 novembre 2017 par Dg24h
L’ambiance générale qui règne aujourd’hui au sein des populations, mise à (...)
Lire la suite

Fatouma Amadou Djibril et des responsables de l’Onasa en garde à (...)

23 novembre 2017 par Dg24h
Mme Fatouma Amadou Djibril et des responsables de l’Office nationale (...)
Lire la suite

Oryx Bénin veut licencier une partie de son personnel

23 novembre 2017 par Dg24h
Vingt-cinq (25) agents de la Société Oryx Bénin SA perdront leur (...)
Lire la suite

Avis d’Appel d’Offres de la Mairie de Cotonou

23 novembre 2017 par Dg24h
La Mairie de Cotonou lance un appel d’offres dont voici le (...)
Lire la suite

Le Compte rendu du Conseil des Ministres du 22 Novembre 2017

22 novembre 2017 par Dg24h
Le Conseil des Ministres s’est réuni en sa séance hebdomadaire le 22 (...)
Lire la suite

Les grossesses en milieu scolaire entravent la scolarisation des (...)

21 novembre 2017 par Dg24h
Dans tous les départements du Bénin, les grossesses en milieu scolaire (...)
Lire la suite

La répression des infractions au code de la route reprend

21 novembre 2017 par Dg24h
‹‹Répression systématique infractions code de la route››. C’est l’objet du (...)
Lire la suite

Le rapport d’audit sur la construction du siège du parlement disponible (...)

21 novembre 2017 par Dg24h
Un audit en cours de réalisation par un bureau d’études international sur (...)
Lire la suite

Joseph Gnonlonfoun ouvre la session 2017

20 novembre 2017 par Dg24h
Le Médiateur de la République, Joseph Gnonlonfoun a officiellement (...)
Lire la suite

Aurelie Adam Soulé Zoumarou échange avec les structures sous (...)

20 novembre 2017 par Dg24h
Le ministre de l’économie numérique et de la communication, Aurelie Adam (...)
Lire la suite

Plusieurs dégâts matériels à la DDFP de Natitingou

20 novembre 2017 par Dg24h
La Direction départementale Atacora-Donga du travail et de la fonction (...)
Lire la suite

Les Lions volent au secours des malades de diabète

18 novembre 2017 par Dg24h
La Zone 334 du Lions Club a fait don de médicaments à l’Association des (...)
Lire la suite

Laurent Mètongnon en garde à vue

18 novembre 2017 par Dg24h
L’ancien Président du Conseil d’Administration de la Caisse nationale de (...)
Lire la suite

MTN Mobile Money rassure ses abonnés

18 novembre 2017 par Dg24h
Dans un communiqué rendu public ce samedi 18 Novembre 2017, la (...)
Lire la suite

Les inscriptions payantes pour les étudiants dès la rentrée (...)

17 novembre 2017 par Dg24h
Pour compter de la rentrée académique 2018-2019, les inscriptions ne (...)
Lire la suite

Laurent METOGNON convoqué ce vendredi à la Bef

16 novembre 2017 par Dg24h
Laurent METOGNON, ancien Président du Conseil d’Administration de la (...)
Lire la suite

Le Dg MTN sommé de quitter le Bénin

16 novembre 2017 par Dg24h
Le Directeur général de la société de téléphonie mobile MTN est devenu (...)
Lire la suite

Mon Compte


Vous n'avez pas encore de compte ?

Créer un compte

Articles PREMIUM

ÉCOUTER RADIO HÉMICYCLE


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires