lundi, 10 décembre 2018 •

161 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Communiqué de presse du CERMF :

Le CERMF condamne toute candidature rwandaise à la présidence de l’OIF




Selon les dernières informations disponibles, la candidature du Rwanda à la présidence de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) semble se confirmer. Par ailleurs, cette probable candidature semble bénéficier du soutien d’un certain nombre de pays, dont ferait partie la France.

Le CERMF condamne toute éventuelle candidature rwandaise à la présidence de l’OIF pour les deux simples raisons suivantes :

- un pays anglophone ne peut être élu à la présidence de l’OIF ;

- un des régimes les plus totalitaires de la planète ne peut être élu à la présidence de l’OIF.

En effet :

- le régime rwandais est une des quatre pires dictatures du continent africain, qui sont au degré « zéro » en matière de liberté d’expression (avec l’Égypte, l’Érythrée et le Swaziland) ;

- le régime rwandais est probablement le seul au monde avec celui de la Corée du Nord à avoir pour habitude de faire assassiner ses opposants même en pays étranger ;

- le dictateur rwandais est de facto au pouvoir depuis 1994 (officiellement depuis 2000) et a modifié la constitution du pays en 2015 afin d’être en mesure de se maintenir au pouvoir jusqu’en 2034, soit 40 années de règne. Le totalitarisme du régime rwandais a d’ailleurs une influence directe sur nombre de pays africains de la région qui sont en train de revenir sur le processus de démocratisation qu’ils avaient amorcé. Encouragés, inspirés et « rassurés » par l’« exemple » rwandais.

- enfin, rappelons que le président rwandais est responsable de la mort de plusieurs dizaines de milliers de civiles dans l’est de la RDC voisine dans les années 1990 et 2000.

Une présidence rwandaise de l’OIF aurait donc pour conséquences :

- de disqualifier totalement l’OIF en matière de langue française et de francophonie ;

- de disqualifier totalement l’OIF en matière de démocratie et de droits de l’homme.

…et donc d’ôter à l’OIF le peu de crédibilité qui lui reste encore (elle qui, pour ce qui est du premier point et contrairement au Commonwealth, compte de nombreux pays ne partageant pas la langue officielle de l’organisation, et qui, de surcroît, ne respectent aucun de leurs engagements).

Par ailleurs, un soutien français à une probable candidature du régime rwandais à la présidence de l’OIF aurait également pour conséquences :

- de discréditer la diplomatie française en matière de langue française et de francophonie ;

- de discréditer la diplomatie française en matière de démocratie et de droits de l’homme.

Enfin, le CERMF condamne fermement la visite prochaine du dictateur rwandais à Paris et sa rencontre prévue avec le président français. Par ailleurs, et malgré une forte propagande officielle (digne d’une compagne permanente de marketing), il convient de rappeler que le Rwanda demeure un des pays les plus pauvres du continent (environ 720 dollars par habitant, soit moitié moins que la moyenne subsaharienne). Et ce, alors même que c’est un des pays en développement les plus massivement aidés au monde depuis une vingtaine d’années, proportionnellement à sa population et grâce à ses relations particulièrement étroites avec certaines grandes puissances étrangères qui avaient aidé les dirigeants actuels du pays à multiplier, à partir de l’Ouganda, les attaques meurtrières au Rwanda dans les années qui précédèrent le génocide, avant de prendre le pouvoir (1,090 milliard de dollars par an en moyenne sur la période triennale 2014-2016 selon l’OCDE).

Ilyes Zouari

Président du CERMF (Centre d’étude et de réflexion sur le monde francophone)

www.cermf.org/communiques

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

20 mai 2018 par Dg24h


Patrice Talon, l’hôte de marque de Gléhouéxhoué


9 décembre 2018 par Dg24h
La grande messe célébrée à la Basilique de l’Immaculée Conception de (...)
Lire la suite

Armand Zinzindohoué se dit confiant et imperturbable


9 décembre 2018 par Dg24h
L’ancien ministre de l’intérieur et de la sécurité publique du président (...)
Lire la suite

Plus de 150 Etats vont adopter le Pacte mondial à Marrakech


9 décembre 2018 par Dg24h
En prélude à la Conférence intergouvernementale pour l’adoption du Pacte (...)
Lire la suite

Le Bénin, carrefour de la réflexion sur le développement de l’électricité (...)


6 décembre 2018 par La Rédaction
La 1ère édition du Sommet International pour le Développement de (...)
Lire la suite

Les travaux de protection et de valorisation lancés à Avlékété


6 décembre 2018 par Dg24h
Le ministre du cadre de vie et du développement durable José Tonato a (...)
Lire la suite

Kersti KALJULAID a quitté Cotonou ce soir


6 décembre 2018 par Dg24h
Arrivée au Bénin dans la soirée du mardi 4 décembre 2018 dans le cadre (...)
Lire la suite

Un lion en divagation à Klouékanmey


5 décembre 2018 par Dg24h
Un lion solitaire erre depuis près de 03 semaines dans les villages de (...)
Lire la suite

La Présidente d’Estonie à Cotonou


5 décembre 2018 par Dg24h
La Présidente de la République d’Estonie est arrivée dans la soirée du (...)
Lire la suite

SIDE-AFRICA s’ouvre ce jeudi à Cotonou


4 décembre 2018 par La Rédaction
Cotonou sera à compter du jeudi 6 décembre 2018, le carrefour de la (...)
Lire la suite

La présidente de l’Estonie au Bénin dès ce mardi


4 décembre 2018 par Dg24h
Son Excellence Madame Kersti Kaljulaid, Présidente de la République (...)
Lire la suite

Plusieurs individus condamnés par la CRIET


2 décembre 2018 par La Rédaction
La Cour de Répression des Infractions Économiques et du Terrorisme (...)
Lire la suite

Une convention de plus de 39 milliards FCFA entre le Bénin et la (...)


30 novembre 2018 par La Rédaction
Le ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, (...)
Lire la suite

L’Office de gestion du Programme alimentaire mondial dissout


28 novembre 2018 par Dg24h
Les membres du gouvernement réunis en session ordinaire du Conseil des (...)
Lire la suite

Les pédiatres d’Afrique francophone en conclave à Abomey-Calavi


28 novembre 2018 par Dg24h
« Les soins à l’enfant africain dans la perspective des Objectifs du (...)
Lire la suite

Le compte rendu du Conseil des Ministres du 28 Novembre


28 novembre 2018 par Dg24h
Le Conseil des Ministres s’est réuni en sa seance habdomadaire ce (...)
Lire la suite

Le syndicat veut protester contre le licenciement collectif au port de (...)


28 novembre 2018 par La Rédaction
Le secrétaire général du Syndicat national des travailleurs du port (...)
Lire la suite

La ministre de l’Economie Numérique et de la...


28 novembre 2018 par La Rédaction
La ministre de l’Economie Numérique et de la Communication, Aurélie (...)
Lire la suite

Patrice Talon et Faure Gnassingbé insufflent un nouveau départ à la (...)


27 novembre 2018 par Dg24h
A l’invitation du Président de la République Togolaise, son Excellence (...)
Lire la suite

Sondage


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information