lundi, 18 mars 2019 •

269 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ

Cité dans un scandale financier à la CNSS

Laurent Mètognon tente de justifier son innocence

Par Boniface CAKPO




Laurent Mètognon, secrétaire général de la Fesyntra-finances et ancien président du Conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) était l’invité de l’émission « Sans langue de bois » de radio Soleil fm de ce dimanche 5 novembre 2017. Au cours des débats, le syndicaliste a donné de la voix par rapport au premier conseil des ministres de ce mois de novembre l’impliquant dans une affaire de commissions perçues sur les placements à la CNSS. De ses clarifications, il s’agit d’un complot du gouvernement qui n’a d’autre objectif que celui de le fragiliser.
L’ancien président du Conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale Laurent Metognon est soupçonné d’avoir perçu entre 2014 et 2015, avec le directeur général de la Cnss Célestin Ahonon et d’autres acolytes, des commissions occultes dans l’exercice de leur fonction d’un montant de 71.994.737 francs CFA, selon le compte rendu du conseil des ministres du 02 novembre 2017. Reçu sur Soleil fm ce dimanche 5 novembre 2017, le syndicaliste mis en cause refute cette accusation et affirme qu’il s’agit d’un complot du pouvoir ourdi à son encontre pour le déstabiliser. « On attendra la procédure judiciaire pour savoir qui a pris les 71 millions, et avec qui il l’a partagé », a-t-il déclaré.
 S’insurgeant contre la commission d’enquête qui ne l’a pas écouté avant la délibération du Conseil des ministres, il précise n’avoir rien touché sur les placements de plus de 160 milliards, effectués dans treize banques par la Caisse sous sa gestion. « Quand on connaît la moralité de quelqu’un, on ne peut pas l’impliquer dans certaines choses », martèle Laurent Metognon, serein.
Les enquêtes ont révélé que d’avril 2014 à octobre 2015, la Caisse nationale de sécurité sociale a fait des placements de plus de dix-sept milliards cinq cent millions (17,5 milliards) francs CFA sous forme de dépôts à termes (Dat) à la Banque internationale du Bénin (BIBE) à un moment où ladite banque était placée sous administration provisoire à cause de ses difficultés financières. Fustigeant le rapport qui indique que ces dépôts ont été effectués contre des commissions d’environ 72 millions de francs CFA, Mètognon constate qu’il s’agit d’un acharnement contre sa personne, car, affirme-t-il, la BIBE n’a connu aucune faillite. Il précise que la CNSS a même placé quatre milliards en 2017 dans cette institution. Confiant, le syndicaliste Laurent Metognon invite la justice béninoise à faire son travail dans l’impartialité.

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

5 novembre 2017 par


’’Les meneurs seront identifiés et poursuivis’’ (Procureur)


16 mars 2019 par Dg24h
M. Florentin Bodou, procureur du Tribunal de Première Instance de (...)
Lire la suite

Plusieurs hauts responsables de police limogés


14 mars 2019 par Dg24h
Les hauts responsables de commandement de la Police républicaine (...)
Lire la suite

Tiando dévoile comment les listes des partis ont été invalidées


13 mars 2019 par
Après la décision de la Cour constitutionnelle, le président de la CENA a (...)
Lire la suite

Compte rendu du conseil des ministres


13 mars 2019 par Dg24h
Le conseil des ministres s’est réuni ce mercredi 13 mars 2019 sous la (...)
Lire la suite

Le Garde des Sceaux rassure de la tenue des élections même sans (...)


13 mars 2019 par
Reçu dans l’édition Afrique de RFI, le Garde des Sceaux, le Ministre de (...)
Lire la suite

Les FCBE reportent leur marche pour lundi


13 mars 2019 par Dg24h
Dans le cadre des mouvements de protestation plusieurs marches (...)
Lire la suite

Me Houngbédji poursuit les consultations ce mercredi


12 mars 2019 par
Comme annoncé à l’occasion du point de presse de ce lundi 11 mars, le (...)
Lire la suite

Me Adrien Houngbédji auditionné à son domicile


12 mars 2019 par
Le président du Parti du renouveau démocratique (PRD) Me Adrien (...)
Lire la suite

Le verdict de la Cour attendu cet après midi


12 mars 2019 par
Les sages de la cour constitutionnelle s’activent pour vider le recours (...)
Lire la suite

22.150 cartouches et trois fusils de chasse saisis


7 mars 2019 par
Le contrôleur général de police, Pascal G. Odeloui à la faveur d’un point (...)
Lire la suite

La rénovation des villes en marche


6 mars 2019 par Dg24h
Le projet Asphaltage inscrit dans le Programme d’Actions du (...)
Lire la suite

Le gouvernement vient en appui aux mairies


6 mars 2019 par Dg24h
Le gouvernement va mettre bientôt à la disposition de l’Association (...)
Lire la suite

Une initiative louable pour l’apaisement


5 mars 2019 par Dg24h
Le chef de l’État rencontre demain mercredi les partis politiques. (...)
Lire la suite

Les émissaires de la CEDEAO reçus au Palais de la Marina


5 mars 2019 par Dg24h
Le président de la République Patrice Talon, a reçu en audience ce mardi (...)
Lire la suite

La délégation de la Cedeao échange avec Yayi et Soglo


5 mars 2019 par Dg24h
Arrivée au Bénin depuis le 03 mars dernier, la mission de la Commission (...)
Lire la suite

L’étude des dossiers de candidature a démarré à la Cena


1er mars 2019 par
Conformément à son calendrier, la Commission électorale nationale (...)
Lire la suite

Une délégation de la CEDEAO à Cotonou du 03 au 06 mars


1er mars 2019 par
La commission de la CEDEAO va effectuer une mission pré-électorale et (...)
Lire la suite

Les douaniers exigent la démission du bureau syndical


27 février 2019 par Dg24h
La situation est délétère au sein du Syndicat des Douaniers du Bénin ( (...)
Lire la suite


ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information