samedi, 19 janvier 2019 •

171 visiteurs en ce moment

FIL D'ACTUALITÉ
Komi Koutché mis en liberté conditionnelle : L’ancien Ministre des finances et ancien Directeur Général du Fonds (...)     *Conseil des Ministres : Mesures individuelles *Ministère de la Justice* - Directeur du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence de Parakou : Monsieur Dimitri Wilfried Rafiou VIOU - Directrice du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence d’Aplahoué : Madame Constance Sylvie CHAOU épouse ELEGBEDE - Directrice du Centre de Sauvegarde de l’Enfance et de l’Adolescence d’Agblangandan : Madame Stéphanie Clémence A. GOUSSANOU. : *Conseil des Ministres : Mesures individuelles *Ministère de la (...)     Conseil des Ministres dub16 Janvier 2019 : Mesures conservatoires relatives au domaine litigieux sis à Womey, commune d’Abomey-Calavi, présumé propriété de la collectivité MARCOS. : Conseil des Ministres dub16 Janvier 2019 : Mesures conservatoires (...)     La Lépi 2019 en chiffres : Nombre d’électeurs au plan national : 5.037.785 (4.746.348 en 2016) Nombre d’électeurs par Département* : *Alibori* : 397.414 *Atacora* : 330.283 *Atlantique* : 773.129 *Borgou* : 571.284 *Collines* : 342.742 *Couffo* : 331.402 *Donga* : 221.631 *Littoral* : 412.987 *Mono* : 258.904 *Ouémé* : 614.490 *Plateau* : 289.501 *Zou* : 448.632 *Pays Étrangers* : 45.386 : La Lépi 2019 en chiffres : Nombre d’électeurs au plan national : (...)     Legislatives 2019 : Le corps électoral convoqué pour le dimanche 28 avril 2019 :    

Filière anacarde

La transformation de 50% des noix de cajou sur place dans sa phase active




Une séance d’échanges a eu lieu, ce jeudi 16 août 2018, à l’Agence territoriale de développement agricole (Atda) de Parakou pour réfléchir sur les stratégies à mettre en place dans le cadre de l’installation prochaine des usines de transformation du noix de cajou. Présidée par le ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche (Maep), Gaston Dossouhoui, la séance a connu la présence des cadres des structures décentralisées et des directeurs départementaux du secteur.

L’un des défis du gouvernement béninois est de faire de l’anacarde la deuxième filière porteuse après le coton en vue de booster l’économie nationale.
Le Bénin vise une production de 300 000 tonnes de noix d’anacarde en 2021 contre une production actuelle qui est d’au moins 120 000 tonnes.
Dans l’optique de relever ce défi et trouver des solutions fiables au profit de la filière anacarde « (...) l’Etat vient de trouver un partenaire crédible prêt à l’accompagner dans la transformation », s’est réjoui le ministre Gaston Dossouhoui. Pour ce dernier, c’est une opportunité qui doit être aussi soutenue par les acteurs locaux. « Avec les efforts de l’industrie locale, nous rentrerons dans l’histoire comme le premier pays africain à transformer la totalité de sa production locale des noix d’anacarde », a-t-il souligné.
Pour atteindre cet objectif, il faut au préalable choisir des sites potentiels adéquats pour pouvoir convaincre les investisseurs. « Il nous faut avoir une idée claire des zones de fortes et de faibles densités de production locale », a-t-il relevé.
Le ministre de l’Agriculture a insisté sur les indicateurs à considérer pour faciliter l’installation des usines.
« (...) Il nous faut examiner les facilités de collecte de dispositif humain ou commercial existantes qui favorisent les grands regroupements de stocks », a-martelé Gaston Dossouhoui.

Les facteurs déterminants dans le choix des sites

Le Bénin dispose d’une forte production du cajou dans les grandes zones.
Selon Antoine Houngbédji, assistant chargé du programme anacarde du ministère de l’agriculture, on note dans le Zou-Collines 75 .640.554 tonnes ; dans la zone centrale Est Borgou-Sud et extension Alibori 87 .482.104 tonnes ; la zone centrale Ouest-Donga avec extension Atacora, 42 .827.474 tonnes et le Borgou Nord-Alibori, 14. 898 tonnes.
Il urge alors de procéder à l’installation des usines de transformation. Quant aux zones de production éligibles, le ministre affirme que « Le choix des sites ne doit pas être un casse-tête. Nous identifions les zones potentiellement éligibles pour abriter ces usines compte tenu de la disponibilité de la matière première ».
Aussi, la matière première ne doit-elle pas être le seul facteur à considérer. « Il faut aborder la question en termes de capacité à gérer la matière première de base et amener les éléments techniques capables de peser dans la balance », a-t-il ajouté.
Le taux actuel de transformation de l’anacarde au Bénin est à 10%. Le défi est d’atteindre au moins 50 % d’ici 2021.
Pour y arriver, il faut de l’anticipation et le dynamisme car, selon Gaston Dossouhoui, « On ne se lève pas un matin pour grandir ». « C’est une question d’engagement. Si nous nous y mettons réellement, en un an, nous pourrons inverser la tendance », a déclaré le ministre.
Au terme des échanges, les acteurs des structures décentralisées se sont mis en groupes pour mener des réflexions sur l’élaboration des documents stratégiques dans le but de faciliter le choix des sites aux investisseurs étrangers.
Akpédjé AYOSSO (Stag.)

www.24haubenin.info ; L'information en temps réel

17 août 2018 par Dg24h


La session prorogée jusqu’au 31 janvier 2019


19 janvier 2019 par Dg24h
Ce vendredi 18 janvier 2019 marque le 20ème jour du procès relatif au (...)
Lire la suite

Un présumé Jésus-Christ aux mains de la justice à Cotonou


18 janvier 2019 par Dg24h
Se faisant passer pour Jésus-Christ, un individu après avoir escroqué (...)
Lire la suite

Mme Lawson éclaire la Cour sur les missions du comité de suivi


17 janvier 2019 par Dg24h
Le président Edouard Cyriaque Dossa a procédé, ce jeudi 17 janvier 2019, (...)
Lire la suite

« Le montant total dû ne dépasse pas 15 milliards FCFA » (Guy (...)


17 janvier 2019 par Dg24h
Le 18è jour du procès ICC-Services a débuté ce mercredi 16 janvier 2019, (...)
Lire la suite

Des professeurs honoraires déchargés au Ceg1 d’Avrankou


16 janvier 2019 par Dg24h
Sur instruction du directeur départemental des enseignements (...)
Lire la suite

Règlement du conflit foncier de la collectivité Marcos à Womey


16 janvier 2019 par Dg24h
Les membres du gouvernement réunis en session ordinaire du Conseil des (...)
Lire la suite

La loi portant code pétrolier au Bénin en étude


16 janvier 2019 par Dg24h
Le Bénin est en passe d’avoir un code pétrolier. Avec la volonté du (...)
Lire la suite

Les oeuvres de l’artiste Sébastien Boko en exposition à l’Institut (...)


16 janvier 2019 par La Rédaction
L’artiste sculpteur Sébastien Boko et ses oeuvres sont sous les feux de (...)
Lire la suite

Les responsables d’établissements sous la sellette dans les (...)


15 janvier 2019 par Dg24h
Le directeur départemental des enseignements secondaire, technique et (...)
Lire la suite

Dada Sagbadjou Glélé intronisé comme nouveau roi d’Abomey


14 janvier 2019 par Dg24h
Le royaume d’Abomey a un nouveau roi depuis ce samedi 12 janvier 2019. (...)
Lire la suite

Le maire Charlemagne Honfo distingué


14 janvier 2019 par Dg24h
Le prix Kwamé Nkrumah a été décerné vendredi dernier au maire de (...)
Lire la suite

Géneviève Boco Nadjo fait le point des préparatifs à la Cena


14 janvier 2019 par Dg24h
La vice-présidente de la Commission électorale nationale autonome (...)
Lire la suite

Talon et Houngbédji, célèbrent la culture à Porto-Novo


13 janvier 2019 par Dg24h
La cérémonie clôture de la 3ème édition du Festival International de (...)
Lire la suite

83 milliards FCFA pour le projet ARCH


12 janvier 2019 par Dg24h
Le Bénin vient une fois de plus de décrocher un financement (...)
Lire la suite

4271 admis sur 5 773 candidats


12 janvier 2019 par Dg24h
Les rautoritésdes examens nationaux de Licence et de Master ont été (...)
Lire la suite

Le commissaire de Sèmè-Kraké limogé et le personnel remplacé


11 janvier 2019 par Dg24h
Le commissaire de Sèmè-Kraké a été relevé de ses fonctions et l’ensemble du (...)
Lire la suite

Le Médiateur de la République entend jouer sa partition


11 janvier 2019 par Dg24h
Lors de la cérémonie de présentation de vœux du nouvel An, le Médiateur de (...)
Lire la suite

Le Bénin lève 21,947 milliards FCFA sur le marché de l’UEMOA


11 janvier 2019 par Dg24h
Sur un montant de 20 milliards de francs FCFA, le Bénin a collecté ce (...)
Lire la suite

Sondage



ÉCOUTER FRISSONS RADIO


Derniers articles



Autres vidéos





Les plus populaires







Lettre d'information